Indécente ignorance et taqqyia matoise sur France Télévision

Posté le septembre 26, 2014, 3:32
3 mins

BydNOyUIcAE9_Ez.jpg-large

Hier au soir, sur France 2, à l’émission « Envoyé Spécial », deux animatrices énamourées se pament d’admiration pour l’iman d’Ivry, développant doctement, le coeur sur la main et citant quelques versets anodins, qu’il n’y a rien dans le Coran pour justifier l’islamisme.

Le Coran à l’en croire n’est qu’un livre de paix et de bonheur et son prophète Mahomet un tendre humaniste, un doux pacifiste. Avec l’iman, pas question pour les animatrices d’être insolentes ou de manifester simplement quelque étonnement, pas question de le questionner sur la réalité historique de l’islam.

L’iman, avec un incroyable culot, évoque la Saint-Barthélémy pour dire que dans la chrétienté il y a eu aussi des guerres de religion et des massacres. Certes !

Aucune des deux ne s’avise de lui rétorquer ce que dit la grande historienne du jihâd et de la dhimmitude, Bat’Ye-Or : « De religion juive, je n’en suis que plus à l’aise pour rappeler que lorsque des chrétiens se livrent à des violences, ce n’est pas selon l’imitation de Jésus-Christ, tandis que lorsque les musulmans égorgent, c’est selon le modèle de Mahomet».

Mais surtout, aucune des deux ne le questionne sur quelques-uns des 700 versets de violence du Coran ou sur ce que contiennent les Hâdiths. À l’évidence, elles sont islamiquement ignares.

Aucune ne lui demande pourquoi aucun non-musulman, sous peine de mort, ne peut se rendre à La Mecque ou à Médine. Pas de question sur la charia appliquée par l’État islamique, certes dans un paroxysme de sauvagerie, mais qui ne l’est pas moins, dans toute son horreur, en Arabie Saoudite, en Iran et dans des dizaines d’autres pays.

Aucune ne lui pose de questions sur le statut des femmes, sur la liberté religieuse, sur l’égalité et la réciprocité : l’iman ravi baigne dans le lait et le miel d’une douceur médiatique toute de complaisance. Et tant pis pour l’information des téléspectateurs. Mais la désinformation est à vrai dire grandiose.

Mais, comme l’aurait conclu Vialatte, « c’est ainsi qu’Allah est grand ! ».

Bernard Antony

117 réponses à l'article : Indécente ignorance et taqqyia matoise sur France Télévision

  1. It is I only

    30 septembre 2014

    Mud sharks !
    Pauvre poufiasses!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30 septembre 2014

      élégant ! raffiné ! et surtout galant ! la bonne éducation ! pas celle de l’ Ancien Régime ! celle du ” zinc ” !

      vous allez certainement nous amener beaucoup d’ électrices !

      cela ne fait même absolument aucun doute !

      Mr De Thieuloy faite qq chose !

      Répondre
  2. Jaures

    29 septembre 2014

    Il n’y a pas eu “embrouille”: le mariage pour tous était dans le programme de F.Hollande.
    Ce sont les élections qui décident des lois, pas les manifestations (sinon, il n’y aurait pas eu la loi sur les retraites en 2010).
    Si vous êtes contre le MPT, votez pour un parti qui promet d’abroger la loi.

    Quant aux lieux de culte chrétiens, ils sont pris en charge à 90% par les collectivités publiques. L’Eglise en a construit après 1920 qu’elle est en train de vendre aujourd’hui faute de moyens pour les entretenir et de fidèles pour les fréquenter.

    Répondre
  3. David

    29 septembre 2014

    Comme d’habitude, toujours les même donneurs de leçon comme Mr Jaurès qui ne connaissent pas grand chose, mais qui se la jouent. La FRANCE comme l’Europe a une histoire influencée par le christianisme, catholicisme et protestantisme, ce qui explique le nombre d’édifices religieux, ainsi que les jours de fête religieuse. Devrions nous en avoir honte et nous en excuser auprès des musulmans ? De même si vous allez dans les pays d’Afrique ou d’orient musulmans, quelle place est accordée aux chrétiens ? En ont ils honte ? Les bases du christianisme sont fondés sur l’amour de Dieu pour l’humanité, ainsi que l’amour du prochain. Déchirez une Bible et vous verrez si cela suscitera une montée de violence, par contre brûlez un coran et vous verrez quelle stratégie mettre en place pour empêcher les montées de violence. Mr Jaurès, arrêtez de mettre sur la toile des âneries. La laïcité est encore de la duperie idéologique, car Dieu a mis en chaque homme la pensée de l’éternité.

    Répondre
    • Jaures

      29 septembre 2014

      Personne ne nie le passé chrétien de la France. Je suis le premier à défendre la nécessité d’entretenir les édifices religieux qui ont un caractère artistique et historique marqué.
      Idem pour les jours fériés chrétiens.
      Cela me pose d’autant moins de problèmes que ces éléments ont perdu leur caractère religieux.

      La république laïque et démocratique est la seule institution qui nous ait apporté plusieurs décennies de paix et de progrès sur tous les plans.
      Je ne vois donc pas en quoi elle serait une imposture.

      Répondre
      • 29 septembre 2014

        Mon pauvre homme ,vous devez être très malheureux,d’être issu de notre société judéo-chrétienne,mais au moins les chrétiens eux ne vous ont pas lavés le cerveau,enfin ce qu’il en reste.

        Répondre
        • Jaures

          29 septembre 2014

          Je ne me sens pas lié au passé de la France. Je ne suis ni responsable de ses bienfaits, ni coupable de ses méfaits.

          En démocratie le passé est interrogé et est sujet à débat. Ce n’est pas un totem.
          Ce n’est pas parce que mes ancêtres étaient chrétiens que je dois ou non l’être. Maintenant c’est un choix individuel.

          Si mon cerveau est lavé, c’est de toute forme de croyance.

          Répondre
      • quinctius cincinnatus

        29 septembre 2014

        c’ est vrai ça ! à défaut de les reconvertir ( c’ est le mot juste ) en mosquées ou synagogues on pourrait dans un premier temps les ” actualiser ” en salles de hip-hop ; ainsi on serait déjà un peu dans le vent de l’ Histoire

        Répondre
      • euréka

        29 septembre 2014

        @ jaurès
        Vous dites “La république laïque et démocratique est la seule institution qui nous ait apporté plusieurs décennies de paix et de progrès sur tous les plans.”

        Ne croyez-vous pas que c’est plutôt l’étau de l’UE qui a permis de contenir les inimitiés européennes ?
        Parce que c’est bien sous l’égide de la République que nous avons connu les pires conflits. Les deux guerres mondiales 14-18 et 39-45, la guerre d’Indochine et celle d’Algérie. Tout ça en un demi-siècle.

        Répondre
        • Jaures

          29 septembre 2014

          L’Europe n’existe et la paix y persiste parce que les pays qui la composent sont laïcs et démocratiques.
          En 1914, la laïcité n’avait pas 10 ans et en 1939 les pays démocratiques ont été agressés par la dictature nazie.

          Et, en proportion de la population, le XXème siècle ne fut finalement pas plus meurtrier que d’autres, comme le XVIème siècle, par exemple avec le génocide amérindien, les multiples guerres de religion, la guerre de 80 ans, la guerre d’Irlande,…

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            30 septembre 2014

            une réponse de sophiste … le sens inné de la défausse ” notre @mi qui ne veut que notre bien ” … dans la même optique si le socialisme ne marche pas c’ est sans aucun doute parce que on est pas allé assez loin dans le … socialisme ,

  4. Md0

    29 septembre 2014

    A Jaures 20H53 :

    Si les “privilèges historiques” des chrétiens, en France – et un peu partout ailleurs en Europe – sont si “largement sécularisés ” c’est qu’ils sont compatibles avec la laïcité qui admet “ripaille” et tourisme comme autant de diversifications rituelles de fête – loin, justement ,d’un intégrisme chrétien que vous semblez déplorer – pourvu qu’elles ne mettent personne en danger …
    L’implication dans le combat contre le terrorisme islamique prouve que l’esprit chrétien comme d’autres initiatives humaines,est en empathie avec les croyants de l’islam également persécutés,
    quant au laxisme de l’Etat vis à vis des manifestations et revendications islamiques croissantes , on peut difficilement le nier dans la mesure où c’est précisément ce qui déclenche d’évidence la grogne que vous reprochez à vos “nostalgiques de la théocratie chrétienne “.
    En fait, quel est votre problème ?

    Répondre
    • Jaures

      29 septembre 2014

      La compatibilité avec la laïcité a simplement été imposée.
      La laïcité a été combattue jusqu’au bout. La sécularisation de tous les aspects de la société dans le respect des convictions de chacun est une nécessité pour assurer la paix et l’unité.
      Les musulmans,confrontés à la laïcité depuis moins longtemps, doivent se plier à l’ordre républicain laïc. La grande majorité est déjà convaincue.

      Les manifestations revendicatrices de musulmans pour obtenir des arrangements avec la laïcité sont très rares et minoritaires. Rien ne leur a été cédé.
      De même, ceux qui défilent contre le mariage pour tous doivent respecter la loi de la république.

      Répondre
      • 29 septembre 2014

        Tien comme c’est bizarre, pour le mariage pour tous,les musulmans se doivent de respecter la république,c’est comme cela vous arrange quoi!

        Répondre
        • Jaures

          29 septembre 2014

          Et en quelle occasion ai-je dit que les musulmans ou quiconque n’étaient pas tenus de respecter les lois de la république ?

          Les lois de la république, c’est pour tous sans exception.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            29 septembre 2014

            en tant que vieux calviniste et … vieux Romain j’ en appelle à la liberté de conscience … je place la Morale au-dessus des Lois !

      • Md0

        29 septembre 2014

        …”…Imposée”, “…nécessité de”, “…doivent plier “, “…doivent respecter “….
        ( Le problème ne serait-il pas la difficulté d’assumer le paradoxe d’une sorte d’intégrisme personnel?)

