Pétition contre la dégradation du château de Versailles

Posté le 17 septembre , 2008, 12:00
13 secs

Madame le Ministre,

Je m’associe à la protestation solennelle de l’association Renouveau artistique contre la scandaleuse exhibition des « œuvres » d’un pornocrate dénommé Jeff Koons au château de Versailles. Et, plus encore, contre les déprédations que va infliger le tristement célère Buren à l’escalier Gabriel dans ce même palais.

La pétition complète
à cette adresse, à faire circuler  : https://www.les4verites.com/petition-koons-versailles

– Voir aussi :
* Renouveau artistique : une association pour défendre l’Art véritable
* Coordination de défense de Versailles
* Exposition sacrilège au château de Versailles, article d’E-deo
* Questions autour de l’exposition Jeff Koons au château de Versailles, article du Monde du 6 septembre 2008

Koons Homard

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

8 Commentaires sur : Pétition contre la dégradation du château de Versailles

  1. Frank Nicolas

    4 juillet 2010

    Le château de Versailles a besoin de beaucoup d’argent pour résister à l’usure des ans, certes.
    N’est-il pas possible de trouver des oeuvres plus en rapport avec le site que celles de Koons, Veilhan ou Marakami (heureusement, nous échapperons au Lonesome Cow-Boy…).
    Je n’ai pas vu l’expo de Koons mais, en me promenant, j’ai dû me "farcir" les productions de Veilhan.
    Très franchement, je n’étais pas venu pour cela et j’ai eu le sentiment qu’on se fichait un peu du monde avec des oeuvres qui n’ont pas grand chose à voir avec l’art.
    Le fantastique, je suis d’accord, cela peut coller avec Versailles – même si c’est un peu tiré par les cheveux – car il fallait une volonté fantastique pour réussir un tel chef d’oeuvre. Mais il y en a probablement beaucoup d’autres que celui de Murakami !
    Je sais, les goûts et les couleurs ne se discutent pas.
    Je n’ai pas la chance de compter Jean-Jacques Aillagon (ou François Pinault, ou Jack Lang, …) parmi mes amis et c’est bien dommage car je me lancerai bien dans une carrière d’artiste spécialisée dans le recyclage d’ordures en tous genres. J’affirmerais de façon péremptoire que j’ai ressenti un appel irrésistible pour un destin d’artiste au service de l’environnement.
    Je suis certain qu’avec ces mentors-là, un petit coup de pouce des journalistes prêts à s’enflammer pour le premier artiste "grattant du plâtre avec un clou sale" et une expo simultanée dans les jardins de Versailles et du Louvre, ma renommée serait faite. Et ma fortune, par la même occasion.
    Monsieur Aillagon, s’il vous plait, pouvez-vous trouver autre chose pour vos prochaines expos ?

    Répondre
  2. sadoul

    21 mars 2009

    Le Château de Versailles n’est pas fait pour être gâté par des objets anachroniques et déplaisants si j’en crois ceux qui l’ont visité dernièrement.

    Si en pplus ceci se fait avec l’argent des contribuables, c’st scandaleux. Mr le Président débarrassez nous des dépenses inutiles

    Répondre
  3. Anonyme

    2 octobre 2008

    Bonjour Jaurès,

    Désolé d’avoir tardé à répondre.
    Pour répondre à votre question, vous pouvez vous faire une idée de mon oeuvre sur le site :
    http://www.christophe-thiry.com
    Cordialement,
    Ch Thiry

    Répondre
  4. Françoise

    23 septembre 2008

    Ma visite au Chateau de Versailles a été gâchée par les "horreurs" de Koons. Il est honteux de nous imposer cela. J’étais venue voir et revoir des salles dont les décors, les peintures, les tapisseries et le mobilier sont des chefs d’oeuvre.

    Laissez-nous savourer "Le Château", son histoire, son âme…  et cessez de nous imposer, dans des lieux aussi magiques (… où des hommes sont morts pour nous offrir de telles splendeurs), des guignols tel que KOONS !

    D’avance… Merci.                                                                                  Françoise (Bretagne – Côtes d’Armor)

     

    Répondre
  5. Philippe HARTEMANN

    19 septembre 2008

    Koon, c’est de la M….    !
    On ne paie pas des impôts pour se faire agresser visuellement par de semblalbes étrons !
    Pourquoi magnifier la laideur ?!
    Le soi-disant "Art Moderne" n’est que l’expression  d’impuissants,  minables incapables de rivaliser avec leurs Anciens !
    Mais les Gogos-Bobos achètent leurs saletés !
    Pourquoi auraient-ils honte ?

    Arrêtons le massacre !

    Répondre
  6. VITRUVE

    17 septembre 2008

    AVE
    et encore, vous avez échappé à la série de sculptures hyper réalistes où le beau KOON sodomise, entre autres joyeusetés, la Chicciolina*…
    * , vous vous souvenez de cette député italienne, star du porno qui a fait sa campagne dépoitraillée ?
    VALE
    ERGO GLU CAPIUNTUR AVIS ( plus que jamais)

    Répondre
  7. Jean-Claude THIALET

    15 septembre 2008

    "Les-4-Vérités" 15 09 08

    Il faut croire que Jean-Jacques AILLAGON (dont il faut noter qu’il a permuté en quelque sorte son poste de Ministre de la Culture avec l’actuelle titulaire de ce poste, qui avait elle-même été présidente de l’Etablissement public de Versailles !) est à la botte du milliardaire François PINAULT. On le sait cet homme d’affaires avisé s’est voué au Mécénat, notamment dans le Musée qui a installé sur le Grand Canal à Venise. Et son actuel "protégé" n’est autre que le prétendu sculpteur Jeff KOONS. Tout permet donc de penser que, derrière cette opération prétendue "culturelle", de grands intérêts financiers sont en jeu. Notamment en faisant monter, grâce au tapage médiatique que suscite cette exposition contre nature, la cotte d’un artiste déjà largement surcotté  (ses "horreurs" atteignent des sommes astronomiques !), ce qui permettra à certains de faire des plus-values.

    Et, quand on se souvient que certains soi-disants artistes, ou leurs héritiers,  font des procès (je ne pense pas là au seul BUREN et à ses "colonnes" !) dès lors qu’on semble toucher seulement au cadre dans lequel a été érigé une de leurs "sculptures", on peut se demander  ce que doivent penser de là- haut les architectes, les décorateurs, les sculpteurs, et mêmes les jardiniers, auxquels on doit cette splendeur qu’est le Château de Versailles et son parc. Une splendeur qui attire respectivement chaque année 5 millions de visiteurs pour le premier, et dix millions pour le second. Au fait, j’ai parlé précédemment ‘"d”héritiers", l’héritier de "Versailles" n’est-il pas précisément l’Etat ? comme le fait "Le FURET", dans "RIVAROL" du 12/09/08 :  Un Etat qui paie – grassement, j’imagine – le même AILLAGON ? Ô Cumture, que d’horreurs commettent en ton nom des gougnafiers qui se prétendent "dans le vent". Et qui profitent de la "KOON(s)nerie" de ceux à qui ils parviennent à se pâmer d’admiration devant  un étron (au sens "biblique" du terme !), et même à leur faire acheter à prix d’or ! 

    Bonne semaine à toutes et à tous, cordialement, Jean-Claude THIALET

    Répondre
  8. Jaures

    13 septembre 2008

    Pornocrate ? Sans doute les écclésiastiques qui cachaient les sexes des figures de Michel-Ange à la chapelle sixtine avaient déjà inventé ce mot. Ce type de pétition font du moindre barbouilleur un génial inventeur, un moderne novateur. Merci pour eux.

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)