les 4 vérités


Oui, il faut privatiser Pôle Emploi !

26 janvier 2016 par les4v dans Economie avec 4 commentaires

Ancien salarié de Pôle Emploi et ancien chômeur, j’ai, dans les deux cas, constaté que cet organisme n’est voué qu’à produire des statistiques.

Pôle Emploi n’accompagne pas les chômeurs, parce qu’il n’en a plus les moyens.

Les grandes qualités individuelles des salariés de Pôle Emploi méritent la reconnaissance du marché. Leurs talents ne peuvent plus être instrumentalisés par les politiques !

Améliorer la situation des de­mandeurs d’emploi et réduire le chômage passe, avant tout, par la refonte de l’accompagnement qui leur est offert.

Privatiser Pôle Emploi, c’est aussi contraindre cet organisme à s’engager sur des résultats qui ne peuvent être que profitables à la nation.

Chômeur avant d’être entrepreneur, j’ai vécu la solitude, le désespoir, le stress, la souffrance de ne pas être compris, de ne pas trouver d’emploi à la hauteur de mes aspirations, de mes qualifications et de mon expérience.

J’ai constaté à quel point nous étions attentifs aux chiffres, aux calculs, à l’indemnisation.

L’humain, la formation et l’accompagnement passaient au second plan.
J’ai vu, impuissant, les attentes des demandeurs d’emploi grandir et les déceptions se multiplier.

Pôle Emploi est, avant tout, un pôle administratif, bureaucratique et statistique, qui est ma­nifestement dépassé par les en­jeux de l’emploi et le poids actuel du chômage.

Or, c’est l’avenir de notre société que nous construisons en misant sur l’emploi.

Pôle Emploi a besoin de faire sa révolution.

Sa révolution digitale, d’abord. Sa révolution philosophique ensuite.
Les chômeurs d’aujourd’hui ne sont plus ceux d’hier.

Leurs besoins et leurs attentes sont légitimement différents. Ils ont besoin d’un suivi ultra-personnalisé, d’un coaching individualisé, d’un accompagnement quotidien, de « networking » pour approcher les chefs d’entreprises et d’une formation adaptée aux exigences des entreprises.

L’implosion de Pôle Emploi est proche. À ce titre, je soutiens la proposition de Bruno Le Maire de privatiser Pôle Emploi !

Les demandeurs d’emploi ne peuvent plus se résumer à des catégories statistiques, des codes ROME et des indemnisations.

Christian Person
Entrepreneur, fondateur d’Umalis et président du Club des entrepreneurs
de croissance

4 Comments

  1. Jacky Social26 janvier 2016 à 20 h 18 minRépondre

    « Socialism is for those who think most people are losers. Capitalism is for those who think most people can take care of themselves. »
    ​~ John Hawkins

  2. Jacky Social26 janvier 2016 à 17 h 12 minRépondre

    « cet organisme n’est voué qu’à produire des statistiques » – ben oui, c’est un fromage cree specialement pour Jaureich. Cet organisme abjecte n’est pas la pour aider les gens a (re)trouver de l’emploi. D’ailleurs si c’etait le cas, cela se saurait. Meme s’il y avait de l’argent. En Walbanie, il y a le FOREM (formation-emploi). Tout ce qu’ils font c’est faire passer le permis camion a des chomeurs qui correspondent aux annonces. Croyez-vous vraiment qu’on a besoin du FOREM pour etre camionneur? Quant a trouver un vrai job (5000 euro nets par mois, voiture de societe, carte essence, assurance-groupe blindee, telephonie couverte avec GSM, ordinateur portable, cheques-repas, assurance complementaire, et autres programmes pour echapper aux goinfreries de la gooooche), le recrutement ne se fait pas par le FOREM, qui est une institution pour caser les copains et faire coire aux pigeons de sans-dents, les camarades a Jaureich et autres z’idiots z’utiles, qu’on a ce qu’il leur faut. Mais il n’y a rien. Rien du tout. Que des jobs subsidies avec stage en societe pour 9 mois ou 1 an a 90% payes par le contribuable, Une fois le stage termine, c’est dehors et on prend un autre stagiaire. On est dans l’ultraliberalisme sauvage, y a pas a dire. On transforme les gens en losers a vie et en assistes a mort. C’est comme ca que l’on tue une societe.

    • DE SOYER26 janvier 2016 à 19 h 04 minRépondre

      Ce n’est pas de l’ultralibéralisme: c’est du socialisme. Ne pas confondre!

    • Jacky Social26 janvier 2016 à 20 h 00 minRépondre

      @deSoyer: evidemment, c’etait de l’ironie. C’est du crypto-communisme et de l’etatisme a l’etat pur. Nous sommes tout a fait d’accord. Ne vous laissez pas tromper par mon pseudo. Je suis viscreralement anti-gauche. Je me fous du social et de ses jacquis a la noix de coco. Jaureich le socialo-fasciste et ses variantes seraient executes sur place sans menagement. Y en a marre d’eux et de leur democrassie. Je veux moins d’état dans nos vies, de la liberte et de la prosperite. Je veux ds gens qui se realisent et qui s’assument. S’il veulent le socialisme. Ils sontlibres. Qu’ils le financent eux-memes avec leurs deniers. Alors on verra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

4Vérités Abonnement
Connexion
Rester connecté
Le dessin de la semaine
DVD
Partenaires
En Bref
Pétitions