les 4 vérités


La légalisation de la corruption

27 février 2013 par Lambert Christian dans Autres avec 10 commentaires

Le gouvernement socialiste est au pouvoir depuis 9 mois. Il a échoué sur toute la ligne. Aucun des objectifs de croissance qu’il s’était assigné n’a été atteint. Le déficit se maintient et la dette augmente. Tous les observateurs sérieux lancent des avertissements et, en premier lieu, la Cour des comptes, à une équipe dépourvue de compétence, divisée, mensongère et fiscaliste.

Alain Juppé, ancien Premier ministre, vient de déclarer : « Nous sommes en présence de l’échec retentissant de la politique socialiste. Le matraquage fiscal a tétanisé les patrons de PME et les investisseurs. » Or, nul n’ignore que la baisse de la croissance – que l’on ne peut plus dissimuler –, c’est la hausse du chômage et, pour tous, la baisse du pouvoir d’achat. 62 000 entreprises devraient jeter l’éponge cette année ; 60 641 en 2012 ! Mais le pire de cette gouvernance, avec une part de responsabilité de la précédente, c’est la légalisation d’une corruption et d’un clientélisme énormes, notamment par le biais des subventions. Contribuables Associés, dans le n° 11 de ses dossiers, daté de février, en donne une large idée. Que l’on en juge :

Le champion toutes catégories en ce domaine est l’association SOS Racisme, fondée par Mitterrand. Cette association qui a fourni des emplois très confortables à un certain nombre d’apparatchiks du PS, dont Harlem Désir, actuellement à la tête du parti (on trouvera son édifiant passé judiciaire p. 24), a reçu 579 000 euros de subventions en 2009 – alors que le montant des adhésions plafonnait à 18 689 euros, avec 491 adhérents. L’association n’a pas déposé ses comptes pour l’année 2010 et les suivantes, comme elle aurait dû le faire. Mais on sait que, pour 2011, elle a reçu 350 591 euros des ministères de l’Éducation nationale, de la Ville et de la Culture. Ce n’est pas tout. Je lis p. 22 : « Pour assurer ses frais de bouche (sic !), SOS Racisme mise sur les procès. Dès qu’un bon Français déclare préférer le béret à la chéchia, il est en danger. Le ministère de l’Intérieur dispose d’un site appelé : internet-signalement.gouv.fr où l’on peut dénoncer les comportements “discriminants”. C’est ainsi que SOS Ra­cisme a déposé plainte contre le député de la Creuse Jean Auclair qui avait osé déclarer à la fin de mai 2011 sur une radio périphérique que “c’est pas tout à fait pareil de s’appeler Martin ou Mohamed”. » (p. 23)

« Outre les subventions officielles aux syndicats, dont la CGT qui est et a toujours été le paravent du parti communiste, avec financement par Moscou jusqu’à la chute de l’URSS, écrit Alain Dumait, ancien président fondateur de Contribuables Associés, outre les subventions aux partis politiques et à la presse, on relève une subvention de 75 784 227 euros dans le document officiel, le “Jaune budgétaire”, pour le gîte, le couvert et les loisirs des fonctionnaires des Finances. » Précisons (p. 14) : « Parmi les 8 associations figurant dans ce programme, 4 d’entre elles, ALPAF, EPAF, AGRAF et ATSCAF, sont riches comme Crésus. L’association pour le logement des personnels des administrations financières ALPAF a reçu 29 500 800 euros de subvention du ministère en 2011. L’association a délivré quelque 9 000 aides et prêts au logement. Le parc ministériel des Finances compte 10 564 logements. 28 422 500 euros ont été donnés à l’association éducation plein air finances (EPAF), destinée à la mise en œuvre des prestations de tourisme social “vacances enfants et vacances famille”. »

On relève aussi l’association Philharmonie de Paris (39 360 000 euros en 2011). Je comprends qu’on aime la musique, mais tout de même ! France Terre d’asile : 26 538 250 eu­ros. L’association française de normalisation (?) : 15 432 037 euros. Les arts décoratifs (?) : 14 583 000 euros…

Les subventions sont également un moyen caché de renforcer le budget des ministères, ce qui permet de dissimuler la dépense publique tout en l’aggravant. Ainsi apprend-on qu’en 2011, il a été versé 1 229 852 747 euros à ces ministères dont 67 286 131 euros en faveur de l’outre-mer et de l’immigration. On relève aussi 13 482 391 euros pour les solidarités et la cohésion sociale (?).

