Le président le plus illégitime

Posté le 09 mai , 2017, 1:54
3 mins

Nous ne sommes plus en 2002. À cette lointaine époque, l’unanimité des « élites » avait appelé à « faire barrage » au FN et à « sauver la république ». Le score avait été sans appel (82 % des suffrages pour Jacques Chirac) et la liesse populaire sans mélange…

Aujourd’hui, le « front républicain » a du plomb dans l’aile. Jean-Luc Mélenchon a refusé de donner des consignes de vote. Et Nicolas Dupont-Aignan s’est courageusement allié avec le FN.

Quant à la liesse populaire, on a vu avec les émeutes d’extrême gauche dans diverses villes de France, dès le soir du 7 mai, ce qu’elle était.

Jamais sans doute un président n’aura suscité aussi peu d’espoir. On ne peut même pas dire que « l’état de grâce » d’Emmanuel Macron aura été de courte durée : il n’y a tout simplement pas eu d’état de grâce !

Reste le score. Il est toujours sans appel : 66,1 % contre 33,9 % des suffrages exprimés.

Pourtant, si on regarde en détail, les défenseurs patentés (et subventionnés) de la république ont du souci à se faire.

Marine Le Pen a réuni 10,6 millions de voix, record historique, sur son nom au deuxième tour.

Et, surtout, alors que Jacques Chirac avait réuni 5 fois plus de voix que Jean-Marie Le Pen au deuxième tour de 2002, Emmanuel Macron n’en réunit que 2 fois plus que Marine Le Pen.

Malgré l’intense propagande, près de 27 millions d’électeurs inscrits ont refusé d’accorder leur suffrage à Emmanuel Macron (qui ne réunit ainsi que 43,6 % des électeurs inscrits).

En outre, il faut rappeler que près de 12 % des Français majeurs ne sont pas inscrits sur les listes électorales.

Autrement dit, Emmanuel Ma­cron n’est pas seulement le candidat de l’oligarchie, il est aussi l’élu d’une faible minorité (à peine plus de 16 % des Français en âge de voter l’ont choisi au premier tour, dont beaucoup sans adhérer à son programme…).

Le résultat le plus significatif de ces élections est que la France est, comme l’a bien montré l’économiste de gauche Jacques Sapir, divisée en petites communautés étrangères les unes aux autres. C’était le prix à payer pour la manipulation qui permit de faire élire « Hollande junior », malgré la détestation de son mentor.

Brillant résultat !

On ignorait jusqu’à présent ce qu’étaient les « valeurs de la république ». Nous savons désormais que la guerre civile, pour maintenir en poste une nomenklatura dévoyée, fait partie de ces « valeurs ».

15 Commentaires sur : Le président le plus illégitime

  1. HOMERE

    14 mai 2017

    Nous pouvons toujours jongler avec les chiffres…le résultat est là…il faut faire avec en engageant dès à présent une offensive d’opposition ferme,à partir de positions clairement de droite,y compris le patriotisme et le nationalisme qui seront des « valeurs » que les extrémistes religieux islamistes conforteront ainsi que l’immobilisme de l’Europe en matière économique….
    Le monde « ouvert » c’est tout le monde partout chez soi et partout nulle part puisqu’il n’y aura plus de chez soi !!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 mai 2017

      oui, les chiffres sont là et pourtant on nous répète à l’ envi que  » souverainistes  » et  » patriotes  » ,  » France insoumise  » et P.C.F. compris , seraient majoritaires … Et chaque élection nous rappelle qu’ il n’ en n’ est rien ; conclusion ces deux  » arguments  » sont insuffisants ; exigeons d’ abord, par nos votes, la libre expression de TOUTES NOS LIBERTéS , car ceux là qui les exigent sont plus nombreux chez Macron que chez les  » souverainistes » et  » patriotes  » ces deux items ne pouvant être qu’ un marqueur politique secondaire

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    11 mai 2017

    illégitime ?

    même si Macron a réuni largement … en dessous de 50 % des électeurs inscrits il fait toutefois mieux que Hollande en 2012

    le problème est simple ; il faut proposer un programme et un homme ( ou une … femme ) qui soient tous deux crédibles dans un contexte politique … mondial qui n’ est plus celui des années 90 … le patriotisme et le nationalisme ne suffisent plus et on peut dire que ce sont même, pour beaucoup, des repoussoirs

    Répondre
    • Gérard Pierre

      11 mai 2017

      « … le patriotisme et le nationalisme ne suffisent plus et on peut dire que ce sont même, pour beaucoup, des repoussoirs »

      Des repoussoirs ! …… et c’est bien là qu’il y a matière à interrogations !

