Action : non à la censure d’internet !

Posté le 06 mars , 2015, 10:56
0 secs
censure-internet-liberte


16 Commentaires sur : Action : non à la censure d’internet !

  1. betsynette

    10 mars 2015

    CES GENS SURPAY2 FERAIT MIEUX DE FAIRE LEUR TRAVAIL ET RELEVER LA France QUE FAIRE DE LA D2SINFORMATION.

    Répondre
  2. Serge-Jean P.Peur

    10 mars 2015

    Un gouvernement socialiste tellement attaché à « sa » liberté d’expression qu’il s’empresse de la rogner sur le web: tout compte fait les islamistes radicaux peuvent se féliciter des effets de leur terreur.Et ça ne fait que commencer…

    Répondre
  3. 9 mars 2015

    Je me souviens avoir appris, comme tous les enfants en république dite française, qu’il n’y avait de censure qu’en Monarchie française. Or, les historiens comme Xavier Martin, dans « Voltaire méconnu », nous apprennent que la censure n’y était que théorique, très faible dans la réalité : « L’Ancien Régime, c’était le bon temps. » (Xavier Martin). D’ailleurs, les révolutionnaires, si censure il y avait eue, n’auraient jamais pu faire leur révolution. Par contre, en république, dite « démocratique », elle est terrible, non en théorie (elle se cache d’exister), mais dans les faits. Nous venons de voir à Noël les crèches interdites dans l’espace public, censuré le film « L’Apôtre », parce qu’il n’aurait pas l’heur de convenir aux musulmans qui interdisent aux leurs de se convertir au christianisme (l’histoire du film), nous voyons que dans la presse en ligne, le mot « franc-maçon », dans les commentaires du peuple, est censuré pour crime de lèse-majesté, que certains messages, parce qu’ils sont royalistes, sont censurés, ce qui prouve qu’en république, il n’y a pas de liberté d’opinion ni d’expression puisque « La liberté d’expression, c’est pour les idées qu’on ne partage pas » (Jean-Yves Le Gallou), et bientôt, ce sera la censure officielle sur Internet, car elle existe déjà : une parole malheureuse ou un humour qui ne convient pas au Garde des Sceaux vous conduit en prison et à une amende ruineuse. Oui, la république est une dictature qui ne dit pas son nom, et depuis la première tête coupée et promenée au bout d’une pique. À bas la république des tyrans ! Vive Louis XX !

    Répondre
  4. BRENUS

    8 mars 2015

    Contre toutes ces mesures totalitaires (inutile de préciser « de gauche ») , le « net » offre une quirielle de solutions de contournements qu’aucun de ces crétins ne parviendra à bloquer. Faisons appel a des spécialistes indépendants et vive le réseau TOR. Même si certains le soupçonnent de servir les US , il faut mieux cela que servir les fachistes-gauchistes.

    Répondre
  5. verdad

    7 mars 2015

    Petit à petit, les traditionnelles dictatures Socialistes font
    leur nid.
    Toujours en vertu de la défense des Populations !

    Répondre
  6. 7 mars 2015

    Ouh ouh l’esprit du 11 janvier et la liberté d’expression ou êtes vous? Tout à côté de vous cher ami, écrivez et dites ce que vous voulez, à condtition que ce soit conforme aux « valeurs ripouxplicaines » de nos vénérés socialos.

    Laissez nous chanter et virons les.

    Répondre
  7. MARQUAIS

    7 mars 2015

    On en viendrait presque à se demander si le fait de remettre en circulation certaines personnes potentiellement et en realité assez dangereuses pour faire ce qu’elles ont pu faire n’aurait pas eu pour objectif d’en arriver là ou on en est !

    Répondre
    • bravomike

      7 mars 2015

      Il y a surement du vrai dans ce que vous dites. Ils ont tous lu Machiavel ou du moins savent en appliquer les théories.

      Répondre
  8. bravomike

    7 mars 2015

    Censurer internet pour lutter contre le terrorisme, c’est comme interdire les armes à feu chez les honnêtes gens alors que les caves sont pleine de kalachnikovs pour éradiquer la violence.

    Répondre
  9. Boutté

    7 mars 2015

    On peut déjà parier que les sites de la Licra , des Antifa ou des divers organismes militants de l’Islam n’auront aucune difficulté à rester en ligne .

    Répondre
  10. casserond

    7 mars 2015

    Erreur par destination
    C’est taubira qu’il faut censurer

    Répondre
  11. lapôtre

    6 mars 2015

    NON à la censure d’internet; OUI à l’abrogation des associations et lois liberticides comme SOS racisme, le CRAN, le MRAP, La Licra, etc… loi Pleven & loi Gayssot.

    Répondre
  12. goufio

    10 mars 2015

    Le socialisme échoue partout pour donner le totalitarisme communiste. Le XXe siècle en a été l’exemple magistral. Un politicien ne sert à rien, sinon qu’à dépenser l’argent de ses concitoyens , à faire des dettes, des déficits, du chômage et la guerre et nous dire comment faire de travers ce que nous savons faire par des lois ineptes. Arrêtez d’aller voter, sinon vous aller encore donner un chèque en blanc à ces incompétents. opposez-vous avec votre entourage à cette caste folle de politiciens incompétents pour leur retirer tous les pouvoirs qu’ils se sont arrogés

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)