Le crépuscule de la race blanche

Posté le janvier 02, 2008, 12:00
7 mins

Il y a quatre-vingt-dix ans, en pleine première guerre mondiale, Oswald Spengler prophétisait le Déclin de l’occident. On peut dire que nous y sommes. Déjà nous connaissions depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale le déclin intellectuel et moral, suivi du déclin démographique.

Et maintenant nous en sommes au déclin économique et industriel. Un industriel indien comme Mittal peut racheter notre fleuron sidérurgique et marier sa fille à Vaulx-le-Vicomte, comme dans un roman de Jules Verne. De même les groupes chinois, singaporéens ou arabes peuvent racheter nos banques ruinées par des investisseurs imbéciles. La Chine peut produire trois fois plus de véhicules que la France, et Ford et General Motors être virtuellement en faillite.

On peut dire que les financiers qui ont pris en main notre destin, malheureusement à l’époque de Reagan et Thatcher, ont accompli un travail que l’Union soviétique ne pouvait esquisser : la destruction de notre tissu industriel (les USA sont même importateurs de nourriture maintenant). Et c’est bien Paul Samuelson, prix Nobel d’économie, qui a parlé de Frankenstein récemment à propos de nos outils financiers, les fameux dérivés. Nous avons été aussi ruinés, nous les Blancs, par notre immobilier des années 2000, et nous n’avons pas fini d’en payer le prix, de Madrid à Miami et de Londres à Marseille. Cette rapacité à courte vue révèle aussi un déclin intellectuel profond, une faillite de tous les raisonnements.

Cette intoxication financière est venue en même temps que l’invasion tiers-mondiste, au début des années quatre-vingt. Il y a trente millions d’afro-islamistes en Europe. Et aujourd’hui n’importe quel pays islamique comme la Libye ou l’Algérie peut nous gifler sur le plan diplomatique, sans que nous réagissions. Tel est aussi le cas du Tchad, ce qui peut sembler presque clownesque ou cauchemardesque, vu la nullité d’un tel État.

Les deux grands blocs occidentaux, qui correspondaient à l’épanouissement de la race blanche, sont en train de s’effriter. L’Europe a connu une immigration afro-islamique énorme depuis trente ans, et l’Amérique du nord a été envahie par les Asiatiques, les Hispaniques et même les Africains (pour le “New York Times”, il en est plus rentré en dix ans qu’en deux siècles d’esclavage).

Le plus exaspérant est que la culpabilisation se poursuit. À chaque fois, le discours réactif est le même : on inculpe le Blanc de racisme, et seulement le Blanc (c’est peut-être la preuve de sa supériorité, un hommage du vice à la vertu…). Lorsque le Zimbabwe massacre les fermiers blancs qui nourrissaient la regrettée Rhodésie, c’est très bien ; lorsqu’une banlieue afro-islamique tue, pille et brûle, c’est encore très bien, et ce sont les policiers blancs que l’on a envoyé se faire tuer sans armes qui sont poursuivis. Lorsqu’un Blanc réagit, c’est très mal. Et lorsque l’on évoque notre crépuscule démographique ou autre, c’est très mal. Les Russes n’ont qu’à bien se tenir, puisque la Sibérie est promise aux Chinois, n’est-ce pas ?

Il est étonnant de constater que, comme je le disais plus haut, tout a démarré par une destruction de la culture, destruction qui a pu répandre sa nuisance d’une manière systématique depuis les années cinquante. Lorsque l’on compare notre littérature à celle d’il y a un siècle, le cinéma américain, suédois, italien, à celui d’il y a un demi-siècle, on ne peut qu´être effaré. Même la culture pop ou rock s’est vaporisée. Et les marxistes qui nous promettaient la victoire des infrastructures sur les superstructures peuvent se frotter les mains. Car comme l’avaient bien vu George Steiner ou Allan Bloom, aujourd’hui Finkielkraut, ce sont bien eux qui ont détruit à 90 % notre culture. Les 10 % restant revenant à une classe politique couarde et irresponsable qui s’adonne à la luxure à Louxor ou ailleurs.

Je ne sais pas si nous nous relèverons de notre ruine intellectuelle, immobilière ou industrielle, si nous aurons un chef d’État occidental capable de nous sauver. Les prochaines élections américaines vont être fatidiques ; et il y aura alors les années décisives qu’annonçait aussi Spengler : Nous laisserons-nous détruire ou réagirons-nous ?

Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

98 réponses à l'article : Le crépuscule de la race blanche

  1. Frambi

    22/08/2017

    Vous êtes pathétique. Les Européens n’ont rien inventer. Ces grace au « sous » race comme vous le dites qu’aujourd’hui vous pouvez compter et lire. La civilisation grec c’est inspirer de celle d’egypte, la navigation on la connaissait bien avant vous. Pendant que vos ancêtres vivaient dans les grottes, les autres peuples avaient des valeur, langues, histoires, empire. La seule chose que vous avez apporter a l humanite c est la mort, la suprematie blanche, le metissage car vous souffrez de syntrome de superieur car oui vous etes une race genetiquement faible pauvre en melanine…le monde chaotique actuel est le reflet de votre mal etre interieur… la plupart de vos pseudos inventions ne sont meme pas de vous a part la mort et le metissage, viole, genocide…etc vous etes la mort incarner retourner d ou vous venez bande d’Albinos dravidiens..! La terre ne vous veux pas avec votre laideur en plus vous etes transparant et autoproclammer beau grace aux artifices que vous voler chez les autres au moins vous ne pouvez pas cacher votre odeur de cadavre ou chien mouiller voir de pourrit.

    Une Japo/australienne…

    Répondre
    • Kad Ricj

      17/03/2019

      Beaucoup d excès dans ces échanges. Ethno centré sur la race blanche. Cependant. Oui il existe différentes races. La génétique le prouve. 90 pourcent des espèces sont inchangées depuis plusieurs millions d années selon les récentes découvertes génétiques. Ce qui invalide de plus en plus la théorie de Darwin. La dessus l europe a exercée une hégémonie technique et culturelle depuis 300 ans en rabaissant d autres cultures qui ont perdu leur veritable fonctionnement depassant la technicité européenne. La médecine chinoise était très avancée. Des maîtres pouvaient soigner à partir de la vision des canaux d énergie. Les opérations existaient depuis plusieurs centaines d années En lien avec des capacités extraordinaires
      Source Zhuan Falun. Les plantes soignaient toutes les maladies. Mais un maitre préfère perdre son savoir plutôt qu il tombe entre de mauvaises mains.
      Ce savoir à été rejeté par l occident par des codes imposés empêchant le développement de celle ci. IDEM pour ayhurveda en Inde. La croyance en la supériorité du blanc aboutie à notre société. À des philosophies délétères communisme société de marché. Tuant des savoirs et civilisations. Croyez vous que notre société soit libre de maladies et nage dans le bonheur.
      Même si il faut rendre aussi justice la colonisation a permis l instauration d un progrès technique. Elle a détruit la structure sociale et de civilisation existant avant éditant des règles et croyances enfermant les peuples.

      Répondre
    • Jake

      22/10/2019

      L’anonyma permet aux pensées les plus hideuses de se défouler sans complexe . Au moin vous confirmez l’existance du racisme anti-blanc

      Répondre
  2. Janko54

    29/07/2013

    Par contre, les indiens d’Amérique viennent de Sibérie et ont des races asiatiques…

    Répondre
  3. Janko54

    29/07/2013

    « Nos origines ne sont pas en Afrique que je sache!! Nos ancêtres étaient tous des barbares venus de Mongolie et de Chine et les Arabes ont leur origine dans le fameux croissant fertile entre le Tibre et l’Euphrate. Quant au peuplades noires, elles ont leur racines en Afrique et les indiens en Amérique. Nous ne sommes pas tous descendants d’Adam et Eve, c’est scientifiquement prouvé et surtout c’est une aberration naïve que de prêcher ce genre de chose comme de dire qu’a l’origine tous les hommes parlaient la même langue, bla bla bla… »

    => Faux, les Européens sont des caucasoïdes, au même titre que les Arabes. La véritable différence entre les Européens et les Arabes c’est que les Arabes sont majoritairement méditerranéens donc ont la peau plus sombre.

    Par contre, nous Européens, ne sommes pas de race mongoloïde (si on fait exception bien entendu de certaines minorités ethniques en Russie). Les races caucasienne et mongoloïde sont 2 races distinctes même si elles présentent quelques gènes en commun.

    Répondre
  4. Janko54

    29/07/2013

    « Et les marxistes qui nous promettaient la victoire des infrastructures sur les superstructures peuvent se frotter les mains. Car comme l’avaient bien vu George Steiner ou Allan Bloom, aujourd’hui Finkielkraut, ce sont bien eux qui ont détruit à 90 % notre culture.  »

    => est-ce vraiment le cas ?Je suis désolé mais il me semble que les vrais marxistes n’ont jamais vraiment régné sur l’occident, si ce n’est sur le bloc de l’Est par exemple…

    Si la culture occidentale disparait, est-ce vraiment la faute des marxistes ? n’est-ce pas plutôt lié au fait que de nombreux jeunes occidentaux sont oublieux de leur propre culture, au nom de la « modernité », et préfèrent s’intéresser à des pseudo-artistes sortis tout droit de la star ac et autres reality show ? c’est le résultat de la modernité et non du marxisme.

    Répondre
  5. Anonyme

    18/09/2011

    Georges Tremblay : " Aujourd’hui, la situation est devenue très critique en France. Plusieurs million d’adulte, de jeune d’origine étrangère déteste notre cher pays. Les événements de 2005 en sont un flagrant exemple. Il est évident que les jeunes née en France de parents d’origine non européenne ne se dise pas Français, mais bien Sénégalais, Algérien etc."
    –             Well, sur ce forum, on avait remarqué tout cela depuis bien longtemps, ce n’est certes pas un scoop, mais cela ne fait jamais de mal de le rappeler.
    Alors, qu’allez vous faire? Allez vous écrire a votre député ou vous organiser avec vos amis et voisins, pour demander le Jus Sanguinis et le Retour sur 20 ans des étrangers en surnombre (>6%), c’est bien ça?
    A moins que vous ayez une meilleure idée?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  6. George Tremblay

    18/09/2011

    Aujourd’hui, la situation est devenue très critique en France. Plusieurs million d’adulte, de jeune d’origine étrangère déteste notre cher pays. Les événements de 2005 en sont un flagrant exemple. Il est évident que les jeunes née en France de parents d’origine non européenne ne se dise pas Français, mais bien Sénégalais, Algérien etc. La question de l’identité nationale en est dorénavant plus que jamais touché. La politique d’immigration que nous avons n’est pas adapté à notre situation politique. Soyons franc, les Français de souche sont ceux qui défendent le mieux notre patrimoine culturel. Allons nous laissez la France devenir pays métisse. J’aime tant notre pays, que je ne supporte plus le voir bafoué ainsi. Ces « cher » immigrant que nous recevons chaque années nous dérobe de nos emploi, de notre culture et même de nos femmes!! La pluspart d’entre eux ne rêve que de soulager leur bas instinct avec les mères de nos enfants. Pourquoi les français se laisse t’ils faire. Et bien parce que s’il rouspète, ils seront traité de raciste, de xénophobe etc. Pour la seule raison qu’il tente de défendre leurs valeurs. Il y a 100 ans les Français était près à mourir pour la France, aujourd’hui il n’en ai plus ainsi. Si vous ne me croyez pas alors imaginer vous seulement comment nos père, et compatriote tel que de Gaulle, Napoléon aurait dit de voir leur France, notre France dans un état aussi critique

    Répondre
    • Marie Altermatt

      07/02/2019

      La race blanche va disparaitre et elle en est seule responsable. Pendant des siècles, nous n’avons pas cessé de nous entretuer. Rien qu’au 20ème siècle, 18 millions de jeunes européens tués dans les tranchées pendant la première guerre mondiale. Puis 60 millions de morts pendant la deuxième, dont 55 millions de race blanche. La France a fait appel à des mercenaires africains et arabes pour aller tuer ses voisins de race blanche, qui avaient la même culture et la même religion que nous. Le génocide de la race blanche, c’est nous mêmes qui l’avons commencé. Il se poursuit maintenant par le recul de la natalité, le métissage. C’est l’évolution du monde.

      Répondre
  7. IOSA

    24/03/2010

    Seuls les imbéciles croient qu’il existe différentes races d’êtres humains.

    Un vague retour au temps glorieux du colonialiste conquérant.

    Toutes mes condoléances à la veuve.

    IOSA

    ps: le dico en livre ca existe et pour les plus flemmards…..le net !

    Répondre
  8. sergio

    29/09/2009

    Woaw,un debat qui dure depuis deja plus d’un an,survivra t’il a l’extinction de la race??

    Répondre
  9. Aristote

    20/08/2009

    Je reprend un texte qui m’a bien plus et pour lequel j’adhère complètement:

    La disparition progressive de la race blanche aura d’autres conséquences. Depuis 2500 ans, c’est l’Occident qui tire le monde vers le haut et invente le progrès : progrès social, technologique, humain. Aujourd’hui l’Occident (Europe, Amérique du Nord, Australie) plus quelques pays avancés comme le Japon sont vieillissants et submergés (sauf le Japon, qui refuse l’immigration) par les flux migratoires en provenance du tiers-monde. En conséquence,  quand le seuil critique sera atteint, l’humanité cessera d’évoluer et retombera dans le chaos – d’ailleurs certains pays n’en sont jamais réellement sortis, comme en Afrique. Et aucune autre civilisation que la nôtre ne prendra la relève pour faire évoluer l’humanité.

    Nos origines ne sont pas en Afrique que je sache!! Nos ancêtres étaient tous des barbares venus de Mongolie et de Chine et les Arabes ont leur origine dans le fameux croissant fertile entre le Tibre et l’Euphrate. Quant au peuplades noires, elles ont leur racines en Afrique et les indiens en Amérique. Nous ne sommes pas tous descendants d’Adam et Eve, c’est scientifiquement prouvé et surtout c’est une aberration naïve que de prêcher ce genre de chose comme de dire qu’a l’origine tous les hommes parlaient la même langue, bla bla bla…

    Pour vaincre le flux migratoire des allogènes, il nous faudrait un grand courage qu’aucun de nos dirigeant ne possède. Ça nous coûterait beaucoup, mais c’est très simple:

    Suppression des allocations familiales,   suppression des allocations logement,   suppression du RMI ou RSA,  suppression du peu de sécurité sociale qui nous reste. Là seulement, vous verrez qu’ils repartiraient chez eux et vous verriez alors que vos impôts seraient moins lourds!

    Mais personne n’osera, c’est trop impopulaire et je suis sûr que déjà vous me traitez de fou! Et pourtant… C’est par ces résolutions que nos marchés deviendraient plus compétitifs et qu’il y aurait moins de différences sociales entre nos différents pays de la communauté européenne!

    Ne vous laissez pas diriger par la propagande médiatique qui prône sans arrêt la diversité éthnique en disant que c’est une richesse! Que nous apporte tous ces immigrés: drogue, raquette, pillage de boutique lors de manif, véhicules brûlés, et même ceux chargés de notre sécurité ne peuvent plus exercer sans avoir les boeufs carottes sur le dos!

