La valise, le cercueil ou la dhimmitude ! – Version libre

Posté le 06 octobre , 2016, 7:05
6 mins


Je viens de lire l’excellent article de Guy Millière : « France : les dégâts sont immenses » (n° 1060).

Je suis tout à fait d’accord avec lui. Mais j’ajouterais qu’après ces dégâts irréparables, il ne subsiste que des décombres dans notre pays en perdition, miné par un chômage persistant, une pauvreté qui détruit nos classes moyennes et plonge nos défavorisés dans une misère noire !

Sans parler d’une insécurité généralisée, à laquelle vient s’ajouter un terrorisme islamique endémique, en face duquel on nous exhorte, avec des coups de menton impérieux « d’en prendre l’habitude »…

Quelle est la cause de cette ca­tastrophe sans précédent dans l’histoire, pourtant très mouvementée, de la France ? Tout le monde la connaît, mais au nom des « beaux principes », une majorité de suicidaires refuse de l’avouer.

Il est pourtant clair que c’est le résultat direct du tsunami mi­gratoire qui déferle sur notre malheureuse patrie.

Il en résulte le remplacement progressif et irrémédiable de la population de souche de notre pays en voie de « libanisation ». Ce véritable suicide collectif provoquera l’éclatement de notre nation, suivi d’une guerre « communautaire », comme celle qui détruit la Syrie aujourd’hui.

Au début de ce phénomène mortifère, notre « bon peuple » anesthésié, répétait à l’envi : « ils » sont bien gentils, « ils » ne nous gênent pas, il faut bien qu’« ils » viennent chez nous, « ils » n’ont rien chez eux…

Cela fut d’ailleurs vrai tant qu’«ils » n’étaient qu’une petite minorité, paisible et désireuse de s’intégrer. Maintenant, la situation a dramatiquement évolué : « ils » sont chez eux !

Certains d’entre eux, kalachnikov au poing et barbe en ba­taille, nous terrorisent. « Ils » sont en train de détruire notre identité et notre culture et veulent nous imposer leurs usages moyenâgeux.

Agglutinés dans des zones ou des « jungles » de « non-droit » qui s’étendent chaque jour, « ils » y font la loi !

Notre « gouvernement » y fait courageusement face par des incantations, aveu de son impuissance : surtout pas d’amalgame, tolérance, et appel à « l’identité heureuse », prônée par « Ali de Bordeaux », qui sera très probablement « notre » prochain président !

C’est pourquoi tous ceux qui le peuvent fuient ce « Radeau de la Méduse » dirigé par des lâches ou des traîtres.

Résidant dans un pays anglophone, je vois chaque mois débarquer une centaine de ces rescapés fuyant le bateau « France » qui fait naufrage.

  1. Millière, réaliste et lucide, a eu entièrement raison de quitter ce gigantesque hôpital psychiatrique dirigé par des psychopathes. Comme je l’approuve !

C’est ce que j’ai fait moi-même, bien avant lui, mais pour des motifs différents. Il y a eu d’abord la « capitulation d’Évian », le massacre de nos frères d’armes harkis et celui de milliers de nos compatriotes d’Algérie.

Le pire se produisit à Oran, le 5 juillet 1962, après le cessez-le-feu : 2 000 de nos compatriotes furent massacrés. Informé par le général Katz de l’ampleur de ce nettoyage ethnique, le traître qui régnait sur l’Élysée lui donna l’ordre de ne pas bouger. C’est ce que s’empressa de faire l’immonde Katz, qui pourtant disposait de 18 000 hommes !

Tous les officiers européens obéirent sans discuter, choisissant le déshonneur pour conserver leur misérable carrière !

Seul un officier français refusa d’exécuter cet ordre infamant : l’héroïque lieutenant Rabah Khélif, musulman, Kabyle et ancien de Diên Biên Phu. À la tête de ses hommes, bravant cet ordre criminel, il sauva d’une mort certaine des centaines de nos compatriotes, alors que beaucoup d’autres furent massacrés.