        Répondre
        • Jaures

          29 septembre 2014

          Les lois de la république sont votées par un parlement élu démocratiquement. De ce fait, elles s’imposent à tous.
          Ce n’est pas de l’intégrisme car toute loi peut être abrogée (contrairement aux dogmes religieux).

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            30 septembre 2014

            vous voulez certainement nous dire que les dogmes religieux du Coran ne peuvent évoluer ? Alors quel avenir pour la Sainte Laïcité ?

          • Jaures

            30 septembre 2014

            Les dogmes religieux n’ont pas à évoluer puisque ce sont des dogmes. On ne demande pas à l’Eglise d’être pour l’avortement, la PMA, l’union libre, le mariage gay,…
            Mais ces dogmes ne s’appliquent qu’à ceux qui, dans leur vie privée, souhaitent les appliquer, en respectant les lois de la république.
            Il en est de même pour les musulmans.

  5. Magne

    28 septembre 2014

    0 Jaurès
    “Mais il est également contreproductif de faire l’amalgame entre quelques fanatiques et l’immense majorité des musulmans français qui respectent les lois de la république.”

    Demander à un véritable musulman de respecter les Lois de la République équivaudrait de demander aux catholiques de voir leur théologie débattue à l’Assemblée nationale .

    Nous ne nous intéressons pas aux gens , mais à la doctrine .

    Répondre
    • Jaures

      29 septembre 2014

      Non car rien n’empêche un catholique ou un musulman pratiquant de suivre les préceptes de sa religion.
      Ce qu’un Etat laïc interdit c’est que ces convictions et croyances soient imposées à tous.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        29 septembre 2014

        Sauf la ” laïcisation ” des esprits of course ! mon pauvre ami le sectarisme laïc que vous prônez n’ a rien à envier à la Religion du Prince et , ce qui est plus grave, vous ne semblez pas vous rendre compte que TOUS LES PEUPLES SANS EXCEPTION se tournent à nouveau vers LEUR RELIGION IDENTITAIRE ! Vous êtes dans le formol, congelé, épinglé sur un bouchon de liège ou quoi ?

        Répondre
        • Jaures

          29 septembre 2014

          Merci de m’expliquer en quoi la laïcité serait un sectarisme.
          Je ne sais pas si les peuples se tournent vers “leur religion identitaire”, ce que je constate c’est que les églises se vident, la moyenne d’âge des prêtres est de 75 ans, les sacrements (baptêmes, communions, mariages) sont délaissés.
          Et cela se constate dans toute l’Europe.

          C’est en Afrique que la religion catholique progresse. Je ne sais si vous considérez cela comme un retour à la “religion identitaire”.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            30 septembre 2014

            en France il existe un retour vers l’ Eglise Catholique en particulier chez les sympathisants … socialistes ( deux mariages religieux et deux baptêmes chez des amis de mes enfants ) … pour ce qui est de l’ Afrique ou chez les ” Noirs ” du Brésil, l’ Evangélisme progresse beaucoup plus que le Catholicisme … j’ i ainsi un ami Noir Professeur d’ Université qui change tous les deux ou trois ans d’ Eglise … Evangélique !

          • Jaures

            30 septembre 2014

            Quinctius, vos amis ne sont pas représentatifs de la majorité.
            Le nombre de mariages religieux, de baptêmes et de communions est en baisse constante depuis plusieurs décennies et plus encore depuis 2000.

            Pour prendre le mariage religieux, on est passé de 147 146 en 1990 à 74 636 en 2011 (annuaire des statistiques de l’Eglise). Soit moins d’un mariage sur 4 (le nombre de mariages civils est aussi en baisse constante).

  6. Caillou

    28 septembre 2014

    MERCI BEAUCOUP POUR CET IMPORTANT ARTICLE!

    Répondre
  7. Md0

    27 septembre 2014

    A Jaures de 19H02MIN :
    Tourner en rond a coups de beaux arguments tirés de l’Histoire ( incertaine ) ne fait pas avancer le débat…
    Car même si vous banalisez de “circonstances” les siècles de combats et d’affrontements toutes idéologies confondues qu’ont du se livrer des générations d’humains,religieux ou non,croyants ou innocents,martyres certainement, humanistes convaincus etc…vous admettez que l’accession à la laïcité n’est pas le fait d’un miracle …reconnaissant par là l’évolution réalisée..
    Alors, ne serait-il pas justement, en raison de ce “progrès” si imparfait soit-il, et de ce “prix payé” que vous évoquez, que le courage, aujourd’hui ,( que vous affectez de prendre pour de la “fierté” ?) serait de dénoncer ,éradiquer, ce qui reste de violence dans certaines idéologies rétrogrades qui menacent le consensus fragile de laïcité et la paix tout simplement.Relativiser sur ce thème est parfaitement superflu.

    Répondre
    • Jaures

      28 septembre 2014

      Bien entendu, je suis là-dessus en parfait accord avec vous.
      C’est pourquoi je suis pour l’intervention contre l’EIIL ou les islamistes du Mali.
      C’est pourquoi je suis contre toute concession de la laïcité.

      Mais il est également contreproductif de faire l’amalgame entre quelques fanatiques et l’immense majorité des musulmans français qui respectent les lois de la république.
      Soyons clair: certains souhaiteraient que la religion chrétienne ait un statut privilégié en France.
      La laïcité ne transige pas: la religion, quelle qu’elle soit doit rester en dehors de l’Etat, des administrations et de l’école. Les lois s’appliquent à tous sans distinction.

      Comme vous dîtes, la république laïque qui nous a offert les quelques décennies les plus paisibles de l’Histoire est issue de siècles d’asservissement, de guerres, de conflits et de massacres. Sa préservation est d’autant plus précieuse face aux islamistes radicaux d’une part, et, d’autre part, aux nostalgiques de la théocratie chrétienne qui voient dans la démocratie laïque, l’égalité en droits et la liberté une décadence.

      Répondre
      • Md0

        28 septembre 2014

        Constatons que le récent martyre ,hélas, de cette idéologie radicale que nous avons a combattre déclenche enfin la protestation – plus ou moins adroite – qu’on attendait de la majorité musulmane qui n’a évidemment rien à voir avec l’islamisme … Car encore fallait-il que ce soit précisé dans cette urgence qu’ exige l’actuelle situation à déminer ,justement, tout amalgame!
        C’est bien la place faite peu à peu à une expression islamique excessive depuis des années ( foulard intégral,exigences “halal”, culte ostentatoire,prises de positions déplacées , proclamations d’hégémonie à venir etc… ) et une tolérance de principe ( relativisme craintif des autorités , laxisme ?) toute contraire à la laïcité du pays qui ont suscité la radicalisation en retour de la protestation ressentie comme légitime de ceux que vous appelez ” nostalgiques de la théocratie chrétienne “.
        Les chrétiens modérés s’accommodent de la démocratie laïque jusqu’à ce qu’ils soient provoqués par l’abandon sournois ,précisément, des valeurs de cette laïcité , l’équité, en particulier.
        Et si le partage, en quelques endroits ,restant délicat entre ce qui est religieux et ce qui est neutre suscite la controverse,une priorité équitable doit être accordée à la plus ancienne tradition locale – chrétienne en France – …tout du moins jusqu’à ce qu’une parfaite et effective réciprocité de droits s’applique dans les pays d’autres traditions ancestrales …

        Répondre
        • Jaures

          28 septembre 2014

          Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il doit être répondu avec fermeté aux revendications religieuses dans la sphère publique notamment l’école.
          Je ne pense pas que l’Etat n’ait jamais cédé en quoi que ce soit mais, en démocratie, tout est sujet à débat.

          Les chrétiens disposent déjà de privilèges liés à l’Histoire: jours fériés chrétiens, aumôneries dans les établissements scolaires publics, 45 000 lieux de cultes,…

          La protestation des musulmans est liée à celle des autres communautés autour de l’assassinat de M Gourdel. Que seuls les musulmans protestent serait incongru car ils n’ont rien à voir avec ces fous fanatiques.
          Comme je l’ai précisé plus bas, on ne demande pas aux chrétiens de défiler quand des crimes sont commis par des gens qui se réclament de cette religion. Et à raison car cela supposerait qu’ils aient le moindre point commun avec eux.
          Ce n’est pas un problème car leur caractère religieux s’est largement estompé.

          Répondre
          • tapedur

            28 septembre 2014

            Plus cela vous ennuie, plus cela me réjouit et si les pays chrétiens vous donne l’envie de vomir, vous pouvez toujours vous rendre en terre musulmane, ils cherchent des volontaires aussi dévoués que vous.

          • Md0

            28 septembre 2014

            …”…Que l’Etat n’ait jamais cédé etc…” n’engage qu’une perception subjective des faits ,
            Les “privilèges” des chrétiens, pérennes et largement partagés , profitant manifestement à tous, ne lèsent personne…
            Les ” 45.000 lieux de cultes ” et autres aumôneries , ne délivrent pas de prêches subversifs contre l’Etat et ses ressortissants,
            Toute personne intelligente comprend que l’islam n’est pas l’islamisme …le malheur veut que les islamistes se réclament publiquement du Coran… et amènent donc, logiquement, les musulmans à se démarquer officiellement de cette déviance,
            Et nous n’avons pas enregistré, dans ce siècle, beaucoup
            d’égorgements et de décapitations ” rituels” au nom d’autres religions….

          • Jaures

            28 septembre 2014

            Il n’y a pas de perception subjective des faits. Si l’Etat a cédé, il faut citer ces faits.

            Les privilèges historiques des chrétiens ne lèsent personne car ils sont largement sécularisés: on fête noël en ripaillant plus qu’en priant; les cathédrales réunissent plus de visiteurs et de touristes que de fidèles.