    Répondre
  10. Militant54

    30/07/2009

    Depuis maintenant quelques années, la jeunesse française ( et également d’autres pays européens) se mobilisent.

    http://www.jeunesses-identitaires.com/

    La plus grande victoire: avoir réussi à provoquer une polémique et faire interdire la tournée du groupe raciste anti-blanc Sniper (extrait: . La France est une garce et on s’est fait trahir. On nique la France sous une tendance de musique populaire, les frères sont armés jusqu’aux dents, tous prêts à faire la guerre ! Faudrait changer les lois et pouvoir voir bientôt à l’Elisée des arabes et des noirs au pouvoir, faut que ça pète ! Frère je lance un appel, on est là pour tous niquer, la France aux français, tant qu’j’y serai ça serait impossible, leur laisser des traces et des séquelles avant de crever. Faut leur en faire baver v’la la seule chose qu’ils ont mérités, t’façon j’ai plus rien a perdre, j’aimerais les faire pendre. Mon seul souhait désormais est de nous voir les envahir, ils canalisent la révolte pour éviter la guerre civile".)

    malheureusement les JI ont été dissoutes

    mais les militants ont repris le combat en créant des sections régionales:

    http://www.jeune-bretagne.com

    http://www.kerkant.com >>> Lorraine

    http://www.nostra-revolta.com >>> Languedoc

    http://www.op-staan.com >>> Flandre

    http://www.projet-apache.com >>> Paris et Ile-de-Feance

    http://www.lyonlemelhor.com

    http://www.recounquista.com >>> Provence

    http://www.vague-normande.com >>> Normandie

    ainsi que quelques sites d’infos  www.blocidentitaire.com , http://fr.novopress.info/ , http://www.fdesouche.com/

    Ces mouvements s’inscrivent dans un combat contre le systeme ( profits, immigrations) et une démarche enracinée ( protection du patrimoine local, national et de l’identité européenne) en utilisant surtout les moyens de communications les plus efficaces pour relayer des infos et illustrer le militantisme sur le terrain, et encore à ce jour, le seul moyen de communication qui échappe au contrôle et à la censure de l’Etat: le web.

    Derniere grosse victoire médiatique: Bloc Identitaire " Lors de l’affaire de la vidéo-vérité présentant l’agression raciste d’un jeune Français par plusieurs racailles dans un bus de nuit parisien, le Bloc a apporté son soutien au policier poursuivi pour avoir  diffusé cette vidéo (alors que les agresseurs n’ont eux pas encore été jugés!) La vidéo été pour la premiere fois diffusée sur le profil facebook du jeune policier) le Bloc Identitaire à crée un groupe de soutien […..] "

    Devant l’ampleur qu’ a pris cette agression grâce à l’important visionnage, les médias ont été obligés d’en parler.

    http://www.fdesouche.com/articles/34456

     

    Répondre
  11. MARIE

    28/07/2009

    Il faut ouvrir les yeux des aveugles qui ne se rendent pas compte du déclin de notre civilisation. Il est causé par les dirigeants irresponsables qui nous gouvernent depuis des décennies. Seule issue : informer les masses des dangers qui nous menaçent. Leur révéler les vérités occultées par nos dirigeants, et les chefs de partis.

    Répondre
  12. whitehunter

    01/05/2009

    merci a l’auteur car je me croyais seul au monde a oser encore penser comme cela

    J’ai trouvé cet article par hazard en faisant des recherches sur l’ex rodésie grenier a blé de l’afrique.

    Je suis maintenant au mozambique et nous plantons mais manioc et bananes car les gars n’ont rien et ne savent pas gérer le grain( meme pas repiquer ce foutun manioc quand ils ont prélévé la racine)

    La magorité de mes courageux gars etant nationalistes (renamo) j’ai pris 8 jours de toles du juge coco local (frelimo)

     

    je dois donné aceux qui ne veulent pas travailler sinon retour au bloc

    Répondre
  13. Sharkey

    23/10/2008

    je suis tout a fait d’accord sur le fait que les races blanches et jaunes, en particulier les japonais, présentent d’évidentes affinités culturelles, sur le fond et pas toujours dans la forme, et qu’elles sont essentiellement créatrices et "découvreuses", les européens tenants le haut du pavé. Ceci en parfaite opposition aux races nègres et arabes, dont l’histore prouve surabondement leur tres faible capacités créatives.(Il suffit par exemple de comparer les navigations européennes et les navigations arabes qui résument tres bien les différences fondamentales entre les deux peuples, audace, volonté de découvrir,innovation technologique, volonté de maitriser l’inconnu pour les européens, prudence, cantonnement aux strictes besoin du commerce pour les arabes, ce qui implique la stagnation.)

    Cette maitrise des mers a fortement contribuée a la suprématie occidentale depuis des siecles et lui a permis de suplanter définitivement les muzz..

    Ce n’est qu’un exemple parmis d’autres, mais il ya bien une différence profonde entre les peuples blancs et les peuples negres, les peuples du sud et du tiers monde qui sont bien nos ennemis héréditaires, qu’on le veuille ou non.

    désolé pour les repantants et autres adeptes du politiquement correcte, mais ces races sont bien des pourrisseurs nés de l’europe, car leur véritable force et la seule et unique voie qu’ils aient pour nous combattre est bien le parasitage et la domination par le nombre.

    que peuvent-ils faire d’autre, ils sont technologiquement totalement dépendant des blancs (et jaunes), incomparablement moins fort militairement, et bien moins capables d’une maniere générale.

    D’ou le danger extreme qu’il y a a les laisser se reproduire chez nous et a etre tolerant avec l’islam, par définition intolérant, et qui prone la lacheté  et l’ignorance du sens de l’honneur ( integre toi quand tu n’est qu’en petit nombre, en attendant d’etre assez nombreux- tu ne te parjure pas si tu mens a un non musulman-etc’etc- quelle répugnante doctrine pour cafards).

    Alors ,afin d’éviter un jour la guerre civile, ou de s’y préparer au mieux, il faut RESISTER.

    Je suggere ici quelques idées, non exhaustives bien sur:

    Dénoncer partout la repentance, ce qui ne veut pas dire simplement la refuser, mais en expliquer, a un maximum de gens selon vos possibilités, ce qu’elle représente vraiment, qu’elle vise a faire croire que nous devrions nous mettre a genous et demander pardon, car plus c’est gros mieux ça passe, pour cacher le fait fondamentale(en éloigner l’idée au maximum) que sans les européens, les races nègres  vététeraient encore et certainement pour longtemps(toujours) dans leur primitivité esclavagiste.

    on voit d’ailleurs tres bien l’effet insidieux de la repentance , et l’hypocrisie incroyable chez les descendants des colonisés (pas tous, certe), qui font toujours mention des souffrances et des réparations sans jamais souligner l’immense bon en avant qu’ils ont pu faire grace aux blancs, comme si cela allait de soit.

    Il n’y a qu’a écouter des noirs américains qui ont réussit et qui considèrent que voter Obama serait une sorte de pardon justifié de la part des blancs, ils oublient juste que sans l’histoire de l’esclavage aux states et sans les blancs ils seraient plus probablement en trai de manier la sagaie dans la brousse que de faire des affaires a wall street ou etre avocats …

    Il faut remettre la vérité a l’endroit, donc aller jusqu’au bout du probleme et dénoncer les buts de tous ces mensonges soigneusement entretenus par l’élite politico-médiatique.(les vrais coupables, a dénoncer sans retenue).

    J’ai constaté que ça marche bien, qu’énoncer l’évidence soigneusement occultée a souvent un effet de déclic sur le "mouton moyen" qui sent quand meme qu’on lui cache quelque chose.

    Enfin se libérer totalement du discour "anti-raciste", c’est a dire clairement raciste anti-blanc, et clamer haut et fort la parfaite légitimitée a vouloir préserver l’identité européenne, qui passe évidement par le maintient de son socle ethno-culturel.

    Se regrouper, s’unir, et critiquer mais aussi ne plus se faire avoir par la société consumériste qui sape les valeurs et ramollie les esprits

    Défendre le catholicisme , meme si l’on n’est pas croyant, ce qui est mon cas, et combattre les répugnants "démocrate chrétiens", collabos tres actifs de la tolérance (envers l’islam et l’immigration)

    Bref militer et ne pas avoir peur de s’engager et de défendre ses idées.

     

     

    Répondre
  14. Carmen

    28/04/2008

    Hélas, que le premier homme soit apparu en Afrique ou ailleurs, restent encore des questions essentielles auxquelles ces essais pseudo-scientifiques sur l’origine des races et des espèces ne peut toutefois répondre: Comment on fait du noir en ne mélangeant que des blancs? Ou des jaunes? ou d’autres couleurs en partent d’une seule race dont la couleur est supposée être primaire et non modifiable? Pourquoi on ne voit plus de singes en transition vers la condition humaines (biensûr apart les politiques, médias et d’autres milieus professant la médiocrité et la vulgarité). Reste uniquement le créationnisme qui peut donner une explication; que l’on accepte ou pas c’est le choix de chacun. Mais le danger imminent en France et en Europe d’ailleurs ce n’est pas l’invasion d’autres races, mais bien l’islamisme. Des empires se sont faits et défaits pendant toute l’histoire en assimilant d’autres peuples et races sans que cela altère les distinctions ethniques primordiales (blanc, noir, jaune, etc). Le problème est que les musulmans ne peuvent pas être integrés (en raison de leur coutumes, l’acharnement idéologique et d’un niveau de civilisation bien inférieure au cel européen- et là je vise plus particulièrement l’ecart de mentalité et non celui du dévelopement matériel qui nous sépare). La lutte est perdue d’emblée si on compte sur des spéculations et considérations qui s’approchent au nazisme en faisant l’apologie du blanc caucasien. Les musulmans compte sur un manque de spiritualité et une culture du suicide que les Occidentaux promeuvent entraînant inconsciemment leur propre distruction. Il faut revenir aux valeurs spirituelles qui ont bâties notre vieux continent, c’est à dire au christianisme, il faut arrêter cette politique de culpabilisation générale masochiste (on ne peut être responsable que de nos propres fautes) et il faut arrêter le politiquement correct; c’est une utopie, on va me le dire, mais il reste encore un danger obscure en France, dont on ne parle pas au nom de la laïcité: l’athéisme,le jumeau malin du socialisme, qui ronge au racines d’une nation. L’Amérique (les EU)est grande parce que elle n’a jamais essayé d’effacer Dieu de son histoire et de ses esprits. A bon entendeur salut!

    Répondre
  15. wpl

    13/04/2008

    votre article concidère l’Histoire comme une évolution linéaire. Pour ma part je remarque que notre histoire est plein de rebond.

    Si on part du départ des Romain en 450 environ. Les premiers rois Merovingien Clodéon, Merové Chilperic et Clovis étaient des constructeurs – et correspondaient à leur époque – ensuite nous avons eu Dagobert et les rois fénéants qui ne correspondaient plus a leur epoque et aux problèmes à résoudre.

    Nous avons eu exactement la meme-chose avec les carolingiens avec un départ superbe avec pepin et Charlemagne – ensuite avec louis1er et ses fils louis le germanique, léothaire, charles le chauve cela se dégrade.

    Les Valois  et surtout les bourbons nous avons vu disparaitre la royauté car ils avaient été dépassés par leur époque et subissaient les evenements plus qu’ils les dirigaient.

    Nous avons du mal a sortir de ce fiasco et si la royauté avait su s’intégrer dans l’histoire nous arions pu avoir une Europe qui a toujours existé.

    Aujourd’hui l’europe est mal en point .Nous voulons en plus les sauver le monde entier ce qui est exaspérant pour les autres qui n’ont pas besoin de nous pour se developper.

    Mais je pense que la roue tourne et qu’apres cette bourgeoisie francaise stupide, les choses vont redevenir intelligentes mais cela sera long et on passera peut-etre par une periode de pauvreté avec le retour de régime politique autoritaire pour rétablir l’idée que notre pays a besoin de tous et non pas que de medecins,ces psy, de notaires , de juges, de comptables. Aujourd’hui ces bourgeois stupides font partis de cette population qui ne produit rien et ne crée rien.

     

    Meilleures salutations

     

     

    Répondre
  16. IOSA

    13/03/2008

    Encore un de mes commentaires censuré pourtant je n’ai rien dis qui puisse laisser supposer une quelconque attaque raciale.

    Une censure qui laisse entrevoir un parti pris dans un blog de discussion sur la suprématie de la race dite blanche…Où donc se trouve le dialogue?

    Je vais donc m’auto-censurer pour qu’il puisse passer en ligne, à moins que ceux qui voient et lisent vos articles ne soient triés afin d’augmenter le nombres de votes?

     

    Le crépuscule de la race blanche

    Là je m’éclate tellement que j’ai l’impression d’être dans une oisel ( bip) lerie à regarder des can(bip)ris se disputer à qui sera le phénix, à qui a le plus beau plumage.

    Mais le fond de l’affaire est et restera toujours la peur de l’islam et parler couleurs comme les femmes parlent chiffons, n’arrangera pas l’affaire.

    Ce qui importe en premier chef, c’est comment vous allez vous en sortir entre blancs de même civilisation, voir d’ethnie.

    Si vous aviez un peu plus de juge(bip)tte, vous pourriez au moins ressentir en vous que ce n’est pas demain que la "white race" va disparaitre, ni d’ailleurs la jaune ou la noire, car tant qu’il y aura des frontières, des pays, vous existerez sans doute à moindre échel(bip), mais vous serez là.

    D’ailleurs , je vais acheter des ca(bip)huètes pour vous, tellement vous êtes bêt(bip).

    Vous parlez de race , de culture en ignorant un fait que vous voyez, mais dont vous négligez la signification.

    Le mélange produit une nouvelle espèce qui ne pense pas comme vous ou comme eux ( les autres races ou couleurs c’est selon)…

    Nous on vous voit, on vit parmi vous depuis des lustres, nous pensons, nous imaginons le monde de demain, on sait comment vous pensez ( l’ensemble des races actuelles) et celà nous n’en voulons pas, nous ne voulons appartenir à aucune de vos espèces car nos pensées sont différentes, trop éloignées de la réalité sont les votres.

    Vous pensez aujourd’hui en regardant votre passé chagrin, nous on pense demain en homme libre de toute servitude.

    Sur ce site, je crois qu’un seul homme à compris, même si il s’y refuse, mais il y pense

    Répondre
  17. R. Ed.

    02/02/2008

    @ Adolphos:

    L’humanité originaire d’Afrique, pourquoi pas, mais rien ne l’oblige à être noire.

    Il y a environ sept milliards d’individus sur cette planète dont trois cents millions de Noirs.

    Cinq pour cent.

    Si je comprend, c’est un peu comme les Indiens d’Amérique, ils ont pratiquement disparus.

     

    Et il faudra m’expliquer comment on fait du blanc avec du noir.

    Répondre
  18. R. Ed.

    31/01/2008

    Et le sous-marin, c’est 30 noeuds en plongée, pendant six mois, s’il le faut, non repérable de surcroît.

     

    Alors, le combattant de la mine, la grande gueule de l’Iran, il oublie que le simple fait de pousser sur un bouton et son pays, il est vitrifié complètement en 20 minutes à tout casser comme on dit.