Convoqué par Katz, il s’entendit déclarer : « Si vous n’étiez pas arabe (!), je vous casserais ! »

Plus tard, ce fut la « chienlit » de mai 1968, où la lie nihiliste du peuple, sema les grains de la future destruction de notre nation, qui ne s’en est jamais vraiment relevée. Pour moi, cela fit « déborder le vase ». Je décidais de quitter un pays dans lequel je ne me reconnaissais absolument plus.

Comme je m’en réjouis aujourd’hui !

Lorsque le moment sera venu pour moi de rejoindre mes ancêtres, je m’en irai en paix. J’aurai épargné à ma descendance le choix cornélien auquel nos futures générations seront confrontées : la valise, le cercueil ou la dhimmitude !

Acheter le livre ici

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion.fr ici

10 Commentaires sur : La valise, le cercueil ou la dhimmitude ! – Version libre

  1. quinctius cincinnatus

    9 octobre 2016

    le djihadiste syrien qui préparait un attentat , vraisemblablement contre un aéroport , à Chemnitz avait le statut de réfugié … politique; il ne fait aucun doute qu’ il s’ agit dans ce cas précis d’une victime potentielle échappée par un miracle merkelien des mains du sanguinaire Assad, et profondément déçue par l’ accueil particulièrement inhumain qu’ il avait reçu en Europe ( soins gratuits, 33 euros par jour sans pour autant obligation de travailler etc … )

    la police allemande a montré elle aussi toute sa maîtrise dans cette affaire puisque au moment où il quittait sa planque, qu’ elle surveillait, elle n’ a pas jugé plus astucieux que de tirer un coup de semonce pour lui intimer l’ ordre de s’ arrêter ! naturellement le terroriste ” potentiel ” court toujours ( avec peut être des … explosifs en sa possession )

    Répondre
  2. Gérard Pierre

    9 octobre 2016

    Monsieur Jehan Morel rappelle, à juste titre, l’ignominie de l’abandon de nos harkis, le comportement à vomir de l’immonde Katz, le cynisme de l’opportuniste de Gaulle, et le marigot soixante-huitard qui, de nos jours, empuantit encore de ses remugles notre climat social délétère !

    Jusque là, je partage totalement ses révulsions !

    J’ajoute même que nous commémorons le centenaire du sacrifice de nos Anciens de 14-18, …… par psittacisme, …… en joggant entre les tombes à Douaumont ! …… après avoir envisagé de ‘’communier‘’ avec eux à travers les chants douteux d’un rappeur insultant ! …… C’est consternant !

    Je m’étonne qu’après cela qu’entre le cercueil et la dhimmitude la ‘’meilleure‘’ solution qui nous soit proposée par monsieur Jehan Morel soit la valise !

    Peut-être cherche-t-il par là à s’exonérer d’un réexamen des raisons qui l’amenèrent jadis à choisir cette option !

    N’avons-nous pas un chant glorieux qui proclame « Aux armes citoyens ! » ?

    La France n’est pas parvenue au stade de décomposition actuel du jour au lendemain !

    Plus d’un siècle de marxisme bovin, mâtiné de socialisme anesthésiant, de parlementarisme stérile, d’anticléricalisme se parant dans les atours d’une fausse laïcité, et d’abandons successifs, en sont la cause principale.

    Parmi ces abandons successifs nous citerons : notre défaite de 1940, … fruit pourri de l’idéologie ‘’frontpopulariste‘’, … l’enlisement de notre corps expéditionnaire en Indochine, … (voulu depuis la métropole), … l’opprobre ‘’tortionnariste‘’ jetée sur notre armée d’Algérie, …… pour se poursuivre en panem et circenses éducatif et moral post soixante-huitard !

    Mai 1981, et les trente cinq années de florilèges ‘’turpitudinesques‘’ qui s’en sont suivies, ne sont que le prolongement de la décrépitude programmée de la France, …… d’une France qu’ « On » a d’abord cherché à noyer dans une Europe anonyme, dépersonnalisante, et surtout sans âme !

