La bêtise comme exception française

Posté le 14 juin , 2006, 12:00
6 mins

J’ai quitté la France il y a cinq ans. L’effondrement culturel, politique, économique de ce pays entré en hexagonie frappe encore plus le Français qui vit à l’étranger.

600 000 Français de toutes origines sociales ont quitté ce pays depuis 1995, année de l’élection de Chirac, et il y a fort à parier que le mouvement va s’amplifier, en dépit de l’effort de la caste médiatique et politique qui a ruiné en une génération le travail de millions de patriotes et de travailleurs. La question demeure ; comment tout cela a-t-il pu se produire ? Une récente étude du professeur en psychologie Richard Lynn nous éclaire à ce sujet : les Français sont plus bêtes que la moyenne européenne. Alors que le quotient intellectuel moyen de l’Europe est de 100, celui des Français est de (ou : est tombé à) 94. Les Français ne sont précédés dans la bêtise que par les Turcs défendus par Chirac et les Serbes défendus par Mitterrand…

Le professeur Lynn travaille pour des laboratoires, des universités, il est un vrai savant, et il est donc politiquement incorrect (mais c’est quelqu’un de sérieux : il n’est donc pas diabolisé). Lynn n’est bien sûr pas raciste : les esprits supérieurs sont en Asie, Chine et Japon. Les blancs sont dans une bonne moyenne, les Sudestasiatiques et les Amérindiens derrière, les Maghrébins et les Africains bons derniers. La force des Anglo-saxons, pourtant moyens dans l’ensemble, vient de la qualité intellectuelle de leurs élites, bien recrutées par des universités sélectives et compétitives, aux antipodes des nôtres. En Europe, les Allemands sont devant, précédant les Scandinaves, les Britanniques et les Latins. L’exception française serait-elle donc la bêtise ?

Certains de mes amis imputent à l’immigration la baisse de l’intellect français, évident depuis mettons 1968 ou le 10 mai 1981. C’est faire bon marché du narbonnoïde dont parle Céline dans toute son œuvre, du « Tartufe prolétarien », de l’aberrante et barbare grande Révolution qui avait horrifié les libéraux anglo-saxons, du vandalisme de la Commune de Paris, de la fascination pour le stalinisme, de la tradition libertaire, « bête et méchante », pornocrate et libertine, du goût pour la paresse et les subventions étatiques qui impressionnaient déjà Tocqueville.

L’incompréhension absolue des règles de l’économie est aussi un signe de l’analphabétisme grandissant qui a d’ailleurs profité aux escrocs durant les années quatre-vingt.

Mais bon, chaque peuple a ses défauts et ses faiblesses : ce qui frappe dans le cas français, depuis qu’il est « interdit d’interdire », depuis que les Cohn-Bendit, Chirac et Mitterrand ont pris le pouvoir, c’est qu’il n’y a plus de jugement. Pourquoi ? En 1988, Pierre Joxe se félicitait déjà qu’une génération française sur trois avait été élevée dans le socialisme. L’effondrement de l’enseignement, le retour de l’état de nature dans les banlieues, la chute du taux d’activité (aux États-Unis, 95 % des noirs et 94 % des latinos ont du travail…) dans les minorités et la majorité silencieuse, la gangrène de la justice et de la politique sont les conséquences de cette volonté politique de fabriquer un pays d’imbéciles, voué à demeurer entre les mains d’une caste de politiques incapables et idiots et qui couchent avec les journalistes venues les interviewer.

Tout cela bien sûr sur fond de hargne indicible à l’égard des nations brillantes (Israël ou les États-Unis) et de haine généralisée contre le monde intégré de la mondialisation (par contre, on adorera l’Afrique des dictateurs et la Palestine du Hamas…). Je n’en finirais pas. Pour moi, la plus grande preuve de la sottise française est ce goût pour la Révolution jeuniste, alors que l’exception française idolâtre les vieillards comme de Gaulle, Mitterrand ou Chirac, pour ne pas parler du Maréchal Pétain (qui lui au moins idéalisait le passé).

Puisse ce pays sortir de l’ornière avec Sarkozy ou un autre, parce que je ne vois plus alors qu’une intervention étrangère pour sauver l’impayable république du chaos qui lui est promis par son inconduite…

59 Commentaires sur : La bêtise comme exception française

  1. Anonyme

    7 juin 2010

    Pour ma part je reconnais dans cet article, une des raisons (parmi tant d’autres) du déclin de la France qui est la capacité de la droite Française à ne pas assumer ses propres contradictions,

    L’article évoque l’immigration par les dates de 1968 et 1981 et c’est mal connaitre l’histoire de l’immigration dans ce pays qui a été majoritairement entretenu par les gouvernements de droite.

    Quand à notre culture économique nullissime… Eh bien oui notre inconscient collectif baigne un peu trop dans le Colbertisme et le Jacobisme, sans l’état pas point de salut…et  ne vous y trompez pas de Gauche comme de Droite nos hommes politiques ont bien tous le même travers (ils sortent souvent des mêmes écoles)

    Partez à l’étranger et regardez nos dirigeants de loin et vous verrez qu’entre Sarko et Mitterrand point de différence

    Quand à sortir de l’ornière vous pouvez oublier Sarko mais essayez plutôt d’imaginer une « autre » voie, et si ce pays doit s’en sortir par la droite il est grand temps que cette dernière se reconstruise autour de valeurs modernes tenant compte des réalités et du reste du monde ; Plutôt que de choisir des pipolo gouvernants qui ont les yeux rivés sur les sondages, leur coupe de cheveux et les ventes de disques de la première dame.

    Répondre
  2. dc

    21 décembre 2009

    monsieur,

    Votre article est à la hauteur de cette étude, elle-même à la hauteur du prétendu QI des français.
    Quelle complaisance !

    Répondre
  3. Carolina

    4 décembre 2007

    Super site ! Bravo au webmaster qui a su rendre le site tres interressant.Continue comme ca 😉

    Répondre
  4. Sergino

    9 octobre 2007

    Les candidat(es) Béninois en BTS on été violets et volé battures par les ivoiriens en Côte d’ivoire l’hospitalité ivoirienne est vraiment inquiétante. De tel pratique envers les étranger en Côte d’ivoire devrais être découragé à jamais

    Répondre
  5. gg des alpes

    11 juillet 2006

    A Scottkiller: Frère, quand je suis un peu triste de la bêtise et de la “dhimmitude” chaque jour grandissante de notre peuple, je viens lire un des posts et cela me donne un peu de bohneur… Je retrouve cette intelligence des courants profonds qui agitent l’âme des hommes et par extension meuvent les peules et les cultures, mêlé à cette energie critique et cette capacité à se battre -spirituellement ET physiquement- qui habitait l’âme des français lorque notre peuple vivait encore. Une dernière charge face aux sarrazins et à la horde de leur futurs pleinement convertis tel que notre panache l’exige? ou le départ vers d’autres horizons, loin de notre beau pays? la question me torture…sera elle directement posée à moi ou à mon fils?… Merci encore en tous cas de ton énérgie et de ton intelligence, petite cure de jouvence en ces temps d’autoanéantissement de notre immense civilisation européenne.

    Répondre
  6. freeman

    7 juillet 2006

    De quel droit insultez vous le peuple serbe ? selon vous, il s’agit d’un peuple sous développé, tout juste bon à être soutenu par un homme détestable comme Mitterrand. Vous reprenez les propos de nos médias Pravda bien pensant qui nous abreuvent de propagande xénophobe anti serbe, assimilant le peuple serbe à Milosevic. Milosevic fut certes un dictateur sanguinaire mais l’histoire de la Serbie ne se limite pas à son règne. le peuple serbe est un grand peuple qui, nottamment, s’est héroïquement battu contre les nazis pendant la 2eme guerre mondiale. Il mérite le respect. Sur ces mots, je vous salut. PS: petite pensée et soutien aux familles serbes qui sont quotidiennement percécutés par les extrémistes islamistes albanais, dans l’indifférence totale de la communauté internationale.