            Il n’y a pas d’autres décapitations et actes de terrorismes comparables à ceux produits au nom de l’Islam. C’est exact et c’est pour cela que c’est à ceux-là que l’on fait la guerre.
            Et il ne faut pas oublier que les premières victimes des islamistes sont des musulmans et que, face à eux, en première ligne, ce sont d’autres musulmans, les Kurdes, qui combattent.

          • tapedur

            29 septembre 2014

            Il ne s’agit pas d’une décapitation mais d’un égorgement ce qui rabaisse l’homme au rang d’un animal ;

      • tapedur

        28 septembre 2014

        Sauf les repas sans porc et halal et vous avez osé comparer ce choix avec les enfants ayant des allergies alimentaires, rien ne vous arrête surtout pas le cynisme.

        Répondre
        • Jaures

          28 septembre 2014

          Le repas sans porc n’est pas lié à une religion mais à la culture: on peut être musulman, juif, athée et même chrétien et ne pas manger de porc selon son pays d’origine.
          Il n’y a pas de repas halal dans les écoles à l’exception de Strasbourg en raison du Concordat qui prend en compte les pratiques religieuses.
          Je crois que mon allusion aux enfants allergiques (bien ancienne, vous êtes donc un de mes exégètes) était pour montrer que le repas alternatif au porc n’est en rien un problème d’organisation.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            28 septembre 2014

            Vous semblez tout ignorer de ce sur quoi vous avez, à votre habitude, un avis autorisé, péremptoire et définitif ; ceci concerne bien entendu les problèmes de la prévention, de la logistique et des responsabilités, que causent les allergies ( et les intolérances alimentaires encore beaucoup plus fréquentes ) dans la gestion des ” repas ” scolaires, de telle sorte qu’ on demande aux parents de fournir eux mêmes la nourriture de leur enfant de façon à éviter d’ engager … la responsabilité de la ” collectivité “. Il est même recommandé dans certains établissements que l’ enfant prenne ses repas séparé des autres afin d’ éviter toute ” tentation ” ( vous parleriez d’ exclusion , de stigmatisation voire même d’ apartheid sans doute selon votre logique ! Alors votre ( une fois encore ) AMALGAME avec la viande de porc est d’ un ridicule qui vous enfonce encore un peu plus … depuis le temps que je vous dis que vous n’ avez pas l’ esprit scientifique mais relativiste , croyez moi et taisez vous, au moins, sur les sujets qui vous dépassent !

          • Jaures

            28 septembre 2014

            Ce qui me dépasse, c’est votre propension à répondre à mes posts sans les lire.
            Certaines allergies sont gérées par les cantines.Les circulaires précisent bien que les allergies peuvent être considérées soit en fournissant un repas alternatif, soit en accueillant l’enfant avec son panier repas.
            Je ne fais pas l’amalgame avec le porc, je dis simplement que le repas alternatif ne pose pas de problème technique.

          • tapedur

            29 septembre 2014

            Exégètes non certainement pas mais depuis que vous ânonnez vos stupidités sur ce site, on finit par les remarquer.

          • quinctius cincinnatus

            29 septembre 2014

            je me suis référé à votre réponse à tapedur; je vous cite : ” pour montrer que le repas alternatif au porc n ‘est en rien un problème d’ organisation ” hé bien SI , pour ce qui concerne les allergies et les intolérances, cela en est un , celui de la responsabilité de la cantine scolaire ! pour ma part je n’ ai rien contre le fait que la viande de porc ne soit pas servie aux Musulmans ou aux Juifs , mais cela n’ a rien à voir avec les problèmes qu’ engendrent dans ce cas l’ allergie ( en sachant que l’ allergie à la viande de porc …cela existe aussi ) d’ où AMALGAME !

      • 29 septembre 2014

        Non ,nous ne réclamons pas de statut privilégié pour les chrétiens,mais l’égalité de traitement. Si une communauté chrétienne veut construire une église,c’est elle qui la paie,pour une mosquée ,les municipalités de gauche ,construise des pôles culturel et cultuel,et y inclue une mosquée,ni vue ni connu,je t’embrouille. Quant au respect des lois demandé au peuple Français,il ne faut pas rire tout de même. Des millions de Français se sont exprimés contre le vote du “mariage pour tous” ce qui n’à pas empêché vos petits copain de passer la loi en force. Alors si respect il doit y avoir commençons par celui des Français,et faisons voter par référendum. Mais là,il n’y aurait pas eu 75% de oui mais plutôt 80% de non. Alors messieurs les gauchos toujours prêt à nous donner des leçons,faîte dont une petite introspection,et corrigez le tir .

        Répondre
  8. salminander

    27 septembre 2014

    Il y a bien longtemps que je ne regarde plus les émissions télévisées consacrées à l’islam. Même sur Arte, l’islam est nimbé de paix et d’amour et présenté comme la culture “mère” de toutes les autres. De quoi s’étouffer de rire devant l’ignardise et la bêtise qui entourent ces musulmans et dans lesquelles leurs imams odieux les maintiennent volontairement pour les asservir.
    Demander à des journalistes (et femmes de surcroît) de connaître le dont ils parlent, c’est de l’utopie dans la société actuelle dominée par la pensée unique et dégénérée des socialistes. Les journalistes aujourd’hui ne sont que les porte-paroles aux ordres des sous-gouvernants. Le gouvernement craint par dessus tout que les vrais Français qu’il méprise tellement n’amalgament (bêtement) leurs amis musulmans aux “odieux” terroristes islamistes ! Ils ont tellement peur de cela qu’il forcent leur instrument de pouvoir, les médias, à matraquer les Français de la “tristesses” et de l’indignation des “si bons” et “si modérés” musulmans qui vivent en France de la générosité des mêmes “si bêtes” Français.
    C’est tellement gros, tellement ridicule, que c’en est encore plus méprisant pour nous. J’ai honte de mon pays.

    Répondre
  9. Jouan

    27 septembre 2014

    Il y a beau temps que je zappe cette insanité animée par ces 2 connasses bo-bolcho-maçonnes.

    Répondre
  10. Jouan

    27 septembre 2014

    il y a beau temps que je “zappe” l’émission “animée” par ces 2 connasses bobolcho-maçonnes.

    Répondre
  11. BRENUS

    27 septembre 2014

    Pourquoi vous préoccuper de ces deux pétasses. Après tout, si elles sont masos, c’est leur affaire. Quant aux muzz qui ont en plus la prétention d’être supérieurs, c’est à pleurer de rire. Globalement, ces gens n’ont pu prospérer durant une période qu’en prédateurs. Dès que les proies se sont taries – ou tirées – ils sont redevenus de qu’ils étaient : des pouilleux, subsistant lamentablement.

    Répondre
    • Dominé Gérard

      28 septembre 2014

      Très juste!

      Répondre
    • BOUCHET

      28 septembre 2014

      Quand des journalistes acceptent que la réalité soit cachée, nous sommes devant un grave cas de lavage de cerveaux.
      Trop de gens écoutent et prennent ces discours, ces prêches, pour l’expression de la réalité. Ces deux personnes participent, comme nos politiques et nos grands philosophes, à la destruction de notre société que nous avons eu tant de mal à construire.

      Répondre
  12. druant philippe

    27 septembre 2014

    Vous comprenez très bien ce que je veux dire : ils ont été défaits grâce à une alliance conclue avec une (des) tribus ayant probablement souffert de leurs exactions , that’s all, une simple explication sans plus .
    Je ne voulais pas en venir là mais oui, ils n’ ont pas volé une terrible correction vu les abominations dont ils se sont rendus coupables !

    Répondre
    • Jaures

      27 septembre 2014

      Philippe, relisez mon post citant le chroniqueur vénitien dont les écrits corroborent ceux de La Casas et d’autres: sur Saint-Domingue on est passé en 3 décennies de plus d’un million d’indigènes à environ 7000. S’il y a eu des alliances de circonstance (comme contre les Incas), à la fin tout le monde y est passé.

      Inutile de refaire l’Histoire ou d’inventer des prétextes: les amérindiens ont été massacrés, réduits en esclavage et déportés. A cela se sont ajoutées les maladies qui ont conclu l’anéantissement de civilisations pour certaines millénaires.

      Répondre
  13. Roban

    27 septembre 2014

    A écouter les différentes infos, tous les musulmans “présumés modérés” (surtout ceux qui n’ont pas lu le coran) s’insurgent contre la décapitation d’Hervé Gourdel. Mais si l’on “décapitait” le djihadiste qui vient d’être arrêté à Nice lors de son retour du djihad, est-ce que ces modérés applaudiraient ?
    Vous connaissez la réponse …
    Donc il n’y a qu’une seule solution : renvoyer dans leur pays TOUS LES MUSULMANS de France, qui, faut-il le rappeler, est la fille ainée de l’Église catholique et non de l’islam.
    Ils (les musulmans) se plaignent de racisme envers eux, alors pourquoi restent-ils en France ?
    Ne me répondez pas, tout le monde connait la réponse !

    Répondre
    • Jaures

      28 septembre 2014

      “La France est la fille aînée de l’église” est un slogan catholique.
      Cela ne veut strictement rien dire dans un pays laïc comme la France où on compte moins de 5 millions de catholiques pratiquants.

      Si l’on décapitait le jihadiste de retour on se mettrait au même niveau que les barbares que l’on dénonce. C’est ce qu’ils cherchent et votre haine maladive vous fait tomber dans ce grossier panneau.

      Répondre
  14. druant philippe

    27 septembre 2014

    “Car en matière de massacre d’Amérindiens, les Amérindiens ont été infiniment pires que les Européens.
    Les Aztèques sacrifièrent selon leurs propres témoignages plus de 80.000 prisonniers pour inaugurer un temple en 1487.”

    Ceci m’ a été confirmé par un excellent documentaire du National geographic channel expliquant que les Espagnols peu nombreux sur terre amérindienne s’ allièrent avec d’ autres tribus pour défaire Moctezuma et autres rois .
    La cruauté des aztèques est légendaire (sacrifices humains) cfr le fabuleux flim “Apocalypto” de Mel Gibson .

