Du lobby juif, au lobby iranien…

Posté le octobre 06, 2015, 10:20
6 mins

En 2006, deux professeurs distingués de sciences politiques, membres de l’école des « réalistes », John Maersheimer et Stephen Walt, publièrent un essai intitulé « The Israël Lobby », dans lequel ils « démontraient » « que les juifs américains, organisés en un lobby puissant, manipulaient l’exécutif américain, président et élus, corrompant le congrès et entraînant le pays dans des guerres, tout cela au profit d’Israël ».

Moment propice pour un tel essai, puisqu’on était en pleine hystérie anti-Bush, vicieusement orchestrée par l’Iran et la gauche américaine, alors même que les troupes en Irak étaient harcelées par les milices chiites, dont les engins explosifs improvisés tuèrent plus de 500 soldats américains.

Toutefois, pas une ligne sur l’Iran et les autres ennemis de leur pays. Seule préoccupation des auteurs, qui mêlaient « lob­by juif » et « néoconservateurs » sans aucune nuance : « les États-Unis sous influence » aidaient exagérément Israël depuis 1967 (ce qui avait « provoqué le terrorisme islamique contre les USA »…), tandis qu’ils « ru­doyaient la Russie depuis 1991 ».

Enfin, les auteurs ne cachaient pas qu’ils souhaitaient voir un remaniement de l’ordre mondial, avec un retrait des États-Unis partout et particulièrement au Moyen-Orient.

Derrière toute critique d’Israël et tout sentiment pro-russe, il y a toujours un anti-américanisme sous jacent et, s’il faut désinformer pour parvenir à ses fins, qu’à cela ne tienne !

Ainsi, les deux compères rejoignent les auteurs du « Protocole des Sages de Sion », Beria et compagnie…

S’ils sont silencieux aujourd’hui, c’est sans doute parce qu’ils sont comblés.

Sauf que ce sont des fous qui se sont emparés de leurs idées.
Après sept années d’Obama et toute la littérature parue sur le Traité avec l’Iran (qui n’est pas un vrai traité, étant donné qu’il s’est fait sans le vote du congrès, ni un vrai marché non plus, car l’Amérique n’y gagne rien, pas même la libération de 4 otages), on y voit très clair.

D’abord, le « lobby pro-Israël », dont l’AIPAC (American Israel Political Action Committee) est la plus importante organisation, n’a jamais été cette 5e colonne que les auteurs dénoncent.
Son influence dans les sphères du pouvoir, réelle, a toujours été limitée.

De plus, l’électorat juif américain vote à gauche à 80 % et les 20 % qui restent ne sont pas tous de ces néo-conservateurs honnis par les démocrates, l’U­nion européenne et tous les bi­lieux anti-américains. En fait, le gros des « néocons » sont des évangélistes qui se voient plutôt « faucons ».

Comme Fabius chez nous, la gauche juive américaine a choisi l’idéologie et les contrats commerciaux contre notre sécurité à tous et contre l’existence même d’Israël.

Car il figure clairement dans ce faux traité (Annexe 3, Section 10) qu’Israël ne doit pas, même de façon préventive, « attaquer le programme iranien de nu­cléaire civil ».

Mieux encore, ce programme requiert « l’assistance internationale » ! Oui, les pays signataires doivent aider les mollahs… Sur ce point au moins, Poutine avait de l’avance !

Comment en est-on arrivé là ?

On trouve sur Google toutes les preuves depuis 2000 des pressions et pots de vin (avec les noms des récipiendaires) venus du très puissant lobby iranien (IAPAC – Iranian American Political Action Committee – et autres organismes chiites) pour faire plier les responsables démocrates.

Biden, Kerry, puis Obama lui doivent leur élévation dans le parti.
Kerry réclame (sur ordre des Iraniens ?) l’attribution de 100 000 visas pour des musulmans en 2016. En même temps, l’infiltration partout par les Frères musulmans sunnites va bon train, depuis l’ère Clinton. On ne compte plus leurs organisations…

Il y a donc aux États-Unis un lobby musulman redoutable, assez motivé pour transcender ses divisions, qui dicte sa conduite islamophile politiquement correcte à l’établissement politico-médiatique et sa politique étrangère à un Obama plus que consentant.

Et, tout bien considéré, à voir la soumission déjà ancienne de nos élites, nous devons avoir l’équivalent à Bruxelles.

Maersheimer et Walt, votre thè­se tombe à l’eau. Le vrai travail reste à faire…

28 réponses à l'article : Du lobby juif, au lobby iranien…

  1. Sylvain Drey

    07/10/2015

    Le QI des juifs est’il supérieur à celui des Asiatiques ?

    Répondre
  2. druant philippe

    07/10/2015

    L’ Iran est dangereux car mahométane chiite, certes , mais que dire alors du Pakistan sunnite composé d’ agités du bocal bien plus dangereux encore .
    Mais là les USA et leurs caniches de l’ UE ne s’ en émeuvent guère : AUX FOUS !
    Je pense qu’ ils possèdent même les missiles idoines pour lancer les têtes nucléaires .
    Bravo , voilà la politique cohérente des « Oxydentaux  » (sic) !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/10/2015

      même longueur d’ onde

      Répondre
  3. Raspoutine

    07/10/2015

    Et soudainement ici, tout le monde aime Israel et les autres. C’est du Merkel ! Pffffff…

    Répondre
  4. Nicolas

    06/10/2015

    Hum ! Le Tea Party …

    Répondre
  5. vozuti

    06/10/2015

    Les juifs influents (franc-maçons) se moquent d’israel, de la même manière que les européens influents (franc-maçons aussi) se moquent de l’europe.
    Les franc-maçons, qu’ils soient juifs ou pas,sont mondialistes et islamophiles.
    Le traité sur le nucléaire iranien montre clairement que le lobby israelien n’a pas pesé lourd face au lobby iranien.