    Répondre
  7. Tucroy

    6 juillet 2006

    Plus exactement, la France, sous des aspects frondeurs dont certains se gargarisent, est conformiste, car de longue date le pouvoir y a été détenu et exercé avec résolution, force et souvent brutalité. Or le pouvoir rend d’autant plus bête qu’il est grand ; par simple refus de le partager, donc d’échanger, donc de progresser. S’il n’en a pas toujours été ainsi, la tradition est néanmoins ancienne et les juifs, les cathares, les huguenots, l’ont inaugurée. Par une veulerie conjugant la jalousie étriquée des plébéiens que sont les français et soumission au pouvoir en place, il est coutumier aussi en France de cracher dans la soupe ou de vomir sur le cuisinier. C’est ainsi que les élites y ont toujours été persécutées ou que, parce qu’elle étaient persécutées, certaines catégories de français se sont érigées en élites. Le dernière illustration en est effectivement ces cohortes d’entrepreneurs qui vont chercher à l’étranger un terrain plus favorable à l’expression de leurs talents. Le pouvoir, toujours lui, n’a pas retenu les leçons de la révocation d’un certain édit de tolérance, puis d’une terreur instaurée par la médiocrité d’idéologues incapables de maîtriser leurs pulsions, allant jusqu’à stupidement décapiter non seulement un roi (qui le méritait peut-être, là n’est pas la question) mais une société qui n’était pas sans valeurs. Ça continue et Sarko pas plus qu’un autre n’y changera quoi que ce soit. D’ailleurs qu’importe. Car en réalité, s’agit-il de la bêtise des français telle qu’elle pourrait influencer la recherche d’un mieux vivre moral, spirituel, humaniste ? Le QI mesure plutôt une tout autre aptitude, celle d’améliorer des conditions de vie matérielles, et de ce point de vue la France est loi d’être à plaindre.

    Répondre
  8. Luc SEMBOUR

    26 juin 2006

    La bêtise de Marianne en 5 vers: Marianne tu as banni la pauvreté, et RMIstes sont multipliés. Tu as fait la guerre aux religions, et l’islam conquérant t’a submergée. Tu as interdit les riches mais ils t’exproprient depuis leurs palais étrangers. Marianne ton bonnet souillé ne nous cache plus ta bêtise indigne de la patrie. Pour que la France renaisse, tu dois mourir, honte de cette terre qui te vomit. [email protected]

    Répondre
  9. raoul

    23 juin 2006

    Le QI n’est pas toute l’histoire. C’est un indicateur d’aptitude à l’acrobatie intellectuelle. On peut avoir un QI élevé et dire, et faire, des bêtises. Bien d’autres facteurs entrent en jeu. Dont le bons sens commun local. Le bon sens commun local incorpore les préjugés, « ce que tout le monde sait », les traditions, la façon dont on répond aux émotions communes. Il est imprégné du « localement correct », politiquement, économiquement, moralement. Il est différent du bon sens critique qui est universel. Un exemple frappant est donné dans ces pages par Monsieur Jaurès. Rien de personnel. MJ est un représentant type de nombreuses personnes en France. MJ a des émotions fortes. Il veut faire le bien. Il veut lutter contre la pauvreté. Pour cela il demande des « moyens ». Il veut aussi « l’égalité ». Il ne veut pas que les riches demeurent riches ni que l’on s’enrichisse, serait ce en gardant ce que l’on a gagné par son travail. Il faut des impôts personnels, progressifs et élevés. MJ n’examinera jamais à l’aide du bon sens critique les demandes de ses émotions. Sont elles compatibles entre elles ? Les moyens pour les satisfaire sont ils compatibles avec les mécanismes du comportement humain, ce que certains appellent les lois de l’économie. ? Étant donné son habileté au maniement des mots et des idées MJ a certainement un QI élevé. Dans ses conclusions, il n’est pas différent de beaucoup d’enseignants qui pensent que la façon légitime de faire fortune n’est pas de rendre service aux autres mais de gagner au Loto. Après le QI, le niveau d’instruction général d’un pays est jugé déterminant pour sa prospérité. C’est faux. Cela aide mais cela vient après. Les pays développés se sont d’abord développés par des méthodes décrites par Marx et réprouvées par lui et ses nombreux héritiers intellectuels, à savoir l’entreprise et l’accumulation de capital par ceux capables d’avoir du succès en servant le plus grand nombre. Ce qui implique la propriété privée des moyens de production et l’enrichissement des entrepreneurs qui réussissent. L’instruction générale et la santé sont venues ensuite. S’il en était autrement l’URSS qui instruisait remarquablement et sélectionnait les QI aurait triomphé. On vend la recette des priorités éducation santé aux pays sous développés et on les enferme dans des impasses. Les pays développés peuvent se permettre bien des bêtises sur leur lancée. Merci à la Révolution industrielle du 19ème siècle. Donc regardons de quoi est composé le bons sens commun local. Cela nous aide à comprendre la prospérité des habitants d’un pays, y compris pour les plus pauvres relativement à ceux des autres pays. Il y a toujours assez d’entrepreneurs, qui n’ont pas forcément besoin d’un QI ou d’un niveau d’instruction élevés, pour tirer les autres si on ne les entrave pas. Ce sont d’autres qualités qui comptent en premier. Il y a toujours aussi assez de gros QI, d’instruits et de chanceux pour faire des découvertes si on ne les enferme pas dans des systèmes « bien pensés pour l’avenir » imaginés et gérés par des gens qui ne sont ni compétents, ni motivés pour ce travail. Ce qui compte pour nous les ordinaires ce sont moins les découvertes que leur mise à notre disposition par les entrepreneurs.

    Répondre
  10. grepon le texan

    20 juin 2006

    Pour l’amusement des foules (fools?) ici, sachez que il y avait un temps, quand j’habitais en Europe, ou je racontais a mes interlocuteurs americains que, oui le reglementation en France rend la vie et le travail difficile, mais tous ces difficultes doivent rendre les francais un peu plus intelligent, a force de devoir vivre avec. Bref, la penibilite meme de la vie en France rend les francais plus fort. A l’inverse, la facilite de la vie ice aux Etats-Unis devait rendre les americains un peu moins intelligents en moyenne, parce que ils n’ont pas a exercer leur meninges autant pour s’en sortir. Il se trouve que ma petite theorie n’etait pas complete. J’ignorais a l’epoch une bonne partie de la population…celle qui est inactive, et bien sur les fonctionnaires. Ces deux groupes enormes n’ont pas a trop s’exercer pour s’en sortir, et cette masse de gens en voie d’embetissiment compensent bien la masse des francais qui doivent utiliser leur cerveaux. No charge for that! -grepon

    Répondre
  11. ANGELAUME

    20 juin 2006

    Qui peut croire à une bouffonnerie pareille !!! Règles d’or : avant d’écrire pour écrire, s’informer, comprendre, analyser, faire la part des choses, nuancer etc (de plus en plus rare sur les 4V) Extraits d’un article Cet universitaire est une personnalité plus que controversée, défenseur de l’eugénisme et régulièrement accusé de racisme. Depuis plusieurs années, Richard Lynn a en effet axé ses recherches sur l’étude des différents niveaux d’intelligence en fonction des races. Il en était notamment arrivé à la conclusion, dans un livre publié en 1991, que les Africains auraient un QI inférieur de 30 points à la moyenne européenne. Le professeur explique cette “infériorité” par le fait qu’en raison d’un climat plus rude, les personnes des pays du Nord auraient développé un cerveau plus développé. Le problème, c’est que ce lien entre taille du cerveau et intelligence est démenti par les neurobiologistes. Les détracteurs de Lynn soulignent également que les tests ont été menés par des chercheurs ne parlant pas la langue des Africains questionnés et que les indications étaient données avec les mains ou les pieds… En 2000, Richard Lynn participait à une conférence sur l’immigration en Grande-Bretagne, organisée par le magasine raciste américain American Renaissance, durant laquelle il critiquait la politique britannique en matière d’immigration, favorisant trop, selon lui, les Africains et Afro-caribéens, populations qui présenteraient beaucoup plus de problèmes que les Chinois ou les Indiens par exemple. En 2002, Richard Lynn appelait dans un livre à “repenser” l’eugénisme et affirmait qu’une sélection des embryons, afin d’éliminer ceux présentant une tare, pourrait permettre d’accroître le QI moyen d’une race de 15 points par génération. Parmi les “théories” de Richard Lynn, condamnées pour leur racisme et leur manque de sérieux par de nombreux chercheurs et revues anglo-saxonnes, figurent également celle selon laquelle le cerveau de l’homme serait 10% plus volumineux que celui de la femme.