      Les frontières ne sont-elles pas inhérentes au génome humain ?

      L’homme lui-même, dans son intégrité physique, ne constitue-t-il pas sa première frontière avec son alter ego ? … par sa différence morphologique qui lui permet de revendiquer une identité propre et imprescriptible ? …

      Cette identité propre ne lui permet-elle pas de nouer des alliances ? … en fondant par exemple une famille, première fédération d’individualités ayant elles-mêmes leurs frontières : « C’est ma chambre ! » et dont le premier souci est de marquer sa propre frontière avec l’extérieur en édifiant un muret ou des grilles autour de la propriété : « C’est chez nous ! »

      Cette fédération d’individualités trouve ensuite son épanouissement dans le besoin d’appartenance, … à sa cité d’abord, … à sa région ensuite dont il aime à marquer son originalité, … à sa patrie enfin avec laquelle il partage une langue commune, une culture, un passé, …… et un avenir puisque ce passé n’est qu’un prologue !

      Ceci étant alors acté, …… ET RESPECTÉ, …… l’intégration de ces différents degrés d’originalité dans des règles de vie en commun au sein d’un même continent, …… à condition qu’elles fissent consensus et ne résultassent point de basses manœuvres ‘’machiavéliennes‘’, …… n’a rien de contre nature !

      Le problème ne surgit que lorsque d’aucun, …… impatient, ou animé d’arrières pensées inavouables, …… cherche à babéliser l’Homme au chausse pied pour le faire entrer dans un carcan dans lequel il se sent prisonnier et duquel il ne songe alors qu’à s’échapper !

      Les abolitionnistes de la notion de frontière, sophistes habiles, s’essayent depuis des décennies à nous vendre l’équation menteuse :

      Patriotisme = Nationalisme = Guerre !

      Et, par simplification : Patriotisme = Guerre !

      Donc BABÉLISATION = PAIX ! …… cqfd !

      Sauf que nous vivons présentement l’évidence du contraire :

      BABÉLISATION = GUERRE !

      Mais il est notoire que chez tout idéologue, lorsque la réalité n’est pas conforme à son dogme, … c’est la réalité qui a tort !

      Et pourtant, la guerre actuelle reste encore invisible à la perception de beaucoup car elle s’affranchit de la mise en ligne de gros bataillons, de canons sophistiqués, de chars performants, et de tout un arsenal …… chers à nos schémas culturels sur la guerre !

      Avec des moyens relativement rudimentaires, … en attendant de les perfectionner, … cette guerre s’est installée, dans nos Patries, à la faveur de l’abolition de ce qui constituait leurs protections élémentaires : les frontières !

      Alors, que les ‘’babélistes‘’ …… s’autoproclamant la plupart du temps « citoyens du monde » … c’est-à-dire en réalité de nulle part, … nous foutent la paix (sans jeu de mot) avec leurs raisonnements alambiqués !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15 mai 2017

        le problème des  » frontières  » se posent pour tout le Monde : ainsi DAECH veut un Monde sans frontières , d’ accord c’ est un Monde islamique !

        Répondre
  3. Gérard Pierre

    11 mai 2017

    Deux choses m’inquiètent profondément chez l’éphèbe materné qu’Alain Juppé qualifiait à juste titre d’immature et d’inexpérimenté, …… avant de nous le recommander, …… ce sont :

    ¤ Ses lacunes professionnelles : …… son air plus que surpris en apprenant que l’écu avait pu servir à effectuer des transactions entre entreprises des pays de la communauté européenne avant l’instauration de l’€uro, en dit long sur son côté ‘’pas encore fini‘’ (pour reprendre l’expression de BRENUS),

    ¤ Son attitude vis-à-vis de l’islam et de sa déclinaison opérationnelle l’islamisme ! …… Non qu’il en soit complice ! …… Non ! …… C’est pire : IL NE VOIT MÊME PAS LE PROBLÈME !