    Répondre
    • Jaures

      27 septembre 2014

      Seriez-vous en train de nous suggérer que, finalement, ils ne l’ont pas volé ?
      Pour punir les Aztèques, fallait-il les massacrer, eux et leurs futurs victimes ?
      A partir de combien de crimes commis par certains de ses membres un peuple mérite-t-il d’être anéanti ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        28 septembre 2014

        alors là, mon ” cher ami “, vous le ” rationaliste “, sombrez dans la … déraison pour ne pas dire dans la dérision historique … l’ Histoire est faite de massacres COMMIS PAR LES VAINQUEURS comme par exemple ; Hambourg, Dresde , Hirochima, Nagazaki , pourquoi n’ en parlez vous jamais ? cela pour répondre à votre dernière phrase ; sans compter qu’ il existe d’ autres moyens plus ” doux “, plus insidieux, plus hypocrites, pour anéantir une civilisation donc une communauté de culture un peule quoi !

        Répondre
        • Jaures

          28 septembre 2014

          Les vainqueurs changent régulièrement de camp. Napoléon a semé le chaos dans toute l’Europe (et au delà) avant d’être lui-même (et surtout les Français) battu et soumis.

          Dans le cas qui nous occupe, il s’est agi d’éradiquer une civilisation pour s’en approprier les territoires et les richesses.
          Hiroshima n’a pas entrainé l’élimination du Japon et des Japonais.
          La défaite des nazis n’a pas rayé l’Allemagne de la carte.

          Répondre
  15. ABEL

    27 septembre 2014

    En m’adressant à Zézé, j’ai essayé de dire la vérité ” historique “, toute la vérité “historique “, rien que la vérité ” historique ” sur les événements passés qui touchent le judaïsme et le christianisme, telle que rapportée par des écrits … etc … sans vouloir prendre parti pour l’un ou l’autre camp, ce qui serait dérisoire !
    ABEL

    Répondre
    • zézé

      27 septembre 2014

      Juste une rectification : Jésus est le Fils de Dieu, car c’est LUI-même qui l’a dit ! et on n’a pas attendu Constantin pour faire de Jésus un Dieu ! car la religion catholique à l’inverse des autres est une religion qui est sur la Trinité : Père, Fils et Saint Esprit – Jésus a dit souvent qu’ll est Fils de Dieu, ne serait-ce que selon l’Evangile Il a demandé : et pour vous qui suis-Je ? Pierre Lui a répondu : Vous êtes le Fils de Dieu !!!!!! alors votre théorie est fausse – quant à son “mariage” avec Madeleine : Mon Dieu vous tenez cela de qui ? Il ne s’est jamais marié puisqu’Il prônait la virginité – Madeleine, il y en a eu plusieurs, la Samaritaine, la pécheresse et une autre – quant au dimanche, c’est le dernier jour de la semaine et qu’il doit être sanctifié, puisque Dieu le Père créa en 7 jours l’Univers… mais je sens que vous êtes septique ? que faire avec les hommes à la nuque raide ? paroles de Notre Seigneur Jésus Christ. Je tenais quand même à porter à votre “connaissance” certaines choses pour lesquelles vous n’êtes pas forcément bien informé. Je ne prétends pas être incollable, mais je ne peux adhérer à votre commentaire.

      Répondre
      • zézé

        27 septembre 2014

        Dieu le Père créa le monde en 6 jours et se reposa le 7è donc on respecte depuis le jour du repos le dimanche car c’est “le dimanche que tu sanctifieras ton Seigneur ” (10 commandements) quant à la religion juive de tous les temps ils respectent le Décalogue les 10 commandements donnés par Dieu à Moïse sur le Mont Sinaï-

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          27 septembre 2014

          Vous allez poser un problème métaphysique à notre ” cher ami ” qui étant agnostique ne peut se contenter d’ un raisonnement uniquement articulé autour d’ une Loi révélée , mais qui d ‘autre part étant également ” syndicaliste de gôche ” ne peut accepter qu’ on touche au repos, même dominical, théologique et pour tout dire parfaitement obscurantiste, du travailleur . Voyez où, par votre perfidie ou par simple inconséquence, vous acculez ” notre ami ” qui doit prendre le risque d’un triple salto sophiste de plus avec ses patins mal aiguisés … ce n’est ni humaniste ” socialistiquement “, ni charitable chrétiennement !

          Répondre
          • zézé

            27 septembre 2014

            Vous m’en voyez désolée !

          • Jaures

            27 septembre 2014

            Quinctius, vous êtes touchant comme expert en psychologie jauressienne.

      • ABEL

        28 septembre 2014

        Je vous renvoie au concile de NICEE de l’an 323 ou 324 ! Pour la Sainte Trinité, c’est un concept (ou un dogme) appelez cela comme vous voudrez, qui remonte à la fin du 10/11ème siècle ! Le septième jour de la semaine, c’est le shabbat (qui comporte la racine shéva) qui veut dire 7 ! N’oubliez surtout pas que les Chrétiens de l’époque n’étaient rien d’autres que des Juifs ! Que Jésus lui-même est Juif, qu’il est mort Juif, etc … Ce que beaucoup de chrétiens semblent l’ignorer ou l’avoir oublier ! Enfin, je persiste et signe en ce qui concerne les propos qu’auraient tenus CONSTANTIN (j’emploie le conditionnel) lors du concile de NICEE auquel il a assisté, et pendant lequel il aurait tenu ces propos sur JESUS ! Quant aux Evangiles, il y en a eu plusieurs, et l’Eglise a conservé ceux conformes à ses dogmes !!!
        Enfin, je persiste aussi en disant que c’est les Païens, en se convertissant au Christianisme, qui ont complètement dénaturé ce ” Judaïsme “* – pas encore chrétien – avec toutes leurs croyances …
        Je pense que Monseigneur DECOURTRAY, Archevêque de LYON l’avait compris depuis longtemps, car il paraîtrait que derrière son bureau était notée une inscription en hébreu qui est la suivante, je la retranscris en lettres latines, à savoir :
        SHEMA ISRAEL, ADONAI ELOHENOU, ADONAI EHAD ” ce qui veut dire : ” Ecoute ISRAEL ADONAI (l’un des noms de D.ieu) NOTRE DIEU est (le nom de D.ieu pour ADONAI ) EST UN
        Quant à l’Archevêque LUSTIGIER (né Juif) il a tenu à ce que des membres de sa famille lui lisent le KADISH (la prière des morts chez les Juifs) avant qu’on ne le mette en terre ! Lui-même se considérait comme Juif, tout comme JESUS, tout en étant un pontife de l’Eglise romaine !
        * La différence notoire entre Juifs et Chrétiens (Juifs) de l’époque, tient au fait que ces derniers considéraient JESUS comme fils de D.ieu, puisqu’il le proclamait Lui-même, et que les Juifs authentiques le considéraient comme un descendant de la lignée de David (tout comme Madeleine d’ailleurs) mais sans le considérer pour autant comme D.ieu ou Fils d D.ieu
        Dernièrement, une soeur qui a vécu cinquante deux ans dans les Ordres s’est convertiue au Judaïsme ! Interrogée sur sa conversion, elle a répondu, entre autres, qu’elle a vécu cinquante deux ans dans le Paganisme ! Vous pouvez voir cette vidéo de son entretien, sur le site du ravdynovisz (en un seul mot), et vous apprendrez beaucoup de choses intéressantes à son sujet ! Par ailleurs le prêtre Don Alberto, ami du Rav Dynovisz de JERUSALEM, en charge des offices d’une petite chapelle qui jouxte la cathédrale SAINT PIERRE de ROME, ami de cette soeur convertie – sans aucune contrainte, cela va sans dire, de la part des Juifs – semble abonder (je parle de DON ABERTO) dans son sens, mais cela n’engage que moi, mon ressenti !
        ABEL

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          28 septembre 2014

          URGENT :

          II faut convoquer un nouveau Concile à Nicée, ce ne sera tous comptes faits que le troisième … enfin si Erdogan le veut bien !

          P.S 1 : à noter que sur les quelques trois cent évêques présents au premier concile ( qui réfuta l’ Arianisme ) , CINQ seulement , si j’ ai bonne mémoire, étaient des … ” Occidentaux ” ( ce qui signifie mathématiquement que les autres étaient orientaux … y compris les Grecs romanisés qui étaient en majorité )

          P.S. 2 : Abel ( sans Caïn … Caha ) nous fait bien ressentir que la seule VRAIE Religion monothéiste AUTHENTIQUE c. à d. … ORIGINELLE est la Religion Hébraïque … ce qui après tout est vrai !

          Tous ces P.S. pour dire que cela me fait préférer la Religion Prétendument Réformée c. à d. … le Calvinisme [ ” Occidental ” ! ! ! ] dans laquelle je me sens un Homme … Libre et que pour rien au Monde je ne me convertirai au Judaïsme [ “Oriental ” ] ce qui ne m’ empêche pas de chanter avec bonheur les Vêpres et les Messes à la Gloire de Marie à condition qu’ ils soient de grands compositeurs ! Ma prof de chant … Juive est dans le même état d’ esprit ( ou d’ âme ) que moi , ce qui fait que nous nous entendons à merveille ; d’ une façon générale , je me suis toujours excellemment bien entendu avec les FEMMES Juives, plus rarement avec leurs ” mâles ” … sans doute une question de … liberté individuelle !

          Répondre
        • zézé

          28 septembre 2014

          Juste une question : pourquoi détachez-vous le D de DIEU , c’est dans votre religion ?
          Quant au reste ce n’est qu’un tissu de phrases que vous trouvez dans je ne sais quels ouvrages qui me sont inconnus. Des phrases que j’ai entendues moult fois par des personnes qui se croyaient savantes en “religion” et qui débitaient des âneries pensant clouer le bec à une catholique ; vous semblez tellement sûr de vous que j’en reste vraiment ébahie ; je reconnais dans votre commentaire quelqu’un qui est vraiment très loin d’être croyant catholique pratiquant….. à moins que vous ayez des lumières qui me sont elles aussi inconnues….

