Alain Dumait sur RFI lundi : thême le Front National

Posté le avril 27, 2006, 12:00
24 secs

Un rendez-vous radiophonique à ne pas rater

Le directeur de notre rédaction, Alain Dumait, participera sur Radio France Internationale à un débat animé par Jean-François Cadet dont lesujet sera « Le front national est-il un parti comme les autres ? »

Ce lundi 1er mai 2006.

Début du débat à 20h10.

9 réponses à l'article : Alain Dumait sur RFI lundi : thême le Front National

  1. Pierre

    02/05/2006

    La france a besoin d’une alliance FN-MPF. Imposons la a la base pour sauver nos compatriotes. Pierre

    Répondre
  2. pébé

    30/04/2006

    Quelle question !!! Et pourquoi le FN ne serait-il pas un parti comme les autres ? Ne serait-il pas plus opportun de se poser la question de savoir si l’islam est une religion comme les autres ?

    Répondre
  3. jean remy

    30/04/2006

    Bonjour a tous, mon commentaire va être simple , pensez vous que les medias vont accepter de bien vouloir faire passer le message que le F N est un parti comme les autres ? discuter ce sera deja bien , mais c est a nous dans la rue et entre amis , voisins de le faire comprendre a tous , que le FN n est pas diabolique et que nous sommes dans une anti democratie d information ,dans un courant communiste qui nous entraine vers le fond ,nous sommes la seule chance , le seul espoir , pour un changement de vision et de route politique . Je n ai pas de carte FN ni de droite ni de gauche ,mais j ai mon avis de personne responsable ,et de préocupations de non gérance de mon pays . il faut accepter la realiter , et allez de l avant pour prendre toutes les solutions , quelque soit le parti , a partir du moment ou il permet de retablir l equilibre. c est tous simplement une esperance car il en va de notre avenir .

    Répondre
  4. stéphane

    28/04/2006

    attention monsieur Dumait de ne pas tomber dans un traquenard. Les journalistes sont fourbes, particulièrement ceux de radio-France (c’est drôle comme ce nom est proche de radio-Paris…), et attendent la moindre occasion pour discréditer le FN. Il faut se rappeler que JMLP avait été lui aussi été invité par une radio pour parler de la seconde guerre mondiale au début des années 80… Depuis un de ses propos (« le détail ») est repris indéfiniment par les bien-pensants, peu importe s’il est sorti de son contexte.

    Répondre
  5. charles martel

    28/04/2006

    de l autre cote de l échiquier les grands moralistes du PS n hésitent jamais pour avoir leurs strapontins , a s’allier avec les tenants de l idéologie criminelle aux 100 millions de morts ; idéologie dont ils n ont rien renié je trouve cela vraiment scandaleux

    Répondre
  6. EIFF

    27/04/2006

    Pourquoi la fausse droite se braque et s interdit toute alliance avec Le Pen alors que de plus en plus d élus, de parlementaires, de militants ou de simples électeurs de l UMP-UDF-MPF, et même de gauche, s apercoivent que le constat et le diagnostic apporté par le Front National était le bon et serait le seul, en l état actuel, capable de redresser le pays ? Pourquoi toujours ce tabou et cette ombre qui plane au-dessus du FN ? Pourquoi cette diabolisation et cet ostracisme perdure encore malgré les succés toujours croissants du FN ? La vérité est toute simple et pourtant personne n ose lever le voile de peur de réveiller la Bête, sauf que la Bête n est pas celle que l on croit, la Bête c est plutôt cette époque de magouille et de chantage de l ère socialiste mitterandiénne. Il faut revenir à cette histoire de détail et de Carpentras et la replacer dans le contexte électoral de l époque de la fin des annees 80 quand le FN commencait à percer et à géner pour comprendre quoi que ce soit à propos de cette fatwa anti-Le Pen. Les médias et la classe politique ont un devoir de vérité à propos de ces deux affaires étrangement liées et jamais élucidées et qui ont tenté de porter atteinte à l honneur d un homme de la facon la plus ignoble. Visiter le site http://www.veritesurlefn.org/modules/xfsection/ pour comprendre toute cette affaire. EIFF un francais qui se souvient d avoir respecter la minute de silence dans son collége en mémoire de ces tombes profannées de Carpentras et qui votera pour la première fois Front National en 2007 aprés avoir compris toute cette manipulation et cette instrumentalisation pour écarter le leader des patriotes de la vie politique francaise.

    Répondre
  7. MINUX75

    27/04/2006

    Bonjour le FN est simplement diabolisé, il correspond exactement à la définition de bouc emissaire. Le bouc émissaire est un animal par définition innocent que l’on charge de tous ses péchés et que l’on va envoyer au loin. L’immigration n’est que le fruit que d’un simple progrès technique, qui a fait baisser le cout du transport de manière vertigineuse. Avant, c’était le breton ou l’auvergnat qui montait à PARIS. Aujourd’hui, c’est l’australien.. LOL . La question sur tout progrès technique est de savoir si on laisse les fenetres grandes ouvertes…ou pas. Prenons le domaine de l’automobile qui est un progrès technique, il y a des morts donc il y a des limitations de vitesse, d’alcool au volant, permis à point…C’est exactement la meme chose pour l’immigration, il y a des morts donc des limititations de vitesse à l’immigration. C’est le role du politique de suciter les débats pour savoir si on doit laisser les fenetres grandes ouvertes ou pas, le FN s’inscrit dans cette démarche comme tous les autres partis politiques. La diabolisation du FN s’inscrit dans un contexte historique très précis, souvenez vous, c’était en 83,une fois le plan de rigueur décidé, le PS était au plus bas dans les sondages. Mitterand qui se définit lui meme comme un technicien du pouvoir, préparait sa réélection de 87, aussi a t’il réagi vigoureusement, simultanément en aidant jean marie LEPEN pour le faire connaitre d’un large public et en diabolisant celui-ci. C’est exactement au meme moment que, la france s’est cru « obligée », pour les besoins de la cause, d’ extrader clauss barbi avec une propagande médiatique invraisemblable. Vous croyez au hazard ? Aujourd’hui , mitterand est mort, les français qui continuent de diaboliser le front national sont aux ordres d’un cadavre mort depuis plus de dix ans, vous reprendrez bien du vers de terre.

    Répondre
  8. Adolphos

    27/04/2006

    http://www.rfi.fr/ En tous cas, le FN, pour un parti prétendument faciste, me semble un peu mou : où sont les milices armées qui sément la terreur dans les rue ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)