    Répondre
    • Blumkovitch

      07/10/2015

      pourvozovi : quelle fourberie, quelle hypocritie des toutes parts. Si les FM et les Juifs se moquent d’Israel, pourquoi la loi gaysot etc ..

      Répondre
      • vozuti

        07/10/2015

        la loi gaysot,l’anti-racisme etc,c’est pour éliminer toute opposition à l’invasion de l’europe.les FM (juifs ou pas) veulent une europe qui ressemble à l’afrique;israel n’est pas leur problème.
        La plupart des juifs américains soutiennent obama qui a pourtant amenuisé les chances de survie de l’état d’israel.Et les juifs français influents ne s’inquiètent que d’une chose: la montée du FN;la mise en danger d’israel n’est pas leur problème.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          07/10/2015

          ce n’ est pas mon avis ; la communauté israélite de France ne fait que renforcer son  » communautarisme  » et ses incitations au  » Retour  » ; certains allant même jusqu’ à voir dans Israël , la Terre dont on ne peut être extradé ! Pourquoi croyez vos que la Justice ait confisqué les passeports des Balkany ?

          Répondre
        • Blumkovitch

          08/10/2015

          vozuti ! il y a des juifs au FN – mais non les Juifs n’ont pas peur de ce parti. Moi plutôt, car je crains l’illusion !

          Répondre
        • Sylvain Drey

          08/10/2015

          vozuti : effectivement vous savez presque tout !

          Répondre
    • Blumkovitch

      08/10/2015

      Tout le monde il est con, les Asiatiques un peu moins !

      Répondre
      • Rosenberg

        09/10/2015

        Et pourquoi pas un lobby des cons dont font partie Hollande, Valls, Taupira, Touraine, Fabius, Sarkophage, Juppé and Co.
        Ils sont trop cons pour s’apercevoir qu’ils sont cons !

        Répondre
    • Raspoutine

      10/10/2015

      Vozuti : et vous y croyez qu’Israel n’a pas êsé lours dans les négociations des USA avec l’Iran ? Israel, par ruse, a préféré rester discret; c’était dans on intérêt. De toute manière s’en prendre au nucléaire iranien pour raison de sécurité d’Israel, n’était pas justifié car l’Iran ne possède pas de vecteurs transporteurs de bombe (s)

      Répondre
      • Raspoutine

        10/10/2015

        erratum  » Vous y croyez qu’Israel n’a pesé lourd …

        Répondre
      • vozuti

        11/10/2015

        dans ces négociations, l’iran a tout obtenu y compris le fait qu’aucun inspecteur n’est autorisé à entrer dans les bases où ils mettent au point leurs missiles transporteurs de bombes nucléaires.
        israel n’est pas resté discret durant les négociations,il a même bruyamment alerté,mais personne ne l’a écouté, même les juifs américains (qui ont une forte influence dans les médias) étaient derrière obama et ses amis de la république islamique d’iran.

        Répondre
  6. 06/10/2015

    Madame Joslain, je suis assez d’accord avec vous . Si mes craintes envers Israël sont très modéres (ils sont des amis de l’Occident, mais ont tendance parfois à « surjouer »), mes craintes envers l’Iran sont énormes. Il faut savoir choisir ses amis et moi, je sais où ils sont.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      06/10/2015

      j’ aime l’ Iran, sans pour cela détester les Juifs . Suis je normal ?

      Répondre
      • Jacky Social

        06/10/2015

        Et moi, j’aime Israel et son peuple sans detester l’Iran et son peuple. Suis-je normal?

        Répondre
        • Rosenberg

          09/10/2015

          Social belge – tu n’es qu’un Mamelouk

          Répondre
        • Rosenberg

          10/10/2015

          Jacky? : quel est le QI des Belges

          Répondre
        • Rosenberg

          11/10/2015

          C’est cela Jacky asocial « tu aimes Israel » mais pas les Juifs.

          Répondre
        • Seppidalsace

          13/10/2015

          Ok alors fais l’amour avec Israel !

          Répondre
      • Raspoutine

        07/10/2015

        Cincinnatus – les Perses sont aryens § Aime-toi toi même !

        Répondre
      • Blumkovitch

        07/10/2015

        cincinnatus, moi j’aime le chocolat au lait !

        Répondre
      • Sylvain Drey

        07/10/2015

        Moi j’adore les Juifs, et j’aime les Iraniens aryens !

        Répondre
      • 10/10/2015

        Quinctius, j’aime les Iraniens, je dirais même les Perses, qui ont connu des civilisations brillantes. Mais ils ont été conquis par les arabo-musulmans, ce qui constitue un facteur d’instabilité dans la région et je peux vous dire que je déteste le régime des mollahs qui ne sont que des va-t-en guerre. Le jour où les Iraniens se débarrasseront de ces illuminés, ils pourront revivre.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          11/10/2015

          allez en Iran puis allez en Arabie saoudite ; ensuite, tranquillement … chez vous comparez d’ abord , les tenues vestimentaires des deux pays, puis plus spécifiquement l’ imam wahhabite et le mollah

          il y a une forte minorité arabe en Iran et partiellement sunnite

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)