Le clou de cette gabegie financière éhontée est ce qu’a découvert le professeur Jean-Paul Gourévitch : 220 millions d’euros par an pour les clandestins (p. 29). À cela s’ajoutent les 100 millions d’euros pour payer les nuitées hôtelières prodiguées en 2010 aux immigrés.

Ma conclusion portera sur les subventions distribuées aux associations homosexuelles, notamment par la ville de Paris. Le centre LGBT de Paris et d’Île de France (112 000 euros en 2012), le Paris Foot Gay (40 000 euros), le Festival du film gay, lesbien, bi et trans (23 000 euros), Act up Paris (150 membres, 233 750 euros). Sans oublier les nouvelles créations progressistes et sexuelles, les « sexothèques », qui permettent aux « collégiens de 12 ans de s’expérimenter dans le laboratoire espace d’échanges et de manipulation collectif » (p. 55)…

Bien que gravement endettée (2,9 milliards d’euros en 2011), la mairie de Paris subventionne en 2011 2 200 associations, dont, tout juste cités après les associations homosexuelles, les 22 millions pour l’Insti­tut des cultures de l’islam.

Claude Garrec, le nouveau président de Contribuables Associés, écrit : « Réduire de moitié les subventions, ce serait réaliser une économie de 15 à 20 milliards d’euros. Je dis bien milliards. »

Vous voyez, camarades, la soupe est bonne !

Et si le lecteur veut en savoir davantage, il peut se procurer le dossier des subventions à Contribuables Associés (42 rue des Jeûneurs 75 002 Paris) pour 4,50 euros.

VN:F [1.9.22_1171]
Note: 9.5/10 ( 17 votes)

La légalisation de la corruption, 9.5 out of 10 based on 17 ratings

Taggé ,

Articles pouvant aussi vous intéresser

10 Comments

  1. Oeildevraicon22 mars 2013 à 21 h 31 minRépondre

    Oui la soupe est bonne!
    On ne cesse de répéter qu’il faut tarir la source de toutes subventions aux syndicats et associations, qui doivent exister avec les seules cotisations de leur adhérents.
    Il n’y a que à ce prix, qu’ils feront leur job correctement.
    D’autre part, ce ne seraient pas 15 à 20 milliards comme dit Claude GARREC, mais 35 à 40 milliards que l’état pourrait injecter dans l’industrie pour résorber le chômage.
    Cela laisse rêveur et démontre bien que les gouvernements successifs cultivent le chomage, en favorisant les aides au détriment du travail, ils asservissent les français.
    Ce faisant, il se constituent leur réservoir de voix pour les élections et prétendent de la sorte maintenir la paix sociale.

  2. jerome2 mars 2013 à 20 h 32 minRépondre

    La plupart de ces subventions existaient sous Sarkozy et Chirac aussi. Les socialistes vont bien sûr aggraver la situation économique, mais le bilan actuel est plutôt à mettre au crédit du parti soi-disant de droite UMP.

    • quinctius cincinnatus3 mars 2013 à 20 h 47 minRépondre

      effectivement c’est un crédit qui a en lui même une forte odeur de débit !

  3. HansImSchnoggeLoch28 février 2013 à 20 h 56 minRépondre

    J’avais lu cette histoire quelque part sur internet, sans m’en offusquer.
    Quand on sait à qui on a à faire, on sait d’avance à quoi s’attendre. Nul doute que la « victime » de cette ignoble agression trouvera un psy qui lui rendra tout son honneur avec dédommagement financier.
    La tête de Turc qui officie sur ce site n’en a certainement cure, pour lui c’est circuler il n’y a rien à voir, comme d’hab!

