États-unien

Posté le 07 mars , 2018, 10:00
50 secs

Michel Lacourt (n° 1131), tout en approuvant en partie mes propos sur Évelyne Joslain, affirme qu’à sa connaissance, le mot « États-unien » n’existe pas.

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

2 Commentaires sur : États-unien

  1. BRENUS

    7 mars 2018

    On s’en fout du mot “étasunien ou non”. Constatons simplement que Trump, face aux ricaneurs imbéciles (et ils sont nombreux en France) fonctionne comme un vrai Chef d’Etat au profit de son pays. Y compris avec ses menaces de guerre commerciales. Nous nous avons “plumocul” qui va une fois de plus jouer la comédie devant une bande de crétins bavant d’admiration et qui, sous ses airs bravaches va bien s’écraser lors de sa prochaine “invitation” au US. Tout en faisant croire qu’il en a une plus grosse que l’autre CQRAP.
    En même temps – ne nous privons pas de cette saillie” – un GROS CONNARD DE LA MAJORITE se permet de traiter les retraités de génération dorée, lui qui encaisse chaque mois près de 10 fois ce que reçoit un blaireau à la retraite. Tandis qu’un petit con de 19 ans, étudiant en “histoire” et récemment nominé aux G.G. (émission de beaufs gauchis sur rmc) qui n’a encore rien foutu de sa vie et ne foutra surement pas grand chose, clame qu’il ne veut pas que les retraités hypothèquent l’avenir de “ses enfants” (pauvre con). Voila le résultat de la doxa micronienne.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 mars 2018

      nous sommes là dans l’ entregent ( ou l’ entre-gens ) parisien ( ou parisiens ) … près du coeur mais loin des gens !

      il y en a pléthore aussi aux ” 4 Vérités ” de ces bonnes âmes : plus charitable que moi tu meures !

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)