    Répondre
  12. Jean-Claude Lahitte senior

    20 juin 2006

    Un précédent “post” répondant en quelque sorte à “Idiot de souche” (de quelle souche ?)m’ayant échappé, je le reprends à zéro, au risque de “doublonner”. En bon Français qu’il est sans doute, “Idiot de souche” semble ignorer la géographie(1) et l’Histoire. Si géographiquement, la Serbie appartient bien à l’Europe (que l’on classe dans les “Pays du Nord”), il faut remarquer qu’elle est située au “Sud”(2). Et, surtout que ses habitants sont le résultat de mélanges ethniques (que les “pudiques” nomment “brassage”) provoqués par les invasion de pays classés au “Sud”. Peronnellement, ayant vécu en Afrique (pas seulement du Nord) et en Extrême-Orient, à une époque où je ne m’intéressais pas au “Q.I.”)(3) je n’ai jamais remarqué – excepté lorsqu’on avait à faire à des populations dites “arriérées” parce qu’elle vivaient isolées, dans des conditions très précaires, une quelconque supériorité “native” d’intelligence entre les “colononialistes” (les gens prétendus du “Nord”) et les “colonisés” (ceux prétendus du Nord). Seule réelle différence – que d’aucuns qualifiaient et qualifient encore – de “supériorité” qu’il est facile d’attribuer à une différence de “Q.I.” – la connaissance et l’utilisation de moyens techniques, de méthodes, et de sciences, ignorés par les seconds. Mais cela tient essentiellement non à un infériorité de Q.I., mais au poids des traditions, des coutumes et de religions (animiste, musulmane, etc.). Ce qui ne veut pas dire d’ailleurs que les-uns puissent être déclarés “supérieurs” en tant qu’hommes, aux autres. Simplement, par rapport à l’évolution (qui n’est pas nécessairement un progrès) du monde moderne, il y a des gens qui – Q.I. important(4) ou pas – restent en rade … Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior (1) les Français ne sont pas les seuls. Une récente étude vient de révéler qu’un nombre important d’Américains étaient incapables de situer l’Irak (mais oui !) sur une carte ! (2) rappelons que dans une Italie “allongée”, on fait le distinguo entre “Italie du Nord” et “Italie du Sud” ! (3) bien qu’ayant eu un collaborateur au Q.I. impressionnant (ce qui l’a fait sombrer dans l’alcoolisme !) qui appartenait à ce titre à je ne sais plus quelle Association, je ne me suis intéressé à la question que lorsque ma familel à découvert qu’un de mes petits-fils – à problèmes – avait, lui, un Q.I. de 140. Il en est sans doute des dépassements de moyenne de Q.I. comme des dépassement de moyenne sur les routes ! (4) régulièrement, lors de l’incorporation pour le Service militaire, on découvrait parmi des citoyens jugés “arriérés” des individus au Q.I. “supérieur”. Ainsi, je me souviens particulièrement du cas d’un berger quasiment illettré qui “bénéficiait” d’un “Q.I.” particulièrement élevé et auquel on fit faire des études accélérées pour lui permettre de rattraper son “retard” !

    Répondre
  13. Jean-Claude Lahitte senior

    20 juin 2006

    On dit généralement que les Français ignorent tout de la géographie(1)et de l’Histoire. Sans mésestimer le Q.I. de l'”idiot de souche, je lui ferai remarquer que la Serbie est plutôt au SUD. Même si d’aucuns, parce qu’elle appartient à l’Europe (“pays du Nord” par rapport à l’Afrique), la classent dans les “pays du Nord”. Et je lui rappellerai qu’elle a été “victime” (selon moi) de pas mal de métissages – de “brassages ethniques” si l’on préfère – avec des peuples que l’on classe au “Sud”. Personnellement, ayant vécu en Afrique (particulièrement celle du Nord) et en Extrême-Orient, et sans m’être véritablement intéressé à l’époque, à la notion de Q.I. (2) à laquelle de n’adhère pas particulièrement en tant qu’indication d’une certaine “supériorité, j’ai constaté que les habitants de ces pays n’étaient (sauf cas de peuplades extrêmement isolées) ni plus ni moins intelligents que les gens venus du “Nord”. Ce qui fait, dans notre monde moderne, la différence tient essentiellement à la tradition, à la religion, aux coutumes, qui empêchent certaine évolution. laquelle “évolution” n’est d’ailleurs pas un progrès au sens humain, et même “humaniste” terme. Cordialement, Jean-Cla (1) une récente enquête vient de montrer que c’était pire aux Etats-Unis où un nombre important de f=gens sont incapables de situer l’Irak (mais oui !) sur une carte !

    Répondre
  14. Jaures

    20 juin 2006

    A Jerôme: Je connai un peu le Danemark. Vous y serez tres bien. Il faut aimer la campagne.

    Répondre
  15. grandpas

    20 juin 2006

    Il me semble que vous confondez tous intelligence et culture. Un humain* peut être très cultivé et ne disposé d’aucune intelligence pour comprendre ce qu’il a appris. Enfin l’inverse,ce même humain être d’une intelligence stupéfiante et parfaitement inculte. D’apres vous messieurs,la quelle de ces deux caractérisitiques peut s’acquérir le plus facilement.Pour terminer que veut dire être intelligent,question bateau s’il en est! Car il est evident que nous sommes toujours le “con” d’un autre,si je me sentais l’âme d’un écrivain de “thriller”,je me ferais plaisir en couchant sur le papier un roman intitulé:”Meutre chez les cons”,vaste enquête digne du grand Hercule Poireau. *humain,pour ne pas paraître misogyne en marquant homme.Ce même humain peut aussi eventuellement être stupide et inculte si par dessus le marché,il est laid,je ne vois que la corde en espérant qu’il ne soit pas en plus malchanceux.

    Répondre
  16. Exilé

    20 juin 2006

    Je suis étudiant français en doctorat à l’université d’Oxford et le moins que je puis dire c’est que les étudiants anglais, américains etc… que je croise tout le temps ici ne brillent pas du tout par une intelligence stupéfiante ! Loin de là: leur culture générale est très souvent pauvrissime! Je suis d’avis que les tests QI ne révèlent qu’une forme d’intelligence, sans doute la plus “scientifique” et logique, mais qu’ils passent à côté de beaucoup d’autres facteurs qui constituent l’intelligence. Non, les français ne sont pas plus bêtes que leurs voisins. Leur grand défaut dans le monde actuel où le modèle anglo-saxon domine est de toujours tenir plus en compte la théorie que la pratique. En bref, une idéologie sera presque toujours prise plus en considération que la situation réelle. C’est ce manque de réalisme – constant à gauche, mais pas du tout inexistant à droite- qui forme le socle du déclin constant que connait la France. Bien dirigés, sûr d’eux-mêmes et débarrassés des nombreuses idées farfelues qui circulent, les français sont très bons! Hélas, on n’en prend pas le chemin quand on voit le sondage où seulement 36% des français croient dans le système capitaliste. A en croire les 60% et quelques qui ne croient pas au système capitaliste, il est sûr que les systèmes communistes étaient bien. Et s’ils n’ont pas marché, il faut réitérer l’expérience: cette fois-ci ce sera la bonne!

