Contre l’exposition de Jan Fabre au Louvre

Posté le avril 30, 2008, 12:00
4 mins

Entre-t-il dans les nouvelles missions du Louvre de dénaturer et de ridiculiser les chefs-d’œuvre des grands maîtres en exposant parmi eux les élucubrations de Jan Fabre, « artiste » contemporain et spécialiste des provocations ?

Depuis le 7 avril, les visiteurs du plus prestigieux des musées français, parfois venus de très loin pour admirer les trésors artistiques qui s’y trouvent exposés, découvrent, dans une quarantaine de salles, un fatras absurde : au milieu des Rubens, des Van Eyck, des Rembrandt, des amoncellements de pierres tombales chevauchés par un ver de terre géant qui a le visage de Jan Fabre, des sphères couvertes d’élytres d’insecte, un matelas défraîchi, un gisant hérissé de punaises, un agneau doré coiffé d’un chapeau de carnaval, des hiboux empaillés, des dessins faits avec du sang ou du sperme…

Devant la Cène du Christ peinte par Pourbus, un bousier pousse sa boule comme pour nous faire comprendre que les œuvres des artistes du passé n’ont pas plus de prix que des excréments, remarque l’historienne de l’art Christine Sourgins ( voir entretien :  Prise d’otage au musée du Louvre).

Ça, au Louvre !

De qui se moquent les organisateurs de cette opération, et particulièrement Marie-Laure Bernadac, conservatrice en charge de l’Art contemporain au musée du Louvre ?
Cette exposition de Jan Fabre au Louvre est une insulte à la fois aux œuvres des grands artistes du passé, aux visiteurs que l’on prend pour des ignorants ou pour des imbéciles, et aux Français en général, finalement appelés à financer par leurs impôts cet étalage d’inepties, dont les responsables du musée se gardent bien de préciser le coût.

Il faut immédiatement donner un coup d’arrêt à cette exhibition scandaleuse, afin que ce type d’opération ne se reproduise plus. C’est pourquoi je vous invite à signer une pétition (cliquez ici pour signer) adressée au ministre de la Culture, Christine Albanel, et au P-DG du Louvre, Henri Loyrette, afin :
qu’il soit mis fin à l’exposition de Jan Fabre au Louvre ;
que des sanctions appropriées soient prises à l’encontre de Marie-Laure Bernadac, principale responsable de cette faute grave ;
que soit publié ce que cette exposition indigne du musée du Louvre coûtera aux citoyens français.

Guillaume de Thieulloy

Directeur des 4 Vérités

4 réponses à l'article : Contre l’exposition de Jan Fabre au Louvre

  1. Madly

    31/05/2008

    Le plus beau compliment que vous puissiez faire a l’artiste époustouflant qu’est Jan Fabre est de tenter de le censurer. Si le Louvre l’expose c’est sans aucun doute parce qu’il le mérite, et, contrairement a ce que tente de faire croire votre analyse douteuse, qu’il est d’une grande humilité. L’art ne touche pas toujours tout le monde, mais tenter de le museler rappelle étrangement les pratiques staliniennes…

    Répondre
  2. VITRUVE

    04/05/2008

    VALE
    j’étais hier au Louvre, pas de quoi en faire un fromage de cette expo Favre…
    L’important n’est-il pas de faire venir le néophyte et diffuser la culture?
    PS: sympa les restos des différents pays en libre service
    moins sympa: 2 toilettes femmes pour 300 places assises aux mêmes restos!!( à mon avis les archis muséographes français ne chient pas, sont prostatiques et ne se sont jamais déplacés dans un musée français affligés d’un léger handicap qui vous oblige à vous asseoir toutes les 1/2 heures, car contrairement aux Musées royaux d’art et d’histoire de Bruxelles (entre autres), lui n’y a pas , dans les salles, des bancs en nombre suffisants pour reposer les jambes fatiguées des visiteurs de plus de 60 ans.
    Dommage, ce sont eux qui dépensent le plus!
    VALE

    Répondre
  3. VITRUVE

    04/05/2008

    VALE
    j’étais hier au Louvre, pas de quoi en faire un fromage de cette expo Favre…
    L’important n’est-il pas de faire venir le néophyte et diffuser la culture?
    PS: sympa les restos des différents pays en libre service
    moins sympa: 2 toilettes femmes pour 300 places assises aux mêmes restos!!( à mon avis les archis muséographes français ne chient pas, sont prostatiques et ne se sont jamais déplacés dans un musée français affligés d’un léger handicap qui vous oblige à vous asseoir toutes les 1/2 heures, car contrairement aux Musées royaux d’art et d’histoire de Bruxelles (entre autres), lui n’y a pas , dans les salles, des bancs en nombre suffisants pour reposer les jambes fatiguées des visiteurs de plus de 60 ans.
    Dommage, ce sont eux qui dépensent le plus!
    VALE

    Répondre
  4. Philippe

    30/04/2008

    C’est la meilleure pub que vous pouvez faire à cette exposition. Il est évident que si le Louvre a choisi Jan Fabre c’est en espérant le scandale pour donner plus d’écho à cette expo-marketing, vous l’aidez amplement par votre initiative, fut-elle justifitée.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)