Pour une écologie au service de l’homme

Posté le 25 décembre , 2018, 11:36
5 mins

Heureusement, sur ce sujet majeur de l’écologie, nous avons des « sauveurs », comme l’emblématique Nicolas Hulot, qui a été obligé de rompre avec la Macronie, dont « les marcheurs » ne marchaient pas assez vite à son goût ! À la suite de cela, les adeptes de Nicolas Hulot ont réagi avec vigueur dans des manifestations pour le climat, afin de limiter le réchauffement. Comme si Dame Nature allait se plier aux désirs des manifestants et remettre en cause ses cycles bien connus de réchauffement et de refroidissement du climat !

De plus, de grands laboratoires scientifiques américains ont établi une note intitulée « l’escroquerie du XXIe siècle » (non ébruitée en Europe) qui chiffre les méfaits des actions humaines à 0,28 % – c’est-à-dire un détail. Quant au CO2, son taux a effectivement monté brutalement depuis « l’âge industriel ». En effet, c’est grâce aux énergies fossiles que notre monde moderne a pu faire des pas de géant par rapport aux évolutions précédentes. Bien sûr, il en sera de même pour les pays en développement car, pour nous rattraper, ils seront obligés de faire comme nous.

Tout cela, ce sont des évolutions incontournables qu’il faut bien prendre en compte, tout en cherchant à améliorer nos comportements. Ceci ne peut être fait que grâce à des actions humaines intelligentes et non avec des réglementations et des amusettes d’ordre idéologique.

Car nous avons tout faux, et nageons en pleine contradiction, avec ce que nous obligent à faire les faux écologistes qui sont aux commandes. Nos États-nations se sont trouvés inféodés par cette race des nouveaux moralisateurs qui ne sont pas forcément des philanthropes. La France, qui se veut toujours à la pointe du progrès, a été prise au piège et on en voit les conséquences sur la perte de compétitivité de notre économie, de notre agriculture en particulier, et de nos activités forestières fort malmenées ces dernières années. Tout cela parce que les activités qui relèvent plus ou moins de la nature vivent sous la dictature d’une fausse écologie qui nous pond ses lois et règlements insensés, au nom d’une fausse pureté écologique que ne connaissent pas nos voisins avec qui nous sommes en concurrence.

Face à ce double problème :

– S’adapter au réchauffement climatique,

– Échapper aux pièges des idéologies mondialistes qui s’imposent chez nous,
la réponse ne doit pas être l’acceptation de ce que l’on nous impose, ni la passivité face à des problèmes nouveaux, mais le retour à nos valeurs, à notre identité, dans une écologie saine et authentique.
Pour cela, il faut se réveiller, réinformer et reprendre démocratiquement le pouvoir avec courage. Il faut donc parler du climat sérieusement, mais sans oublier les autres grands problèmes de notre humanité car, comme le disait si bien le Prince Philippe, duc d’Édimbourg, il y a aussi le problème de la surpopulation de la planète et, là, nous ne sommes pas sortis de l’auberge.

Ne donnons qu’un exemple d’absurdité à laquelle conduit la fausse écologie. Un insecte sans intérêt de 3 cm, le pique-prune, a bloqué pendant dix ans l’A28 sur 50 km dans la Sarthe. Je ne parle même pas ici du coût économique engendré, mais au moins 30 morts auraient pu être évités pendant ces dix ans ! Je m’arrête car il y faudrait des livres.

Il est temps de revenir à une écologie de bon sens.

 

 
La version longue de cet article est disponible ci-dessous pour les abonnés :

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

46 Commentaires sur : Pour une écologie au service de l’homme

  1. quinctius cincinnatus

    4 janvier 2019

    qu’ est ce que les ” décideurs ” redoutent le plus dans les dix années à venir ? ”

    à lire sur le site du ” Figaro “

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      4 janvier 2019

      // décideurs??? //

      Je pense qu’ils redoutent le plus d’avoir à ranger des palettes, c’est la seule issue vers le haut possible.
      Mais au préalable il faudra bien leur expliquer ce qu’est une palette.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        6 janvier 2019

        votre palette personnelle est très pauvre

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          6 janvier 2019

          Il m’arrive de récupérer des palettes et d’en faire du petit mobilier.
          C’est une bonne décision car le bois est utilisé une deuxième fois au lieu d’être jeté.
          De ce fait mon petit mobilier personnel est très riche grâce aux palettes.

