Unité du magma centriste

Posté le 16 mai , 2017, 9:19
3 mins

La rumeur en circulait depuis plusieurs jours : Emmanuel Macron a désigné Édouard Philippe, maire LR du Havre, comme Premier ministre.

Bien sûr, nous les jugerons tous deux sur leurs actes – d’autant que leur programme gouvernemental est particulièrement nébuleux.

Mais, en attendant, nous pouvons tenter d’analyser les conséquences de cette désignation.

Tout d’abord, c’est une superbe opération d’Emmanuel Macron, du point de vue tactique.

Le PS était déjà en miettes. Le jeu est désormais gravement perturbé chez les « Républicains » pour les législatives.

Je souhaite bonne chance à François Baroin, chef de file des LR pour ces législatives, pour montrer ce qui le différencie de son collègue Édouard Philippe : tous deux appartenaient à l’aile « modérée » des LR, bien plus proches de M. Macron que des « conservateurs ».

Plus les jours passent, plus il me semble vraisemblable qu’Emmanuel Macron dispose d’une large majorité à l’Assemblée.

Certes, tous les députés de cette majorité ne seront pas élus sous l’étiquette « En Marche », mais, en additionnant les vallsistes, les écologistes, les centristes de toute obédience, et les juppéistes, on voit mal comment nous n’aurions pas une majorité absolue de « progressistes ».

Il devrait y avoir une forte opposition d’extrême gauche, une assez faible opposition FN (allergique par principe à toute alliance avec la droite – comme on vient de le voir avec la rupture de l’accord FN-DLF).

Mais on peut aussi raisonnablement espérer que cette configuration permette que quelques députés LR et divers droite manifestent leur opposition à ce vaste magma centriste.

Cela pourrait constituer un embryon de recomposition de la droite.

En attendant, il est à craindre que cette large majorité centriste – qui a de fortes chances d’être durable, tant le centre gauche et le centre droit sont idéologiquement proches – entreprenne une nouvelle saignée des Français.

La hausse de la CSG est d’ores et déjà programmée. Un matraquage fiscal du type de celui de Juppé en 1995 nous attend pour complaire aux maîtres européens. De la même façon, les vannes de l’immigration risquent de s’ouvrir en grand. Enfin, il est à craindre que ce « gouvernement d’union nationale » n’aggrave encore la situation des libertés publiques – notamment à la faveur des émeutes que l’extrême gauche prépare déjà.

Les années qui viennent s’annoncent passionnantes… et inquiétantes !

9 Commentaires sur : Unité du magma centriste

  1. quinctius cincinnatus

    20 mai 2017

     » En Marche  » vers la Moralisation de la  » Vie Publique  » sous la houlette de François Le Béarnais :

    – Corinne LePage ( curieusement non prise dans le nouveau Gouvernement en lieu et place de Nicolas La Hulotte ) accuse le MoDem d’ avoir  » entretenu  » avec l’ argent européen versé à Mme Sarnez pour son secrétariat à l’ Assemblée européenne la … secrétaire de … Bayrou au … MoDem

    – la Cours des Comptes a entendu Bruno LeMaire au sujet d’ un emplois présumé fictif de son épouse comme assistante parlementaire à l’ Assemblée Nationale

    Répondre
  2. BRENUS

    18 mai 2017

    Edouard Philippe (et pas Gérard Philippe) – encore que tous deux comédiens – est un symbole affirmé de la « transparence » tant bramée par micron . Dans sa déclaration d’impots, pour la valeur de ses avoirs immobiliers, il aurait marqué à plusieurs endroits  » aucune idée ». Essayez d’en faire autant pour voir. Et cette clique prétend donner des leçons aux autres. Fillon……reviens, car ils sont encore pire que toi!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19 mai 2017

      rassurez vous, d’ autres que lui ne manqueront pas d’ écrire un chiffre dans la case vierge … en quelque sorte une forme de réponse honnête de sa part

      d’ un autre côté , je pense qu’ il connait mieux les chiffres du budget et de la dette de  » sa  » bonne ville du Havre que les siens propres ce qui plaiderait plutôt en sa faveur d’ homme politique

      Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    17 mai 2017

    les trois jeunes et brillants loups adultes de la meute L.R. après une courte période de leur vie en  » solitaires  » et tous trois rejetés par les grands mâles, ont été acceptés dans la meute d’ en marche … le parti des vieux mâles dominants L.R a du soucis à se faire pour les législatives !

    Répondre
  4. HOMERE

    17 mai 2017

    Le magma centriste agglutine les partisans du tout,du rien,et du n’importe quoi.L’immobilisme les caractérise compte tenu de leur différence qui n’en sont pas,et l’impuissance qui s’attache à leur inaction.C’est la foirfouille des bibelots et de la quincaillerie.
    Les mollassons LR ou PS qui les rejoignent acceptent de facto de ne rien changer que des fariboles et fanfreluches….en bref,ils sont là pour gérer l’inutile en affirmant qu’ils sont progressistes.
    Il devient alors clair,que les responsables LR doivent clairement sanctionner ces attrape tout et afficher un programme de droite.Ceci impliquerait de se défaire du boulet Juppéiste en poussant les iceux vers les plasmatiques centristes dont ils partagent le positions.
    Après l’échec de Macron qui se profile,nous aurons un parti de droite bien cohérent qui prendra la suite sur les bases du programme Fillon plus musclé sur la sécurité,l’immigration,le regroupement familial et l’identité.

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    17 mai 2017

    Alain Juppé avait demandé à son  » poulain  » de ne pas accepter le poste de P.M. , sauf à passer, aux yeux des  » siens « , pour un traître, mais, en même temps, il lui conseillait de postuler pour un poste  » régalien « , la Défense par exemple , ministère déjà … réservé à Le Drian

    pour ce qui concerne les  » conflits d’ intérêts  » il faudra se souvenir que le P.M. a occupé un poste décisionnel chez Areva

    Répondre
  6. BRENUS

    16 mai 2017

    « Une large majorité à l’Assemblée » (pour Macron…. Rien n’est moins sur. Les prises de position de ce type sur nombre de sujet va en rendre beaucoup très très méfiants. Pour ma part je préfèrerais voter pour méluche même si ses idées sont à des années lumières des miennes que savonner la planche à ce destructeur de la France. Il faut savoir d’allier avec le diable pour lutter contre son autre avatar. Au fait, qu’a t il « transpiré » de sa rencontre à Berlin avec la gross deutchland ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17 mai 2017

      quand on peut négocier c’ est qu’ on est en position sinon de force du moins à égalité

      Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    16 mai 2017

    il faut être à la fois bien orgueilleux et bien inconscient pour prétendre vouloir réformer la France car si chacun a  » sa  » réforme elle n’ est jamais la  » réforme  » des autres

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)