          Répondre
          • zézé

            28 septembre 2014

            Mon commentaire de 15h40 est destiné évidemment à ….ABEL !!!!!

          • quinctius cincinnatus

            28 septembre 2014

            c ‘est ainsi que DOIT traditionnellement s’ écrire l’ un des cent Noms du SEUL et UNIQUE Très Haut encore qu’ ils ne doivent pas être même dits ou encore moins écrits, mais seulement … ” évoqués “

  16. quinctius cincinnatus

    27 septembre 2014

    le Media est peuplé de cervelles d’ oiseaux ( ou de linottes ) comme on dit … encore que les migrateurs ont eux le sens de la bonne direction à prendre !

    Répondre
  17. Chevalier-Noir

    27 septembre 2014

    Par ce que vous vous attendiez à un autre discours de la part de ces deux “complices énamourées” socialisantes jusqu’au
    bout de leurs clitos ????
    Elles font partie du service publique de propagande de la 2, la 3, la 4 la 5, sans oublier ARTE, ni Public Sénat … et bien d’autres….
    Après cela, regardez ailleurs, pour trouver les véritables infos, non tripatouillées

    Répondre
  18. paul63

    27 septembre 2014

    Et bien je ne reviendrai pas sur le Coran que j’ai acheté et lu. Néanmoins s’il fallait retenir une chose, c’est que nous n’avons pas à faire seulement à une religion qui est incompatible avec une république laïque. Cet imam a mis en avant que seule la religion musulmane assurait autant l’héritage à la femme. Or en France ceci ne relève pas de la religion mais de l’état. On voit ainsi néttement qu’ils n’ont pas compris que la France a fait en 1905 la séparation des pouvoirs !

    Répondre
    • ABEL

      27 septembre 2014

      PAUL [email protected] J’ai lu pratiquement tout le Coran, en Arabe classique (ou littéraire) et donc le texte que j’ai lu n’est pas tronqué par une traduction quelconque ! L’islam (soumission) n’est pas à mon sens une religion, mais plutôt une idéologie, et des plus barbares ! L’islam, dans son principe, n’accepte aucune autre religion ! Tout le monde doit se convertir à l’islam, – qui serait la seule religion vraie – (c’est eux, les Musulmans qui le disent), et donc si un dhimmi (un infidèle) refuse de se convertir, eh bien il est égorgé, souvent en place publique ! L’islam n’est pas la religion de l’égalité ! Si tune femme a un grief contre un homme et qu’elle porte l’affaire devant le tribunal, à tous les coups elle perdra, car au plan juridique, la femme vaut la moitié d’un homme ! Idem pour le dhimmi, s’il vit en terre d’islam, et que sa vie est épargnée contre rançon (un impôt spécial payé par les dhimmis) ; ces derniers, qu’ils soient Juifs ou Chrétiens étaient traités par les Musulmans comme des sous-hommes (à ce propos, les nazis n’ont vraiment rien inventé, ils n’ont fait, dans bien des cas, que copier les Musulmans ! Le cas type, c’est le port de l’étoile jaune imposée par les nazis aux Juifs ! En terre d’islam (dar-el-islam) les Juifs étaient obligés de porter des habits ou chapeaux de couleur jaune, etc …L’auteur de l’article cite Bat Y’eor (spécialiste de l’islam) ; si j’ai bonne mémoire, elle a écrit un livre intitulé ” Juifs et Chrétiens en terre d’islam ” ou un titre ressemblant ! Et là, vous apprendrez ce qu’est, ce qu’a été, et ce que sera l’islam jusqu’à la fin des Temps ! Très instructif ! N’avons nous pas aujourd’hui, en dimension réelle, photos ou vidéos à l’appui, ce que sont capables de faire des islamistes au nom de l’islam ? Souvent, dans les hadiths (textes qui relatent la vie de Mohamed, certains usages quotidiens) des textes d’une extrême violence ! Souvent un Musulman avec l’on soulève tel ou tel point, vous rétorque : ” Mais ce n’est pas dans le Coran !” ; c’est souvent vrai, rien n’empêche que si ce n’est pas dans le Coran, c’est écrit dans les haditths (textes à caractères historiques et jurisprudenciaux – un peu comme le Talmud pour les Juifs) ;
      En bref, l’islamisme est l’idéologie du troisième millénaire, la verte, couleur de l’islam, qui fait suite à celles de couleurs rouge ou noire ! Mais qui sera plus terrible encore que celles qui l’ont précédée ! C’est pas peu dire, et terrifiant ! Les actes barbares d’égorgement d’innocents, sont là, pour nous le rappeler tous les jours !!!
      Conclusion : Ou l’islamisme est éradiqué, tant par les Musulmans eux-mêmes que par l’Occident, ou alors, c’est un terrible et immense tsunami qui se prépare, qui est déjà en route, et qui risquerait de tout détruire sur son passage !
      N’oublions pas les paroles d’Ibn KHALDOUN, historien et philosophe arabe du 14ème siècle (1334-1406, né à Tunis, mort au Caire) : ” Là où passent les Arabes, le désert les talonne !” ; l’on ne peut trouver meilleur formulation pour qualifier ce qu’est le monde arabe, et accèssoirement le monde musulman !
      ABEL (je persiste et signe)

      Répondre
  19. druant philippe

    27 septembre 2014

    Ce bon Las Casas pratiquait -il lui aussi les statistiques churchiliennes ?
    Comment à cette époque (16 / 17 èmes siècles) aurait -on pu connaître le nombre de trucidés en Amérique du sud par les Aguirre, Cortes et autres ?
    Je doute qu’ ils aient jamais tenu une comptabilité macabre des suppliciés par ces ordures avides d’ or .
    On ne nie pas les massacres mais l’ intensité de ceux – ci !

    Répondre
    • Jaures

      27 septembre 2014

      Las Casas n’était pas le seul témoin et ses chiffres recoupent ceux des autres chroniqueurs y compris officiels comme Oviedo.
      Ainsi, tous s’accordent pour dire que Saint-Domingue était peuplé de 1à 1,1 millions d’habitants en 1492.
      Voici ce qu’écrit le chroniqueur vénitien Gaspar Contarini en 1525:

      “Cette île (La Española) était tant peuplée que Pedro Martir de Angleria, du Conseil des Indes et chargé d’écrire l’histoire de ces pays, m’affirma qu’entre La Española et La Jamaïque vivaient plus d’un million d’âmes quand Colomb les découvrit. Maintenant, en conséquence des mauvais traitements des Espagnols qui forcèrent ces pauvres hommes à. excaver dans les mines d’or (un travail auquel ils n’étaient pas habitués) les faisant désespérer au point que des mères tuaient leurs enfants (pour leur épargner ce sort). Ils disparurent presque tous à tel point qu’il n’en reste plus que sept mille de vivants.”

      Répondre
  20. 27 septembre 2014

    Il y a déjà pas mal de temps que nos média à la botte de la gauche ,mais aussi beaucoup de nos politiques de gauche,pratique l’occultation de vérité. En effet le coran selon son interprétation porte très souvent à confusion,et peu se traduire pas des appels à la guerre sainte. Mais rappelons tout de même qu’il ne fut jamais mettre tous le monde dans le même panier. En France il y à des lois qu’il suffirait de faire appliquer. Ex: un immigrés sans papier est hors la loi,alors pourquoi lui versé des subsides en lieu et place de le reconduire à la frontière.Pourquoi autorise t’on des gens à rentrer en France pour ensuite critiquer notre manière de vivre, nos loi,et notre façon de vivre notre religion.Personne n’est obligés de venir CHEZ NOUS,mais ceux et celles qui y rentre se doivent de se conformer à notre société,ou de partir. De ce fait un musulman Français qui vit sa foie sans rien imposer aux autres , sans faire de prosélytisme,sans voilée sa femme de la tête aux pieds,à gagné pour ma part le droit de se dire Français si il le veut. Pour ces petits rigolos qui s’en vont faire le jihad,il ne s’agit pas de les empêcher de partir ,mais de les empêcher de REVENIR.
    La gauche cherche des voix avec les musulmans , mais elle ne pense pas qu’un jour ,les intégriste ne voteront plus pour elle ,MAIS POUR EUX.

    Répondre
    • Jaures

      28 septembre 2014

      Un immigré sans papier n’a droit à aucune allocation. Son seul droit est l’AME.
      Un immigré en règle a le droit de s’exprimer librement dans le respect des lois. Il peut notamment critiquer n’importe quelle religion comme vous pouvez le faire vous même tout simplement parce que la France est laïque et que vous ne pouvez absolument pas dire que telle religion serait “la nôtre”.

      Enfin, la gauche ne cherche pas les voix des musulmans. Si c’était le cas, au vu des dernières élections vous constateriez que le calcul est peu probant.

      Répondre
      • tapedur

        28 septembre 2014

        L’allocation allouée pour une année par l’ état est utilisée en un trimestre mais vos amis sans-papiers sont quand même soignées et c’est nous qui payons, renseignez vous être inculte et borné.

        Répondre
        • Jaures

          28 septembre 2014

          Quelle allocation ? Un étranger en situation illégale n’a droit à aucune allocation.
          Quant à soigner les blessés et malades, c’est une contrainte du serment d’Hippocrate et une sécurité pour vous même.
          Ne vaut-il pas mieux qu’un sans papier puisse se soigner que de diffuser son infection ?

          Répondre
          • tapedur

            28 septembre 2014

            Pourquoi ne payez vous pas de vos deniers les soins des sans-papiers pour les allocations, il en existe dans tous les centres sociaux.