    Le septuagénaire que je suis, vis amèrement cette décomposition à laquelle il assiste impuissant depuis plus d’un demi-siècle !

    Je ne sais plus quel général français a dit un jour qu’il était encore préférable de mourir debout à Verdun qu’à genoux à Auschwitz ! …… Il excluait autant par cette phrase la valise que la dhimmitude !

    Cette option a ma préférence ! …… car elle rejette toute idée de résignation !

    «Aux armes citoyens ! »

    Qu’elles nous servent d’abord à neutraliser définitivement les collabos qui ouvrent grandes à l’ennemi les portes de la Cité France ! …… après quoi, bon nombre de ‘’Tartares‘’, privés de leurs supports alimentaires, s’en retourneront dans leurs lointaines terres exotiques ! …… et les phtirius qui s’accrocheront encore seront éliminés à coups de DDT, …… [Désintégration Définitive & Totale]

    Les églises, les temples et les synagogues établis depuis des siècles sur toute la terre de France, de Dunkerque à Menton et de Strasbourg à Biarritz, n’ont pas vocation à se transmuter en mosquées ! …… ni les Français à abandonner aux ‘’Tartares‘’ leurs terres ancestrales ! …… QUOI QU’IL PUISSE LEUR EN COÛTER !

    Répondre
  3. vozuti

    6 octobre 2016

    54 ans après la grande trahison de 1962,les traitres sont toujours aux commandes,et alors que le pire d’entre eux, « Ali de Bordeaux », s’apprête à monter sur le trône,il apparait de plus en plus évident que la seule solution est de s’expatrier,s’extraire de ce troupeau obéissant (les français) qui se dirige tranquillement vers l’abattoir.

    Répondre
  4. Nicolas

    6 octobre 2016

    Erratum : Quinctius.
    Ce correcteur est une désolation
    Totalement ok avec vous

    Répondre
  5. Nicolas

    6 octobre 2016

    Qu’on tous, avant les “comptes à rendre”, il s’agit de nous préserver, de préserver nos proches et de résister.
    Même si la légitime défense se paie très cher.
    Il me vient d’ailleurs une idée : Philippe Vardon a dû défendre et sa famille et sa vie. Pourquoi ? Parce que l’Etat a été incapable de répondre à son devoir régalien de protection de ses citoyens. Donc, Philippe Vardon doit attaquer l’Etat pour manquement à son devoir qui a entraîné sa mise en danger et celle de sa famille et sa condamnation.

    Répondre
  6. lepelblanc

    6 octobre 2016

    De Gaulle et le boucher Katz (et d’autres salopards) ont laissé les pied-noir et les Harkis assassiner sans que l’armée ne bouge alors je pense qu’il ne faudra pas compter sur notre armée, la gendarmerie et police pour nous sauver, nous protéger. Ces salops de politiciens de tous bords qui eux seront bien protégés nous laisseront massacrer. Ce sera le chaos! Mais les français ne se laisseront pas faire. Il y aura des comptes à rendre!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      6 octobre 2016

      peut être serait il préférable d’ être … préventifs plutôt que d’ attendre d’ évetuels lendemains qui chanteraient la carmagnole

      Répondre
      • Le Ket

        6 octobre 2016

        Et après avoir essayé les moyens “préventifs” avec un bulletin de vote (à 4 reprises en 2017) doit-on anticiper une nouvelle catastrophe “invasive” et utiliser des moyens “défensifs” ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          9 octobre 2016

          les moyens préventifs ne sont pas seulement, pour moi, des A4 d’ un mauvais papier glissés dans une enveloppe défraîchie

          Répondre
  7. blumkovitch

    6 octobre 2016

    le criminel de Colombey continue d’être “honoré” par une majorité de Françaises et de Français. Les Accords d’Evian
    constituent la base maléfique vers la Dhmimitude , dont le général était parfaitement conscient.
    A quand un procès à titre postume du déserteur personnifiant
    la lâcheté érigée depuis en héroïsme !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)