    C’est un président qui "gesticule", mais il n’est pas tout seul, il y en a un autre, un petit , presque un nain,que tous connaissent qui gesticule aussi,

     

    Salut, et comme on dit au bled, salamiamescouilles.

    Répondre
  19. Adolphos

    29/01/2008

    "l’homme sera toujours originaire d’Afrique centrale et a essaimé la planète."

    Ce n’est qu’une théorie, pas encore scientifiquement démontré.

     

    Répondre
  20. Anonyme

    29/01/2008

    R. Ed. : " Il faut un peu arrêter de se foutre de la tête de Bush, car c’est lui qui dispose du "bouton", ce n’est pas Boumédienne ni son successeur ni Sarkosy ."

    C’est agréable de lire un peu de bon sens. Thanks, R. Ed.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  21. UN chouka

    29/01/2008

    Mancney,vous parlez de la" culture chrétienne" ,par exemple (mais une "sècte èsclavagiste ",reste une sècte dangereuse pour moi !)par exemple:elle  se propage des l’enfance via la cellule familiale,l’entourage,etc, pour empoisoner les têtes vides(en prise avec le milieux social spécifique :). Une mèrveille pour les con sèrvateurs hypocrites qui gardent leurs privilèges indus 😀

    Tout simplement parceque le jeune, n’est pas en mesure de décripter ce qu’il aprend,puisqu’il est dépendant de ses proches (basique ).

    Ce jeune , n’a pas le choix de ses actions ,aussi longtemps qu’il ne peut pas analyser ces principes peut etre délétères pour lui.C’est déjas une èscroquerie pour cèrtaines pèrsonnes aux mains de voyoux dangeureux ,mais aussi un abus de confiance manifèste a l’égard de ceux qui ne savent pas ou ils mettent les piéds ,car le véritable but de la sècte leur est caché intentionellement pour les tromper durablement ,les culpabiliser ,les décèrveler !

    A cela s’ajoute les menaces de chatiments, de violence divèrses!

    Ainsi la sècte impose la passivité ,l’injustice, favorise les crimes et délits sous couvèrt de don de dieu etc….., pèrturble la sexualité des jeunes etc……pour moi, tous ces grièfs sont autant de crime impuni de longue date ! 

    La liste est longue !

    C’est aussi un rapport de force violent tout a fait inacèptable,lorsque les sèctes sont soutenues par "l’ordre publique " aux mains des natis !

    De plus les " prèstataires religieux", font dans le dédoublement de la pèrsonalité ,(dans le but de donner a croire a leur bienveillance et a leur grand savoir  .Ceci est une tromperie immonde, mais nous savons que les gens ont le droit de croire :), en ne présantant altèrnativement au grés de leurs clientelle que la face qu’il veulent donner a croire  pour agrémenter leurs discours pèrfides (qui sape la légitime défence juste) .Ces gens discréditent la justice aux yeux des plus indépendants!

    Elles nuisent a l’état de droit ,aux démocrassies !

    La duplicité de ces "pèrsonages fictifs"(comédiens professionnels) n’est plus a démontrer ,des lors qu’ils sèrvent le fric des pocédants "violents":-D, et soutenir les violences des  nantis !

    Ces gens sont les ennemis du peuple ignards!

    Ils sèrvent les criminels .

    Alors pourquoi voulez vous que le citoyen un peu éclairé sur ces mensonges accèpte de se faire encore arnaquer ?Ils ont déjas la "politicocrassie " dont la fiabilité ,n’est plus a démontrer 😀

    les psy en tout genre ont bien compris la situation et s’en sont fait une nine d’or ,que les naifs ont alimentés!

    Les sèctes doivent rèster pour tout un chacun une libèrté .

    L’aliénation qu’elles produisent sur les ignards est tres grave pour la santé des gens non avèrtis !

    Pour moi, les sèctes font parit des drogues dures qui devraient etre taxées fortement ,et elles devraient porter la rèsponsabilité civile et pénale des conséquences de leurs nuisances a l’égard de leurs victimes confiantes(croyantes ) !

     Imposer une sècte,est de mon point de vue la pire violation qui engage la légitime défence citoyenne !

    Cela vous convient’il ;-)ou je remets ça ?:-D

    Répondre
  22. Anonyme

    26/01/2008

    UN Chouka : " je ne me sens pas assez rèspècté par les "sèctes èsclavagistes " "(…) une sècte violente qui impose ses règles, m’agressent, méprise ma raison, ma sagesse, et surtout mon expèrience (…)"

    – Vous ne parlez quand meme pas de la religion chr
    étienne, n’est ce pas? Car sinon, il faut nous expliquer ce qui vous a amené a penser comme cela.
    Autrement dit, qu’est ce que ces pauvres cur
    és ont bien pu vous faire?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  23. R. Ed.

    25/01/2008

    Les ADM.

    Il y celles que l’on connait, et dont on connait la puissance de destruction, c’est à dire les DEUX bombes lancées sur le Japon.

    L’expérience en temps réel s’arrête là. 10 kilotonnes/ TNT

    Maintenant, on parle en Mégatonnes/TNT

    Et nous ne pouvons pas parler de ce que l’on ne connait pas, car les "expériences" et les "nouveaux" types d’armement sont par définition "secrets".

    Boubou, c’était il y a plus de trente ans… beaucoup de chemin parcourru depuis.

    Un seul sous-marin d’attaque américain, c’est une vingtaine de lanceurs avec 4 à 10 têtes ayant chacunes 4 fois la puissance de celle d’Hiroshima.

    Il y a une centaine de sous-marins …plus tout le reste ?

    Il faut un peu arrêter de se foutre de la tête de Bush, car c’est lui qui dispose du "bouton", ce n’est pas Boumédienne ni son successeur ni Sarkosy .

    Répondre
  24. UN chouka

    25/01/2008

    MANCNEY,je ne me sens pas assez rèspècté par les "sèctes èsclavagistes "qui imposent leurs diktats 😉

    (pour faire simple, la sècte du fric me suffit largement et m’arange beaucoup pour le moment 🙂

    Aussi ,pour moi une sècte violente qui impose ses règles, m’agressent ,méprise ma raison, ma sagesse, et surtout mon expèrience que j’ai glané au contacte de l’horrible "humain ".

    Désolé pour "ce manque de rèspèct ",je ne dois de comptes a pèrsonne 😀

    Salut a vous .

    Répondre
  25. UN chouka

    25/01/2008

    De mon point de vue, la prolifération des èspèces sont la règle intangible que la vie aplique du mieux qu’elle peut.

    "La nature " fait la sélèction si l’"humain" ne met pas son grain de sel?

    Ainsi si une sècte monte la tete de leurs clients, pour envahir et erradiquer tous ceux qui ne se mettent pas a genoux devant ellepourquoi ne pas parler de guerre d’invasion ,suivi d’èsclavagisme violent ?

    Ce problème a un traitement que tout le monde connait bizn , il me semble?

    Que le meilleur gagne ,voila tout ?

    Les gens font tout de meme bien ce qu’ils veulent chez eux il me semble?

    Il n’y a pas de morale qui intèrdit de refuser les intrus chez soi ,tout de meme ?

    Cela ne s’apèle pas la légitime défence naturelle ,meme si des parasites veulent dénaturer nos droits élémentaires ?

    Que les "Maires friqués du monde" pensent qu’une sècte faciste,soit plus douce a leurs égards qu’une démocrassie ,Libérale ne m’étone pas 😀

    J’èspères que mes idées ne vous asombrirons pas au point d’éfacer mon comm ? 

    Chacun pour soi 😀

    Répondre
  26. Brice

    24/01/2008

    Mancney,

    Je suis en accord avec toi sur cette phrase "Il est notre ennemi quand il occupe notre sol, et non pas quand il est chez lui, en Arabland. Je peux assurer qu’il penserait la meme chose de nous si nous étions chez eux; il l’a d’ailleurs montré". Mais je te trouve incomplet quand à la désignation de notre ennemi. Sont les ennemis absolus de la race blanche, de la civilisation européenne, de son germen biologique et racial ; les masses immigrées du tiers-monde en majorité musulmanes (donc cela ne se restreint pas au peuples arabo-musulman) c à d ; les arabes, les noirs musulmans, les turcs, les perses et les peuples musulmans turcophones d’Asie Centrale et les collaborateurs en Europe qui les font rentrer.

    Voici une phrase de bon sens de Jean Raspail : , en voici deux, pour conclure: «Aucun nombre de bombes atomiques ne pourra endiguer le raz de marée constitué par les millions d’êtres humains qui partiront un jour de la partie méridionale et pauvre du monde, pour faire irruption dans les espaces relativement ouverts du riche hémisphère septentrional, en quête de survie.» (Président Boumediene, mars 1974.)

    Le 21ème sièle sera le choc du passé, un affrontement global entre une grosse partie des peuples de couleur contre la race blanche, dans la mesure ou les peuples comme les chinois ; qui n’ont pas été colonisés, les Japonais, peut-être les 2 corées où les mosquées commencent également à pulluler en grand nombre et les indiens polythéistes seront peut-être des alliés contre le raz de marée musulman qui se déverse sur les nations blanches et maintenant sur les nations polythéistes.

    Et après Jaurès me parle d’égalité des races, si les civilisations se valent, alors pourquoi viennent-ils tous chez nous ? Pourquoi un pays comme le Japon, qui va perdre 35 millions d’habitants d’ici à 2030 commence avec 50 ans de retards à se remplir tout doucement de turcs, d’afghans, d’iraniens et de musulmans en tous genre.

    La chine va aussi connaître un vieillissement abyssal de sa population, d’ici en 2030, 1/3 de la population aura plus de 60 ans, le nord vieillit en 1er les blancs, en 2ème les jaunes et les peuples d’Afrique et du Moyen-Orient se multiplient comme des virus pour aller à l’assaut du Nord. je n’aborderai la question de l’Inde, m’y connaissant peu. Quant aux Amériques, c’est pareil.

    Chercher l’erreur

     

    Répondre
  27. Anonyme

    24/01/2008

    UN Chouka. Merci pour votre remarque.
    Mon propos n’est pas de créer un Comité pour la défense des droits et des choix des Musulmans en dehors des terres d’Islam, mais plutot d’empecher l’expansion en Europe de ce package de civilisation, politique et religion qu’est l’Islam. Car, contrairement aux Musulmans, je ne vois pas l’intéret a ce que l’Islam conquiert le Monde. Vous ne l’avez probablement pas remarqué, mais il en prend le chemin et c’est son but annoncé.

    La discussion sur ce que vous appelez, de facon assez peu courtoise, "l’esclavagisme religieux" n’est pas mon propos, ni le sujet de l’article. Dois-je comprendre que vous etes athée? Dans ce cas, toutes mes félicitations : J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour ceux qui ont fait la remarquable et tres réfléchie découverte de la non-existence de Dieu…. Pour le pere Noel aussi, vous aviez deviné, n’est ce pas? Petit futé!

    Best,

    Mancney

    Répondre
  28. UN chouka

    24/01/2008

    MANCNAY,il me semble dans un premier temps que ces futurs "musulmans" européens puisent choisir eux meme d’etre des croyants en l’èsclavagisme religieux(peut importe la religion d’ayeur),ou citoyens libre? 😉

    Qui sont ses "pantins" qui crient ?

    Peut etre que les "élites " (friqués)aimeraient qu’une sècte dikte sa loi intangible pour l’ignard,et faire de leurs cotés la fète,avec la parole divine ? 😀

    Pourquoi obliger les gens a s’agenouiller devant des autoproclamés rusés ?

    Ne sommes nous pas assez sages pour choisir notre mode de vie ?

    Répondre
  29. R.Ed.

    24/01/2008

    Etat d’esprit des élus …

    Réponse de de Panafieu à mon commentaire "négatif" sur la multipliction des mosquées…

    …en tout état de cause une initiative municipale ne serait prise que dans le cadre strict des règles de la loi de 1905 qui ne prévoit pas de financement public DIRECT de la construction des lieux de culte.

    C’est moi qui ai surligné direct. Elle nous avoue franchement qu’elle va essayer de contourner la loi.

    C’est une élue parisienne, une figure bien connue de tous.

    On n’est pas sorti de l’auberge avec ceux-là.

    Répondre
  30. Anonyme

    24/01/2008

    Brice : " Mais, les 1ères personnes responsables de notre déclin global ; sont les quelques 30 millions de votants"

    Oui, je sais… Enfin, je ne sais pas si ils sont vraiment responsables… Quelle est la part de responsabilité quand on n’a pas COMPRIS?

    Il est clair que le meilleur systeme de gouvernement humain que nous connaissons jusqu’ici, a savoir la démocratie, ou du moins telle que nous l’utilisons, n’est pas capable de faire perdurer notre peuple ni notre culture; pour des tas de raisons, mais principalement a cause de ce que vous écrivez, a savoir des opinions mal construites chez les electeurs, ou une grande partie d’ente eux.
    Faudrait-il revenir sur le vote des femmes (supposées etre trop "sensibles" et pas vraiment motivées par la défense du territoire, sauf exception)? Revenir sur le vote des jeunes (Que connait on a 18 ans? Rien, Alors on est souvent mondialiste et de gauche! Sauf exception) ? Faut-il faire passer un examen de connaissance politique avant de pouvoir voter?
    Je sais pas.
    Mais ce que je sais, tout comme vous, c’est qu’il faudrait vite redresser la barre, et commencer par identifier clairement l’ennemi; aujourd’hui, cet ennemi est le peuple arabo-musulman qui s’installe chez nous AVEC armes et bagages, c-a-d civilisation, constitution a venir (Charia) et religion. Il est notre ennemi quand il occupe notre sol, et non pas quand il est chez lui, en Arabland. Je peux assurer qu’il penserait la meme chose de nous si nous étions chez eux; il l’a d’ailleurs montré.  Quand, en Angleterre, le deuxieme prénom masculin donné aux bébés, est " Mohammed", on comprend que notre culture est remplacée par une autre.
    Maintenant, il faut décourager ces étrangers envahisseurs de s’installer chez nous, et c’est la que des mesures au niveau nationale seraient souhaitables. On n’y arrivera pas en discuttant sans cesse comme des vieillards verbeux et séniles. Les premieres mesures sont en générales d’ordre économique, elles touchent les "sous", et les possibiltés sont grandes, meme au niveau individuel du citoyen.

    Si rien ne se passe, rapidement, ca va tourner a la grosse bagarre… Et cela MEME si les trois quarts des Francais ne le veulent pas, car rien n’empechera des "résistants" de se battre a leur place. Cela me parait évident, et c’est pourquoi, il vaudrait mieux agir des maintenant.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  31. UN chouka

    23/01/2008

    Bonjour a vous .

    De mon point de vue,la dèstruction des cultures,si elle a commencée en occident dans les anées 50, continue dans bien des pays ,comme l’Afganistan par exemple ou ces gens etaient adaptés au biotop difficile,ce qui constituait leur culture a mon avis .

    Le retour des inèpties religieuses ,doit avoir une raison indépendante a l"environement ?

    C’est comme si le monde ou vivent les humains ,n’avait plus ses particularités ,ses exigences ?