          Répondre
    • Gérard Pierre

      5 janvier 2019

      Trop nombreux sont les … ‘’décideurs‘’ … qui sont à la décision ce que moults juges sont à l’objectivité ! …… des gens qui ne pensent pas par eux-mêmes mais dont l’idéologie qui les habite les « autorise » à émettre des opinions !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        6 janvier 2019

        avant que de faire des ” amalgames ” pour le moins hasardeux reportez vous plutôt à la définition du mot ” décideur ” , comme si seule votre idéologie était la bonne

        Répondre
        • Gérard Pierre

          13 janvier 2019

          Ratiocineur, comme bien souvent ! …… Curieusement, on lit assez peu souvent de longs développements sous votre “plume” ! ! ! …… Peur de l’exégèse d’autrui ?

          Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    2 janvier 2019

    Pendant l’année 2018 aucune tornade violente ne fut enregistrée aux USA *). C’est une première depuis 1950, année où débuta leur enregistrement.
    Une très mauvaise nouvelle pour les fanatiques du GIEC.
    Snif, snif…

    *) Source: US-National Weather Service

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    1 janvier 2019

    personnellement je préférerais, si possible :

    l’ Homme au service de l’ Ecologie

    mais je roule souvent à contre-sens sur ce blog où je me fais ” lourdement ” verbaliser ( enfin si on peut appeler ça du verbe ) et bientôt je n’ aurai plus de points sur mon permis de nuisance

    que 2019 soit pour vous tous une année de réflexion sans passion et surtout sans préventions imposées par d’ autres : redevenez des hommes libres

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      1 janvier 2019

      // je n’ aurai plus de points sur mon permis de nuisance //

      Renseignez vous auprès des 4V il existe certainement un cours spécial pour vous faire regagner les points perdus.
      Evitez surtout de rouler à contresens, vous mettez votre vie et celles des autres usagers de ce site en danger.
      Et ayez toujours le gilet jaune à portée de main.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      3 janvier 2019

      un gilet pare-balle serait tout aussi nécessaire

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        4 janvier 2019

        Vous pouvez aussi vous mettre un double caleçon si cela vous chante.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          6 janvier 2019

          Brenus sort de ce corps !

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            6 janvier 2019

            Votre répertoire est très pauvre.

    • Gérard Pierre

      5 janvier 2019

      « … personnellement je préférerais, si possible : l’Homme au service de l’Écologie »

      NON !

      Vous êtes précisément un pur représentant de L’ÈRE DE L’INVERSION !

      L’Homme n’est au service d’aucune technique, d’aucune idéologie, … de rien qui lui soit extérieur ! …… L’Homme n’est au service que de ses semblables ! …… C’est ce que le Christ appelle l’Amour !

      Lorsque j’entends certains doctes spécialistes me dire « c’est la loi de l’économie, … on ne peut que s’y soumettre ! »

      NON !

      L’économie, …… comme l’écologie, comme tout le reste, …… n’est qu’une technique, une science, une méthode, une démarche, une façon de vivre (appelons ça comme on voudra) …… au service de l’Homme, et non l’inverse !

      …… Et chaque fois que l’on veut forcer l’Homme à passer sous les fourches caudines de quoi que ce soit, …… ÇA NE MARCHE PAS !

      Il serait peut-être temps de se demander pourquoi !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        6 janvier 2019

        dans votre démonstration vous vous contredisez d’ un alinéa l’ autre ; il faut serrer votre pensée !

        Répondre
        • Gérard Pierre

          12 janvier 2019

          Je ne vois pas où pourrait se situer ma contradiction !

          …… et puisque vous avouez rouler à contre-sens, serrez votre droite plutôt que ma pensée !

          Répondre
        • Gérard Pierre

          13 janvier 2019

          @ Q.C.

          Qu’entend-on par l’homme au service de l’écologie ?

          Prenons un exemple : la pollution des plages françaises par le mazout des bateaux !