    Répondre
  17. Jérôme

    19 juin 2006

    Les Français bons et lucides doivent quitter le pays, et le laisser aux mains de ceux qui aiment défendre la merde, comme nos amis du gouvernement, les socialos, Jaurès, les journalistes, Jaurès, ou autres stars à deux balles faisant des chansons ou films tentant de nous faire avaler leus idées de France méga-multi-culturelle! Ainsi, quand ca va peter, ils comprendrons leur douleur… Pour ma part, je suis tenter par un de ces pays nordiques ne connaissant pas la violence…

    Répondre
  18. Jaures

    19 juin 2006

    A StEx:Avec mon bon sens tout droit sorti de mon école primaire, je n’aurai qu’une suggestion à vous faire: engagez vous, présentez vous aux élections, militez dans un parti ou fondez-en un. Il ne suffit pas de vociférer en trainant plus bas que terre ceux qui prennent des responsabilités ou aspirent à le faire. Agissez! A Cahier: Vous faites erreur: c’est en mathématiques et en physique que les français sont les plus performant. Leurs problèmes sont plus évidents en langues étrangères. Celà se retrouve en recherche de haut niveau où les cerveaux français sont recherchés en science fondamentale. A tous: Utiliser les tests de QI pour stigmatiser telle ou telle conception de la société est ridicule: croyez-vous que le QI de Bush est supérieur à celui d’ Al Gore ou celui de Madelin à celui de Strauss-Kahn ? Vous pouvez critiquer l’esprit scientifique des français, le vôtre ne vaut guère mieux (mais il est vrai que vous aussi ètes français.)

    Répondre
  19. Cahier

    19 juin 2006

    En réponse à jacques Sur les faits vous avez raison, encore que… il faudrait aussi apprendre à lire! Dans l’étude “IQ and the wealth of nations” du Dr. Richard Lynn disponible sur http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_IQ la Corée du Nord n’apparait même pas. Vous confondez avec Taiwan (ROC) qui a 104, alors que le plus haut pays est Hong Kong avec 107. Comme quoi tout le monde peut se tromper.Et l’étude en question est à relativiser. Il n’empêche, sur le fond il suffit d’ouvrir les yeux pour constater que le QI moyen français ne doit effectivement pas voler bien haut. Confirmé par les classements désastreux obtenus tous les ans par la France lors des comparatifs de niveau en Math et en Physique chez les collégiens dans le monde entier. Chacun peut essayer d’en comprendre les raisons, ce n’est pat très difficile…

    Répondre
  20. Ado

    19 juin 2006

    De toute façon, puisque l’intelligence, c’est comprendre le monde pour le transformer, on peut suposer que les pays avec le plus fort PIB par habitant, qui est justement un indice synthétique de cette puissance, est celui où les habitants sont les plus inteligents, un pays ou “il y a de l’intelligence”. Bein curieusement : Allemagne 28500 (Mais bon, RDA..) Belgique 30900 États-Unis 39700 France 29600 Mexique 10100 Royaume-Uni 31400 G7 33700 En gros, ce n’est pas une catastrophe, mais ce n’est pas franchement glorieux non plus. Par contre le détail amusant, c’est que de tout les peuples européens, les français sont ceux qui se considérent comme le plus intelligent ! Ces élants d’auto-satisfaction sont ailleur plus faible. Bref, les français ne sont pas complétement cons. Ils sont justes jaloux de nature, et donc Marxiste/Socialiste/Communiste. Ils préférent les idées aux faits, les paroles à l’action. C’est pourquoi ils passent leur temps à “faire la moral”, ce qui est assez ridicule étant donné notre situation. Ce pour quoi ont les formes. Ce qu’on obtient donc. L’enseignement est à complétement privatiser dans ce pays. Il faut une séparation de l’Etat et de la Culture. L’Etat ne tient tant à l’éducation que parce qu’elle permet un bourrage de crane de plusieurs années. Libéralisons l’école.

    Répondre
  21. Saint-Tex

    18 juin 2006

    Je rigole bien sur les réponses de ce brave homme Jaurès. C’est tout à fait le genre gauche-caviar qui a un toc permanent : tendre la main (à vot’bon coeur), avec ses bons sentiments de bonne femme et qui, s’il se faisait agresser dans la rue, hurlerait comme une truie qu’on égorge pour appeler à la rescousse la gendarmerie, la police, l’aviation, les CRS, etc. et demanderait qu’on pende sur le champ ses agresseurs. Pitiatique ! Il ne vaut même pas la peine d’une réponse perso tant son comportement “démocratique” mode Stalino-trotskyste semble évident. Il caractérise et démontre aussi le fait que sur le fronton de nos mairies, on ne devrait plus lire le célèbre mensonge “Liberté, Egalité, Fraternité” mais plutôt la réalité visible : “Hypocrisie, Mauvaise foi, Jalousie”. Et je ne parle pas de ses réponses du niveau enfant d’école primaire… Mais pour se plaire dans ce bac à mouise qu’est devenue la France, il ne faut jamais être sorti de son trou, à part pour des destinations exotiques où l’on peut écraser les gens de son sentiment de supériorité franchouillard bon marché. En ce qui me concerne, j’aime mon pays La France où les miens sont nés depuis des centaines de générations, et je suis donc patriote plutôt que nationaliste. Or je suis assez lucide, en tant qu’universitaire, pour voir la réalité. Et moi, je ne fume rien, pas même la moquette. Je rêve d’une France régénérée, nettoyée des flemmards et profiteurs professionnels de gauche (et d’extrèmes gauche et droite), avec des jeunes instruits, sains, ouverts, équilibrés et une économie assainnie par des hommes politiques intelligents issus de la Société Civile capables de donner à la France de grands objectifs concrets d’avenir, une vision de paix, de raison, de sagesse et de discrétion, bref, la voie du milieu comme disent les Boudhistes. Mais je rêve, là…. car que peut-on tirer de Gaulois qui se chipotent pour des broutilles en permanence, Ad vitam eternam ? Maintenant, si certains assistés serviles veulent m’invectiver, libre à eux mais le fiel de leurs sarcasmes glissera sur le vernis de mon indifférence. Aux autres lucides, je dis “bien vu messieurs”, et merci pour vos remarques courtoises. Mais ne rêvez pas trop pour 2007, les Français n’ont pas vidé leur sac de conneries et n’ont pas encore touché le fond du fond. On en est toujours à voter pour le moins mauvais, hélas. Et les Français ont encore besoin de se prendre 2 ou 3 TGV dans la tête pour percuter et assimiler.

    Répondre
  22. Jean-Claude Lahitte senior

    18 juin 2006

    pertinente remarque de Grepon le Texan. La faute de cette absence de goût du travail revient essentiellement à l’Education “Nationale”, certes, mais aussi à l’Etat-UMPS (UMP + PS)(1) qui, par le biais de l’assistatanat et de l’entretien permanent d’un nombre grandissant de chômeurs professionnnels (mais oui, Jaurès !) a instauré le règle du “panem et circenses” auquel on doit, avec la multiplication du nombre des immigrés, la décadence de Rome. Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior (1) avec le relais des médiais qui glorifient l’argent facile en même temps que le consumérisme à tous vents !

    Répondre
  23. grepon le texan

    17 juin 2006

    Pour le probleme de la mesure et meme du sense des QI nationales du Dr. Lynn, passons. QI 96 contre QI de 100 ne fait pas suffisamment de difference en lui meme pour en faire grande chose. Par contre, le gout du travail, et l’organisation du travail, si, ca fait beaucoup de difference. En France on enseigne l’horreur du travail. Dans la pensee marxo-gauchiste qui y reigne, le travail est y une exploitation pas loin d’etre une esclavagisme. Ils ont raison, finalement vue que les tres divers charges et impots reduisent finalement la motivation pour le travail au minimum necessaire a garder sa place, voir avancer tres tres lentement, par le seul effet d’anciennete. Divisez le poid de l’etat par trois, toute en elliminant les protections legales contre les virements, et vous aurez une France optimiste et fleurissante, une France motivee, si on peut oser ce mot concernant le pays en question.