     

    Répondre
  32. Brice

    23/01/2008

    Merci Mancney for the "king",

    Ca fait du bien, vous dites être las de toutes ces conneries, je vais vous faire rire. Mais, les 1ères personnes responsables de notre déclin global ; sont les quelques 30 millions de votants qui depuis que De Gaulle (sur lequel vous connaissez mon avis) ne font que reconduire des incompétents au pouvoir ; VGE, Mitterand, surtout Chirac le traitre (la France est une puissance musulmane et maintenant Sarkozy.

    Je vais paraphraser un de mes auteurs favoris, "mais les français et les européens se rendront compte de ce qui leur arrive une fois au bord du gouffre". Finalement, cela ne fait que corroborer avec une des phrases de César "les gaulois mettent une mauvaise foi à comprendre des choses évidentes" et de De Gaulle "les français mettent vraiment de la mauvaise volonté pour comprendre les choses".

    Oui, sur 64 millions d’habitants, il y a voyez-vous quelques 30 millions de cons desquels il faut retirer les votes intelligents du FN, car je méprise les abrutis racistes qui votent sans connaître la cause qu’il prétendent vouloir défendre. A vrai dire des abrutis votant PCF, LCR, LO, PS, UDF et UMP, je préfère encore un vrai communiste (il soutient une utopie certes, mais se bat au moins pour faire triompher sa cause). Puis les quelques lucides qui votent FN par logique raciale et non pas raciste, le gouffre sémantique entre les deux est gigantesque, ce qui veut simplement dire "je ne hais pas les autres, mais cependant je protège farouchement mon sang et mon sol".

    Un peu de lecture

    http://www.alsacedabord.org/article.php3?id_article=280

    et d’écoute (1h20 environ, s’armer de patience)

    http://video.aol.com/video-detail/faye-16-09-04/1965899430

    a+

    Répondre
  33. Anonyme

    22/01/2008

    Thanks brice.
    Je suis un peu las de toutes ces conneries qui ne débouchent sur rien…. pendant ce temps, d’autres sont en train de faire leurs momes chez nous!
    Personne, absolument personne, de nos brillants auteurs et commentateurs sur ce site, de quelque bord qu’ils soient, n’a jusqu’ici proposé la moindre action, n’a fait la moindre suggestion d’action pour commencer a réagir aux problemes qui nous dévorent.
    La réflexion doit conduire a l’action!

    Tenez, pour changer un peu, je vous offre un peu de rajeunissement. Enjoy  :
    http://www.youtube.com/watch?v=vC7mUIC2TLg&NR=1

    Best,

    Mancney

    Répondre
  34. R. Ed.

    22/01/2008

    Oui, incroyable de parler "cuisine", c’est vous qui en parler d’ailleurs, moi, je parlais du mélange de couleurs. La référence à Coluche n’était de ma part pas une référence culinaire, de la sienne non plus, d’ailleurs, Coluche parlait de """races """quand il a fait ce calembour et non pas de gastronomie.

    C’est vous qui êtes de mauvaise fois.

    Si le berceau de l’humanité est l’Afrique – ce que jusqu’à preuve du contraire je ne contredis pas – , comme race blanche il y a, les "Africains" de l’époque étaient de race blanche, car physiquement il est impossible de faire du blanc avec du noir.

    Et pour votre gouverne, savez-vous au moins que la moitié de l’actuelle humanité, soit un bon 3 milliards est de race blanche ?

    Les 3 autres milliards les Nègres et les Asiatiques se les partagent.

    Les Noirs, c’est quoi, 300 , 400 millions ? 5% ? Ils seraient à la source de l’humanité ?

    Ah bon ? Continuez donc à voter à gauche, et extrême-gauche pourquoi pas, c’est bon pour l’humanité.

    Pol Pot, Mao, Staline, Lénine, Hitler et bien d’autres …(1)

    (1)Et oui, Hitler aussi, il était socialiste, mais les Français ont mal traduit, en allemand, national-socialiste se "pense à l’envers", de même qu’en néerlandais, ma langue maternelle, je sais donc de quoi je parle. 33, trente-trois, en langue germanique, c’est trois et trente, drei und dreizig.

    Posez donc la question à un Alsacien.

     

    Répondre
  35. Brice

    21/01/2008

    Pour Mancney, excellent, ton parallèle sur la paramétie.

    Quand à R.Ed., la comparaison de Cluche est très tirée par les cheveux car il s’agissait d’une blague culinaire et gastronomique, donc un peu beaucoup rien avoir avec les races (ce que Coluche disait était très tiré par les cheveux). Car, dans un oeuf, le blanc n’est pas blanc mais transparent, translucide. Et lorsqu’on fait des oeufs à la poêle, le jaune et le blanc sont clairement distincts (incroyable discuter de cuisine sur ce blog). On parle pas de bouffe mais des peuples.

    Répondre
  36. R.Ed.

    20/01/2008

    L’homme originaire de l’Afrique centrale, mais oui, mais cela n’impute en rien qu’il fût Noir.

    D’ailleurs, qui aurait ne fût-ce qu’un embryon de preuve de ce fait.

    Comme le disait le regretté Coluche, qand on mélandge du blanc et du jaune, qu’est-ce qui reste ?

    Du jaune !!!

    Pour être Blanc, il faut donc l’avoir été au départ !!!   On ne fait pas du blanc avec du noir !!!

     

    CQFD

    Répondre
  37. Anonyme

    20/01/2008

    Vitruve : " (…) l’homme sera toujours originaire d’Afrique centrale et a essaimé la planète. Avalons d’abord cette pilule et causons ensuite des races, tout deviendra relatif."

    Ok, fine. On a compris : L’Homme d’aujourd’hui descend de la paramétie, donc on est tous semblables. C’est ca, hein, Vitruve?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  38. Brice

    20/01/2008

    Mon cher Vitruve,

    cela va vous surprendre, mais pour les originaires lointaines des japonais, je ne suis pas surpris par ce que vous évoquez. A savoir, les très très lointaines origines turques. Tellement lointins que le Japon s’en démarque totalement aujourd’hui.

    l’homme sera toujours originaire d’Afrique centrale et a essaimé la planète.

    Avalons d’abord cette pilule et causons ensuite des races, tout deviendra relatif.

    Oui, c’est VRAI. Par la suite, des peuples ont suivi des chemins respectifs et se sont diversifiés biologiquement et anthropologiquement, ce qui a acouché de la diversité que l’on connaît. Mais, le fait racial est incontestable, dixit Aristote "l’homme (l’humain) est par nature un animal politique, culturel, biologique et ethnique". Ce sont quelques passages de sa Politeia. Simplement, un noir n’est pas un blanc, un japonais n’est pas un indien et un turc n’est pas aztèque, etc la liste est longue. Mon discours prône un état de fait qui découle de ce que la nature a fait, chaque peuple ou groupe de peuple avec sa civilisation et le mélange nuit à cette harmonie, mais pas l’échange qui selon les civilisations concernées est enrichissant.

    Voilà a+.

    Répondre
  39. VITRUVE

    19/01/2008

    AVE Brice
    pouvez-vous être sur qu’aucune corne , viol, inceste ou résultat de partouze n’ai souillé la lignée de vos ancêtres?On se pose tous la même question, mon petit gars!( à la façon dont vous parlez de votre copine japonaise, je pense que vous devez être beaucoup plus jeune que moi, ah, le Japon pays que j’admire et que j’ai connu entre autres, mais surtout ne lui posez pas de question sur une éventuelle origine coréenne de sa famille, ce qui est souvent le cas,  beaucoup de japonais renient la culture jomon fondatrice de l’empire du soleil levant,  reniant aussi la réalité de cette langue altaïque, dérivée du coréen proche du turc, hé oui!!
    Quoiqu’on fasse , et même si 3 candidats à la magistrature suprême des états unis sont créationnistes ( comme 42% de la population des US ce qui est plus inquiétant) et croient dur comme fer qu’Adam et Eve ont vécu avec les dinosaures il y a 6000 ans et que le grand canyon a été creusé par le déluge,  l’homme sera toujours originaire d’Afrique centrale et a essaimé la planète.
    Avalons d’abord cette pilule et causons ensuite des races, tout deviendra relatif.
    Bon week-end
    VALE

    Répondre
  40. Brice

    15/01/2008

    POur R. Ed,

    sur quelle planète tu vis ?

    Parmi les Blancs, il y a les Nordiques, les Slaves, les Latins, les Germains, les Anglo-Saxons, les Hispaniques, les Caucasiens (au USA on utilise ce terme WASP ; White Anglo Saxon Protestant)

    L’Afrique du Sud, des Germains, et l’Australie ; des Anglos-Saxons ; WASPS  mais d’importation (Oui). Aux States, principalement des Anglo-Saxons, puis des Germains, les autochtones avant eux étaient Amérindiens. L’AMérique, plus précisèment les USA, devaient être à la base le prolongement de l’Europe, c à d, un pays uniquement blanc (sauf bien sur avec le reste des autochtones Amérindiens), dixit Georges Washingon puis ABraham Lincoln.

    Non, les Berbères, les Arabes, les Indous sont bien des Blancs. NON, la couleur de peau d’un arabe n’est pas blanc, idem pour Indous. La race blanche désigne les les 5 ethnies européennes qui crèchent depuis des lustres de Lisbonne à Vladivostok. Car, bien sûr logique stupide à l’appui, si tu remontes suffisamment loin, la différenciation anthropobiologique des souches de l’espèce humaine s’est faite progressivement, donc avant celle-ci on était tous "pareils", au sens où l’adaptation à notre environnement respectif n’avait pas encoré généré de dictinctions raciales et donc biologiques.

    Marteler que les Arabes et les Indous sont des blancs est aussi stupide que de décréter que le "Rachid" du coin est un blanc, NON. Il n’est pas issu du même socle anthropobiologique que moi, la nature lui a prendre une autre voix. Quand aux blancs qui vivent aux USA, Australie, Argentine et Afrique Du sud, peu importe leur nom, s’il font des gosses entre eux, il n’y aura pas de métissage. C’est comme si Dolph Lundgren ; Suédois et Monicca Bellucci ; italienne avait un gosse ; un scandinave et une latine, l’enfant n’est pas métisse, mais alors pas du tout, ca fera un beau bébé bien BLANC, pas arabe ni hindou.

    Répondre
  41. R. Ed.

    15/01/2008

    Non, les Berbères, les Arabes, les Indous sont bien des Blancs.

    Au départ surtout, mais il y a eu pas mal de mélange quand-même, alors, disons "Blancs métissés".

    Par contre, les Berbères sont bien des Africains, Blancs mais Africain, d’Afrique du Nord

    Parmi les Blancs, il y a les Nordiques, les Slaves, les Latins, les Germains, les Anglo-Saxons, les Hispaniques, les Caucasiens (au USA on utilise ce terme à la place de Blanc)

    L’Afrique du Sud, des Germains, et l’Australie, des Anglos-Saxons, mais d’importation. Aux States, principalement des Germains, des Anglo-Saxons (les autochtones avant eux étaient des Asiatiques, c-a-d les "Indiens") et des Asiatiques plus les Noirs, eux contre leur gré.

    Répondre
  42. Anonyme

    14/01/2008

    Brice, j’ai apprécié, comme le reste, votre histoire Japonaise. Les Japonais sont connus pour  leur fort sentiment national et leur admirable fierté, et leur courage et détermination les ont porté a leur position dans le monde. Il faudrait peut etre prendre exemple sur eux et se souvenir que pour réussir et pour gagner, il faut avoir des valeurs et etre sur de soi.

    All the best,

    Mancney

    Répondre
  43. Brice

    13/01/2008

    Pour Kim Jong Ilien,

    petit complément d’anthropologie, la race blanche désigne ceux qui sont blancs, donc les celtes, les germains, les gréco-latins, les scandinaves et les slaves, l’Inde a il est vrai était racialement européenne, mais elle ne l’est depuis plusieurs millénaires d’ailleurs. Les ethnies précités qu’ils soient en Europe de Lisbonne à Vladivostok donc le heartland, le coeur de la race blanche, mais également les WASPS, les argentins (espagnols et italiens) et les autraliens ; wasps également sont eux en recul démographique constant. Les berbères, autochtones du Magreb ne sont pas blancs, ils sont plus apparentés biologiquement aux arabes qu’au blancs/européens et les indiens du Nord, comme la belle Ashiyawa Raï, même s’il elle a les yeux bleux est tout sauf blanche.

    Apprends à identifer ta propre race si tu en fais partis. A+.

    Répondre
  44. Kim Jong Ilien

    13/01/2008

    La race blanche, cad indo européenne , désignent anthropologiquement non seulement les occidentaux, mais aussi les nord  africains, les moyen orientaux et les Indiens du nord de l’ Inde, ce qui représente la moitié de l’ humanité: 3 milliards d’ individus en pleine expansion. Par contre, les Mongoloïdes , Négroïdes et Australoïdes (quasiment disparus) ne sont pas caucasoïdes.

    Répondre
  45. Brice

    12/01/2008

    Pour Mancney,

    Je vous en prie cher Mancney, surtout lorsque vous soulignez "achetez-vous des valeurs et surtout une conscience". Eh, oui, la plupart des gens étant rongés par l’ethnomasochisme (la haine de soi), la xénophilie, l’altruisme et la philanthropie, n’osent affirmer, dire "oui je me battrais pour tel ou tel cause, je tuerais pour cette cause. Vous n’avez donc pas été surpris, je suppose, par ma petite anecdote sur le Japon, le pays de ma chérie, que j’adore, mais qui n’est pas le mien, tout comme elle aime la France, la bonne raclette, le cantal, le vin blanc et également la musique classique europénne. Mais elle reste attachée à ses racines, à son sang, quoi de plus sain, de plus naturel. Elle n’épouse absolument pas, le dogme dominant "j’aime tout le monde". Ce qui risque de vous étonner c’est que ses grands-parents et toute sa famille étaient rassurés de la savoir avec un blanc plutôt qu’avec un noir, un arabe ou un turc.

    Lorsque Jaurès aborde avec le référent sur la guerre le thème de l’égalité des peuples, il n’est certes pas seul, mais pas entouré de nombreux amis dans le bâteau qu’il a pris. Au risque une fois de plus, de provoquer, de choquer, je vais paraphraser un des auteurs que j’aime le plus lire ; Guillaume Faye, qui en parlant du 21ème estimait que celui-ci serait finalement l’imparfaite interprétation du bouquin d’Huntington "Le choc des Civilisations" ; à savoir, un retour à des valeurs ancestrales et surtout à la bonne vieille rivalité entre les peuples que la parenthèse romantique, utopique et stupide de la modernité avait refermé. Donc le retour de l’archaïque, soutenir l’utopie débile du melting pot est un solécisme intellectuel et surtout historique, citez-en moi un seul exemple.

    Cordialement Brice.

     

    Répondre
  46. Anonyme

    11/01/2008

    Brice, merci pour votre réponse. Oui, il s’agit bien de mon copain Lasalle; chacun a les influences qu’il veut, n’est ce pas? Antoine Lasalle est une des miennes.

    Oui, j’ai les memes analyses que vous, (et nous ne sommes pas seul, lisez les posts d’Helios, par exemple, ils sont dans les archives des 4 V) et non, je ne crains pas de choquer; j’essaie d’expliquer mes propos, et je "martelle" peut-etre un petit peu moins que vous, mais surtout, surtout, je tiens a etre complétement honnete et de BON SENS, et de voir un tout petit peu devant mon nez!  Facile, il suffit de ne pas occulter, de ne pas prétendre que : "non, non, il n’y a pas de problemes",  jusqu’au moment ou ca devient : " A chacun sa m…de".  Superbe élégance actuelle!

