La hache des steppes – de Jean Raspail

La hache des steppes – de Jean Raspail

Jean Raspail

La hache des steppes

Via Romana

On ne présente plus Jean Raspail. Le courageux écrivain du « Camp des saints » est, sans conteste, l’un des plus grands écrivains français vivants, capable à la fois de défendre la patrie charnelle abandonnée aux vautours par des dirigeants indignes et de nous faire rêver à des mondes lointains et mystérieux, comme son emblématique Patagonie, mais aussi ses « royaumes de Borée »…
Avec cette « Hache des steppes », il met en scène ce lien, si fondamental dans les civilisations, entre les morts et les vivants – et des hommes, des peuples venus du fond des âges, oubliés par l’histoire, mais vivants dans les mémoires qu’il nous conte lui-même…
Un récit attachant et profond.

Acheter le livre ici

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • Claude Roland Répondre

    A souligner les capacités visionnaires stupéfiantes de cet Ecrivain-reporter avec son « Camp des Saints » (1973) totalement d’actualité que beaucoup de Français ont lu avec l’indifférence d’une vache qui regarde passer un train, car pour les Français (la plupart goguenards ou cyniques), les problèmes n’existent que dans les films ou dans des pays lointains qui ne les concerne jamais… Donc ils s’en foutent… jusqu’à se prendre un TGV dans la figure.

    18/04/2016 à 10 h 29 min
  • NDOBIN Répondre

    …Et je relirais bien, du même auteur,  » Qui se souvient des Hommes ? »…témoignage particulièrement émouvant.

    12/04/2016 à 21 h 30 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: