les 4 vérités


Connexion
Rester connecté
Nos auteurs
Le dessin de la semaine
S’INSCRIRE À LA LETTRE D’INFORMATION
RSS
RSS delitdimages
  • Vidéo / Vacances 100% halal! 21 octobre 2014
    Vous en avez marre des destinations exotiques ? Les longues files d’attente à l’enregistrement de Roissy ont fini par vous donner des crises d’urticaire ? Vous êtes accro à l’apéro pastis ? Vous ne... Lire la suite...
    Delit D'images
  • Mon holocauste de Tova Reich 21 octobre 2014
    Fille de rabbin, Tova Reich dénonce l’exploitation commerciale de l’Holocauste dans un roman hilarant qui a fait hurler aux Etats-Unis. Enquête sur un scandale annoncé. Ce sont les Laurel... Lire la suite...
    Delit D'images
  • Les cavaliers afghans de Louis Meunier 21 octobre 2014
    En 2002, Louis Meunier, frais émoulu de son école de commerce hyper cotée et promis à une jolie carrière, décide brutalement de changer le cap. Il a du coeur, du courage et les idées larges. Alors,... Lire la suite...
    Delit D'images
Sondages

Souhaitez-vous que Christiane Taubira démissionne?

Loading ... Loading ...
Derniers commentaires
  • euréka: allocations qui jusqu'ici font souvent l'objet d'un vrai trafic d'êtres humains, le père empochant les milliers d'euros de la CAF et s'empresse de repartir en Afrique le dépenser ou l'investir pendant que sa femme élève seule la marmaille en France. De même, notre généreux système de protection sociale occasionne d'autres types de fraudes comme les fausses déclarations de paternité à l'administration française. Un homme de 54 ans a été interpellé à Paris après avoir fait 55 déclarations frauduleuses de paternité qui auraient permis de détourner près d'1 million d'euros sur un an. Il recrutait les femmes seules avec enfant soit sur internet soit sur la voie publique ou les discothèques et se faisait rémunérer pour chaque reconnaissance de paternité 200 euros. Les femmes pouvaient ainsi obtenir un titre de séjour. Certaines des femmes ont par ailleurs déclaré percevoir jusqu'à 7.500 euros mensuels d'allocations diverses ! L'individu, présenté à un juge a été placé sous contrôle judiciaire. Il est poursuivi pour "déclaration frauduleuse de paternité, aide au séjour et complicité d'obtention indue de documents administratifs".
    Voir l'article
Catégories