          L’homme au service de l’écologie :

          • Rassemble des bénévoles pour collecter les boules de ‘’coaltar‘’ et les entasser dans des sacs poubelles, qui iront ensuite vers une destination inconnue mais espérée utile, …… en reportant à plus tard la collecte des autres déchets …… [faut pas les mélanger !]
          • Invente un premier produit destiné à enlever facilement les traces de ‘’coaltar‘’ laissées sur la peau des baigneurs,
          • Invente un second produit destiné à atténuer l’effet corrosif du premier produit,
          • Invente un troisième produit destiné à faire disparaître l’effet olfactif désastreux du second produit qui atténue l’effet corrosif du premier produit qui enlève les traces de coaltar,
          • And so on ……

          Comment inverser la chose en mettant l’écologie au service de l’Homme ? …… sinon en répondant déjà objectivement à la question que le gosse pose à sa mère :
          « Maman, pourquoi y-a-t-il du mazout sur la plage ? »
          …… et en envisageant une solution aux sources de la réponse :
          « Parce que les bateaux dégazent en mer ! »

          Lorsque nos gouvernements envisageront de négocier une bonne fois pour toutes avec l’ensemble des nations maritimes un traité OBLIGEANT tous les navires concernés à dégazer leurs résidus dans les ports où ils livrent, … en leur interdisant de reprendre la mer en l’absence d’un bien-trouvé de la prestation, … et en interdisant l’accès à nos eaux territoriales aux navires battant pavillon des nations non signataire, …… voire en autorisant les marines nationales à arraisonner les navires réfractaires, …… alors là, oui, nous pourrons dire que :

          L’ÉCOLOGIE EST AU SERVICE DE L’HOMME ! …… et c’est en cela que je pense que vous êtes bien un représentant de l’ère de l’inversion ! …… et que mon raisonnement est serré !

          Vous mettez l’Homme au service de l’écologie en lui faisant traiter des conséquences, alors que vous mettez l’écologie à son service en vous attaquant à LA cause !

          Répondre
  4. HansImSchnoggeLoch

    31 décembre 2018

    Déclaration ahurissante du GIEC, voir article suivant sur “bvoltaire.fr”
    “Le GIEC opte pour le nucléaire !”

    Un extrait:
    // Le 8 octobre dernier, le GIEC a publié un rapport dont les médias généralistes n’ont pas parlé. Dans ce rapport, le GIEC fixe un objectif : faire en sorte de ne pas dépasser 1,5 °C d’augmentation de la température moyenne de l’atmosphère terrestre. Comme nous l’avons écrit dans un précédent article, la pertinence des affirmations concernant l’origine anthropique de ce « réchauffement », qui s’est évanoui depuis vingt ans, est très discutable, mais ce qui est intéressant, dans ce rapport, c’est que le GIEC conseille aux décideurs d’investir massivement dans le nucléaire de façon à multiplier par six la capacité mondiale de production nucléaire d’électricité d’ici 2050 ! On aurait aimé connaître la réaction des écologistes français dont la principale motivation, depuis plus de quarante ans, est la lutte contre l’énergie nucléaire, mais ils sont très silencieux.//

    Pour la suite de l’article voir sur le site.

    Mes commentaires:
    On n’en est plus à une contradiction près avec ce GIEC.
    La grande question que va faire Macron, le pape autoproclamé de la secte de “Gaïa”?
    Va-t’il continuer à fermer des centrales nucléaires et recouvrir le territoire national de moulins à prière?
    Le parti EELV va-t’il déclarer le GIEC hérétique et le brûler en Place de Grève?
    Les décodeurs de l’iMonde vont-ils qualifier cette déclaration de “fake news”?
    Angela Merkel va-t’elle faire un pélerinage à Canossa?

    Les Chinois, les Russes et Donald Trump doivent bien rigoler de leurs côté.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      31 décembre 2018

      Correction: ..de leurs côtéS.

      Répondre
    • IOSA

      5 janvier 2019

      “Les Chinois, les Russes et Donald Trump doivent bien rigoler de leurs côté”

      [email protected] vous venez sans le savoir de découvrir un autre moyen de récupérer de l’argent pour les gilets jaunes, bon faut pas demander à Romain Goupil il est déjà macronien, mais si on faisait une série Tv, les droits de diffusion sortiraient la France de la mouïse.

      Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    31 décembre 2018

    surpopulation, surexploitation des ressources , dégradation de l’ air, de la mer, des eaux douces, de la terre, disparition des espèces etc … etc …

    toujours plus de … consommateurs pour le ” profit ” de quelques uns

    bien ! quand les lecteurs des ” 4 Vérités ” auront intégré cette équation peut être auront ils une autre vision, celle là positive, de la Politique

    Répondre
    • BRENUS

      3 janvier 2019

      Les Béotiens que nous sommes avons enfin compris ton message Ô Zeus. Il y a trop de monde sur terre et il faut diminuer drastiquement la quantité. Parfait. Appliques toi le remède et ingère le bouillon de onze heures pour commencer. Cela nous en fera un de moins et des vacances en supplément. Comprendo?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        3 janvier 2019

        et le docteur Attali s’ occupera de vous mon cher Brenus !

