Islam et Christianisme, comprendre les différences de fond – de François Jourdan

Posté le 05 janvier , 2016, 11:30
11 secs

François Jourdan

Islam et christianisme

L’Artilleur

François Jourdan a longtemps été chargé des relations avec l’islam dans le diocèse de Paris. C’est dire qu’il n’est pas suspect « d’islamopho­bie » et qu’il connaît bien l’islam. Il met ici en garde contre une forme de concordisme, très fré­quente dans les milieux catholiques, où, sous prétexte d’être aimable et « dialoguant », on gomme les différences. Ce livre est donc précieux pour bien comprendre l’islam, sans le prisme de notre vision occidentale. Le P. Jourdan récuse largement l’utilisation d’expressions comme les « trois monothéismes », les « religions du livre » ou les « religions abraha­miques », montrant à quel point l’islam diffère du judaïsme et du christianisme.
Un ouvrage passionnant… et salutaire !

Acheter le livre ici

17 Commentaires sur : Islam et Christianisme, comprendre les différences de fond – de François Jourdan

  1. Kalachnikof

    18 janvier 2016

    L’Espagne était musulmane pendant 8 siècles, et Isabelle est Fernand ont russi à les évacuer. Cette fois cela ne durera pas si longtemps; entre 2018 et 2030 les minarets seront surmontés d’une Croix !

    Répondre
  2. Sylvain Drey

    11 janvier 2016

    Les arabes musulmans sont inassimilables pour toujours !

    Répondre
  3. Daniel chaudron

    7 janvier 2016

    Qu’a fait Mahomet pour nous? Qu’a-t-il sacrifié? A part b… les femmes, caressé les femmes, massacré des gens…
    Que nous “apprend” le coran sur Dieu qui ne soit DÉJÀ dans le christianisme?
    Et puis, jugeons l’arbre à ses fruits habituels: la sentence est facile.

    Répondre
    • Daniel chaudron

      7 janvier 2016

      oups! Pardon: A part b… les femmes, caressé les CHATS

      Répondre
    • DESOYER

      8 janvier 2016

      Le Christ a dit effectivement: “On reconnaît l’arbre à ses fruits”. Or quels sont les “fruits” de l’Islam? Massacres, pillages, intolérance, obscurantisme, etc…

      Répondre
      • Sylvain Drey

        11 janvier 2016

        Une religion à détruire que l’Islam

        Répondre
  4. kragerud

    6 janvier 2016

    Le monde moderne demande la culture très classique qui ne propose pas d’acheter une œuvre d’un inconnu ses idées si complique qu’il demande l’achat un livre (et ou!) pour les présenter.
    Jesus n’écrivait pas de tout et il vendait pas ses idées ni ses services. Il était plus moderne que les églises quasi-moderne et plutôt vide des jeunes.
    Le musulman ni son contemporain ne s’intéresse pas d’un concurrence sans mesure connu.
    Jesus donnait vin et santé et acceptation sociale et des idées de coexistence sans orgueil et avec des mesures bien connus.
    Jesus reste encore tragiquement inconnu comme révolutionnaire non-vendeur.

    Répondre
    • DESOYER

      7 janvier 2016

      Oui, mais les Evangiles ont été écrits, publiés et vendus!
      Que dire aussi des docteurs de l’Eglise comme saint Thomas d’Aquin ou saint Augustin qui, eux aussi, ont écrit!
      Et je ne parle pas des encycliques des papes successifs!
      Avec Gutenberg, la culture s’est “démocratisée”, pour le meilleur et pour le pire!

      Répondre
      • Jaures

        7 janvier 2016

        Soyons précis: les évangiles ont été écrits, réécrits et corrigés durant plus de 3 siècles. Certains ont été perdus, d’autres supprimés.
        On trouve d’ailleurs entre ce 4 évangiles moult contradictions et nombre d’anachronismes en chacun d’entre eux.

        Répondre
        • DESOYER

          7 janvier 2016

          Vous devriez aller plus à la messe: les curés se feraient un plaisir de vous expliquer les différences entre les évangiles (moyennant denier du culte, à votre bon coeur, il est vrai!).

          Répondre
          • Jaures

            7 janvier 2016

            Ce n’est absolument ce dont j’ai parlé mais cela n’a aucune importance.

          • Jaures

            7 janvier 2016

            absolument pas

        • Raspoutine

          9 janvier 2016

          Jaurès@ moulte contradictions et anachronismes dans les évangiles ? c’est aussi cela la démocratie !

          Répondre
  5. 6 janvier 2016

    Un livre a été écrit sur l’islam en 2006 : le titre est
    LE VRAI VISAGE DE L’ISLAM et nos politiques aurait du le
    lire et nous ne serions pas au désastre actuel .

    Répondre
  6. Milton

    6 janvier 2016

    C’est dans ce packaging que vous présenter Dieu aux hommes et tous le rejettent car il n’est pas ce que vous pensez et exposer aux monde.

    Répondre
  7. Magne

    5 janvier 2016

    Très intéressant .

    Enfin , un ouvrage sérieux et complet qui pourra et devra être lu par tous les hauts responsables politiques , économiques( religieux inclus ) français et par les électeurs lambda . Cela leur permettra de comprendre , car comme disait Montaigne , ” L’ignorance est le pire de tous les maux ” .

    En 2011 , un Cardinal de l’Eglise de France , déclarait et prononçait en public la Shahada , la Profession de Foi du culte musulman .

    Achadou … J’atteste que Dieu est Dieu et que Mahomet ( QSSSL ) est son Prophète .

    Affaire grave , car pour tout musulman ( à moins de se moquer du culte musulman ) cela signifiait que comme le Prophète ( QSSSL ) en premier et sa femme Khadija en second , ce Cardinal chrétien se soumettait à l’Islam ( il suffit de deux musulmans pubères présents pour devenir musulman , quand on prononce cette Profession de Foi , l’un des piliers de l’Islam – l’apostasie n’existant pas dans le culte musulman ) .

    Dans l’esprit de ce Cardinal , cela permettrait d’aider un musulman ,de faire le grand voyage , si personne n’est – là pour l’assister .

    C’est comme si un musulman donnait l’absolution et faisait communier un chrétien sur le point de mourir .La transsubstantation ne pouvant s’effectuer que par un véritable prêtre , ce qui caractérise le catholicisme que tout véritable Prélat devrait savoir .

    Répondre
    • Raspoutine

      15 janvier 2016

      Magne@ l’islam est incompatible avec les de religion ou de culture chrétienne. Il faut le répéter aux musulmans. Mieux vaudrait pour eux de partir de gré.

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)