            Expliquez nous comment un clandestin infecté peut venir en France , c’est simple grâce à des gens tel que vous qui leurs ouvrent les frontières, les soignent et les nourrissent avec l’argent des autres.

            Bien je vous laisse, j’ai une vie pas comme vous, petit cancrelat.

          • Jaures

            28 septembre 2014

            Vous nous laissez après avoir énoncé une contre-vérité: il n’existe aucune allocation délivrée par un centre social à un sans-papier.
            Un clandestin passe par n’importe quelle frontière, même avec des barrières et gardes armés comme aux Etats-Unis. Vous auriez la vie d’un Mexicain vous tenteriez d’entrer aux Etats-Unis.
            Vous auriez la vie d’un Syrien, vous tenteriez d’entrer en Europe par tous les moyens, quitte à mourir.

      • 29 septembre 2014

        Je regrette mais un immigrés n’a aucun droit à la critique ,ce n’est pas le pays qui doit se mettre à son niveau ,mais bel et bien lui. Si cela ne lui convient pas qu’il reste chez lui ou aille ailleurs,il ne nous manquera pas .Et si la gauche prend des fessées c’est uniquement du au fait qu’elle est archaïque dans son mode de raisonnement.Surtout ne changer rien, c’est trop bien comme cela.

        Répondre
  21. Jaures

    27 septembre 2014

    Cher Fucius, vous pratiquez la même éternelle justification des auteurs de génocides, coloniaux ou autre: ils sont morts de maladies, de toute façon ils se battaient déjà entre eux.

    Or, comme vous le soulignez vous-même, le monde a de tout temps connu les épidémies. L’Europe a été dévastée à plusieurs reprises. Jamais une population n’y a été éradiquée.
    En 1818, aux horreurs de la guerre s’est ajoutée la grippe espagnole. Cela n’a pas rayé la France ou l’Espagne de la carte.
    C’est qu’il a fallu quelque chose en plus.

    Ce quelque chose est relaté par les témoins de l’époque et ils sont implacables. Oviedo, conquistador de Cuba écrit: “Qui niera qu’user de la poudre contre les païens c’est offrir de l’encens à notre seigneur”.
    Le franciscain Motolinia écrit:”L’avidité de nos Espagnols a détruit et dépeuplé cette terre davantage que tous les sacrifices humains et guerres homicides pratiqués du temps du paganisme”. Plus loin: ” ” La puanteur des cadavres morts dans les mines fut si grande que cela amena la Peste, surtout aux mines de Huaxicán, une demi-lieue aux alentours desquelles à peine il y avait place pour marcher ailleurs que sur des cadavres ou des ossements…”
    Las Casas écrit: “Au cours de ces quarante ans, plus de douze millions d’âmes, hommes, femmes et enfants, sont morts injustement à cause de la tyrannie et des œuvres infernales des chrétiens. C’est un chiffre sûr et véridique. Et en réalité je crois, et je ne pense pas me tromper, qu’il y en a plus de quinze millions”.

    Les témoignages pullulent (je puis vous en remettre des pages) et sont publiés pour qui veut les lire.
    Dire que les amérindiens sont morts de maladie revient à dire que les victimes de la Shoah sont morts de dysenterie.

    Enfin, sur le deuxième argument, tous les peuples se sont toujours fait la guerre entre eux. les amérindiens se combattaient comme les européens se sont massacrés, comme les Américains se sont entretués pendant la guerre de sécession (plus de 600 000 morts en 4 ans).
    Cet argument est fallacieux. D’ailleurs, les guerres de religion européennes ont été exportés en Amérique où les combats entre chrétiens ont ajouté du sang là où le sol en était saturé.
    Et ce n’est pas là un discours “anti-chrétien”. Tout le monde a agi de même.
    Nous sommes tous faits de la même boue.

    Répondre
    • 27 septembre 2014

      Jaurès:Je reconnait là le discourt des anticléricaux dont tu te prévaut .Mais il ne faut pas se tromper, aujourd’hui comme hier ce n’était pas la religion ,mais belle et bien la politique qui agissait.Nos dirigeant savent manier l’opinion,la preuve à d’autre fin il vous on dressé contre les catholiques. Et à vous lire on se rend compte que cela fonctionne très bien. Dans tous ces conflits la religion est otage de la politique.

      Répondre
      • Jaures

        28 septembre 2014

        Jusqu’à la séparation de l’Eglise et de l’Etat, la religion catholique a été liée à la politique française et a durant des siècles profité des privilèges de l’aristocratie.

        Répondre
        • tapedur

          28 septembre 2014

          De nos jours la République nourrit des Aquilino Morel, des Hollande et aussi des susnommés Jaures, syndicaliste à temps partiel surtout pour lui et surtout parasite plaine temps.

          Répondre
          • Jaures

            28 septembre 2014

            La différence est que si Hollande vous déplait, vous pouvez le virer aux prochaines élections.
            De même, rien n’oblige les salariés à renouveler le mandat de leur délégué syndical s’il ne leur donne pas satisfaction.

          • tapedur

            28 septembre 2014

            Un seul soucis, hollande s’accroche comme un cancrelat au pouvoir et pour les syndicalistes, ils pratiquent toutes les compromissions pour garder leurs privilèges et vous n’êtes certainement pas différents voire certainement pires

          • Jaures

            28 septembre 2014

            Hollande est élu pour 5 ans. En démocratie on respecte les échéances.
            Autrefois, il n’y avait pas d’échéances en dehors de la mort du monarque. Et celui-ci ne se conduisait pas forcément mieux que nos présidents.

            Et j’aimerai que vous me listiez les privilèges d’un délégué syndical car ceux-ci m’ont échappé ainsi qu’à beaucoup de salariés si j’en juge au peu d’empressement qu’ils produisent pour se présenter aux élections professionnelles.

    • Jaures

      27 septembre 2014

      Il fallait lire 1918 évidemment.

      Répondre
      • Frédéric Bastiat

        27 septembre 2014

        On lit d’autant mieux que le posteur sait ECRIRE !

        Répondre
  22. jean baud

    27 septembre 2014

    Ne vous abaissez pas à répondre à jaurés,c’est un infiltré qui jouit des pavés qu’il jette,ignorez le,il s’éteindra tout seul!

    Répondre
  23. frei

    27 septembre 2014

    Il n’est pas question de faire un amalgame sur les personnes : il y a de “bons” musulmans .En revanche , il est stupide de nier l’évidence : les bons musulmans comme les djihadistes se réfèrent au même livre criminogène et mensongèrement présenté comme directement dicté par Allah (“la divinité”) .Aussi , à leur manière , ces 2 présentatrices se livrent au même sale travail que la plupart de nos politiciens : donner suffisamment bonne conscience aux “bons” musulmans -qui sont aussi de bons électeurs – pour les empêcher d’abjurer afin de les maintenir dans la soumission intellectuelle .Islam = soumission .

    Répondre
  24. zézé

    27 septembre 2014

    Normalement, un chrétien catholique ne peut être de gauche, cela n’est pas possible… ensuite, je ne réécrirai pas ce que j’ai déjà exprimé dans un autre commentaire sur les guerres de religion que l’on nous jette à la figure… St Barthélémy, conquistadors, etc etc… n’oublions pas que le socialisme est franc-maçon et que leur but est d’éradiquer la religion catholique, voilà une des raisons pour laquelle un chrétien ne peut être de gauche sous peine d’être excommunié, car il ne doit pas adhérer à la franc-maçonnerie. Quant à cette émission je ne l’ai pas regardée… Bien qu’il faille prier pour la conversion des juifs et des musulmans, je n’adhère pas du tout à leur semblant de : nous ne sommes pas de ce genre de tueurs nous les musulmans.. Je ne dirai qu’une chose et c’est un proverbe arabe : EMBRASSE LA MAIN QUE TU NE PEUX COUPER. Est-ce que cela résume assez bien leur façon de faire ? Parler un peu avec les pieds-noirs…. et vous verrez ce qu’ils vous raconteront ; à moins que, là aussi, la lobotomisation ait fait son oeuvre ? je devance déjà certains commentaires : NON les pieds-noirs n’ont pas volé les terres des pôôôvres zarabes, non les pôôôvres zarabes n’étaient pas torturés. MAIS PAR CONTRE EUX, ne se sont pas gênés pour faire des tortures à ceux qui les avaient nourris. N’OUBLIONS PAS, qu’ils sont fourbes. Et leur proverbe est d’eux !

    Répondre
    • tapedur

      27 septembre 2014

      La phrase exacte est: ” Embrasse la main que tu ne peux couper et pries Dieu qu’elle se brise”

      Quant à Jaures , c’est un collabo et c’est tout.

      Répondre
      • zézé

        27 septembre 2014

        @tapedur Merci d’avoir complété ce proverbe qui le renforce, si besoin était… En revanche : cela fait longtemps que j’ai compris le fonctionnement de sieur Jaurès !!!!!!

