Fusion entre le Bulletin André Noël et les 4 Vérités

Posté le novembre 10, 2020, 10:58
4 mins

Depuis quelques semaines, nous avons la joie d’accueillir parmi les lecteurs des «4 Vérités» les abonnés du «Bulletin d’André Noël».

Cet excellent bulletin fut créé en 1949 par André Noël, administrateur de la France coloniale, résistant, puis député du Puy-de-Dôme, élu sous l’étiquette MRP. André Noël s’opposa à l’abandon de l’Algérie française et fut même inquiété au moment du putsch de 1961. Et il trouva la mort en 1964 dans un accident de voiture en revenant du Portugal où il était allé rencontrer Georges Bidault, qui s’y trouvait alors en exil et dont le parcours politique avait été si semblable au sien.

La famille d’André Noël a repris le flambeau avec courage et constance.

Le «Bulletin d’André Noël» et les «4 Vérités» partageant l’essentiel de leurs convictions, Jean-Louis Noël m’a demandé, voici quelques semaines, si j’accepterais d’assurer la permanence du «Bulletin» en le fusionnant avec notre propre hebdomadaire.

Inutile de dire que j’ai accepté avec joie. C’est un honneur pour moi de relever à mon tour ce titre si courageux de la presse amie – et je me réjouis de contribuer ainsi à ce qu’il ne meure pas comme tant d’autres.

Je souhaite donc la bienvenue à ces nouveaux lecteurs. Et j’en profite pour expliquer un peu la ligne éditoriale de notre hebdomadaire.

Aux «4 Vérités», nous sommes attachés aux convictions de la droite traditionnelle (et peu convaincus de la fin du fameux clivage droite-gauche, aussi artificiel que ce clivage issu de la Révolution puisse être): défense de la grandeur et de l’identité de la France, de nos libertés et de notre civilisation issue d’Athènes, Rome et Jérusalem.

Mais nous défendons ces convictions d’une façon qui peut étonner : en laissant une large place au débat entre les lecteurs et donc entre les différentes droites françaises.

Pour ma part, je suis un indécrottable royaliste et militant catholique (et, plus notre malheureux pays s’éloigne de ces racines catholiques et royales, plus l’actualité me donne de raisons de tenir à ces convictions!), mais je tiens à ce que d’autres puissent défendre ici d’autres points de vue.

Je précise aussi que les «4 Vérités» font partie d’un petit groupe de presse, dont l’essentiel des titres est sur internet (Salon beige, Nouvelles de France, Observatoire de la christianophobie, parmi bien d’autres) – où nous touchons environ 2,5 millions de personnes différentes par mois.

Nous tenons beaucoup à notre indépendance à l’égard des partis et il ne faut pas compter sur nous pour être inconditionnels de tel parti ou de tel candidat. Et nous nous autorisons à être d’accord avec un tel sur un sujet et en désaccord sur un autre.

Le soutien inconditionnel, si volontiers exigé par les politiciens de droite, me semble précisément la raison de leur «gauchisation» et, finalement, la raison du désamour des électeurs et des succès de la gauche.

Voilà, en quelques mots, nos principes et nos convictions.

J’ajoute, pour finir, que je réfléchis en ce moment à ajouter un supplément mensuel aux «4 Vérités» pour que le «Bulletin d’André Noël» continue à vivre comme titre «autonome» et vos avis sur ce sujet seront les bienvenus. seront les bienvenus.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)