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          4 janvier 2019

          Prescription du Dr.Attali.
          Un zeste de cigüe dans votre bouillon aux légumes et hop c’est prêt pour le grand départ.

          Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    31 décembre 2018

    Ecologie 2019 :

    ” la terre ne ment pas ” ***

    ( Philippe Pétain Maréchal de France )

    *** pas plus que l ‘air ou la mer

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      2 janvier 2019

      // La terre ne ment pas.. //
      Vous parlez sans doute uniquement de “dar al harb” car dans “dar al islam” elle ment énormément conformément aux prescriptions de la taqîya.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        3 janvier 2019

        c’ est tout ce que vous avez pu trouver ? vous me décevez de plus en plus [email protected] ! vous rejoignez le niveau de ce cancre(lat ) de Brenus

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          4 janvier 2019

          J’essaie de vous réintéger dans le genre humain et c’est tout ce que vous trouvez à me dire, ingrat!

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            4 janvier 2019

            Correction: réintégRer…

  7. HansImSchnoggeLoch

    30 décembre 2018

    Iosa vos craintes émises dans votre commentaire ci-dessous se sont malheureusement concrétisées
    // Merci Macron, les assos pro-migrants n’attendaient que ça, par ailleurs, je me demande si ce n’est pas déjà prévu d’affliger des amendes pour manque de célérité dans le pacte ? //

    Lisez l’article ci-dessous sur le site de “valeursactuelles.com”
    // Des associations attaquent l’Etat pour “mise en danger” des migrants //

    Un extrait:
    // Immigration. Dans une tribune publiée dans le JDD, 14 associations accusent l’Etat de “mise en danger délibérée” des migrants et appellent au changement. //

    Nous habitons dans un pays de “fous”, ajoutons y sans hésitations l’épithète “furieux” car elle est justifiée.

    Répondre
    • IOSA

      30 décembre 2018

      La seule réponse possible aux problèmes liés à l’ immigration clandestine qu’on nous oblige à supporter, c’est de prendre possession des territoires qu’ils ont abandonnés……. une colonisation nécessaire, sans pour autant être un crime contre l’humanité.

      ps: ma dernière remarque est pour l’odieux Macron.

      Répondre
  8. IOSA

    30 décembre 2018

    Piaf chantait cette chanson qui reste d’actualité….juste en changeant aristocrates par technocrates.

    REFRAIN
    Ah! Ça ira! Ça ira! Ça ira!
    Les aristocrates à la lanterne
    Ah! Ça ira! Ça ira! Ça ira!
    Les aristocrates, on les pendra!

    Trois cents ans qu’ils nous promettent
    Qu’on va nous accorder du pain.
    Voilà trois cents ans qu’ils donnent des fêtes
    Et qu’ils entretiennent dans catins!
    Voilà trois cents ans qu’on nous écrase
    Assez de mensonges et de phrases!
    On ne veut plus mourir de faim!!!

    REFRAIN

    Voilà trois cents ans qu’ils font la guerre
    Au son des fifres et des tambours
    En nous laissant crever de misère.
    Ça ne pouvait pas durer toujours…
    Voilà trois cent ans qu’ils prennent nos hommes
    Qu’ils nous traitent comme des bêtes de somme.
    Ça ne pouvait pas durer toujours!

    REFRAIN

    Le châtiment pour vous s’apprête
    Car le peuple reprend ses droits.
    Vous vous êtes bien payé nos têtes,
    C’en est fini, messieurs les rois!
    Il faut plus compter sur les nôtres:
    On va s’offrir maintenant les vôtres,
    Car c’est nous qui faisons la loi!…

    REFRAIN

    Répondre
  9. IOSA

    30 décembre 2018

    Au nom de l’ECOLOGIE multiplions les taxes, faisons crever les vieux, puis ensuite les pauvres ou les deux en même temps.

    Tient c’est bizarre, ce que je viens d’écrire me rappelle quelqu’un au pouvoir depuis 18 mois ou encore plus loin, celui qui pratiquait l’ euthanasie en premier lieu sur les fous, ensuite les vieux et cela a finit avec les juifs.

    Répondre
    • IOSA

      30 décembre 2018

      Le journal le Monde semble être de cet avis en publiant à la une, la photo de Macron identique à celle du petit moustachu de la dernière guerre.