        Répondre
    • ABEL

      27 septembre 2014

      Zézé, je vous rassure : Les Juifs ne seront pas convertis au christianisme ! Pis, c’est nombre de chrétiens catholiques ou autres qui frappent à la porte ” de David “, alors même que les Juifs n’ont jamais fait de prosélytisme, et n’en feront pas ! Ils n’en feront même pas à la fin des Temps, alors même que tous les ” indicateurs ” seront plus que largement en leur faveur ! Quant au Christianisme, s’il existe encore aujourd’hui, c’est grâce à l’empereur païen CONSTANTIN ! Car, lors du concile de NICEE qui s’est tenu en l’an 323 ou 324, ce dernier a recommandé aux pontifes chrétiens de l’époque de faire de JESUS un Dieu ou fils de DIEU, car autrement leur a-t-il dit, dans quelque temps, l’on n’entendra plus parler de ” votre ” JESUS ! N’oublions pas que JESUS a vécu jusqu’à sa mort comme un rabbi, qu’il était marié avec Madeleine, et que l’Eglise a fait de cette dernière une putain repentie ! Toute la chrétienté repose sur des mensonges et les apports des Païens, après que CONSTANTIN se soit converti au christianisme, POUR SAUVER SON EMPIRE ! Et dans ces apports, il est intéressant de noter au passage que la canonisation de personnes élevées au rang de ” saint ou sainte ” n’est rien d’autre que la déification pratiquée par les Païens, en particulier pour élever au rang de ” Dieu ” les empereurs romains ! Enfin, et pour terminer, il faut savoir que les ” nouveaux Chrétiens “, c’est-à-dire les Juifs ” chrétiens ” sanctifiaient le shabbat (samedi) comme tous les Juifs, et que le dimanche est un apport païen ! Donc, la religion chrétienne n’est rien d’autre qu’un Judaïsme dénaturé par tous ces apports païens ! DONT ACTE !
      ABEL (je persiste et signe)

      Répondre
  25. Marquais

    27 septembre 2014

    Fucius a bien fait e supprimer la première syllabe , car il est loin de l’être. Un peu de bon sens comme ça de temps en temps ça fait du bien. On commence la journée avec l’ d’espoir que les Jaurès et leur cortège de critiques et d’accusations envers notre civilisation ne sont pas encore triomphant !
    ….pas encore !

    Répondre
  26. Longeval

    27 septembre 2014

    Des journalistes ? Non des coallahbobos

    Répondre
  27. sécotine

    27 septembre 2014

    J’ai trouvé l’Imam d’Evry particulièrement “dangereux”. car Il parle un français chatié et ment avec un aplomb consommé.
    Les femmes ont les mêmes droits que les hommes notamment en ce qui concerne l’héritage a-t-il dit et a pris comme exemple “si je meurs ma femme garde mon héritage et ce qu’elle hérite est à elle, je n’y aucun droit”. N’est-ce pas magnifique ? Sauf que, dans l’héritage la femme n’a droit qu’al la moitié de la part d’un homme.
    en ce qui concerne les enfants : ils sont rois nous dit-il, ils sont protégés et se référant au reportage où on voit des enfants endoctrinés il dit qu’on ne doit pas les “utiliser” ? Ah bon et quand on envoie un gamin à l’école avec un sticker collé sur la poitrine “je veux manger halal” c’est quoi ?
    quand on endoctrine les enfants dans les madrasas on ne les utilise pas par hasard ?
    J’ai été outrée par l’attitude des deux journalistes qui n’ont pas posé une seule question pertinente à l’Imam et l’autre invité était de la même veine. Dans l’islam tout n’est qu’amour, paix, tranquillité et bonheur.

    Répondre
  28. DeSoyer

    26 septembre 2014

    S’il fallait être inteligent pour être “journaliste”, cela se saurait.
    L’islam est une hérésie: ceci est établi.
    Quant au christianisme, s’il n’apporte rien par rapport à l’agnosticisme, il ne sert à rien.

    Répondre
  29. euréka

    26 septembre 2014

    Personnellement j’ai été scandalisée par la passivité des deux journalistes. J’en conclus que ces grues soit sont des imbéciles finies, soit ont sciemment servi la soupe à l’imam et à la communauté musulmane. Ce qui jette le discrédit sur l’ensemble de leurs reportages. Emission que je ne regarderai plus. C’est scandaleux.
    Les médias collabos, ça suffit. Pas de zèle, sinon nous pourrions leur faire entendre raison à notre façon. Et je soupçonne fortement ces dames d’avoir tenté d’arrondir les angles à cause du reportage suivant sur la secte Daech. Ces désinformatrices ont lourdement insisté sur le mot “SECTE.”
    Il fallait faire passer le message que l’islam ce n’est pas les décapitations et les égorgements. Basse propagande francarabienne.

    Répondre
    • Fucius

      26 septembre 2014

      Elles ne sont pas des collabos.
      Ce n’est pas la peur d’une fatwa qui leur ferme les yeux.
      Pas encore.

      Ce sont les tabous socialistes.
      Elles ont fait étalage de leur absolu respect du tabou multiculturel et relativiste.

      Répondre
  30. Jaures

    26 septembre 2014

    “lorsque des chrétiens se livrent à des violences, ce n’est pas selon l’imitation de Jésus-Christ,”

    Certes! Mais expliquez moi quelle différence pour celui qu’on égorge ? Car toujours, lors des guerres de religion, c’est au nom de Dieu qu’on massacre.
    La St Barthélémy ne fut qu’une anecdotes durant des siècles de guerres de religion où on a dénombré des millions de morts.
    Quand les conquistadors ont éliminé de la planète les amérindiens, ce fut arborant la Croix et accompagnés de prêtres (dont certains, comme Las Casas ont témoigné des exactions).

    Il n’y a pas de différence dés qu’une idéologie prétend agir au nom de Dieu, de la Vérité ou du Peuple: on assiste aux mêmes violences absurdes.

    Répondre
    • Fucius

      26 septembre 2014

      “Quand les conquistadors ont éliminé de la planète les amérindiens”

      Quel obscurantisme.
      Les amérindiens ont été décimés par un choc infectieux, pour la plupart sans avoir vu le moindre Espagnols.

      L’énormité de cette légende démontre que l’anticléricalisme est un fanatisme, qu’il oblitère l’esprit critique, qu’il n’a que faire des faits.
      L’important est d’abattre le christianisme, et s’il y faut des calomnies, c’est que les vraies raisons sont inavouables.

      L’Amérique a vraisemblablement compté 50 millions d’habitants en 1492, et cette population a été plus que décimée. Les anticléricaux prétendent donc que quelques milliers d’Européens, parce que chrétiens, auraient exterminé au moins 45 millions de personnes.

      Effectivement cela relativiserait les exactions islamiques – les anticléricaux étant bizarrement aussi magnanimes envers Tamerlan qu’ils sont intransigeants envers les Conquistadors…

      Les Espagnols ne sont évidemment pas plus responsables d’avoir décimé les Amérindiens que les vecteurs de la Grande Peste ne le sont d’avoir exterminé la moitié des Européens.

      Il n’y a pas eu de génocide commis par des Européens en Amérique.
      Mieux: La violence a diminué.
      Car en matière de massacre d’Amérindiens, les Amérindiens ont été infiniment pires que les Européens.
      Les Aztèques sacrifièrent selon leurs propres témoignages plus de 80.000 prisonniers pour inaugurer un temple en 1487.

      Le fanatisme anticlérical des socialistes est flagrante sur un autre point:

      Les conquistadors étaient les envoyés de l’État espagnol, et non pas de l’autorité religieuse.
      Or il y avait des envoyés de l’Église: Les missionnaires.
      Or ceux-ci étaient non-violents, souvent jusqu’au martyre (au sens chrétien de ce terme).

      Si donc il convient d’accabler une autorité pour la conquête de l’Amérique, c’est l’État et non l’Église.
      Les libre-penseurs savent bien que tout État du 15e siècle aurait envahi tout territoire pourvu que ce fût possible.

      Évidemment pour un socialiste, accuser l’État est un blasphème.
      Voilà l’inavouable raison de l’anticléricalisme socialiste: Défausser la responsabilité de l’État sur le christianisme, et ainsi abattre cette religion qui ose prône la limitation de l’État.

      Répondre
    • pi31416

      27 septembre 2014

      “toujours, lors des guerres de religion, c’est au nom de Dieu qu’on massacre”.

      Et c’est justement pour cela qu’on les appelle guerres “de religion” figurez-vous.

      C’est comme la guerre des boutons. Ce n’est pas pour des capsules de bouteille que Lebrac et l’Aztec des Gués se la livraient.

      Répondre
    • Md0

      27 septembre 2014

      Présomption que se permettre, aujourd’hui, de revenir sur l’exactitude de faits si éloignés dans le passé; = impossibilité de contexte véritablement objectif à réaliser .
      N’est-il pas étonnant ,alors, d’en être encore et toujours , après ces siècles d’histoire,plus ou moins bien transmise, d’expériences , des conséquences éventuellement tirées et d’évolution humaine,à vouloir expliquer ( excuser ?) les atrocités commises aujourd’hui au prétexte d’une parité complètement rétrograde de “pratiques” religieuses si totalement distantes dans le temps ?

      Répondre
      • Jaures

        27 septembre 2014

        Evidemment que le contexte a changé: nous vivons aujourd’hui dans des pays laïcs où la pratique religieuse (je ne dis pas la spiritualité) est marginale et diverse.
        L’erreur est de prétendre que les religions chrétiennes seraient dans leur nature moins enclines à la violence que l’Islam. L’Histoire démontre que ce n’est pas le cas.
        Et dire cela ne légitime en rien les exactions commises au nom de l’Islam. C’est un rappel que la laïcité assure à chacun la liberté de croyance dans le cadre des lois et qu’aucune ne peut se dire plus (ou moins) légitime que l’autre par sa nature.

        Répondre
        • Md0

          27 septembre 2014

          …Mais l’Histoire, justement , c’est- à -dire les siècles et tout le temps passé à lutter contre ces violences entre autres religieuses et réprimer les mauvaises pratiques d’autres temps ne démontre-t-elle pas que certaines civilisations ont su, elles, abolir ces tendances à la furie rituelle , et pratiquer paisiblement tandis que d’autres n’ont pas évolué ?
          Ne serait-il pas utile de s’aviser aujourd’hui de cette différence devenue flagrante, pourtant, entre certaines religions? Et se faire un devoir de la révéler aux yeux de ceux qui persistent à ne pas vouloir la voir ?
          ( Et pour , notamment , souhaiter davantage de laïcité ? )
          Nous sommes précisément en pleine démonstration ,
          aujourd’hui, que formes de pensée, philosophies , civilisations et religions ne se valent pas ou plus , le temps ayant oeuvré…Tout du moins en ce qui concerne l’accession à un plus grand respect de l’humain et du vivant (si toutefois la vie reste valeur universellement reconnue !?.)