    • quinctius cincinnatus1 mars 2013 à 15 h 28 minRépondre

      elle ne m’a pas non plus  » offusqué  » mais … imaginons qu’il se fût agi d’un homme épinglé à la droite de la droite par les bien pensants médiatiques … sans compter qu’elle me rappelait … le square de l’Observatoire !

      • HansImSchnoggeLoch2 mars 2013 à 16 h 14 minRépondre

        Je pense qu’il s’agit ici de la partie de saute-mouton du temps de l’OAS, haut fait qui illustra la vie turbulente d’un personnage célèbre de la gauche.

        • quinctius cincinnatus3 mars 2013 à 20 h 48 minRépondre

          un personnage turbulent et encore alerte à l’époque

  4. mauvaisedent28 février 2013 à 14 h 35 minRépondre

    Mais à quoi vous attendiez vous avec ces autocrates. Allon, allon et avant eux c’était comment ?. Regardez le mode de scrutin et comprenez pourquoi cette continuité. Et dailleurs ou voyez-vous une droite et une gauche, moi je ne vois que des despotes et ils sont très bon amis. Continuez de dormir, bonne nuit.

  5. quinctius cincinnatus27 février 2013 à 21 h 09 minRépondre

    dans la continuité de notre enquête syndicale voici une information en provenance du Mexique cher à Monsieur Bonnal

    La Maestra ( la maîtresse ) la femme la plus puissante du Mexique qui dirigeait le plus puissant syndicat du pays ( le S.N.T.E : syndicat national des travailleurs de l’Enseignement ) vient d’être emprisonnée pour détournement de fonds au préjudice de ce syndicat : 120 millions d’euros détournés pour l’achat de deux villas , de soins de chirurgie esthétique , l’emploi d’un pilote privé , l’entretient de son avion personnel etc …

  6. quinctius cincinnatus27 février 2013 à 16 h 20 minRépondre

    puisque dans cet article il est question des syndicats voici une bonne histoire qui plaira à Jean l’Alsacien :

    Madame Maureen Kearney ( un beau nom irlandais ) , secrétaire C.F.D.T. du groupe Areva a affirmé avoir été bâillonnée et ligotée à son domicile par un inconnu masquée le 17 décembre 2012 ( tout la monde en a certainement entendu parler – sic – ) le nouveau patron du groupe alors en partance pour Bruxelles , appelé toutes affaires cessantes par Monsieur Arnaud VIAGRA , plus connu sous son titre ronflant autant que burlesque de Ministre du Redressement Industriel dépêchait fissa au domicile de l’agressée son D.R.H. (rien que ça ) tandis que le Procureur de la République de Versailles envoyait , lui , un … détachement du G.I.G.N . … elle est actuellement sous information judiciaire pour ;  » dénonciation de crime imaginaire  » … et il ne lui reste plus qu’a trouver un bon psychiatre qui la déclarera irresponsable de ses actes

    le surmenage syndical peut parfois mener à de tels … « égarements » de l’esprit

    N.B. je laisse à Jean l’Alsacien le lien à faire avec sa tête de Turc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Abonnement Les4vérités
Connexion
Rester connecté
Nos auteurs
Le dessin de la semaine
S’INSCRIRE À LA LETTRE D’INFORMATION
RSS
En Bref
RSS delitdimages
  • Le jihadistes ne sont pas des criminels, ils obéissent au coran ! 20 août 2014
    Pour mieux nous vendre l’islam religion de paix, la novlangue et les siens criminalisent les jihadistes pour mieux les « désislamiser »! Cet article Le jihadistes ne sont... Lire la suite...
    Delit D'images
  • Vidéo / Les amoureux de Peynet 20 août 2014
    Cet article Vidéo / Les amoureux de Peynet est apparu en premier sur Délit d'im@ges. Lire la suite...
    Delit D'images
  • Vidéo / Les Parisiennes de Kiraz 20 août 2014
    Parce qu’elles sont éternelles! Cet article Vidéo / Les Parisiennes de Kiraz est apparu en premier sur Délit d'im@ges. Lire la suite...
    Delit D'images