    Répondre
  24. Duyt

    17 juin 2006

    Que certains propos de monsieur Bonnal indisposent les lecteurs des 4 verités c’est compréhensibles,mais là ou il a raison c’est l’ignorance dont font preuve les français en matière économiques,encore que,depuis quelques années,je perçois une volonté de comprendre les mécanismes macro et micro économiques. Quant à la notion de QI et à la façon de le mesurer,personnellement cela m’a toujours étonné et même agacé.Personne n’a jamais su me dire comment ce fameux QI etait élaboré,il en est de même au sujet des analyses graphologiques:désolé mais ça m’échappe!! Au sujet de notre éffondrement culturel alors là c’est incontestable!! J’ai constaté depuis fort logtemps un net recul de l’esprit critique dans ce pays.Je n’ai pas su faire des études supérieures,parfois je le regrette,c’est vrai je le paye…chèr parfois non surtout lorsque l’on a vu les manifestations du printemps dernier, et à quel point ces pseudo étudiants se sont faits manipuler. Christophe

    Répondre
  25. Jean-Claude Lahitte senior

    17 juin 2006

    Sans vouloir entrer dans les comparatifs entre les différents “Q.I.” des Nations, j’oserai dire que la bêtise française se mesure de plus en plus à ma capacité des électeurs (ceux qui votent, comme ceux qui s’abstiennent !) à réélire (ou à laisser réélire par leur abstention ou leur vote blanc), élection après élection, les mêmes incompétents et lâches de l’UMP et du PS, et de leurs satellites, qui ont conduit le “France-Titanic” au désastre… Et à continuer à croire – ou à faire semblant de croire – qu’un Nicolas Sarlozy ou une Ségolène Royale, formatés depuis des lustres par ces mêmes partis dont ils sont les prisonniers (1), seront les sauveurs de la France … Car parmi ces autruches (celles qui ne veulent rien voir ni entendre qui trouble leurs certitudes et leur quiétude) nombreux sont celles dont le Q.I. est largement supérieur à la moyenne mondiale. Ainsi, je connais tel ou te de mes amis, brillants dans leur métier comme dans leurs études, qui, non seulement voient en Sarlozy l’homme providentiel que la France attend, mais qui refusent farouchement (parfois par “courriel” !) que je leur mette sous les yeux des faits qui permettraient d’en douter … Conclusion : à tous les brillants Q.I., je préfère le bon sens qui, naguère, était la chose du monde la mieux partagée et que l’Education “Nationale et les médias, ont complètement abolie. Le bon sens ? n’était-il pas par essence celui des paysans dont, gouvernement après gouvernement, avec la complicité active des syndicats (particulièrement de la FNSA) et des instances européennes, ont s’est effrocé de réuire drastiquement le nombre et par voie de conséquence la sagesse. N’étions-nous pas naguère, par essence, des fils de paysans ? Aujord’hui, on est des “issus”, sinon ne la résistance ou de la déportation, de “famille ouvrière”, de “famille modeste”, que sais-je encore. C’est plus noble. Et tous les “jeunes” veulent devenir fonctionnaires. Sans se soucier du Q.I. moyen des fonctionnaires ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior (1) j’en veux pour preuve,en ce qui concerne “Madame Royal” que son patron – et néanmoins compagnon -, François Hollande, lui a fait savoir – publiquement, et par voie de presse ! – que le (ou LA) candidat(e) désigné par les membres du P.S. DEVRAIT APPLIQUER ENTIEREMENT LE PROGRAMME CONCOCTE PAR LE BUREAU NATIONAL DU P.S. Programme qui, comme dans toute “démocratie à la française, ne tient absolument pas compte des désiderata de la “base”. Notamment en matière d’immigration et de sécurité ! Quant à Sarkozy, il n’y a qu’à le juger à ses oeuvres, comme à ses promesses non tenues. Notamment en matière de “nettoyage au karcher”, de baisse de l’insécurité, etc. Comme si ses électeurs potentiels oubliaient qu’il en était à son second mandat de ministre de l’Intérieur !

    Répondre
  26. grandpas

    17 juin 2006

    Jaures Si vous aimez tant les muslims,les fous d’allah recrutent et si vous hésitez à cause de Guantanamo:vous pouvez toujours demandez la nationalité d’un pays du Magrebh en plus ils sont presque tous socialistes,le paradis pour quelqu’un comme vous.

    Répondre
  27. Scottkiller

    17 juin 2006

    A jaures qui me cite : “Si vous trouvez votre bonheur en cassant du “beur” un conseil: engagez vous dans l’U.S army.” je crains que vous ne sachiez pas lire !!! les quelques fois où j’ai eu à faire avec des Beurs, ce sont eux qui sont venus m’agresser, car bien entendu j’étais seul et eux était au minimun 2 voir plus. Donc effectivement POUR ME DEFENDRE, j’ai du frapper !! Mais ça vous ne pouvez pas comprendre, car la légitime defense, vous ne connaissez plus. ce que je crois , c’est que vous êtes un lache, que parce que vous les defendez, ils vous rendront grace !! detrompez vous, le jour venu vous serrez egorgé comme ils ont l’habitude de faire chez eux !! Votre réponse illustre bien votre mauvaise foi omnipresente. J’espère vraiment de tout coeur écarter vous et vos semblables de NOS institutions FRANCAISES. On pourrait même vous qualifier de collabo avec les nouveaux colonisateurs de NOTRE FRANCE

    Répondre
  28. visiteur

    17 juin 2006

    A Jaurès : d’un point de vue extraterrestre = d’un point de vue général extérieur à la surface de la Terre

    Répondre
  29. Jaures

    17 juin 2006

    A Scottkiller: Votre post est la démonstration qu’il n’y a pas de lien mécanique entre le niveau d’étude et l’intelligence. Si vous trouvez votre bonheur en cassant du “beur” un conseil: engagez vous dans l’U.S army. A visiteur: Merci pour votre post: il me tardait en effet de connaître le point de vue d’un extra-terrestre.

    Répondre
  30. visiteur

    16 juin 2006

    Vous a t-il échappé que la planète que nous appellions Terre et qui se constituait d’un point de vue extraterrestre de quelques empires coloniaux blancs et japonais en cette douce 1ère moitié de XXème siècle est en passe de devenir d’ici quelques décennies la planète De Gaulle ! Si la bétise française est à constater, c’est bien sûr au Grand Maître Charles de s’en expliquer puisque de la décolonisation de l’Afrique noire à celle de l’Algérie, du discours de Pnom-Penh au duo Chirac-villepin contre les Etats-unis et à la nécessité de réformer l’ONU, de maintenir le sacro-saint millière-wilsonien principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et d’éviter ( oh ! ) la prolifération nucléaire, la planète est depuis gaulliste et 10 fois plutôt qu’une.

    Répondre
  31. Philppe Zeltner

    16 juin 2006

    Ce que vous cherchez à démontrer, à travers l’étude du professeur Lynn n’est pas très sérieux. Les français sont intelligents, m^me si leur intelligence est “sous cloche” ou chloroformée comme vous préférez. Que la majorité des élites politique, médiatique, culturelle, syndicale, éducative, soit devenue “bête et méchante”, c’est une évidence. A tourner sur leurs nombrils en se versant “toujours plus” de prébendes, avantages, passe droits, ils gèrent et développent la décadence du pays, avec de plus en plus de millions de pauvres, d’exclus, et d’assistés qui son leur fond de commerce électoral…, ça repart pour un tour, et c’est comme ça depuis 1950! Les séismes de 68 et 81 ont accéleré le processus de déintégration, notamment par une Education Nationale la plus prétentieuse et stupide d’Europe, une Justice corrompue aux ordres des “potiquement corrects”, un système républicain qui renie son identité nationale…au nom des droits de l’Homme, et d’une Histoire de France reécrite par le clan qui sape le moral des français. Qui peut encore croire, en 2006, malgré tous les efforts des lobiies résistants, juifs et communistes, que le Maréchal Pétain a volontairement “trahi la France en collaborant avec l’ennemi”? Qui peut croire, malgré tous les efforts de CHIRAC, associé à BOUTEFLIKA, que la France a commis un génocide en Agérie de 1830 à 1962? Arrêtons cette inconduite. Je commence à douter que SARKOSY soit à la hauteur de l’enjeu des élections, de même que Ségolène. Mais les jeux sont faits. Je veux croire à une réhabiltation du bon sens avec Sarkosy. On verra