          Répondre
          • Jaures

            27 septembre 2014

            Aucun peuple ne vit la même histoire.
            La laïcité n’est pas arrivée en occident par miracle, si j’ose dire.
            Ce sont les circonstances qui ont amené les laïcs à prendre le pas sur les théocrates comme de Maistre ou de Bonald.
            Le siècle précédent l’advenance de la laïcité fut un siècle de guerres, massacres, révolutions,…Idem les décennies qui ont suivi. Quel prix avons nous payé cette évolution ?
            Tant de millions de morts qui doivent rabattre un peu notre fierté d’avoir précédé de quelques décennies ou même siècles les pays musulmans dans l’accès à la démocratie laïque.

          • tapedur

            27 septembre 2014

            Dîtes moi cher socialiste collabo, expliquez nous pourquoi la la laïcité ne sait pas développée en terre d’Islam, vous qui crachez à longueur de post sur le christianisme.

            J’ oubliais tout est écrit dans le Coran, c’est d’ailleurs pour cela que le au calife ‘Umar Ibn al-Khattâb qui aurait donné en 642 l’ordre de détruire la bibliothèque d’ Alexandrie à son général ‘Amr Ibn al-‘As..

            A propos combien de manifestant à l’appel du recteur de la mosquée de Paris, très peu car aucun plan large pour montrer les milliers de musulmans s’offusquant de la barbarie des musulmans.

          • Jaures

            27 septembre 2014

            Tapedur, avant que s’installent nos démocraties laïques, il a fallu deux siècles de révolutions, conflits, massacres, guerres civiles et génocides.
            Peut-être les pays musulmans, après la colonisation, doivent-ils en passer par là. Espérons pour eux que l’addition sera moins salée.

            Je ne crache pas sur le christianisme. Je dis qu’il ne vaut pas mieux que les autres idéologies se prétendant venir de Dieu, du Peuple ou de toute autre notion au nom de laquelle on s’arroge le pouvoir.

            Les causes et auteurs du probable incendie de la bibliothèque d’Alexandrie sont très controversées. Si vous avez des éléments probants, merci de les transmettre aux historiens qui n’en sont qu’à répertorier des hypothèses multiples.

            Les musulmans, comme les autres, peuvent ou non participer aux manifestations mais n’ont certainement pas à s’excuser de l’existence de terroristes se réclamant de l’Islam.
            En mars dernier, un membre du White Party Patriot a abattu 3 Juifs à Kansas City. Y a-t-il eu un défilé des Blancs patriotes pour dire “not in my name” ?
            Avez-vous défilé contre les milliers d’actes de pédophilie commis par des prêtres longtemps protégés ?
            Breivik se disait chrétien, vous sentez-vous solidaire ?

          • tapedur

            28 septembre 2014

            Socialiste collabo, vous êtes pitoyable, avez vous entendu parlez de l’ Hindi Kousch, pauvre type

    • Trannod

      27 septembre 2014

      Et voici 3000 ans c’était au nom de qui…et rien à cirer…nous sommes en 2014 et ce qui m’intéresse ce sont les horreurs de ces ISLAMISTES et dans la digne ligné de Staline ..Mao et ses potes ..POL POT.(LOL)…….a ce jour l’ISLAM est la religion de GUERRE contre toutes les autres religions et les non religieux…faudrait ouvrir les yeux

      Répondre
  31. IOSA

    26 septembre 2014

    Pourquoi un socialisme athée ?

    Le ridicule c’est de croire que tous les athées sont socialistes et de penser que tous les arabes sont musulmans.

    Bon nombre de chrétiens sont socialiste, tout comme bon nombre d’athées sont de droite.

    Pour le reste, oui il ne faut pas les haïr, ils suivent l’Islam tout comme l’a fait Jean Paul II en embrassant le Coran.

    Il ne pouvait pas avoir plus chétien que lui…n’est ce pas ?

    Alors, il ne faut pas s’étonner de ce qui arrive, parce que celà est voulu par l’Eglise et surement pas par les athées, pour qui l’une ou l’autre des religions citées, ne se valent guère mieux.

    Au fait, étant un athée, j’ose dire que l’Islam est la pire des choses qui puisse arriver à l’humanité….après l’Eglise .

    Répondre
    • Fucius

      26 septembre 2014

      L’association entre socialisme et athéisme est forte.
      Les régimes les plus férocement anticléricaux sont socialistes.
      Et la plupart des athées sont socialistes.

      La raison en est que le christianisme prône la limitation de l’État, en lui soustrayant un domaine d’autorité limité qui relève du Dieu de Jésus-Christ.

      Il est donc ennemi de tout totalitarisme, et le socialisme en est un.

      Constatons la perfidie du socialisme lorsqu’il dévoie la laïcité en un instrument de pouvoir:
      Quand l’Église parle de laïcité, c’est pour se limiter elle-même. Mais quand le socialisme parle de laïcité, ce n’est pas pour se limiter: C’est pour évincer l’Église et s’approprier son domaine de compétence.

      Pour avoir tout le pouvoir, et pouvoir imposer son école, ses réformes sociétales, ses opinions, sa vision du Bien et du Mal, son matérialisme, son relativisme.
      Son nihilisme.

      Répondre
      • euréka

        27 septembre 2014

        @ Fucius
        On comprends mieux ce qui se passe quand on vous lit.

        Répondre
  32. Fucius

    26 septembre 2014

    “À l’évidence, elles sont islamiquement ignares.”

    Ce qu’elles démontrent avec un enthousiasme servile, c’est qu’elles se soumettent aux tabous du socialisme, en l’espèce le relativisme.

    “L’iman, avec un incroyable culot, évoque la Saint-Barthélémy pour dire que dans la chrétienté il y a eu aussi des guerres de religion et des massacres”

    C’est ainsi que les atrocités islamiques servent à abattre encore davantage le christianisme.
    1 – Dogme socialiste: Les religions sont toutes également mauvaises – sauf la nôtre qui doit être pire
    2 – Révisionnisme socialiste: Par le passé le christianisme a infligé à nos ancêtres des affres indicibles et un obscurantisme noir (légende noire du Moyen-Âge etc.)
    3 – Heureusement les athées socialistes ont vu la lumière et ont pris le pouvoir pour nous en délivrer
    4 – Par conséquent le christianisme produit la même chose que l’islam, et le socialisme athée nous en protège
    5 – Les atrocités islamiques sont dont utiles pour abaisser encore le christianisme.

    Ainsi l’obscurantisme socialiste s’allie avec l’islam pour finir d’anéantir notre civilisation.

    “le questionner sur la réalité historique de l’islam”
    Et il y aurait beaucoup à dire.
    Même nos guerres de religion sont d’aimables plaisanteries à côté des massacres que l’islam a causé en Inde, ou n’a pas freiné en Afrique (traite arabo-musulmane des Noirs et leur castration généralisée…)

    Toutefois l’Histoire est complexe et si ces horreurs découlent directement de l’islam, les relativistes peuvent trouver matière à les mitiger.

    Ce qui ne peut pas l’être, c’est l’islam lui-même, c’est-à-dire ce qu’il enseigne et ce que son fondateur a fait.

    Or il est hors de tout doute que l’islam a un rapport pervers au pouvoir. Contrairement au christianisme qui poursuit et accentue la méfiance et e rejet judaïque du pouvoir, l’islam le revendique absolument et à tout prix.
    Pour un chrétien c’est la marque de la faiblesse humaine: L’avidité du pouvoir est constante dans l’Histoire, et on peut considérer que la déchristianisation de l’Occident en est la victoire ( le socialisme comme l’islam rejette la distinction entre autorité morale et régalienne).

    Mahomet était un islamiste.
    Pour asseoir son pouvoir à Médine, il utilisa la terreur en faisant assassiner ceux qui moquaient l’islam.
    Il pratiqua l’épuration religieuse, la spoliation (2 tribus juives de Médine) et le génocide (3e tribu).
    L’hégire, la fuite à Médine, qui marque le commencement du calendrier islamique, fut le début de son djihad contre son pays de La Mecque, qui dura 20 ans.
    20 ans que Mohamed consacra à l’objectif de soumettre ses concitoyens à la charia, par tous les moyens.

    Les djihadistes sont fondés à prétendre agir à son imitation. Les islamistes qui comptent plutôt sur le temps et la démocratie pour imposer la charia ne valent guère mieux et sont bien plus nombreux.

    Les pays musulmans ont des régimes autoritaires parce qu’il existera toujours une frange plus islamiste que l’ordre islamiste en place. Ainsi Asia Bibi fut prise à partie pour avoir apporté de l’eau à des musulmans: Pouvaient-ils boire de l’eau portée par une infidèle ? Elle est en prison depuis…

    Mais aussi brutaux et détestables soient ces régimes, ce qui nous attend est pire. En effet les pays musulmans le sont totalement, du moins ceux d’où proviennent nos immigrants. Leurs habitants ne sont pas amenés à chercher dans l’islam comment coexister avec des infidèles, il n’y en a pas. En Occident, nouveaux convertis et descendants d’immigrants désireux de se conformer à leur religion héréditaire (pas de baptême en islam) vont questionner l’islam sur ce point. Ils vont constater que Mohamed n’a eu de cesse qu’il ait soumis son pays à la charia.

    Islamistes et djihadistes ne sont pas des fêlés qui, étrangement, ont chacun de son côté développé indépendamment la même erreur pathologique qui leur fait voir dans l’islam ce qui n’y est pas – et que tous les régimes islamiques passés y voyaient aussi.

    Il ne faut pas les haïr, ils suivent l’islam que leurs parents et nos dirigeants leur vantent.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27 septembre 2014

      pas le ” relativisme ” mais dans ce cas l ‘AMALGAME … demandez à @ Jaurès de vous expliquer, en le ” développant “, la signification de ce mot dans la sémantique du langage historique … c’ est un expert sophiste en philosophie et sociologie; il vous en fera un joli paquet-cadeau !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)