« Les Français sont des veaux ! »

Posté le 11 janvier , 2016, 5:36
4 mins

Ce jugement péremptoire du général De Gaulle s’applique, de plus en plus et de mieux en mieux, aux Français, ou tout au moins à une large majorité d’entre eux.

Aujourd’hui, on utiliserait un qualificatif plus vulgaire, mais tout aussi explicite.

Les dernières élections régionales prouvent amplement la justesse de ce jugement.

Les Français sont un peuple de râleurs, qui se plaignent constamment de tout et de rien, et accusent, à longueur d’année, l’incapacité de leurs dirigeants à leur donner le bonheur auquel ils estiment, avec juste raison, avoir droit.

Une fracture grandissante apparaît ainsi entre les « élites » et le peuple avec un rejet justifié de la classe politique, toutes tendances politiques confondues.

La France est un pays de grèves, de protestations, de défilés contestataires, de réclamations, presque quotidiens.

Cette situation ahurissante perdure depuis plus de quarante ans et on peut s’étonner que la France, ainsi dirigée par des politiciens nuls, « carriéristes » et indéracinables, puisse encore être un pays prospère qui tient son rang dans le concert des nations. C’est presque un miracle.

Tous ces « vieux chevaux de retour » de la politique, principalement les présidents de cette Ve République monarchique (sans l’honneur et la gloire rayonnante), depuis le général De Gaulle et le Président Georges Pompidou, ont aggravé le « mal français ». Et, aujourd’hui, avec son président socialo-marxiste, la France risque de plonger irrémédiablement dans le gouffre, d’être submergée par la vague islamiste, ou encore d’être entraînée dans une révolution populaire ou une guerre ethnico-religieuse.

Les Français votent pourtant toujours de la même façon, et refusent opiniâtrement de choisir massivement les candidats du Front national.
Ce parti n’a jamais été aux affaires et il serait bon, pour une fois, de faire une révolution électorale pour juger de sa ca­pacité à diriger la France. Les Français sont-ils capables de faire ce choix et de refuser la diabolisation médiatique dont ce parti est victime depuis sa création ?

Cette diabolisation est entretenue par une « camarilla » occulte et influente dans tous les domaines, qui a décidé, sans preuves claires et concrètes, de détruire ce parti « fasciste ».

Par un choix net, les Français démontreraient qu’ils ne sont pas des « veaux » et qu’ils peuvent refuser « le bourrage de crâne » médiatico-politique.

Les résultats des dernières élections régionales, avec un système électoral pipé, confortent, hélas, le jugement du général de Gaulle. Malgré les échecs lamentables des partis dits « de gouvernement », les électeurs n’ont pas réussi à se libérer de cette emprise néfaste de la propagande officielle.

Faudra-t-il une révolution populaire pour retrouver une réelle liberté de choix ? Et, alors, ne sera-t-il pas trop tard ?

Jean de Sourel
<jean.de.sourel@bluewin.ch>
Dernier ouvrage paru: «Vers la fin de l’idéologie mondialiste» (Muller)

Acheter le livre ici

Acheter le livre ici

Acheter le livre ici

12 Commentaires sur : « Les Français sont des veaux ! »

  1. Scheïssé

    16 janvier 2016

    Angela pète beaucoup trop; son compagnon fait chambre à part !

    Répondre
  2. 15 janvier 2016

    Et oui, le secret ! Car tous ces plans de destruction de la France reposent là-dessus. Le secret maçonique et 100.000 maçon environ qui décident du sort de 60.000.000 de moutons.

    Tant que les Français ne connaissent pas très nettement l’origine de ce cancer, ils est évident que le cancer progresse chaque jour un peu plus et lance des métastases de plus en plus profond dans le corps social (mariage pour tous).

    Il faut mettre en lumière cette secte de l’obscurité. Etablir des liens évidents pour tous entre l’action de cette conjuration et l’état de délabrement total de notre pays.

    Répondre
    • Raùs

      29 janvier 2016

      Origine Garantie@ X.Bertrand, Estrosi, Juppé, Raffarin, Jospin sont francs-maçons – ils sont coupables de dhimmitude !

      Répondre
    • Rosenberg

      3 février 2016

      parmi les 67 millions de moutons en France, il y a 100 000 moutons noirs !

      Répondre
  3. BRENUS

    13 janvier 2016

    Avec les deux cocos : Estrosi et Bertrand, ils sont surtout de beaux cocus par ces girouettes. Lesquelles disent sans vergogne qu’elles remercient les électeurs de gauche poussés par leurs « patrons » et promettent des postes a ceux qu’ils sensés remplacer. Ainsi les payeurs paieront double . Quant à attendre des résultats de ces pignoufs, ils peuvent toujours se brosser. Débiles….

    Répondre
  4. Claude Roland

    12 janvier 2016

    Les Français sont des moutons, plus justement. Leurs dirigeants (berger) les tondent jusqu’à la peau. Les moutons râlent, bêlent, s’agitent, mais le berger les tond à fond : d’où avez-vous vu que les moutons mordent, blessent ou tuent les bergers ? Le berger le sait et s’en fout : il tond jusqu’à la peau. et si le troupeau s’agite, il va chercher un loup là où il sait qu’il y en a et l’envoie sur le troupeau. Quelques moutons périssent et le berger tue le loup. Après ça, le troupeau se reforme et les moutons transis de peur, se calment et broutent de nouveau sans plus protester pour un temps, et le cycle se répète ainsi.
    Oui, les Français ont le même comportement que des moutons en croyant toute fois qu’ils ont tout « meilleur de la galaxie », qu’ils sont les « plus intelligents de la galaxie » et qu’ailleurs, c’est le chaos total comme leur serine le berger.
    Et les loups daesh se pourlèchent les babines car en ce moment, le berger les a laissé entrer dans la bergerie…

    Répondre
    • huguo

      15 janvier 2016

      yes Claude tu a tout compris ,ce systéme mouton-loup-berger fonctionne avec l’ensemble de l’activité humaine ,personne n’y échappe! mais tu oubli que des que les moutons ne donnent plus de laine ils vont à l’abattoir!

      Répondre
  5. Raùs

    12 janvier 2016

    les veaux ont voté pour la fausse droite – Bertarnd, Estrosi, Juppé les géniaux francs- maçons !

    Répondre
    • Raspoutine

      12 janvier 2016

      Ils pourraient être un peu plus courageux z’ici

      Répondre
  6. betsynette

    12 janvier 2016

    Merci Rudi, je viens de lire ce qu’est le plan Kalergi, et malheureusement c’est ce qui se passe actuellement en europe, et d’appendre que merkel a eu ce prix, je vois son ignominie face à son peuple, il est grand temps que ça se sache, il faut en parler.

    Répondre
    • Raùs

      13 janvier 2016

      Merckel est persuadée que ce sont les cigognes qui apportent les bébés !

      Répondre
  7. rudi

    12 janvier 2016

    les élites françaises et européennes en générale, suivent le plan Kalergi, et ça commence à bien fonctionner, immigration de masse, plan d’urgence pour toujours plus d’état policier , etc ! pour ceux qui ne savent pas , je leur conseille d’aller chercher sur internet , ce qu’est le plan kalergi ! il y a même un prix Kalergi, qui a été remis a Merkel, mais tout ceci est censé resté secret !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)