    Répondre
  32. VALET

    16 juin 2006

    Vivement le FRONT NATIONAL au pouvoir pour espèrer au moins la déclenchement désiré, même si il n’est pas le solutionneur à 100% de tous les problèmes, oui il faut éradiquer le jacobinisme avec son socialisme maçonnique, un militant Alsace d’Abord, les journalistes en Alsace nous insultent le parti régionaliste d’extrême droite populiste

    Répondre
  33. Pierre

    16 juin 2006

    Jaures a ecrit:’A Scottkiller: Comment diable avez vous pu échapper aux perturbateurs musulmans et aux profs marxistes ? Peut-être n’ètes vous jamais allé à l’école. A Pierre: Croyez-vous franchement que le QI des électeurs du Front soit supérieur à la moyenne nationale ? A StTEx: Vous confondez allègrement nationalités et religions. On peut-être juif et noir, Finlandais et musulman,…Pour le reste, vous semblez avoir un profond mépris pour la France et je serai tenté de vous dire “La France, tu l’aimes ou tu la quittes!”. Merci pour la Confirmation, Jaures, Tu est un totalitaire! Jaures revele ici la phase 2 du programme de la bande des quatre: expulser illico les francais de souche et/ou ceux qui disent les verites…car ils ne quittent pas assez vite la France…! On te laisse t’exprimer ici alors que quand nous souhaitons le droit de parole sur les sites UMP-PS-PC-UDF, on est systematiquement censure! A considerer ce que proposent et ont applique Les Mitterrand, Chirac, Jospin, Royale, Sarko-Mitterrand,…ils nous (les electeurs francais) prennent pour des idiots! Cordialement PS: D’accord avec ton point de vue, Luc. Je voyage pas trop mal et je peux confirmer helas la chute du passport francais. Ne baissons toutefois pas les bras, il faut voter en masse l’annee prochaine.

    Répondre
  34. Scottkiller

    16 juin 2006

    A jaures, Si, si je suis allé à l’école, même que je n’étais pas mauvais !!! j’ai bac +5, j’ai trouvé un boulot avant de sortir de l’école et pour l’instant j’arrive à survivre… En effet je paie des impots et pas qu’un peu !!! et ça m’emmerde vraiment au nom du partage de t’en filer une part !!! vivement qu’il n’y ait plus de prélèvements sociaux !!! Et pour en arriver là où j’en suis, c’est grâce aux livres (pas au profs) et à mes parents, et un peu parce que je crois en dieu et que je me suis formé ma propre opinion. Eh oui je n’étais pas aux manifs anti cpe, ni aux manifs organisées par les socialos depuis que je suis en âge de comprendre ce qui se dit. J’ai effectivement constaté que pratiquement tout les profs sont de gauche !!! pourquoi je ne sais pas ??? Et concernant les perturbateurs musulmans, j’ai toujours eu des embrouilles avec les beurs(pures coincidences je suppose). Mon défaut, ben c que je ne me laisse pas faire, du coup y’en a qui ont eu du mal à la tête, et j’avoue même avoir pris un certain plaisir à me défendre et à leur casser la gueule. dernière remarque : je ne méprise pas le France en tant que pays, je vous méprise vous et vos semblables pour avoir fait de la france, ce pays de couilles molles, c tout,

    Répondre
  35. Jaures

    16 juin 2006

    A Scottkiller: Comment diable avez vous pu échapper aux perturbateurs musulmans et aux profs marxistes ? Peut-être n’ètes vous jamais allé à l’école. A Pierre: Croyez-vous franchement que le QI des électeurs du Front soit supérieur à la moyenne nationale ? A StTEx: Vous confondez allègrement nationalités et religions. On peut-être juif et noir, Finlandais et musulman,…Pour le reste, vous semblez avoir un profond mépris pour la France et je serai tenté de vous dire “La France, tu l’aimes ou tu la quittes!”.

    Répondre
  36. Chris

    16 juin 2006

    à Scottkiller, On ne pourra pas battre cette bande d’âne à cause d’une propagande savamment orchestrée de dénigrement des partis nationalistes à tort considérés comme “extrême-droite” (sisi Jaurès, à tort). L’éducation nationale, tout comme bon nombre d’abrutis imprégnés d’idéologie coco, enseigne aux enfants (à NOS enfants!!) leurs théories nauséabondes, accueillent le tiers monde (avec notre argent car eux ne travaillent pas, question d’égalité) et stigmatisent ceux qui réussissent, nivellant ainsi le niveau par le bas, les rendant stupide, ou plutôt empêchant l’intelligence de se développer (car s’il y a à mon sens une part d’inné, le reste se travaille et c’est là le rôle des parents et de l’environnement culturel) et faisant passer les Français pour des idiots aux yeux de la planète entière. Nous avions le plus beau pays du monde, et 40 années de gauchisme l’ont détruit, probablement à jamais. Quant à poursuivre ma carrière à l’étranger, j’y suis déjà, et ce n’est pas forcément mieux ailleurs. Il est vrai que la Belgique est dans la même situation de gauchisme-droit de l’hommisme effréné que la France, donc ce n’est pas évident ni judicieux de juger sur ce seul pays. Le principal problème va devenir notre passeport: étant Français, et vu notre “réputation” qui nous acceptera? Les Américains sur qui nos gouvernants et notre presse vommissent leur haine quotidiennement? assurément pas. Qui donc alors? Finalement, le fond du problème n’est pas de savoir si l’article est vrai ou non, même partiellement. Non, le vrai problème est de comment faire pour que ce constat fait par de nombreux Français de la diminution de “l’intelligence française” se trouve inversé, et ce malgré les nombreux obstacles que ne manqueront pas de nous tendre tous ces gauchistes égalitaristes. Là voilà la vraie question, le reste n’étant que futilité et bavardage de comptoir…

    Répondre
  37. ESSIQUE

    16 juin 2006

    Les vrais imbéciles son ceux qui ne s’aperçoivent même pas qu’ils le sont ou ne veulent pas le savoir. C’est le drame des français en général. Ceux qui ne le sont pas sont partis ou prêts à partir…

    Répondre
  38. Luc Sembour

    16 juin 2006

    Très amusant et très bon article qui justifie un abonnement à 4V. Cependant, la valeur des mesures de QI est toujours très discutable. Il y a même trop à dire là-dessus. Résident étranger depuis 27 ans (Suisse, Emirats Arabes Unis,USA, Canada, Bahamas, Luxembourg etc…), je confirme que subjectivement l’impression est effectivement que, vu par comparaison avec les sociétés étrangères hôtesses cotoyées par nous, expatriés français, il y a bien une dégradation spectaculaire de l’intelligence moyenne en France, en corrélation avec une inaptitude presque totale à comprendre les véritables règles de survie économiques, ethniques, militaires, religieuses d’une civilisation. La solution? exécuter sommairement tous les traitres? faire subir à l’immeuble des journaux le MONDE, LIBERATION, etc. le même sort que celui du FBI à Ocklahoma city?.

    Répondre
  39. SAS

    16 juin 2006

    A st tex….c’est très simple , cette sous culture et cet abrutissement, sont les conséquences directes des loges , des dogmes et de l’erradication nationnale….à force du politiquement correcte, du socialement lissé….d’arrondir et de travestir les vérité pour plaire à tous et pour répondre aux canons sociaux , economique et moraux du moment…..IL N Y A PLUS D ANALYSE,DE REFLEXIONS,DE PERSIPICAITE…..depuis 2 siècles on nous préparé un prépensé à chier…..qui ne ressemble à rien….un peu comme nos administrations qui tournent folles et que pour leurs personnels…..où sont nos musiciens chevroné de 16 ans (mozart,schubert….) nos généraux à 23 ans…d’antant….aujourd’hui ,ils sont à 40 ans chez maman, rmiste se gavant de foot et de série sud américaine….DES LUMIERES QUOI…. sas

    Répondre
  40. scottkiller

    16 juin 2006

    En parlant de bêtises, je vous conseille d’aller sur le site de liberation et de regarder ce qui se passe sur leur forum !!!! Nous devons nous mobiliser pour battre cette bande d’anes, allez voir ils font peur. Si la gauche passe, j’envisage de poursuivre ma carrière à l’étranger.