    Bien sur, et je l’ai écrit plusieurs fois sur ce site, la colonisation a été la plus belle chance qui puisse arriver a ces peuples immobiles et mourrants, et oui, nous les avons sauvés, et oui, nous avons évité leurs disparitions par inadaptation au monde.
    Maintenant, pour ceux qui ne sont pas d’accord, je regrette que l’on ne puisse pas revenir en arriere, que la colonisation n’ait  pas eu lieue, et vous vous verriez alors aujourd’hui en train d’essayer de vivre, de survivre plutot.  L’Occident a offert a ces peuples un cadeau divin, la Connaissance.

    Encore une fois, j’ai déja écrit mille fois tout ca, et cela me repose de vous lire et de ne plus avoir a le faire. Je soulignerais juste votre derniere phrase qui en dit beaucoup, et qui s’adresse a tout le monde  : "achetez-vous des valeurs et surtout une conscience."

    Way to go, Brice!

    Mancney

    Répondre
  47. Brice

    10/01/2008

    Pour Mancney,

    il faudra que je vous présente a mon copain le général Lasalle, vous vous entendrez bien.
    Si ma recherche est bonne il s’agit du personnage suivant sur ce site http://gustave.club.fr/lasalle_par_marbot.htm.

    Vous parlez de ma lucidité, je reconnais bien sur la votre. Il est d’une évidence claire qu’en m’apportant votre support, vous savez désignez notre ennemi absolu, les peuples du sud sous la bannière de l’Islam et les traitres qui les font rentrer (Jacques Attali, par exemple atlantiste patenté, une véritable ordure). Donc, la je vais choquer comme vous le faîtes surement toute la vulgate, l’idéologie dominante et la "bien-pensance" actuelle, sans faire l’impasse sur "l’idéologie des droits de l’homme" ; déclaration abstraite et déracinée foulant au pied la réalité et la richesse de la diversité anthropologique des peuples et le dogme de la mondialisation du capitalisme. Car, ceux qui considèrent à droiche comme à l’extrême gauche, sans oublier le centre que nous avons pas d’ennemis, devraient lire "De la Guerre" de Carl Von Clausewitz, si ce n’est pas nous qui désignons l’ennemi, c’est lui qui le fait, ce qui se constate dans le spectacle abhérent de la rue, qui s’apparent à une véritable substitution de population.

    Quand à Jaurès, non pas que la remarque que je lui fasse traduise le contraire de l’idée qu’il a soulevée, mais 2 questions d’une simplicité incroyable me taraudent,  imagine ce que seraient les pays d’Afrique sans la colonisation, je te conseille http://www.amazon.fr/Pour-en-finir-avec-colonisation/dp/2268060209. Et toi ne trouves-tu pas qu’il y a un gouffre artistique béant entre une statuelle africaine ou précomlobienne et une sculpture de Michel-Ange ?brève présentation du livre

    Ce livre montre que durant la brève parenthèse coloniale, les pays colonisateurs n’ont pas pillé l’Afrique et que les colonies étant un boulet économique, politique et social, la décolonisation était une urgente et impérieuse nécessité ; les Européens d’aujourd’hui et à plus forte raison ceux de demain n’ont de dette ni à l’égard de l’Afrique ni des Africains ; le mythe de la culpabilité coloniale est une arme permettant de désarmer moralement l’Europe face à la contre-colonisation de peuplement qu’elle subit actuellement et que la culture de repentance-soumission risque de faire des Français, de nouveaux " colonisés ". Ce livre montre également que la colonisation fut d’abord une grande idée de gauche reposant sur les idéaux universalistes de 1789. Il souligne aussi que pour résoudre les insolubles problèmes liés à l’immigration venue de nos anciennes colonies, seules sont proposées les recettes éculées d’assimilation-intégration qui y furent inapplicables et les mêmes impératifs du toujours plus de subventions qui firent capoter toutes les politiques de développement. Or, ce qui a échoué hier en Afrique échoue déjà dans les banlieues où il est impossible de procéder par amputation territoriale comme l’avait fait le général de Gaulle. Ce livre montre enfin que l’histoire n’est jamais écrite. Les Français après 130 ans de présence en Algérie, les Portugais après 400 ans en Angola et les Arabes après 700 ans en Espagne, tous ont appris à leurs dépens que la colonisation n’est pas éternelle dès lors que les indigènes ne sont plus disposés à la subir. Ce livre est illustré de nombreuses cartes et contient un index.

    De plus, les asiatiques, extrême-orientaux pour la plupart et indiens également ne nous submergent pas, ils nous concurrencent économiquement. Donc à distance, alors que les peuples du sud sous la bannière de l’Islam nous colonisent par le bas, alors que nous les colonisions par le haut (assujettissement politique et militaire). Les européens sont toujours restés inférieurs numériquement aux indigènes et en plus dans notre naïveté philanthropique, nous avons construit hopitaux et dispensaires qui ont fait chuter leur mortalité infantile entrainant une véritable  explosion démographique.

    Quand à la société multi-raciale que le système veut imposer à l’Europe de l’Ouest, il n’existe nulle-part ailleurs. Pas en Chine, pas en Inde, ni au Japon, ni au USA, pays de communautarisme ethnique et d’imperméabilité raciale et pour paraphraser Abraham Lincoln, les USA devaient être un pays uniquement blanc, ça devait être le prolongement de l’Europe.

    POur terminer, si devais entrer en guerre contre le pays de ma chérie ; le Japon et je le ferais même si j’en ai pas envie, parce que je l’adore ce pays ; mais ce n’est pas chez moi, car je mets toujours mon peuple, mon sang et ma race avant les autres, je suis ethnocentriste et ma chérie raisonne de la même manière et je suis d’accord avec elle. Extrême gauche, droiche et centre, achetez-vous des valeurs et surtout une conscience. Merci de publiez ce long post, salut à tous. 

    Répondre
  48. Anonyme

    09/01/2008

    Thanks Grepon for your answer.
    Ce ne sera pas encore aujourd’hui que nous serons en désaccord, et je ne reviendrais pas sur les sujets de communisme, d’Islam, de civilisation, etc… sur lesquels nos analyses sont identiques.
    Bien sur, l’éducation permet d’offrir a chacun toutes sortes de savoir et connaissance, meme a des animaux, de meme que l’atavisme, faconné par le lieu pendant des siecles est un support de réception de l’acquis. (grosse discussion sur ce sujet sur le site récemment).
    Mon point est simplement que les races ou ethnies ou whatever, qui peuplent notre Terre sont pour moi les fleurs de notre jardin commun. Elles ont mis des sciecles a pousser a l’endroit qui leur convenait, et se sont "mariées" avec le sol. Le résultat est visible et superbe : la gueule d’un homme reflete bien plus qu’une couleur, elle reflette tout son passé, l’histoire de son pere, et de son grand pere, elle rend hommage a leur passage sur terre. Et cela me plait, ce lien entre l’homme et son passé, ce poids des vies d’hommes qui se sont succédées, c’est ce que j’appelle des vrais racines.
    Nous avons bien vu ce qu’ont permis les nouveaux moyens de communications et l’on est bien loin de la Via Appia que les légionnaires parcourraient a pieds. C’est justement pour cela, et parce que le pollen valse et voltige beaucoup trop loin, qu’il faut absolument, d’abord prendre conscience, et ensuite agir pour protéger et conserver nos différences races, nos différents groupes ethniques, et bien sur, les cultures et civilisations associées. Tout en laissant faire les mixages normaux, nécessaires et sporadiques (comme Halle Berry, par exemple!) prenons bien garde a ne pas encourager ni généraliser les mélanges excessifs qui détruisent et détruiront définitivement les races mixées. Définitivement. No return.
    Soyons fiers de nos races, quelqu’elles soient, et, pour un futur pas trop bete, conservons les.
    Il n’y a pas lieu d’etre mal a l’aise a vouloir péreniser les différences humaines, cela me semble meme essentiel, justement, et a fortiori, a cause de Boeing….

    Voila, have a great day, Grepon.

    All the best,

    Mancney

    Répondre
  49. Anonyme

    09/01/2008

    Tucroy : " Si vous n’ironisez pas (..) "

    Non, non, Tucroy, je suis sérieux, cette fois. Votre commentaire paradoxal est juste et humain. Je vous proposerais seulement d’essayer d’accepter nos fautes et nos erreurs, le mal et le bien, et ce que certains appellent pompeusement des atrocités, car tout ceci fait partie de nous, et ne doit pas etre pris comme un prétexte pour renoncer a se battre, pour justifier la lacheté. Car la honte n’est pas de se battre, la honte est de fuir. Et puis Tucroy n’est sans doute pas supposé porter toutes nos fautes, tous les malheurs du Monde, a moins qu’une nouvelle vocation ne l’appelle.

    Dites merci, Tucroy, dites merci, a Dieu, a Mother Nature, a l’Etre supreme, au Soleil, a qui vous voulez, mais dites merci…  rien que pour etre en vie, car ceci n’est pas un droit, c’est une chance.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  50. Anonyme

    08/01/2008

    Brice : " Mancney, merci d’avoir au moins reconnu mon attitude volontariste."

    You’re welcome, Brice, mais j’ai reconnu bien plus que cela, d’ou mon support a votre post.
    Quand a votre réponse a Lestoret, et bien il n’y a guere a ajouter, et, si ce n’est que de louer votre lucidité, et votre "défensivité" (le mot n’existe pas, mais son sens est clair!); il faudra que je vous présente a mon copain le général Lasalle, vous vous entendrez bien.

    Tristement, je ne vois pas comment on va échapper a la grosse bagarre, et pendant longtemps, car les éléments se mettent en place; je pense que votre commentaire tres explicatif me dispense d’insister d’avantage sur le sujet; et puis je suis un peu las, de répéter et de répéter et de répéter, comme d’autres bien plus brillants que moi sur ce site, que OUI, l’Islam est LE probleme de demain, que OUI, les chances sont grandes de conflits ouverts et tres meurtriers.
    Et c’est ce qui se passera, bientot, sauf si survenait une grande intelligence du coté des musulmans, qui feraient alors marche arriere, retourneraient en Arabland, parce qu’ils "sentiraient" enfin que ca va faire bobo, tres bobo; pour l’instant, ils continuent a avancer leurs pions et leurs bébés, et donc les bulletins de votes de demain, sur des terres et pays qui ne sont pas les leurs, et je ne pense pas qu’ils s’arrettent bientot; ils ont trop de frustrations, ils ont trop besoin de conquetes et de victoires, ils ont besoin de se faire une histoire "glorieuse"… Cinq sciecles de "rien du tout", d’aucune contribution a l’humanité, cela doit etre lourd a porter, insupportable a vivre. La colonisation pendant laquelle on les a construits, soignés et instruits, est percue comme une invasion, et puis c’est un bon pretexte, n’est-ce-pas, alors ils nous renvoient ce qu’ils croient etre l’ascenceur, pour se faire une page d’histoire, pour empocher nos richesses, et pour nous cracher a la figure.
    Oui, il vaut mieux se battre que d’etre envahi. Oui, ca va chauffer, pas de la faute a Brice, pas de la faute a Mancney… L’ordre des choses, probablement.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  51. Anonyme

    08/01/2008

    @Mancney
    Si vous n’ironisez pas, vous me faites beaucoup d’honneur. En tout cas nous n’allons pas en rester là.

    Bien sûr le bien existe, il n’existe même que par le mal… et inversement. Il en est d’ailleurs de même de Dieu, antidote du Diable. L’Un est inimaginable sans l’Autre. A noter que ma curiosité (bien vaniteuse) de connaître l’inventeur des deux me ramène inexorablement et banalement à l’homme.
    C’est déjà une question d’équilibre, lequel existe aussi, mais il se démontre par le déséquilibre, réfléchissez-y.
    Quand à la justice, elle résulte de la loi du plus fort, que ce soit par les muscles ou par l’esprit. C’est le pouvoir qui fait la loi et le pouvoir n’a jamais été détenu par des faibles (qui seraient autre chose dans le cas contraire). C’est d’ailleurs le point faible de la gauche qui le sait bien au fond mais ne peut l’admettre sauf à perdre ses clients, même s’il y a parfois en son sein des lutteurs sincères.

    J’ai souvent observé que le mal pouvait naître du bien. Je cherche encore le cas dans lequel le bien peut résulter du mal
    Socrate dissertant sur la transmissibilité de la vertu, dit : Jamais, issu d’un père homme de bien, on ne deviendrait un méchant si l’on obéissait à de sages discours ; mais par l’enseignement, jamais d’un méchant tu ne feras un homme de bien.
    N’est-ce pas affirmer que la résistance du bien au mal est faible alors qu’à l’inverse le mal résiste à ce qui voudrait le réduire ?

    Cordialement

    Répondre
  52. Jaures

    08/01/2008

    A Red: Relisez mon post: je n’avais pas omis les millions de morts soviétiques. Mais leurs bourreaux étaient blancs, si je ne m’abuse. Mais vous avez raison, les jaunes n’étaient pas mieux. Ni les noirs d’ailleurs qui ont depuis eu l’occasion de s’exprimer. En fait, l’histoire du monde n’est qu’une suite de massacres. Que les blancs ou les autres aient eu l’occasion de les commettre à tel moment n’est qu’une histoire de circonstance.
    S’il est une preuve de l’égalité des ethnies, c’est bien leur similaire propension à massacrer leur prochain avec une comparable célérité.

    Répondre
  53. Superdupont

    08/01/2008

    Un pays qui consacre mediatiquement des Fatal Bazooka ….’ j’aime ton boule de mec…. ‘ ou bien encore …. ‘ les mecs pensent qu’a nous mettre le doigt’….. ou des Christophe Willem …. ‘ je ne suis ni l’un ni l’autre’…..  et encore des Max Boublil qui invite sur Virgin ..sic…  televison ‘ a venir dans ses concerts car il y a des filles a niquer….’ re-sic……   Ce pays , disais-je , n’a pas besoin d’ennemis exogenes……  

    La France des nudistes , roubignolles virevoltantes a la partie petanque du camping des cigales a eu raison de 2000 ans de civilisation !

    Les lobbies d’avertis ont impose la gay-pride aux familles obligees de confiner leurs gosses pendant les processions de ces suppots de satan ! 

    Demain une version amelioree du pacs sera proposee par l’equipe des fossoyeurs de la France adoubee par notre grand catholique de l’Elysee….  Un mariage qui ne dit pas son nom  a l’image du traite europeen qui a cocufie les electeurs ayant refuse la constitution europeenne !

    Gamines de 12 ans qui se voient proposer des IVG par le planning familial dans le dos des parents !  On se plaindra ensuite de la demission parentale ! ……..

    Demain un pere epousera son fils et on dira : C’est leur choix ….!  Bravo !  Noel Mamere les unira a Begles au nom de la ‘ liberte ‘  !  Monseigneur Gaillot se chargera de les benir…….

    Vive la monarchie ! Vive le Roi !

