Chrétiens d’Orient

Posté le avril 15, 2015, 10:57
2 mins

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

3 réponses à l'article : Chrétiens d’Orient

  1. Bistouille Poirot

    16/04/2015

    A Evian on n’y boit que de l’eau mais on ne signe généralement rien de bon ni en juin 38, ni en mars 62. Et si à 32 nations c’était déjà Babel, à 2 ce n’était pas mieux mais le résultat a été le même. A Oran, les Pieds Noirs ont fini aux crochets de l’abattoir de la ville et dans la saumure du Petit Lac, sans que le général Katz n’y dépêche l’ombre d’un archer à leur secours. Dans l’horreur, personne n’a jamais pu préciser le nombre des victimes et pour cause, il fallait faire vite et le CDD des bourreaux était limité à trois jours seulement, alors que le troupeau tentait de traverser le gué en ayant choisi la valise plutôt que le cercueil. Pourquoi ce rappel? Une loi meurt quand on ne l’applique pas. Pour les traités, c’est la même chose.
    Surtout quand les tortionnaires des chrétiens d’Orient ne sont rien d’autre que les enfants de ceux qui torturaient les chrétiens d’Algérie. Les accords d’Evian ont fait en moins de 100 jours plus de morts parmi les indigènes que pendant toute la durée des événements en Algérie. Nous ne réclamions aucune aide de la part de la métropole sinon des armes. C’est ce que les chrétiens d’Orient réclament. C’est leur lot, ils l’assument dans la douleur, contre un islam que quelques évaporés trouveraient encore modéré…Je revois encore ce qui nous sert de ministre des affaires étrangère, ce bellâtre au pied de la passerelle de l’avion qui accueillait les premiers réfugiés chrétiens d’Orient pour les remettre à la disposition d’un épiscopat de l’Est de la France. Nos hôtels étaient déjà réquisitionnés, mais…. c’est une autre histoire.

    Répondre
  2. frei

    16/04/2015

    Selon moi , la première chose à faire c’est déjà de désigner clairement l’islam pour ce qu’il est : une idéologie immorale où la fin essentiellement politique justifie les moyens (le mensonge , la contrainte , le crime , le djihad) . La seconde c’est de donner , à temps et à contretemps , les résultats certains de la recherche contemporaine : toute l’histoire des origines de l’islam a été fabriquée : nous avons affaire à une supercherie de grande ampleur qui a connu une réussite stupéfiante de nature à égarer les esprits faibles .Enfin il est certain que nous ne nous en sortirons pas sans un redressement religieux : les discours sur la fameuse laïcité ne sont qu’une sorte de ligne Maginot qui aura le sort de sa devancière . Pour finir et pour ceux qui y croient , il faut savoir que nous avons à lutter contre le Prince du Mensonge lui-même .

    Répondre
    • huguo

      18/04/2015

      ok,mais le prince du mensonge ne vient que si on est d’accord ………………

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)