    Pour le moment, 66,1% de la population étant sous l’effet euphorisant du macronzepan depuis la soirée du 07 mai dernier, … effet dont il semblerait qu’il pourrait se prolonger encore durant une période variable selon les organismes, …… attendons d’en découvrir les effets secondaires lorsque l’effet se dissipera ! …… C’est la première fois que le produit est sur le marché !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 mai 2017

      Macron qu’ on nous présente maintenant comme un fin  » lettré  » est en effet un  » mandarin  » de … l’ E.N.A. : sa vision du Pays est celle d’ un technocrate … de plus, c’ est un faux moderne comme les meubles ikéa qui s’ inspirent ( sic ) des designers danois des années 70

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 mai 2017

       » il ne voit même pas le problème  » mais il sera assez démagogue pour, comme vient de le faire Angela, réassurer les  » citoyens  » juste à temps et ceux ci le remercieront, comme les gogos qu’ ils sont, d’ avoir pris une sage mesure !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15 mai 2017

         » rassurer  » et pas … réassurer !

        Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    10 mai 2017

    le dernier conseil des ministres qui s’ est tenu ce jour sous la présidence de François Hollande a été d’ après la Presse très  » fraternel  » … le contraire eût été … étonnant

    Répondre
  5. BRENUS

    9 mai 2017

    Au sens stricto-sensu il est inexacte de dire que cette élection est illégitime. Par contre on peut sans erreur la qualifier de volée. Qu’avons nous avec Macron ? Un mec intelligent, certes, mais pas un aigle no plus (ou alors un poulet paré en aigle), sans scrupules ne prenant en fait aucun risque et qui n’assume pas la politique qu’il a avancé pour Hollande. En expérience de la vie – tellement indispensable pour un tel poste -, c’est le vide sidéral : déniaisé par sa prof à 15 ans, il lui colle au train et lâche sa mère naturelle pour une mère de substitution qui le couve comme son lardon. De fait, ce type, même intelligent n’est pas encore « fini » comme on dit en langage populaire, c’est un peter pan a sa manière en dépit de l’allure de roboit qu’il a prise pour la traversée de la place du Louvre. Il aurait avancé il y a peu qu’il fallait un « roi » à la France, pensant à lui probablement. Pourtant, son éducation dans sa boite à jésuites aurait du lui rappeler cette citation de l’Ecclésiaste, en forme d’avertissement : MALHEUR A TOI, PAYS DONT LE ROI EST UN ENFANT ….. j’ajouterais « gâté », malgré ce qu’il veut faire accroire. Les thuriféraires lècheurs de babouches n’en finissent pas de chanter ses louanges y compris en sortant un nouveau bouquin parlant « d’irrésistible ascension », mais se refusant à voir que cela peut rapidement devenir une « inévitable détestation ». Quoi qu’il en soit, un mec qui a à ce point craché sur mon pays et nous, en terre hostile en plus, ne devrait pas pouvoir tenir ce poste. Je pense à ceux de mes camarades appelés du contingent qui ont laissé leur peau là bas pour rien . Dies irae ! Et pour ceux qui croient en lui je leur rappelle la formule de Daladier, revenant de Munich et ayant compris ce qui attendait le France devant la foule en liesse avec nos abandons: « ah les cons ».

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 mai 2017

       » enfant gâté  » c’ est de moi ; citez vos sources …  » Peter Pan  » , j’ adore !

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 mai 2017

       » Malheur à toi pays dont le roi est un enfant et dont les princes mangent dès le matin  »

      Ecclésiaste 10 : 16

      le calviniste

      bravo et merci Brenus

      vous voyez que vous pouvez faire dans l’ excellence sans recourir pour cela au scatologique ordinaire car c’ est uniquement de cette manière qu’ on élèvera le niveau de … la soit-disant extrême droite

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 mai 2017

      Brenus je me suis permis de faire connaître à un parti politique, en citant votre  » pseudo « , votre  » Peter Pan  » car il est dévastateur si on se réfère au syndrome dit de Peter Pan encore que Emmanuel Macron n’ en présente pas tous les items

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    9 mai 2017

    Arrêtez de cacher votre désillusion derrière l’expression de la rancoeur de la soit-disant illégitimité d’ un élu ( ici Macron ) ; soyez honnête, soyez lucide, soyez intelligent ! Vous avez perdu cette élection  » imperdable  » parce que vos champions et vous-mêmes êtes stupides et que vous vous entre-détestez … faites les bons choix ( personnes et programmes ), soyez solidaires et … soyez  » moraux  » … peut être qu’ alors vous pourrez espérer l’ emporter … oui vous êtes bien  » LaDroite  » la plus bête du Monde … Amen

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)