Bernard Lugan : Esclavage L’histoire à l’endroit

Posté le août 18, 2020, 11:27
7 secs

Les délires prétendument « antiracistes » ont monté d’un cran ces derniers mois, notamment à la faveur de la mort de George Floyd – et on lit toute sorte d’absurdités sur la responsabilité de l’Occident.

Bernard Lugan, l’un des meilleurs spécialistes français de l’Afrique, vient de répondre en détail et avec une grande clarté à l’une de ces absurdités selon laquelle l’Occident serait l’unique responsable de l’esclavage dans l’histoire de l’humanité.

Il rappelle, en particulier, que bien d’autres que les Occidentaux ont pratiqué l’esclavage – en particulier les Arabo-musulmans – et que seul l’Occident, marqué par le christianisme, l’a aboli. Un livre indispensable.

Bernard Lugan éd.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

4 réponses à l'article : Bernard Lugan : Esclavage L’histoire à l’endroit

  1. ELEVENTH

    01/09/2020

    Esclavage : bis repetita .
    Le récent article sur Valeurs actuelles en forme de reprise de la réalité sur l’esclavage passé (on oublie de parler de celui toujours présent dans certains pays), illustré d’un dessin présentant dame Obono avec un collier et une chaine au cou a fait un scandale dans le Landerneau médiatique et politique .
    Même Castex a cru nécessaire d’ajouter son grain de sel, comme s’il n’avait pas d’autres sujets d’importance à règler au niveau national.
    Et la dame d’en rajouter tant et plus, pleurant que cela lui faire mal à « sa France », « sa république », etc…
    Se déclarant descendante d’esclaves – je ne crois pas que le Gabon, d’ailleurs très peu peuplé à l’époque, ait fourni un seul contingent, les « prélèvements » effectués par les rois locaux se faisant plutot dans les zones de savanes -.
    Alors qu’interviewée il y a peu, elle déclarait soutenir cette ordure de rappeur chantant « je nique la France » et même affirmer qu’elle préfèrerait utiliser la même formule que de dire « j’aime la France », en dépit de ce que ce pays a fait pour elle.
    Quand une autre revue présentait MLP sous forme d’étron, personne ne s’en est ému .
    C’est l’indignation à géométrie variable qui est si bien utilisée par les indigénistes et autres « racisés », comme ils se nomment eux mêmes et qu’ils monnaient sans vergogne.
    Je n’ai jamais compris comment on pouvait s’accrocher à un pays que l’on déteste, surtout lorsque l’on possède la double nationalité si pratique et qui vous assure un point de chute garanti. Le fait de jouir des avantages financiers « d’élue » de ce même pays, par hasard.

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    18/08/2020

    Bernard Lugan qui a écrit ( en français ) la meilleure histoire de l’ A.F.S. est dans la piste des grands historiens anglo-saxon

    Répondre
    • Gérard Pierre

      01/09/2020

      C’est notre meilleur africaniste à l’heure actuelle.

      Mais pourtant, ses conclusions à propos du Rwanda n’allant pas dans le sens des psalmistes du mea culpa, il est totalement ostracisé !

      Répondre
  3. ELEVENTH

    18/08/2020

    Vous pouvez prêcher dans le désert autant que vous voulez concernant l’esclavage, dont les peuples de l’occident ont été aussi victimes, souvent de ceux qui couinent aujourd’hui- mais ça il ne faut pas en parler-.
    C’est peine perdue, surtout avec des populations qui, disons le franchement pour une fois, se seraient rêvées d’être du type nordique pur et pas « bantoues » ou « orientales » quoiqu’elles en disent. En fait ces populations sont jalouses (on se demande pourquoi mais c’est un fait et haineuses envers les blancs). Le reste n’est que discours inutile.
    A l’occident de, sans se montrer arrogant, revendiquer ses valeurs, ses qualités et faire comprendre aux emmerdeurs qu’il les emm….e et ne souhaite qu’une chose : qu’on lui foute la paix.
    Et, surtout, que les gugusses cessent de tendre perpétuellement la sébile. Qu’ils bossent comme nos ancêtres ont du le faire et se sortent les doigts du Q. Point barre !
    La nature a pourvu l’Afrique de nombre de bienfaits qui ne demandent qu’à profiter à leurs habitants. Mais c »est plus facile de venir chouiner et réclamer des compensations interminables. Barka lahoufik …zobi.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)