      Je vais jouer au loto, j’ai du bol.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        31 décembre 2018

        À y regarder de plus près je pencherai plutôt pour une ressemblance avec un certain docteur.
        Vous savez celui qui a dit “plus c’est gros, mieux …”.
        On peut se demander où se trouvaient les fameux décodeurs quand cette photo a été publiée?

        Répondre
        • IOSA

          31 décembre 2018

          Comme disait A. Benalla au sujet du selfie de Macron la bouche béate car pris en sandwich entre deux hommes jeunes colorés et ruisselants de sueur, “Si j’avais été là, il n’y aurait pas eu de photo”.

          Manquait donc un clone de Benalla au Monde.

          Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    27 décembre 2018

    Un petit complément technique sur le comptage des croyants de la secte de “Gaïa” est disponible sur le site “contrepoints.org”.
    Article:
    “Pétition #LAffaireduSiecle : le naufrage intellectuel et démocratique !”

    Un extrait:
    // La pétition #LAffaireDuSiecle est l’initiative de quatre ONG, qui prétendent agir pour la « régulation » du climat, à savoir Greenpeace, Oxfam, la Fondation Hulot et Notre Affaire à Tous ; ONG des plus neutres, dont les trois premières appartiennent au réseau subventionné par l’État : le Réseau Action Climat, qui a soutenu cette opération. Cette pétition a été lancée pour montrer que l’action en justice climatique de ces ONG contre l’État (même si elles sont presque toutes subventionnées par lui) était massivement soutenue par la population française. //

    Mon opinion:
    Une diversion gouvernementale sous couvert d’ONG “neutres” mais alimentées par nos impôts, tentant de marginaliser le mouvement des gilets jaunes.
    On attend les réactions des décodeurs de “l’ iMonde” pour confirmation.

    Je viens de lire qu’en Belgique on allait instaurer la taxe kilométrique sur les voitures. Encore une trouvaille merveilleuse qui va inciter les gens à ne pas chercher du travail trop loin.
    Ils n’auront qu’à suivre les conseils de Macron et traverser la rue ces fainéants.
    D’ailleurs les exursions en voiture polluent et ne sont plus à la mode, sauf pour les “jet-setters zélitiens” qui eux préfèrent s’envoyer en l’air.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLochhans

      27 décembre 2018

      Correction: les exCursions en voiture

      Répondre
  11. OEILDEVRAICON

    26 décembre 2018

    Ecologie… écologie, vous avez dit écologie!

    Allez donc voire sur Dreuz info l’article
    publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 décembre 2018,

    Explosif, les Gilets jaunes avaient raison ! WikiLeaks sort un MacronLeaks:
    la hausse des carburants n’est pas pour le réchauffement

    Répondre
  12. Gérard Pierre

    26 décembre 2018

    J’ai appris « l’écologie » dans les années cinquante, à une époque où le mot n’était connu de personne ! ……

    J’ai appris ses principes fondamentaux chez les Scouts de France, une organisation décriée par la gauche, … puisqu’à l’époque organisation catholique, donc ‘’droitiste‘’, … que d’aucun n’hésitait même pas à comparer aux jeunesses hitlériennes, sans s’embarrasser de la plus élémentaire chronologie !

    Ma ‘’Bible‘’ en la matière s’appelait alors L’ÉTAPE, … le livre de chevet de tout Scout de France ! …… et il m’arrive encore, soixante ans plus tard, de la feuilleter et d’y retrouver une Sagesse qui échappe totalement aux zékolos enragés qui prétendent enseigner à leurs aînés, du haut de leur orgueilleuse ‘’science‘’, comment « on doit faire les enfants » !

    J’ai appris, au cours des huit années passées dans ce mouvement initié par Lord Baden-Powell et enrichi par la réflexion de Michel Menu le créateur des Raiders, non seulement à respecter Dame Nature mais encore à me conformer à ses cycles naturels, à voir dans ses changements saisonniers les adaptations auxquelles elle m’invitait et les ‘’messages‘’ qu’elle me délivrait ! …… J’ai appris, au fil du temps, que mon Esprit et mon Âme avaient besoin du support de la ‘’glaise‘’ en ce monde pour grandir et croître en force et en sagesse, avant de s’en libérer d’un jour à l’autre pour continuer à s’épanouir dans un « autre système physique » ! …… J’ai appris qu’en attendant, je me devais de me rappeler que j’étais momentanément un fruit de la terre et du travail des Hommes, que je m’en alimentais, et que je devais respecter la chaîne qui entretenait ma vie de passage en ce monde !

