Dieu existe je l’ai rencontré sur Internet

Posté le février 14, 2011, 12:00
5 mins

Actuellement, les mathématiciens, les astronomes, les physiciens, les biologistes, les sociologues ou les économistes publient pratiquement chaque semaine une nouvelle découverte qui améliore notre connaissance de l’Univers.

Il y a 13,7 milliards d’années sont apparues en un point précis et vide une « infinité » de particules énergétiques fondamentales. Dans ce site « infiniment petit » , la pression et la température étaient « infiniment élevées’ .

Une explosion d’une force « infinie » projette encore au loin l’immense majorité de ces particules. La boule qu’elles forment actuellement est pratiquement d’une taille « infinie », mais pression et température y voisinent le zéro absolu. Cependant certaines de ces particules se sont unies entre elles pour former des particules énergétiques composites. Et les particules composites se sont unies à leur tour pour former des atomes.

Ensuite il y a 3,8 milliards d’années, des atomes se sont unis entre eux pour former des molécules, et les molécules se sont unies entre elles pour former la première cellule vivante ; une archée ou une bactérie. On appelle ces cellules sans noyau des procaryotes. A l’étape de la matière a ainsi succédé sur la planète terre l’étape de la vie. Et il existe dans l’univers des milliards de planètes. Ensuite, il y a 2,5 milliards d’années, ces petites cellules vivantes et sans noyau se sont unies pour former, sous la direction de l’ADN (l’Acide Désoxy Nucléique) une grosse cellule avec un noyau, une cellule eucaryote.

Tandis que la durée d’un atome est le plus souvent infinie, la durée d’un être vivant est programmée. Elle n’est que de quelques heures pour certaines bactéries. Elle peut atteindre plusieurs milliers d’années pour certains arbres. Puis, il y a 0,635 milliard d’années, les cellules eucaryotes se sont unies pour former les premiers êtres vivants composés de plusieurs cellules, les métazoaires. Enfin il y a 0,0002 milliard d’années (200.000 ans seulement) est apparu un nouveau métazoaire, l’homme. Il est doté d’un cerveau pensant très particulier. Ce qui lui permet d’observer, de connaître et d’expliquer tout ce qui existe autour de lui. Il satisfait ce besoin de connaître la Vérité.avec des moyens techniques de plus en plus puissants. Que ce soit au sujet des étoiles ou de la lune, des particules d’énergie ; des molécules, des bactéries ou des singes.

Il cultive le blé, le riz. Il élève les moutons, les vaches ou les bactéries. . Il utilise l’énergie du feu, de l’eau, du charbon, du pétrole ou de l’atome. Il fabrique des habits, des armes, des maisons, des chaises ou des fusées. Il découvre chaque jour un peu plus l’infinie complexité de l’Univers, tandis que sa raison le pousse à définir la cause première qui a présidé à son origine. Il s’interroge alors sur cette cause.

La réponse « rationnelle » ne peut être que celle-ci : cet existant est « infiniment » puissant et « éternel ». Les religieux l’appellent « Dieu ».

