Décès d’Emmanuel Ratier

Posté le 21 août , 2015, 1:05
59 secs

Le journaliste d’investigation Emmanuel Ratier est retourné à Dieu mercredi 19 août dans sa 58e année. Archiviste d’exception, il publiait deux fois par mois une lettre confidentielle intitulée Faits & Documents, dont les auteurs du livre-enquête Les Frères invisibles, Ghislaine Ottenheimer et Renaud Lecadre, estiment qu’elle « fourmille d’informations sur la vie et les petits secrets des obédiences, mais aussi des organisations juives ». Emmanuel Ratier animait une fois par mois un « libre-journal » sur Radio Courtoisie. Depuis 2005, il possédait une librairie, l’une des dernières de droite nationale à Paris, la librairie Facta sise 4 rue de Clichy dans le 9e arrondissement de Paris.

Lire le papier d’Eric Martin sur Nouvelles de France 

4 Commentaires sur : Décès d’Emmanuel Ratier

  1. Itzkovitz Bocq

    22 août 2015

    Les conditions de son décès n’ont rien de mystérieuses, il a été victime d’un AVC alors qu’il visitait une grotte avec sa famille dans le sud de la France.

    Les patriotes perdent un grand homme, un hommage lui sera rendu en septembre

    Répondre
  2. ITZKOV

    22 août 2015

    Les conditions de son décès n’ont rien de mystérieuses ; il s’agit d’un AVC alors qu’il visitait une grotte dans le var avec sa famille. Pour plus d’information allez sur le site de Radio Courtoisie dont il était patron d’émission. La France n’avait pas besoin de ça .

    Les patriotes ont perdu un de leur ami.Un hommage lui sera rendu en septembre.

    Répondre
  3. sylvain drey

    22 août 2015

    les hommes et femmes de valeur saine meurent jeune.

    Répondre
  4. granier

    21 août 2015

    Alors, les conditions de son décès sont secrètes, inavouables ?

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)