    Répondre
  41. Scottkiller

    16 juin 2006

    Beaucoup de gens parle de l’éducation nationale, comme instrument OBLIGATOIRE de la formation des enfants. Pourquoi personne ne parle de l’éducation PRIMAIRE, celle des parents ??? En effet c’est à eux d’aider les enfants dans leur réflexion, à leur dire que ce qu’il y a à l’école, c’est un point de vue (de gauche…) mais qu’il existe d’autre opinions. Arretons de nier les rapports étroits entre l’éducation de la jeunesse et l’islamisation. Petit à petits les enfants musulmans perturbent les classes, les font pourrir et au final le pauvre enfant blanc ne peut plus étudier coorectement, il traine pendant toute sa scolarité ses lacunes. A la fin gavé par des idéologies marxistes, il devient con et crache sur les mecs qui réussissent. Regardez ce qui se passe dans tous les pays musulmans !!!! les enfants sont instrumentalisés pour servir la cause de l’islam et n’ont qu’une idée en tête tuer les vilains occidentaux. Alors nous en europe, on prend le chemin de ces pays musulmans, au lieu de défendre nos idées et nos valeurs, on leur montre que leur avenir va ressembler à celui qu’ils vivent. La boucle est bouclée. Tout ça pour dire que l’étude des QI ne reflète pas l’état intellectuel d’un pays. Ques les adultes prennent leur responsabilté dans l’éducation de leurs enfants et nous verrons que bcp de jeunes français ne sont pas si con.

    Répondre
  42. Pierre

    15 juin 2006

    Je suis d’accord avec l’analyse de Saint Tex, Bragulat, Marc.. Quand on pense aux gens elus tels que Mitterrand, Chirac, Sarkosy (de son vrai nom Sarko-mitterrand tant son programme et son bilan sont mitterrandistes), Jospin, Royale…et les salades qu’ils nous racontent a longueur de journee et les factures qu’ils nous presentent… on peut se poser des questions sur le QI moyen de notre pays. L’annee 2007 sera decisive, mobilisons nous avec le Front National pour sauver la France et nos compatriotes. Cordialement

    Répondre
  43. Saint-Tex

    15 juin 2006

    Eh oui, MM sas, Marc, Josh. La France est un pays magnifique… le problème c’est le peuple Français. Il me semble que c’est Mussolini qui disait que “la France aux Français, c’est de la confiture aux cochons”. Et Churchill avait aussi une fameuse blague très juste à propos du peuple Français et son pays. Celà dit, il y a des Français très intelligents et lucides qui sont appréciés à l’étanger, mais individuellement. Ce qui saute à l’esprit en considérant ce peuple du point de vue extérieur, c’est la notion de gâchis et de vanité. Ce sont les autres peuples qui sont des cons, mais c’est nous qui sombront dans la mouise. Et les autres se marrent bien. Résultat : les Français n’ont quasiment plus aucune crédibilité. ça fait mal, mais c’est comme ça. Quant à la qualité des diplômes actuels, il suffit d’observer leurs détenteurs : médiocres 90 % du temps. Heureusement, le ridicule ne tue pas sinon, la France serait quasiment un désert. “Beelachlück” comme on dit en Hollandais… ça fait mal aux franchouillards fiers-à-bras ? Et bien dommage, mais c’est comme ça. Les juifs, vu leurs contributions aux sciences et technologies, à la médecine et à la pensée, sont à mon avis les mieux placés sur la planète pour l’intelligence. Il faut le reconnaître honnêtement. Et je ne suis pas juif. Par ailleurs, j’admire les scandinaves : efficaces, discrets, intelligents et solides à tous points de vue. Les Finlandais ayant la palme du meilleur niveau scolaire d’Europe, toutes disciplines confondues, surtout en sciences. ça fait mal ? Ben c’est comme ça.

    Répondre
  44. Jaures

    15 juin 2006

    Jacques m’a précèdé dans ma réfutation de cette étude grotesque. Comme je l’ai écrit dans un post en réponse à un article dans ce m^me numéro des 4V, le niveau de QI dépend en grande partie de l’environnement social et culturel du sujet (la moyenne du QI des noirs aux E.U passe de 58 à 106 si on le mesure au sein d’un environnement social homogène comme les blancs). En prenant cette étude qui, comme le précise Jacques font des Canadiens, des Français et des américains des débiles légers on en vient à envier le sort des nord-coréens dont l’environnement social et culturel a permis d’obtenir des scores époustouflants! N.Bonnal serait-il communiste ?

    Répondre
  45. sas

    15 juin 2006

    Pas besoin d’étude pour comprendre que les francais sont cons comme leurs pieds….un pays d’incultes, salingues et fainéants….le tout majoritairement. options latines assurément… sas

    Répondre
  46. Guillermo

    15 juin 2006

    Moi je trouve que c’est un article exceptionnellement bête. Au fait, c’est combien le QI de Bonnal ?

    Répondre
  47. Un idiot de souche .

    15 juin 2006

    Et le cher Professeur , quel est son quotient intellectuel ? Heureusement que le ridicule ne tue pas , ou presque . M. Lynn doit être mort . Le Professeur dit dans son article que les pays les plus compétents sont ceux qui vivent dans des régions plutôt froides , bien que les Serbes soient classés dans les derniers . Bref cette étude ” sérieuse ” , à la limite du rascisme ( qui n’est pas une opinion , mais une buserie ) , prouverait en effet que le Peuple français est le plus bête du monde si l’on avalait pareille idiotie . La France passe certes une mauvaise passe , mais bien vite elle se surpassera comme elle a toujours sût le faire . Merci quand même cher Professeur , pour cette bonne partie de rigolade .

    Répondre
  48. dan 87

    15 juin 2006

    L’article serait intéressant s’il ne se référait au QI pour mesurer la bêtise d’un peuple. Cette manière d’utiliser le QI comme une démonstration suffit à en faire un article aussi contradictoire que possible. Mesurer l’humanité d’un peuple et sa capacité à affronter l’avenir et ses inconnues par le QI ne peut satisfaire que des barbares; des pseudos intellectuels prétentieux qui prétendent mesurer l’immesurable. Nous sommes avant tout des êtres incomplets et heureusement complémentaires. Pas un homme ne peut mesurer autrement que dans les limites qui sont les siennes. S’ils se mettent à mille, ce seront les limites de mille qui se ressemblent en terme de prétention et d’orgueuil. Ce sera encore un résultat partiel, une vision limitée. Le QI fait partie de ces amuse gueules pour têtes inutiles qui préfèrent juger que servir et c’est un pitoyable outil, dépourvu de l’essentiel pour comprendre le mystère humain. Dans votre vie perso, vous avez pu remarquer que tout obstacle difficile est l’occasion de changer, de donner une autre mesure de soi même et de comprendre ce qui ne voulait pas rentrer auparavant. A l’échelle de la France, ça commence à murir. Même Jaurès devra se mesurer aux résultat de ses choix et non plus à ses bonnes intentions.

    Répondre
  49. Vautrin

    14 juin 2006

    L’Education Nationale a failli à sa mission; quant à l’éducation civique, elle a disparu. Les Français rejettent la V° République qui est une monarchie élective et qui sert de couverture à un pouvoir technocratique impersonnel et froid.

    Répondre
  50. Gino

    14 juin 2006

    Nation brillante, l’Israel ? Tu prends un peu des vessies pour des lanternes là, non ? Sans le soutient des ricains, y a des lustres qu’ils ne seraient plus là. Nikolas le Nabot va sauver la France ? Sans doute avec ton argent pour payer les mosquées et avec la discrimination positive. Pauvre naif va !!! Quant-à ton énumaration des taches de certaines races ça ressemble un peu à des déclarations de l’Allemagne Hitlérienne.