     

     

    Répondre
  54. grepon le texan

    07/01/2008

    Mancney:    "Humain + Lieu + Temps = Race + Civilisation….That’s all….Nothing to do with intelligence, nothing to do with communisme, capitalism, satanism, couillonnism, whateverism…"

    Euh…partiellement d’accord QUE si vous parlez d’un temps completement revolu.  Avant qu’il y avait automobiles, trains, aviation, agriculture industriel etc…c.a.d. il y 150 ans dans l’occident, la plupart des gens…90% et plus…ont ete des fermiers ou proche de la terre dans leur metiers atrocement physique…une terre bien fixe dans l’espace, climats, types de parasites, saisons, etc etc.     Certains races ont develope peut-etre…des gens avec des poumons extraordinaires dans la chaine des Andes ou l’Himalaya..par selection naturel.  Des gens avec capacite de metabiliser le lactose le long de leur dans les climats tempere(europeens du nord), des gens avec des resistances a la malarie ou le soleil intense dans des zone ou c’etait important.   Certes, il y avait aussi des impactes sur les civilisations ou la culture.  Les esquimos et les egyptiens ancien avait des problemes et opportunites tres differents…froid intense avec impossibilite de faire de l’agricultre d’un cote…contrainte de gerer l’agriculture communement merci au crues du Nil et la neccessite de gerer les entresaisons etc.   D’ACCORD jusqua la.   MAIS AUJOURDHUI, ca n’empeche pas de pouvoir elever les enfants d’un couple esquimo comme des arabes egyptiens aujourdhui, ou un noir comme physicien british tres posh qui serait perdu dans l’afrique.   LA QUALITE LA PLUS FONDAMENTALE DE L’HOMME parmi les animaux c’est son capacite extraordinaire d’adaptation.  Le cerveau et l’intelligence sont la cle de ce capacite fondamentale.   L’adaptation necessaire peut etre empecher par un system de pense inadapte, qui serait =enseigne= par parents, ecoles, religions, medias.  Bref, la culture peut rendre un individu ou groupe plus ou moins adaptive a leur environment, plus ou moins efficace, etc, independemment de la couleur de leur peau.   Par exemple, dans le monde des idees…c.a.d. dans le domaine purement culturelle: le communisme tue egalement chez les africains, cambodgiens, ukrainiens, ou koreens(du nord!).     Par aillieurs, l’islam est assez tyrannique avec les femmes a travers les cultures infectes:  indonesie, afrique, monde arabe, pashtun, kashmir, jusqua mini-stans de l’ouest comme le Detroit (USA)ou Malmo(Suede).   Rien a voir, mais rien a voir avec la race.   Ma copine actuellement est purement perse racialement, culturement perse(a l’origine) mais athee, et tres reconnu dans un domaine scientifique de pointe, avec un bel tas de brevets etc.   Son intelligence l’a permis d’adapter dans des civilisations tres different des un des autres.   Les humains sont d’abord tres adaptable, quelque soit leur "race".   Leur intelligence ou leur idees sont beacoup plus limitant dans la majorite des cas.   Ainsi je me fous bien de al question de race.  Comme MLK, ce qui m’interesse c’est la qualite de la caractere d’un =individu=.   D’aillieurs, sur ce point, je me fous des revendications d’identite culturelle.   Les tribus, comme on voit dans le monde arabe, sont un vecteur de degenerescence terrible sur le plan genetique(defauts, deficits cognitives), pour ne pas parler du plan politique.  Dans ‘l’occident, c’est le "multiculturisme" qui met en survaleur la difference ethnique et les besoins specifique de tel groupes revendiquant tel culture qui sont en train de tuer tant de libertes necessaire au maintien d’un etat libre.   Aillieurs que les EUA, la liberte d’expression est de moins en moins libre.   Voyons les problemes d’un Mark Steyn avec le "Human Rights Commission" du Canada autour d’une citation d’un imam dans son "America Alone." 

    Répondre
  55. Brice

    07/01/2008

    Mancney, merci d’avoir au moins reconnu mon attitude volontariste.

    Pour Lestoret , je ne suis évidemment pas d’accord avec vous, moi ce choc de civilisation, je le veux et il aura lieu tout comme il a eu lieu par 2 fois sur la péninsule Ibérique et dans les Balkans et en Russie face à Ivan Le Terrible. Lestoret, pourquoi croire que nous ne serions pas vainqueur ; voilà ma position et tu y verras mes valeurs, je préfère noyer l’Europe de l’ouest dans un déluge de feu nucléaire que de savoir qu’elle est conquise par la religion et par les peuples du désert qui ne construiront rien du tout. Car, il n’en ont pas le talent. Je la préfère vide et inhabitable qu’avec eux dessus, voilà, c’est la mort ou la torture qui me fera abdiquer et rien d’autre. "Je suis convaincu qu’il y a des mesures à prendre avant d’arriver à cette phase deux, de manière que ces envahisseurs se plient aux règles de notre société, par simple reconnaissance d’une part et acceptent d’autre part que les pays dont ils sont originaires soient amenés à la démocratie." Quelle beau rêve, lisez la politeia d’Aristote ; vous y comprendrez que la démocratie et l’harmonie repose d’abord sur l’homogénéité ethnique. Il ne se plieront pas car ils ne l’ont jamais fait et ils ne le feront et voudront jamais. J’ai participé aux émeutes de 2005, je n’y ai vu que des arabes, des noirs et des turcs ; des musulmans criant "allah akbar"; par contre je n’ai vu aucun blanc et aucun jaune, c’est bizarre, non. En 2 ans de Gendarmerie en tant que gendarme adjoint volontaire et un an de police, c’est toujours les mêmes qu’on arrête et qui sont relâchés, ils nous goutent du fait de notre permissivité. La notion de démocratie est à repenser totalement, il faut revenir à la conception romaine et grecque du terme ; homogénéité ethnique = filia ; la connivence ethique et culturelle, ce qu’ont parfaitement compris les chinois, les indiens et les japonais qui refusent l’immigration et renouvellent ce que les grecs appelaient le germen ; le socle anthopobiologique de leur civilisation. Il n’a jamais existé de civilisation multiraciale (les USA ne sont pas une civilisation mais une société financière et policière très répressive, un immense pays continent qui gère très bien les migrations de populations hétérogènes et sur lequel est réparti un kaléidoscope humain en communauté raciale). Donc quelle est ta définition de la démocratie, précise, on va s’marrer.

    Pour Jaures, je te conseille le livre "le faisceau, la croix gammée et le croissant" de Stefano Fabei et ce lien http://www.tilsafe.com/libfr/049-LFI-AK-p-LFI.html qui parle de lui-même et L’Islam devant le national-socialisme. l’Islam pense à long terme, son but est le califat universel, on pourrait citer à cet égard une phrase de l’imam d’une Mosquée au Soudan (voir les références exactes dans "la convergence des catastrophes" de Guillaume Corvus/Faye qui explique je cite "il y a déjà plus de 20 millions de musulmans, nous introduirons l’Islam Rome, puis après nous attaquerons l’Inde puis la Chine". Son but est d’éradiquer toute laïcité au sens européen du terme bien sur et de ne tolérer les dhimmis que les gens du livre du livre ; chrétiens et juifs qui paieront le diyanet pouvoir survivre, quant aux païens indiens, chinois, japonais et ceux amérique Latine, ils subiront le sort réservé au mouton durant la fête de l’Aït El Kébir, ils se feront trancher la gorge. Et à terme, l’Islam est tout amener à ne tolérer rien d’autre que lui-même, sa force ; c’est son immuabilité et c’est bien du Pganisme qu’il a le plus peur. A+.

     

    Répondre
  56. T. P-M.

    07/01/2008

     

    bonne année

    merci bien Nicolas Bonnal!

     

    Répondre
  57. Anonyme

    07/01/2008

    Lestoret, merci pour votre réponse.
    En parlant "phase II", action, je pensais d’abord a des mesures, efficaces pour contenir plusieurs invasions en France et en Europe , c-a-d  l’Islam, comme systeme politico-societo-religieux, puis les populations du Maghreb, d’Afrique, d’extreme Orient, et si les lapons et les eskimos envahissaient aussi notre sol et faisaient des enfants partout, ils seraient aussi visés. Donc, des mesures, dont le seul but seraient de protéger notre peuple, notre race, notre civilisation. Quelles mesures précisemment? Je ne sais pas, n’étant pas payé pour les trouver, ni invité a donner mon avis sur leur mise en oeuvre.
    Si ces mesures n’étaient pas mises en place, ou si elles ne suffisaient pas a maintenir une relative homogéneité Francaise et Européenne, (vous avez bien lu : relative), alors, une "phase III" devrait etre envisagée, c-a-d des hostilités ouvertes, que vous, moi et tous ne souhaitons pas, mais qui s’avéreraient nécessaire, car nous savons que nos élégances humaines et humanistes, associées a la sensiblerie lache de certains, ne devraient pas s’opposer a la défense de notre passé et de notre futur.
    Assez simple, en sorte, non?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  58. Anonyme

    07/01/2008

    Superbe réponse, Tucroy, que j’aurais la décence de ne pas commenter. Merci.
    Juste, voyez aussi le "bien" sur notre terre, pas pour moi, pour vous, car celui-ci existe. Equilibre est le mot clef, comme telle est notre planete suspendue dans l’univers.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  59. nicolas bonnal

    07/01/2008

    la montée d’Obama reflète cet effondrement de l’élite blanche aux USA comme ici.

    Répondre
  60. R. Ed.

    07/01/2008

    Il faut arrêter de culpabiliser et de vous repentir, Monsieur Joresse !

    Dans vos jérémiades, il y a une énorme erreur ! Deux, plus exactement, voire trois.

    Guerre mondiale, les "Blancs" !

    Et les jaunes, Monsieur Joresse, ce sont des pets de lapin, innocents, eux, sans doute ? La guerre du Pacifique, pas entendu parler ?

    La Shoah, ce n’est pas la guerre, d’ailleurs, c’est peut-être une des causes de la perte militaire du troisième Reich, (1) d’innombrables convois de condamnés à mort au lieu de convois de troupes et de munitions. Et c’est un problène typiquement nazi.

    Des centaines de milliers de colonisés "entrainés" dans le conflit, oui, peut-être mais très peu de morts au combat en comparaison.

    Et cerise sur le gâteau, le grand pouvoir blanc que vous dite ne pas avoir conuu, que pensez-vous des prouesses de vos amis communistes, ceux de la Grande Russie, qui totalisent eux non pas des millions de morts mais des dizaines de millions de morts, même pas au combat, mais soit affamés, torturés ou jetés dans les goulags pour les reformatés aux principes grandioses du pouvoir par le peuple et pour le peuple, même contre sa volonté.

     

    Cent millions de morts, revu à la hausse, soit cent cinquante millions de morts, pas au combat, victime d’une idéologie, celle dont on disait, """ Il y a plus d’inscrits au parti communiste français de leur plein gré que dans toute l’ URSS."""

    (1) militairement, parce que pour le reste, y qu’à voir leurs voitures, Mercédès et BMW contre Renault ou Peugeot, par exemple, et leur mark, quand il était encore en usage, par rapport au franc français. Et en Allemagne, il n’y a que des autoroutes, gratuites pour tout le monde, ils ont le moyens, eux.Par contre, leur pla tnational, saucisse choucroute, bof, mais le couscous, le plat national de France,j’aime pas non plus.

    Répondre
  61. Jaures

    06/01/2008

    A Red: "Je n’ai pas connu la guerre". Mais ceux qui ont eu le bonheur de connaître le grand pouvoir blanc ont également participé à 2 guerres mondiales (entrainant d’ailleurs avec eux plusieurs centaines de milliers de colonisés qui n’y étaient pour rien), les millions de morts de la Shoah, puis les millions de morts en URSS, puis les millions de morts de la décolonisation, puis les millions de morts de  la Révolution Culturelle… Y a pas à dire: c’était le bon temps!

    Répondre
  62. lestoret

    06/01/2008

    Je voudrais répondre à Mr Mancney qui parle de la "phase deux" c’est à dire, dit-il, l’ACTION. Que Dieu nous garde de cette phase que je souhaite la plus lointaine possible car elle signifie un heurt violent de civilisations et je ne suis pas sûr que ntre civilisation dite "blanche" sorte vainqueur de la compétition.

    Voyez aujourd’hui avec quelle ardeur les civilisation extérieures se précipitent avec convicition et confiance vers ces pays qui sont représentatifs de la race blanche et qui comme par hasard représentent aussi la partie de monde la plus développée sur les plans humains, téchnologiques, industriels etc…. Malgré tous ces éléments de supériorité voyez aussi avec quelle mollesse les peuples et les gouvernements de ces pays résistent à une invasion qui ne leur apporte rien, strictement rien, sinon du terrorisme et de la délinquance. Cette comparaison, je suis sûr que vous pourrez la déceler et la décrire mieux que moi.

    Je suis convaincu qu’il y a des mesures à prendre avant d’arriver à cette phase deux, de manière que ces envahisseurs se plient aux règles de notre société, par simple reconnaissance d’une part et acceptent d’autre part que les pays dont ils sont originaires soient amenés à la démodratie.

    Répondre
  63. Daniel Deschamps

    06/01/2008

    La France vit dans la définition de l’élite (c’est à dire de l’intelligence reconnue comme telle) selon les dogmes d’intérêts de caste  de l’éducation Nationale. La représentation de l’intelligence a été récupérée pour imposer des intérêts privés avec une hiérarchie qui récompense de l’assistanat à vie  et de l’irresponsabilité personnelle ceux dont "l’intelligence" serait supérieure!.. Enorme comme contradiction intellectuelle et comme démonstration de bêtise,  mais exemple de "réussite" que les plus humbles veulent suivre. Ils mélangent alors, comme leurs maitres, dignité du ventre repu et dignité de l’Homme .

    S’il y a un combat à mener et qui ne verse pas de sang, ce sera bien de redéfinir la notion de l’intelligence, laquelle ne peut ignorer aucun homme et ne peut donner à aucun homme pouvoir sur un autre homme sans lui coller sur le dos la responsabilité personnelle qui va avec.  

    La raisons et les raisonnements à la soixantehuitard qui ont conduit à chercher  à vivre en assisté, c’est à dire en légume intellectuel,  tout en prétendant être reconnu pour ses diplômes constituent la grosse pilule à vomir culturellement. Qu’ainsi chacun puisse retrouver sa dignité en donnant en fonction de ses possibilités; qu’il soit reconnu pour ce qu’il donne librement à la vie commune et non pour ce qu’il prend. Dans la caisse publique, c’est à dire dans la poche de ses voisins. Et l’intelligence comme la dignité qui en découle ne s’occupent pas de la couleur de la peau. Seule l’intelligence réunit. Sinon, ce n’est plus l’intelligence.

    A tous ceux qui parlent de combat, je propose de tenter celui qui les précèdent tous:

    Redéfinir en une charte non limitée ce qui constitue l’intelligence. Ensuite, sur le plan politique une Constitution qui permet l’expression pratique de cette charte.

    Puisque le désordre indique l’ordre, l’époque actuelle  est riche en indicateurs.

    Chercher le fond commun pour cesser de se battre sur les multiples formes qui ne sont que conséquences visibles des désordres mal analysés dans notre apréhension du fond. Si on ne le fait pas, que valent  alors toutes ces joutes verbales?

