Les 4 vérités 649 en PDF

Posté le juillet 09, 2008, 12:00
24 secs
Chers lecteurs,

A titre exceptionnel le numéro 649 des 4 Vérités ne sera disponible qu’au format PDF cette semaine

[Télécharger le fichier ICI]

La mise en ligne individuel des articles sera faite la semaine prochaine

 

Le Modérateur

2 réponses à l'article : Les 4 vérités 649 en PDF

  1. Anonyme

    13 juillet 2008

    La comparaison entre Ingrid Bétancourt et Guilad Shalit occulte une différence capitale entre les deux situations. La première est celle d’une personne civile qui n’avait aucune intention armée à l’égard des FARC. La seconde est celle d’un soldat à la frontière d’un pays en conflit armé avec le sien. Tous les conflits armés ont leurs prisonniers que l’on échange contre d’autres en face ou contre d’autres avantages, et je ne vois pas sérieusement en quoi il faudrait appeler Guilad Shalit otage et non pas prisonnier.
    En ce qui me concerne je considère de toute façon lesdits conflits armés comme une hérésie, mais tant qu’à avoir une opinion sur celui-ci autant qu’elle soit équitable.
    Je rappelle qu’Israël détient environ 10.000 prisonniers palestiniens fort maltraités, voire torturés, qui sont dénommés comme tels par les deux parties, bien que beaucoup, dont le franco-palestinien Salah Hamouri, n’aient aucune charges prouvées contre eux, ce qui les apparente tout à fait à des otages. Qu’Israël tue sans risque les activistes palestiniens avec fréquemment moult civils autour ou confondus, lesquels eussent tout de même préféré la situation d’otage à celle de cadavre.

    Ceci dit j’estime que le battage autour D’Ingrid Bétancourt tient du déséquilibre mental car Dieu se soucie avec autant d’intensité de chaque être humain. Ce que ne semble pas savoir Pierre Lance c’est que, pour les croyants, Dieu est effectivement tout puissant, mais que le sens des épreuves qu’Il permet volontairement pour chacun ne se comprend que dans la mesure où on l’a rencontré. Et on ne le rencontre que si on le désire.
    Enfin en remerciant de la façon dont elle l’a fait Ingrid Bétancourt pousse bel et bien chacun à se parfaire, mais dans un sens qui ne l’intéresse pas lui. Libre à Ingrid et à Pierre de témoigner chacun de la foi qui les habite.

    Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    12 juillet 2008

    Les articles de P.Lance et de G.Millière parlent tous deux de la libération de I.Bethancourt. Il est assez surprenant de constater que les explications de ces deux auteurs soient aussi divergeantes.

    Là où l’un s’offusque de la spiritualité de l’ex-otage l’autre reste plus terre à terre et essaie d’expliquer les faits d’une manière rationnelle.

    Personnellement je constate qu’une épreuve très éprouvante permet à certains individus de retrouver les fondements essentiels de la vie. Beaucoup de survivants de Stalingrad et des camps de la mort ont témoigné identiquement.

    Dieu n’est pas encore mort, il n’est que caché derrière notre vanité!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)