    Répondre
  51. Marc

    14 juin 2006

    EtanT arabe et vivant a l’etranger je cofirme la credulite des arabes ,les Libanais mis a part. Les pays desertiques ou il fait tres chaud ne sont pas propices pour encourager le travail et la reflection. Aussi, la tradition bedouine est ancree chez les arabes et la plus part de ces gens sont obnubiles par le coran. Qt vous recitez le coran plus de 5 fois par jour et que vous devez suivre a lettre les instructions sans poser le moindre jugement sur le reste… Vous ne reflechissez pas vous restez debile et vous refusez tout changement. Pour la France je suis litteralement consterne. On m’appris la beaute d’un peuple conquerent avec Napoleon et Libre avec de Gaulle. Et puis qt je voyage en France j’observe un peuple lache qui se critique et s’insulte tout le tps. Vous etes un peuple qui n’est pas conscient de l’extraordinaire richesse de votre histoire. Un peule completement complexe par le racisme et qui n’ose pas dire tout haut ce qu’il ressent Un peuple qui au lieu de se gonfler a bloc se feminise de facon inquietante Un peuple qui renie son passe sa culture son ame son pays et qui ne se retrouve pas du tout uni. Un peuple qui a acceilli pls de 15 millons d etrangers et qui presente son cul a chaque couillon raciste des banlieues qt il menace en arabe. BON SANG PEUPLE DE FRANCE FOUTEZ LES DEHORS SOYEZ FIERS SOYEZ ARROGANT SAUVEZ VOTRE RACE. QT JE VOIS L’EQUIPE DE FOOT J AI HONTE POUR LA FRANCE

    Répondre
  52. Feravec

    14 juin 2006

    Cet appauvrissement intellectuel est lié en partie à l’école et à la lecture. Lecture : une praticienne, le Dr Wettstein-Badour ( Lettre aux parents des futurs illetrés ) estimait avec un recul donné par trente-cinq ans d’expérience que l’apprentissage par une méthode semi-globale faisait perdre plusieurs points de quotient intellectuel. En effet,il ne prépare pas l’enfant à bien utiliser les deux hémisphères de son cerveau. Ecole : des instituteurs ( mot infiniment plus beau que professeur des écoles ) comme Marc Le Bris ( Et vos enfants ne sauront pas lire ni compter ! ) a parfaitement montré les dérives de l’école depuis trente ans : montrer le tout avant l’élément; faire l’exercice avant la leçon et aller du son vers les lettres. Ces analyses convergent vers une réduction de la fonction de l’hémisphère gauche ( réflexion ) au détriment du droit ( images, sensations ). Ce qui explique pour une part le degré d’agressivité révélé à tous notamment au moment des émeutes de novembre 2005, lorsque la sensation prend le pas sur la réflexion. Cette analyse et ses conséquences figurent dans le livre du Professeur Israël,( Cerveau gauche, cerveau droit, sorti en 1995 ). Cela montre aussi que le redressement de la situation est à notre portée !

    Répondre
  53. Saint-Tex

    14 juin 2006

    Moi non plus je ne suis pas optimiste pour l’avenir de la France parce que je suis lucide, bien informé et que j’ai une excellente vue. Les Français sont bêtes pris collectivement, certes, mais ils sont aussi lâches et grande gueule, ce que ne supportent plus les étrangers quelqu’ils soient. Il faut beaucoup voyager pour s’en rendre compte. Mais le pire est qu’ils sont myopes, bouchés à l’émeri, indécrotables et lâches. Ils gueulent la bouche pleine mais chien qui aboie ne pord pas. Quand on voit en effet le coût évalué des programmes électoraux des différents candidats actuels (Le Figaro du 11/6/06), on délire. Où prendront-ils l’argent ces crétins ? Tout le monde s’en fiche et ne veut surtout pas y penser. Le foot, la bouffe, le cul, la fumette, les pilules, alors là ça va bien, mais le reste est la-men-table. Alain Peyrefitte dans son livre “Le mal Français” a toujours raison aujourd’hui, hélas. Et malgré les livres de J. Marseille, de L. Benhamou, etc., il y a encore des gens pour dire que tout va bien dans le meilleur des mondes possibles. Il faut arrêter de fumer la moquette, la fermer, casser les syndicats et bosser. Quand on voit le titre EADS plonger de 26% en une journée, on est pas près de voir le géant Européen mâter Boeing ! Et tout le reste est du même genre. Et attendez la bombe H a retardement des retraites : ça va faire du bruit jusqu’au Japon !!! Alors Français, réveillez vous, bossez et priez qu’il ne soit pas trop tard car avec des vedettes politiques complètement à côté de leurs pompes comme on en a, nous ne sommes pas sortir du gouffre avant un bon moment. On a les hommes politiques qu’on mérite.

    Répondre
  54. NERO

    14 juin 2006

    Très chér nicolas bonnal , il est certain que si le grand savant lynn ( illustre inconnu au bataillon des scientifiques reconnus )est tombé sur des gugus de votre acabit, pour faire son enquete, il n’est pas étonnant que le qi français ne soit pas élevé,je vous ferai remarquer au passage que les études sérieuses de qi des organismes anglo-saxons fiables ,situent la france au même niveau que les autres pays européens ,les qi les plus élevés êtant à hong kong et singapour, et chez les juifs ashkénaze en tant que qi verbal;il est intéressant de noter par ailleurs que la réussite d’un pays sur le plan économique et technologique n’est pas directement en adéquation avec le qi des habitants, les usa ont un qi moyen inférieur aux chinois , mais ces derniers ont une propension à la corruption propre à tous les pays asiatiques et africains ; quant à votre proposition d’une intervention étrangère pour sauver la république du chaos, sachez qu il y a 215 ans d’autres fuyards de votre espèce l ‘ont essayé , cela ne leur a pas porté chance !!

    Répondre
  55. josh

    14 juin 2006

    D’accord a 100% aussi… vivant a l’etranger depuis plus de 10 ans je ne regrette pas du tout d’avoir quitter la France. Je pense personnellement que le probleme vient de l’education a l’ecole et a l’universite. Les jeunes Francais manquent totalement de maturite apres leur Bac et ca ne s’ameliore pas du tout apres la sortie d’universite ou meme de grandes ecoles. Le systeme educatif francais est base sur l’enseignement de l’utopie, de l’abstraction. Le fait meme d’enseigner la Philosophie au lycee est une diversion… car la philosophie apprend aux jeunes a… desapprendre. C’est tout a fait inadapte au monde d’aujourd’hui mais avant d’arreter la machine il faut du temps et quelques generations sacrifiees. L’education nationale en France plante dans la tete des jeunes la graine du doute… et ca fait perdre du temps et de l’energie a chacun d’entre nous.

    Répondre
  56. jacques

    14 juin 2006

    “celui des Français est de (ou : est tombé à) 94.” “à l’égard des nations brillantes (Israël ou les États-Unis)” Il faudrait quand même que vous appreniez à lire, l’ami Dans cette “étude” de Richard Lynn et Tatu Vanhanen (IQ and the wealth of nation,2002), on écrit plutôt p74-78 que le IQ des nations est France 98 USA 98 Canada 97 Israël 94 Les 3 plus hauts scores sont la Corée du Sud 106, la Corée du Nord 104 et le Japon 105 Mais c’est une étude loufoque car La compilation des statistiques est parfaitement risible. Comme on dit: “garbage in, garbage out”. Ainsi, pour estimer le QI des canadiens on s’appuie sur une seule étude portant sur …. 313 (!) canadiens … agés de 7 à 12 ans …. publiée en 1979! Ils proviennent peut-être de la même commission scolaire, de la même ville, les auteurs ne précisent pas!

    Répondre
  57. bragulat

    14 juin 2006

    Je suis d’accord à 100%,j’ajouterais néanmoins,que je ne suis plus du tout sur que Nicolas Sarkozy soit le sauveur du pays.Pour moi,ses positions sur de nombreux sujets,sont tout sauf de droite! Pour moi, cest un clone de Chirac! Il n’a fait aucune vraie réforme,que de la poudre aux yeux! EDF, où est la réforme? Ce sont les contribuables et les salariés du privé qui paieront l’addition!L’immigration, nous auront l’immigration subie,et l’immigration choisie! On peut continuer sur presque tous les problèmes de notre pays,tellement ils sont nombreux! Bref je ne suis pas très optimiste quand à l’avenir de notre pays!

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)