Cessez de nous libérer !

Posté le février 26, 2014, 7:00
22 secs

Voici bientôt un siècle que le féminisme a commencé à bouleverser nos sociétés. Certains éléments de cette révo­lution sont excellents : le refus d’éduquer les petites filles ou d’accor­der le droit de vote aux femmes ne reposait que sur des préjugés sans valeur (préjugés d’ailleurs relativement récents, puisqu’ils n’avaient pas cours au Moyen Âge et que cette « minorité » perpétuelle des femmes n’avait été fixée dans la loi que par le Code civil de 1804). Mais bien d’autres éléments sont particuliè­rement néfastes. Et d’abord pour les femmes elles-mêmes, dont le féminisme radical (com­me le gouvernement actuel) nie aujourd’hui toute féminité. D’où ce cri humoristique des deux auteurs : Cessez de nous libérer !

Cessez de nous libérer !  de Anne Brassié et Stéphanie Bignon, aux éditions Via Romana, disponible bientôt sur les4verites-diffusion.fr

3 réponses à l'article : Cessez de nous libérer !

  1. Agathe

    04/04/2014

    Anne Brassié a eu beaucoup de chance dans sa vie, elle n’a pas eu besoin de s’inscrire dans les mouvements féministes pour essayer de survivre.

    Répondre
  2. Agathe

    11/03/2014

    Heureusement que le moyen-âge à eu sa période féministe, parce qu’on n’aurait pas eu Jeanne d’Arc !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)