      

    Répondre
  64. Anonyme

    06/01/2008

    @ Mancney
    Nulle résignation dans mes positions, mais aucun triomphe ni surtout aucune fierté non plus, comme cela transparaît trop et trop souvent à mon goût dans bien des propos émanant de va-t-en-guerre, contempteurs plus ou moins sensés de la société telle qu’elle est devenue, au point de la juger digne de se faire tuer (ou de tuer ) pour elle.
    Seulement le profond regret  de terminer ma vie dans un monde aussi affligeant de stupidité.
    Probablement tous les humains sont-ils morts avec le sentiment que le monde ne leur survivrait pas longtemps, ce en quoi tous se sont trompés proportionnellement au degré de résistance de notre pauvre planète. Cassandre gagne naturellement en crédibilité à mesure que le temps passe.
    Mourir pour mourir, puisque tel est notre sort à tous, je préfère que ce soit – puisque ce sera en tout état de cause dans un climat de bêtise humaine jamais égalé (dont j’assume bien entendu ma part) – dans la lucidité et la dignité.
    Il fut des temps de conquête où le combat que vous prônez faisait pencher la balance en faveur de l’homme, mais depuis que ses valeurs fondamentales se sont dissoutes dans une avidité et une imprévoyance qui ont été plus fortes que tout, le seul combat qui me semble devoir être mené est celui qui consiste à tout refuser. Je sais que le non engagement a toujours fait le lit des pires abus, mais nous n’en sommes plus là. Même la guerre, cet art suprême, expression du génie humain qu’ont partagé les meilleurs des hommes, est à ranger au rayon des pratiques révolues. Reste un éventuel travail de dératisation qui ne m’intéresse vraiment pas quand bien même, submergé par le nombre, je devrais en être victime, moi qui ai la chance de n’avoir pas été condamné à la condition de rongeur.
    Cordialement

    Répondre
  65. Anonyme

    06/01/2008

    Tucroy : " Bien que sans enthousiasme, je conçois assez qu’il ne reste plus qu’aux brigades infernales à se manifester.."

    Mais bien sur, sans enthousiasme ! … Qui a envie de se faire flinguer ou de flinguer un autre homme?  Mais dites-moi simplement si, sur cette planete, la vie est possible sans combat. C’est tout.
    Autrement dit, est-il raisonnable d’esp
    érer vivre sans se battre? Est-ce dans l’ordre des choses?
    A partir de la, on verra probablement plus clair.

    Ah, si vous trouvez l’endroit, j’y cours. En attendant, lire le post de Brice, ci dessus, qui n’est pas mal, et volontaire en tout cas, et boire un verre, en chantant "Fanchon", a la santé du général Antoine Lasalle!

    Best,

    Mancney

    Répondre
  66. Anonyme

    05/01/2008

    Afin de réparer une étourderie ayant conduit à l’anonymat

    @ nicolas bonnal : "on est là pour se battre. bien à vous." – Contre qui ? Contre quoi ? Au nom de qui ? Au nom de quoi ?

    @paddy : Depuis 1818 dites-vous ? Allons, un petit effort et en grattant un peu vous verrez que cela remonte à bien plus longtemps. Depuis qu’elle s’est reconnue, l’humanité prédatrice n’a eu de cesse de se détruire et de détruire. Seuls les moyens changent. Et ce ne sont pas les découvertes et les progrès scientifiques qui y changent quoi que ce soit. Enfants du hasard et des guerres, Ils ne font qu’habiller avec vanité et arrogance une incapacité originelle et globale à être autre chose. Le choc des cultures – ou des civilisations – que nous vivons n’est que la dernière manifestation en date de cet état de fait et peut-être la dernière tout court, tant le jeux devient dangereux.

    @Jean-pierre : Comme pour ce qui précède, n’est-il pas étriqué de dater du XIXe s. le socialisme. Tout au plus peut-on attribuer à la révolution industrielle le rôle de révélateur de mouvements profonds poussant depuis toujours les uns à envier le sort des autres (à tort ou à raison là n’est pas la question). Pendant que certains s’y résignaient, d’autres en étaient révoltés, parmi lesquels un certain Jésus, Spartacus, et bien d’autres. Les penseurs les ayant ensuite partout relayés, puis plus spécialement en occident, où l’industrialisation était la plus vive, ont fait le reste et ouvert la porte à Marx et consort.

    @Mancney : Bien que sans enthousiasme, je conçois assez qu’il ne reste plus qu’aux brigades infernales à se manifester. Dernier sursaut d’une société acculée à cette extrémité. Mais quand ses membres en sont encore à s’interroger aussi égoïstement sur leur quotidien, elle n’a que ce qu’elle mérite. Il faut faire avec ! c’est la fuite en avant ! mais quand même !

    Répondre
  67. Anonyme

    05/01/2008

    Grepon : " Je ne suis pas d’accord que les races "vehiculent" des cultures tant que ca."

    Humain + Lieu + Temps = Race + Civilisation

    That’s all.

    Nothing to do with intelligence, nothing to do with communisme, capitalism, satanism, couillonnism, whateverism…

    Best,

    Mancney

    Répondre
  68. Brice

    05/01/2008

    A tous,

    pour paraphraser Paddy "Le seul qui voyait juste c’est De Gaulle : "Les Francais sont des veaux!", oui, j’ajouterai que ce dernier fut indulgent dans cette remarque, bien qu’elle soit juste mais trop "douce". Mais, je lui préfère celle de JMLP "les français sont vraiment des cons". Je vais continuer par cette phrase qu’ a écrite Alexandre Soljenitsyne dans le Washington post durant son exil américain pendant la guerre froide "si la plume n’est pas un poignard, elle ne vaut rien".

    Quand je lis certains postes, je constate un constat amer de la réalité que je ne remets pas en cause, mais une attitude démissionnaire qui me gave franchement. Pourquoi, pendant 7 siècles après le reflux de Charles Martel à Poitiers en 632, les espagnols et les portugais ont mené la Reconquista pour libérer la péninsule Ibérique en 1492. Puis ce fut les turcs ottomans que nous refoulâmes à Lépante en 1571, puis à Vienne en 1683. Aujourd’hui, en accord presque total avec les thèses de Guillaume Faye et d’Alexandre Del Valle, je dirai que nous vivons le 4ème âge de la civilisation européenne. Celui-ci verra soit notre disparition ou soit ou renaissance des plus fulgurante, pourquoi ? Dans leur ouvrages respectifs Samuel Huntington et Zbigniew Brzezinski reconnaissent qu’à long terme, la politique extérieure américaine est suicidaire, que l’intérêt global des USA est non pas d’avoir une Europe otanisée, islamisée et affaiblie incapable de pouvoir leur venir en aide dans un conflit d’envergure face à la Chine et aux 2 Corées, mais une EuroSibérie des Nations homogène, militairement et économiquement forte. Ce qui assurerait dans l’hémisphère Nord, la prééminence des deux blocs de la race blanche. Ceux-ci devraient mener une politique globale de solidarité aved l’Australie et l’Argentine pour sceller l’Union panoccidentale/européenne du monde blanc. Voilà qui est un idéal, certes, tout commes l’était le projet des USA, de la Chine des Hans. L’histoire n’est pas écrite, elle est pleine de méandres sombres (comme nous le vivons actuellement avec la complicité démissionnaire de nos dirigeants de droiche) et de sursauts.

    Je ne considère pas la Chine comme une ennemi sanguin au sens racial du terme, ni même les peuples de race jaune. Car en 5000 ans d’histoire, aucun conflit civilisationnel ne nous a opposé face à eux comme face aux peuples du sud et au monde musulman (de l’empire romain et de la Grèce antique jusqu’à aujourd’hui) en gros, les berbères (peuples autochtones du Maghreb), les africains ; noirs (dès la Guerre de Sicile et de Carthage), les perses et les anatoliens (sous Xerxès de l’empire Achéménide). Je la vois comme un ennemi économique, alors que les peuples du sud sous la bannière de l’Islam sont nos ennemis de sang. L’islam vise à très long terme le califat universel. Donc nous allons avoir à faire au siècle le plus belliqueux de l’histoire.

    Mon attitude est donc volontariste, comme le disaient Carl Von Clausewitz et Sun Tzu ; le moral/la volonté est la 1ère arme avant les poingts, car lorsque l’on ne songe plus à faire couler le sang des veines de ses ennemis, c’est que le nôtre n’irrigue nos veines.

    Répondre
  69. Anonyme

    05/01/2008

    @ nicolas bonnal : "on est là pour se battre. bien à vous." – Contre qui ? Contre quoi ? Au nom de qui ? Au nom de quoi ?
    @paddy : Depuis 1818 dites-vous ? Allons, un petit effort et en grattant un peu vous verrez que cela remonte à bien plus longtemps. Depuis qu’elle s’est reconnue, l’humanité prédatrice n’a eu de cesse de se détruire
    et de détruire. Seuls les moyens changent. Et ce ne sont pas les découvertes et les progrès scientifiques qui y changent quoi que ce soit. Enfants du hasard et des guerres, Ils ne font qu’habiller avec vanité et arrogance une incapacité originelle et globale à être autre chose. Le choc des cultures – ou des civilisations – que nous vivons n’est que la dernière manifestation en date de cet état de fait et peut-être la dernière tout court, tant le jeux devient dangereux.
    @Jean-pierre : Comme pour ce qui précède, n’est-il pas étriqué de dater du XIXe s. le socialisme. Tout au plus peut-on attribuer à la révolution industrielle le rôle de révélateur de mouvements profonds poussant depuis toujours les uns à envier le sort des autres (à tort ou à raison là n’est pas la question). Pendant que certains s’y résignaient, d’autres en étaient révoltés, parmi lesquels un certain Jésus, Spartacus, et bien d’autres. Les penseurs les ayant ensuite
    partout relayés, puis plus spécialement en occident, où l’industrialisation était la plus vive, ont fait le reste et ouvert la porte à Marx et consort.
    @Mancney : Bien que sans enthousiasme, je conçois assez qu’il ne reste plus qu’aux brigades infernales à se manifester. Dernier sursaut d’une société acculée à cette extrémité. Mais quand ses membres en sont encore à s’interroger aussi égoïstement sur leur quotidien, elle n’a que ce qu’elle mérite. Il faut faire avec ! c’est la fuite en avant ! mais quand même !

    Répondre
  70. grepon le texan

    05/01/2008

    "Grépon, ce n’est pas la race blanche seule, c’est toutes les races qui importent, toutes, et le passé qu’elles contiennent et qui les a faconnées avec le sol, et les cultures qu’elles véhiculent,"

    Comme je disais (je crois) les cultures, ca m’interesse, les races, je m’en fous.   Je ne suis pas d’accord que les races "vehiculent" des cultures tant que ca.  Certains mesures d’intelligence sont heritables a 50%(suivant les etudes scientifiques et leur methodes), comme le sont peut-etre d’autres capacites de cerveau, ainsi que des  preferences ou behaviors(voir etudes sur jumeaux eleves separes, par exemple).   Il se peut qu’il y a des tendances dans des  groupes raciales qui sont heritable, mais j’aurais du mal a croire que ca irait jusqua une preference pour la sousmission voir le comunisme(a l’oppose d’une preference pour la liberte) chez une race.   Ces derniers trucs sont le propre d’une culture..plus du software si vous voulez.  Enfin c’est le modele qui me semble sense.   

    Répondre
  71. sas

    05/01/2008

    a nicolas bonnal…..

    contre qui ???? nicolas…

    car ils sont là…..parmis nous….

    comme david vincent ,je les ai vu….ils sont partout autour de nous….particulièrement au pouvoir et poste d’importance….

    ….ils nous dirigent…..nous contrôlent…..nous saignent…

    …….se battre ok…..mais contre quoi …

    sas

    Répondre
  72. sas

    05/01/2008

    A paddy…….le problème pady c’est que nos veaux sont devenus de vieille vache……inutuiles….stériles…..sans lait….. et que leur seule vocations sont l’équarrissage…….et c’est le marupilami de neuilly qui nous y emmène en chantant…..nous expliquant benoitement et nerveusement……que ce sont des arenes…..intervilles…..et que nous en sommes les stars….

    sas

    Répondre
  73. nicolas bonnal

    05/01/2008

    on est là pour se battre. bien à vous.

    Répondre
  74. Anonyme

    04/01/2008

    Hilarant.
    On croirait entendre Hitler theoriser sur les races et les ploutocrates.

    Ce n’est pas depuis les annees 80 que nous declinons mais depuis 1918, avec un bref sursaut entre 1940 et 1945 pour finalement nous planter lamentablement  en Indochine en Algerie a Suez  etc…. 

    Le seul qui voyait juste c’est De Gaulle : "Les Francais sont des veaux!"

     De toute facon il n’y a plus de francais, restent des meteques, attires par qui? : relisez donc Maurras.

    Répondre
  75. Olivier

    04/01/2008

    Trés bon article, qui dit la réalité. Je crois que ce à quoi nous assistons ne peut s’interpréter que comme une sorte de guerre raciale menée contre notre peuple par une clique de politiciens sous influence, et qui ne sont que des carriéristes totalement irresponsables en définitive : voir l’imbécile Chirac, qui a passé douze ans à ne rien faire, et le pitre Sarkozy, qui se prend pour Caroline de Monaco ou Johnny Halliday. Le but est d’amuser les imbéciles et leur faire avaler la politique de destruction de notre nation mené de façon implacable depuis des décennies :
    – destruction de notre souveraineté par le processus fédéral européen, qui préfigure l’état mondial  (voir la constitution européenne imposée de force malgré la référendum de 2005)
    – destruction de notre industrie par le libre-échangsime qui abouti à donner à la Chine nos processus et capacités de fabrication  (voir le récent contrat de vente d’Airbus, qui assure de trouver dans 10 ans des avions concurrents aux notres)
    – destruction de notre identité culturelle, par le refus de nos racines chrétiennes et de la culture traditionnelle (voir, mais ce n’est qu’un exemple, l’architecture déracinée imposée partout qui a abouti aux batiments modernes en forme de boite à chaussure style HLM, ou aux lamentables pavillons individuels, tous identiques entre eux – sait-on que les plans d’urbanismes actuels interdisent de construire des bâtiments de style ancien ? ); de la même façon promotion systématique de l’anglais dans le but manifeste de transformer le français en patois (un exemple : les comptes-rendus de l’académie des sciences sont écrits en anglais); etc.
    – destruction enfin de notre identité raciale et ethnique, qui est le fondement même d’une nation, par une colonisation de masses africaines et asiatiques, dans le but évident de dissoudre les peuples européens dans une mélange informe et chaotique.  Le racisme qui est diabolisé quand il promeut les blancs est promu comme politique d’état quand il promeut les autres races (exemple de la discrimination "positive", ou de la glorification du "métissage").

    Quoi faire ? Difficile à dire, tellement le conditionnement de la population par les médias est total. Ce qui est certain, à mon sens, est que ce n’est que par un changement radical de système politique que cela sera possible, qui assure que les milieux dirigeants adhéreront sincèrement aux valeurs de notre nation.

    Répondre
  76. Jean-Pierre

    04/01/2008

    tout à fait d’accord avec Grepon pour dire que le pire des fleaux qui a frappé l’Occident est le socialisme.