4 réponses à l'article : Dieu existe je l’ai rencontré sur Internet

  1. ROHMER

    22/02/2011

    Je lis comme vous que les scientifiques confrontés à l’infiniment petit et l’infiniment grand sont de plus en plus nombreux à se poser la question d’une intelligence ordonnatrice de toute cette extraordinaire mécanique qui, à partir du néant, a conduit à un monde merveilleux, stable, dans lequel les ressources qu’elles soient minérales, végétales, animales sont infinies, complémentaires et dotées d’une capacité d’adaptation prodigieuse. Tout de la serait le fruit du hasard ? C’est de la déréliction que de croire cela. Qu’on l’appelle Dieu ou intelligence cosmique, qu’est-ce que cela change ? Dieu ne se vexera  probablement pas, c’est l’homme seul qui a quelque chose à perdre.
    L’homme se croit génial et croit inventer tout un tas de lois et de choses alors qu’il ne fait que découvrir – laborieusement – ce que Quelqu’un a créé. Il se croit génial parce qu’il a inventé des fusées qui vont dans la lune ou l’IPod mais il est incapable, et encore pour longtemps, de faire une feuille d’arbre. C’est donc infiniment plus complexe qu’une fusée ? Et pourtant les arbres, dénués de toute intelligence dit-on nous les hommes, en produisent des milliards de tonnes chaque année, inexorablement et sans dégrader la nature, au contraire.
    Donc péché d’orgueil que tout ça et soutenu par des penseurs (Ferry, Allègre) qui continuent à mettre l’homme en haut de la pyramide, lui octroyant ainsi le droit de modifier la nature à sa guise, alors qu’il n’est qu’un animal comme un autre (Pascal Picq), doué en plus d’une intelligence qui devrait lui donner plus de devoirs que de droits. Celui au moins de réfléchir aux conséquences de ses actes.

    Répondre
  2. isocrate

    15/02/2011

    Il me semble que Pascal a écrit des choses plus profondes  sur le sujet… mais   c’était il y a longtemps, à une époque où  l’on ne connaissait ni l’âge de l’Univers, ni celui de la Terre, ni la durée de vie des atomes.  Ses conclusions étaient sensiblement les mêmes,  ce qui prouve que le domaine de la science,  quel que soit son degré d’avancement, et celui de la métaphysique  n’ont strictement  rien en commun. Il est donc parfaitement vain de tenter d’utiliser les résultats de la science les plus récents pour "prouver" quoi que ce soit. 
    Vous avez fait le pari de l’existence de Dieu, c’est tout, c’est ce que suggère Pascal.

    Répondre
  3. OLIVIER

    14/02/2011

    Et Dieu a parlé aux hommes par la Bible, reconnue comme parole divine avant que ses prophètes ne s’arrache un héritage partagé de nos jours par plus des deux tiers des hommes. Il a dit deux ou trois trucs intéressants: -accueillez l’étranger, car l’étranger est votre frère -donnez de votre temps et de votre argent pour aider les plus pauvres -ne prêtez pas à des taux d’usure -il est plus difficile pour un riche d’aller au paradis, que pour un chameau de passer par le chas d’une aiguille De quoi faire réfléchir plus d’un auteur des 4 vérités…

    Répondre
  4. Anonyme

    14/02/2011

    Bernard Trémeau : " Il s’interroge alors sur cette cause." – " La réponse « rationnelle » ne peut être que celle-ci : cet existant est « infiniment » puissant et « éternel ». Les religieux l’appellent « Dieu »."

    –      Ca ne marche probablement pas comme ca. Pour la simple raison que Dieu ne devrait pas être percu comme une réponse « rationnelle » a une question humaine; L’existence de Dieu n’est pas la réponse a un quizz de Jeopardy.
    L’Homme n’a pas, et n’aura sans doute jamais, les moyens de "comprendre", ni meme "d’imaginer" Dieu : Nous ne jouons pas dans la meme cour, nous ne sommes pas dans le meme ensemble, si vous préférez.
    Autrement dit, si un jour quelqu’un peut "prouver" l’existence de Dieu, et bien cette "existence" ne sera pas "Dieu"; Dieu est en quelque sorte "auto-prouvé" parce qu’il est improuvable.
    Autant pour notre vanité, il va quand meme falloir nous habituer a ne pas "tout" comprendre, a réaliser que nos capacités sont limitées (et on devrait bien y arriver car, Dieu merci, dans ce domaine, il y a deja quelques Athékons qui ont pris une solide avance!)
    Thanks pour le sujet intéressant; vain, sans doute, mais intéressant anyway : Autant écrire la dessus que sur la reproduction des diptères en Basse Provence arabisée.

    Best,

    Mancney

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)