    J’ai appris à boire et à aimer l’eau des rivières, à maîtriser du début à la fin un feu servant à la cuisson de mes aliments, à observer les animaux dans leur environnement naturel, à me nourrir sainement, à m’adonner à toutes sortes d’activités physiques et aux exercices de l’Esprit, à reconnaître les arbres, à fabriquer des abris à partir de ce que m’offrait l’endroit, à découvrir jour après jour le cycle merveilleux de la vie !

    J’ai appris à aimer la Création et, derrière ce que j’en découvrais, à rendre gloire à son Auteur ! …… et à vivre en harmonie avec son inestimable don !

    Alors, à présent, lorsque j’entends les discours ampoulés de toutes celles et ceux qui ont découvert l’écologie dans un traité de fiscalité et qui, aussi préoccupés par l’avenir de la planète que peut l’être un volailler par le devenir de sa production d’œufs, …… je m’ébouriffe !

    Quant aux féroces des latrines sèches, aux maniaques du label alimentaire ‘’bio‘’ surtaxé, aux obsédés du tri sélectif qui, les veilles ou les lendemains de jours fériés prend discrètement la direction de l’incinérateur avec les ordures ménagères, aux intégristes de l’électricité éolienne hors de prix, aux thuriféraires de la voiture électrique aussi polluante que le Diesel, aux antinucléaires incapables de dénombrer (et pour cause) le nombre de victimes de cette technique qu’ils conchient, aux idéologues pontifiants qui vivent dans le confort que leur procure tout ce qu’ils dénoncent, je suggère : …… « Prenez votre sac à dos, vos chaussures de marche, une toile de tente, une boîte d’allumettes, un couteau et un peu de ficelle, et partez vivre une simple petite semaine au bord d’un torrent de montagne, dans le silence le plus gratifiant, sans radio, sans téléphone portable, sans journal, (mais avec un ou deux bons livres), et enivrez vous du chant des oiseaux, des bruissements de l’eau qui coule, de la musique du vent dans les branches, du fouettement de la pluie sur le visage et des morsures du soleil sur la peau ! … admirez les étoiles par une nuit sans voile, laissez vous pénétrer par l’immensité de la Création et la petitesse de votre condition à l’échelle du monde ! …… Apprenez à vous débarrasser de votre orgueil et à cesser de penser qu’il appartient à l’Homme de commander aux rivières et aux fleuves de remonter leurs cours ! …… Apprenez à discerner où se situe votre vraie place ! »

    Répondre
    • IOSA

      30 décembre 2018

      Malheureusement sans PQ, ils seraient bien capable de s’essuyer avec des orties.

      Répondre
  13. HansImSchnoggeLoch

    26 décembre 2018

    En pleine crise de gilets jaunes un groupe de croyants de la secte de “Gaïa” vient de déposer une plainte contre l’état français.
    Motif de la plainte “négligence criminelle” à l’encontre de l’urgence climatique menaçant la planète.

    On se rappelle que Macron par l’intermédiaire d’un de ses servants vient de signer le torchon onusien sur les migrations au Maroc
    Allons nous à l’avenir assister à la même mascarade, c.à.d. voir des groupes de pression assigner l’état français en justice pour refus d’accepter des migrants?
    On en tremble d’avance.

    Répondre
    • IOSA

      26 décembre 2018

      Merci Macron, les assos pro-migrants n’attendaient que ça, par ailleurs, je me demande si ce n’est pas déjà prévu d’affliger des amendes pour manque de célérité dans le pacte ?

      Répondre
  14. IOSA

    25 décembre 2018

    Quand la race humaine aura disparut…..la nature reprendra tout naturellement ses droits, elle le fait depuis des milliards d’années.

    La race humaine est vouée à disparaître, c’est comme ça et on n’y peut rien, sauf si l’élite décide de qui va mourir pour sauver leurs fesses.

    Répondre
    • satanas

      27 décembre 2018

      C’est ce qui peut arriver de mieux ! et comme on fait tout pour s’autodétruire à quoi bon , et qu’on soit écolo ou pas aucun n’est prêt à accepter un changement radical (suffit de voir les gilets jaunes) qui pourrait changer la donne selon certains , mais il est deja trop tard , l’humanité est voué à disparaître …

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)