les 4 vérités


Connexion
Rester connecté
Nos auteurs
Le dessin de la semaine
S’INSCRIRE À LA LETTRE D’INFORMATION
RSS
En Bref
RSS delitdimages
  • Fait non divers / Arnaquée par son dealer, elle appelle la police ! 31 octobre 2014
    Valence. Ce jeudi, vers 13 heures, le commissariat valentinois reçoit un appel des plus insolites. Une trentenaire explique en effet avoir été arnaquée par son dealer, qui s’avère être l’un de ses... Lire la suite...
    Delit D'images
  • C’est du Miège… 31 octobre 2014
    Cet article C’est du Miège… est apparu en premier sur Délit d'im@ges. Lire la suite...
    Delit D'images
  • Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité! 31 octobre 2014
    Les députés, qui procédaient jeudi à une nouvelle lecture du projet de loi relatif à la modernisation et à la simplification du droit et des procédures, ont entériné l’amendement qui donne aux... Lire la suite...
    Delit D'images
Sondages

Souhaitez-vous que Christiane Taubira démissionne?

Loading ... Loading ...
Derniers commentaires
  • Jacky Social: Cher Monsieur Jaurès, Vos refusez la liberté de choix, soit. Moi, je vous la laisse, votre liberté. Je me fous de votre système en faillite. Vous ne comprenez pas que beaucoup veulent s'assumer eux-mêmes et qu'ils n'ont nul besoin de parasites comme vous et votre administration pléthorique pleine de fainéants. On en a marre de payer pour vous et vos zouavreries, Jaurès. Si vous voulez du socialisme, assumez et payez-le vous-même. C'est facile de faire payer les autres, Monsieur le facho, même quand ils ne se reconnaissent pas dans votre système de charlatan. Vous êtes un menteur ou un âne ou les deux. Vous êtes un vicieux et un pervers. Vous êtes là à pérorer avec des "et si, et si, et si". Vous jouez sur les peurs. Un système privé revient moins cher et est plus efficace et dénué d'arbitraire. Point barre. L'expérience le prouve dans plein de domaines le prouve. Vous parlez de l'état et vous critiquez les USA. Mais quid de la Grèce ? Quid du Portugal? Quid de l'ancienne URSS, balayée un coup pompe dans le cul dans les poubelles de l'histoire, ce qui pend également au nez de la France ? Vous nous obligez à subir vos lois et vos règles absurdes. Le jour où il y aura la révolte, je sens que je vais me faire un syndicaliste en pensant tendrement à vous. Négocier est toujours possible sauf effectivement lorsque des règles l'interdisent. Si votre patron sait parler, lire et écrire et votre ouvrier aussi, on peut alors négocier. Vous êtes enfermé dans votre logique statique. Je ne répondrai plus à vos sornettes. La réalité vous rattrape toujours, Jaurès. C'est comme ça. Vos délégays syndicons ne sont pas élus démocratiquement par la nation. Vous usurpez votre pouvoir. Celui-ci doit émaner du peuple et non de décisions arbitraires fascistoïdes prises par je ne sais quel couillon au sein d'une entreprise. Je suis impatient de voir l'économie française s'effondrer pour de bon. On viendra vous apporter votre pitance. Et vous mangerez vos droits acquis. Bon appétit. En tout cas, je conseille fortement à tous ceux qui le peuvent encore parmi les entrepreneurs de fermer et de se casser vite fait. Contre ça, monsieur le Socialo-Fasciste, vous ne pourrez jamais rien. On va bien rigoler. Entrepreneurs de tous pays, unissez-vous et cassez-vous de France. Affamez-les. Quand ils auront compris, on en reparlera.
    Voir l'article
Catégories