    Cette invention européenne du XIXe qui fut mise en pratique au XXe du national socialisme au socialisme soviétique fut bien la cause principale de notre décadence et particulièrement en France où ce système pervers perdure toujours.

    C’est bien également cette idéologie néfaste qui a attiré chez nous cette invasion colonisation du quart monde et non la finance internationale.

    La première chose à faire pour enrayer cette décadence est de rejeter définitivement toute idée socialiste et d’en combattre partout la perversité.

    Le pire qui se profile à l’horizon est le socialisme théocratique des républiques islamiques et qui arrive chez nous à grands pas si on ne fait rien…. et on ne fait rien.

     

    Répondre
  77. Anonyme

    04/01/2008

    Grépon, ce n’est pas la race blanche seule, c’est toutes les races qui importent, toutes, et le passé qu’elles contiennent et qui les a faconnées avec le sol, et les cultures qu’elles véhiculent, et la variété qu’elles nous offrent. Quoi de plus merveilleux que toutes ces différences?
    Et pour ce qui est de la race blanche, on sait tous qu’elle est mal barrée (invasion par la progéniture), alors pourquoi ne pas essayer de la conserver un peu, pourquoi accepter sa disparition programmée? Pourquoi faudrait-il réciter Shakespeare en chinois et chanter Danny Boy en Bantou?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  78. pauvresdenous

    03/01/2008

    Grutjack,

    Je voulais juste souligner que Chirac et Mitterand nous ont étés "vendus" comme "bons", ils ont enormement deçu, mais "l’image" que les Français ont voté, celle qui etait preponderante dans l’idealisation de leur personnage preferé etait saine, leurs aspirations étaient saines, or en élisant un sarko qui traine clearstream, ils votent déliberement pour la racaille. C’est un changement majeur, car maintenant le peuple ne pourra plus dire qu’il a été trompé (comme c’etait le cas avec Chirac et Mitterand) il a accepté implicitement d’etre trompé!

    Quand à JMLP vous avez raison, en 2002, il n’a pas paru en mesure de gouverner c’est vrai, mais fort de la confiance qui lui avait été temoigné, conscient de l’espoir qu’il avait suscité, il a énormement travaillé, et en 2007, le FN avait un programme, si les Français avait été au bout de leur logique ils auraient du s’y interesser, Croyez moi, les CAP du FN, c’était du béton, mais bien evidemment ce n’était pas les medias qui allaient en parler, il fallait s’informer, se deplacer, reflechir, parler…

    D’autre part, mon commentaire est bien a sa place, le nier revient à avouer une meconnaissance totale de l’enjeu.

    Répondre
  79. grutjack

    03/01/2008

      Chirac, une "bonne image républicaine" ? Pauvresdenous devrait étudier de plus près les activités de ce Monsieur lorsqu’il fut maire de Paris. Quant à Mitterrand, on peut dire beaucoup de choses de lui, en mal et même en bien, mais je pense que son principal titre de gloire est d’avoir été le champion du monde de l’acrobatie politique. Il a commencé sa carrière en jurant de "faire le don de sa personne au Maréchal Pétain, comme celui-ci a fait don de sa personne à la France" (serment obligé pour obtenir la Francisque) et a fini Président de la République socialiste, après s’être allié aux communistes. Il faut le faire !  Pour ce qui est de Le Pen, chacun reconnaît son princiipal mérite, qui fut, pendant des années, de "dire tout haut ce que les Français pensaient tout bas". Mais il aurait été bien embêté s’il avait été élu Président, car il n’a jamais eu vraiment de programme de gouvernement. C’était visible en 2002, lorsqu’il avait l’occasion, non pas d’être élu, mais de recueillir 30 à 35% des voix. On l’a senti comme paralysé. En réalité, il était encore plus étonné que ses ennemis d’avoir battu Jospin au premier tour.

      Je crois qu’il fallait réagir au commentaire de Pauvresdenous, mais je ne vois pas très bien ce qu’il vient faire ici. A moins qu’on accuse maintenant le pauvre Sarkozy d’être responsable de la décadence de la race blanche !

    Répondre
  80. Anonyme

    03/01/2008

    pauvresdenous : " Chirac et Mitterand avant lui, ont été élus parce qu’ils étaient aimés.’
     – Mouais, un peu au début, mais pas pendant bien longtemps, pas pendant 25 ans!  Ces deux assholes ont détruit le moral des Francais et ouvert en grand les portes aux barbares. Vous verrez leurs bios dans les bouquins d’Histoire! Je n’aimerais porter leur noms.

    pauvresdenous :  "Chirac et Mitterand, en dépit de tout ce qu’ils on fait ou pas fait, vehiculaient une bonne image, sociale, humaine, republicaine!"
     – Justement, et on a vu le résultat de l’image humaine et républicaine, comme vous dites, et l’on comprend que certains s’interrogent sur le principe meme de la Démocratie ou au moins sur la maturité des Francais a pouvoir en bénéficier!  D’aucuns, bien présents sur ce site et pas complétement idiots, pronnent meme le retour de la monarchie! Voila l’héritage que nous laissent ces deux présidents guignols!
    Bien sur, la Démocratie est, so far, le meilleur systeme, car elle est, en principe, un EQUILIBRE, entre les pouvoirs, et puis ce n’est pas parce que le cuisinier est mauvais et a loupé la cuisson, que l’entrecote n’est pas bonne en soi.  Faudrait juste que l’on tombe un jour sur un bon cuistot;  je suis confiant, je sais qu’il se manifestera… probablement dans le chaos que vous pressentez.
    Enfin, cela montre bien qu’une démocratie "matérielle", que certains appellent "laique" ne tient PAS car elle manque de Valeurs et de SPIRITUALITE. Comme un oeuf non fécondé, elle n’a pas d’avenir.  Malraux n’a PAS dit :  "Le XXI eme sciecle sera laique ou ne sera pas".

    pauvresdenous :  "Certes je crois encore à des individualités, à des groupes sociaux, ou encore à des potentielles survivance de la France au travers certaines communauté (chretienne en particulier)"
     – Voila. Exact. C’est un peu ce que je sous-entendais, nous n’avons pas encore commencé a nous défendre. La Brigade Infernale n’a pas encore été engagée.

    pauvresdenous  :  "Je pense sincerement que si on veut etre honnête avec nos concitoyens il faut leurs dire dès maintenant, d’acheter du riz et des pates, du sucre, de l’essence, des piles, des bougies et de se preparer à vivre des moments particuliers…."
     – Je pencherais aussi pour cet avis…. "particulier" est le mot juste!  Ajouter M-16, Kalach, chevrotines, ce genre de truc…  Aussi, l’intégrale de Beethoven, un peu de Schubert, et Led Zeppelin, pour ceux qui aiment, et la biographie du Général Lasalle.

    pauvresdenous  : "Pour ma  part je met de grands espoirs en Poutine"
     – Intéressant. Poutine, je ne sais pas. Possible. En tout cas, les deux derniers remparts de la Civilisation Occidentale (dans l’hémisphere Nord), seront  probablement les US et la Russie.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  81. Brice

    03/01/2008

    Bonjour à tous,

    Bonne année et bonne santé (c’est pas une blague) puisque c’est l’usage commun à chaque nouvel an.

    Même si le monde s’enfonce dans la régression, à tous les niveaux et que le 21ème s’apprête à être le plus belliqueux de l’histoire, je ne citerai que quelqu’uns de mes sources préférées LADP, Alexandre Del Valle et voici 2 liens pour les conférences de Guillaume Faye :

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/faye/video/x3zkk_guillaume-fayeconference-du-160904_dating (ça dure plus d’une heure, il faut être patient)

    http://wideo.turbo.fr/video/iLyROoaftFCh.html

    conférence donnée en Alllemagne.

    Bonne "audition".

    Répondre
  82. grepon le texan

    03/01/2008

    Avec ce genre de discours sur le sort de "la race blanche" on voit un debut de ce  que les europeens vont choisir comme "solution" a tout leur mots.    L’Europe de 2025, c’est le ex-Yougoslavie pris par de separatismes, apartheids, cleansings(genocides), complexes d’inferiorite, "haines", etc.   L’origine des problemes est, et sera problement toujours en Europe, le socialisme, qui n’est pas mis en question.   On remet ca a chaque foi que la fete tende a ralenter.   Mais voila que ici, sur les4verites "journal de droite liberale" nous pouvons lire un auteur qui met la faute devant la porte de la finance internationale.  C’est aussi stupide que dire que la racine de tout les maux est l’argent…   D’abord parceque les maux ont existe avant que l’argent a existe.   A moins que la "finance internationale" ne soit pas encore une reference a des juives ou tel cabale conspiratoire je ne voit aucun sens de ce genre de propos.   Si par contre "finance internationale" est comme d’hab une reference a de tel mechants, ca va bien avec le theme raciste.   Perso, je me fous de la race blanche (et je suis de descendence irish).   Ce qui m’interesse, c’est les idees que porte les gens qui existe, et ce qu’ils font avec.   Le socialisme mene toujours a la penurie, la misere, la tyrannie, la guerre.  La liberte couple avec une limitation systematique de centralisation de pouvoir est essentiel.  Apres, qu’importe la couleur des peaux etc.   Le meillieurs s’en sortiront mieux dans un tel systeme.   Dans le socialisme, les improductifs…qui sont souvent les moins douees, sont payes pour rien faire (c.a.d. baiser) au dos des productifs qui voient leurs ressources sapees.  Ainsi ils font moins d’enfants.   Voila un mecanisme de decadence dans les QI herite qui est independant de toute argument raciale, ou le responsibilite est a mettre a la porte du socialisme.   La finance, par contre, est une emanation naturelle des echanges librement entrerpris entre les productifs de ce bas monde.

    Répondre
  83. Gérard Pierre

    03/01/2008
       L’excellent texte de Nicolas Bonnal m’embarrasse un peu par son titre. Oswald Spengler, le philosophe allemand auquel il se réfère, a publié après la première guerre mondiale, vers la quarantaine, « LE DECLIN DE L’OCCIDENT »
     
       Dans le contexte géopolitique de l’époque ce détail mérite d’être relevé. Oswald Spengler a popularisé en Allemagne de l’entre deux guerres l’expression « Kampf zwischen Blut und Boden ». Blut (le sang) s’entendait alors au sens de race. La notion de combat à la fois en faveur de la race et du sol inspira bon nombre de théoriciens nazi au nombre desquels le SS-Obergruppenführer Richard Darré qui, en tant que chef du « bureau de la race et du peuplement » et ministre du IIIème reich contribua au développement de cette notion dans une direction que plus personne ne peut ignorer de nos jours.
     
       Je préfère donc, quant à moi, ramener ce concept à celui de DECLIN DE L’ESPRIT OCCIDENTAL. En effet, je rappelle assez souvent dans mes commentaires, la phrase trop peu citée de Antoine de Saint-Exupéry : « C’est l’Esprit qui mène le monde, non l’intelligence. ». Or qu’est-ce qui caractérise précisément cet ESPRIT depuis un siècle, sinon celui qui préside à une CIVILISATION DE LA MORT ?
     
       Sous couvert d’instaurer la séparation des pouvoirs entre l’Eglise et l’Etat, notre civilisation a cherché à tuer l’Esprit Divin en prétextant instaurer une laïcité qui n’était en réalité qu’un athéisme d’état militant. Nicolas Bonnal compare notre littérature d’il y a plus d’un siècle à celle d’aujourd’hui. En plus du cinéma, il pourrait étendre son exemple à la musique et aux arts plastiques. Georges Steiner, autre philosophe qu’il évoque, était convaincu de l’existence d’une transcendance de nature divine expliquant les œuvres des plus grands auteurs et des artistes inspirés dans un monde séculier. Qu’avons-nous produit depuis l’instauration du VIDE INSTITUTIONNEL ?…… à part des scories anxiogènes de ratiocineurs infatués et d’illuminés nourris aux substances artificielles ! …… suicide moral et culturel programmé !
     
       Notre déclin démographique est consubstantiel à notre déclin moral et culturel. La civilisation occidentale a légalisé la pratique de l’assassinat d’êtres humains durant leur période de formation en milieu amniotique. Selon le principe d’inversion qui caractérise l’époque actuelle, nous avons rebaptisé la dite pratique sous l’appellation « interruption VOLONTAIRE de grossesse » et l’avons promue aux rang, grade et prérogative de « grande avancée sociale » ! ! ! …… l’aïd-el-Kébir appliqué préférentiellement aux fœtus occidentaux ! ! ! …… Bravo les visionnaires ! …… place aux barbares incultes pour « repeupler l’Occident avec le ventre de leurs femmes ».
     
       Un barbarisme en forme d’oxymore s’est répandu dans les sphères marxisées de notre prétendue éducation nationale : CULTURE DE MASSE. Or la masse est précisément antonymique de la culture et ceux qui prônèrent cela ne l’ignoraient pas. Ils comptaient simplement faire émerger une instruction de masse, pré mâchée, calibrée et orientée qu’ils espéraient promouvoir en lieu et place de la culture. Force est d’admettre, à l’aune des médiocres productions, qu’ils sont en passe de réussir.
     
       C’est donc par le principe actif de l’inversion et par l’émergence de la notion de masse au détriment de celle de la personne que les équarisseurs de civilisation sont parvenus à instaurer la déliquescence actuelle dans laquelle les meilleurs d’entre nous tentent de se débattre et d’alerter leurs semblables.
     
       Quant au chef d’état occidental capable de nous sauver ! ! ! …… nous avons déjà quelques certitudes sur l’identité de celle ou de celui que cela ne risque pas d’être !
     
     
    Répondre
  84. preulx

    03/01/2008

    La disparition progressive de la race blanche aura d’autres conséquences. Depuis 2500 ans, c’est l’Occident qui tire le monde vers le haut et invente le progrès : progrès social, technologique, humain.

    Aujourd’hui l’Occident (Europe, Amérique du Nord, Australie) plus quelques pays avancés comme le Japon sont vieillissants et submergés (sauf le Japon, qui refuse l’immigration) par les flux migratoires en provenance du tiers-monde. 

    En conséquence,  quand le seuil critique sera atteint, l’humanité cessera d’évoluer et retombera dans le chaos – d’ailleurs certains pays n’en sont jamais réellement sortis, comme en Afrique.

    Et aucune autre civilisation que la nôtre ne prendra la relève pour faire évoluer l’humanité.

    Pour les plus impatients, ce processus ne sera guère long, la fin de siècle s’annonce sous de mauvais auspices.

    Salutations.

    Répondre
  85. pauvresdenous

    03/01/2008

    Mancey.

    A quoi serions nous donc bons, voulez vous me le dire? Nous avons juste été bons a élire le plus calamiteux des candidats, en pleine et entière conscience qui plus est!  Enfin! Soyons serieux deux minutes! Chirac et Mitterand avant lui, ont été élus parce qu’ils étaient aimés. Nous sommes d’accord, ils ont trahi allegrement, le peuple s’est fait manipulé, mais à la base, ce peuple aimait, pour le moins, une image saine!

    Chirac et Mitterand, en dépit de tout ce qu’ils on fait ou pas fait, vehiculaient une bonne image, sociale, humaine, republicaine! Ce qui est grave avec l’élection de Sarkosy, c’est que le peuple à pour la premiere fois elu quelqu’un qui vehiculait le mal personnifié, et qui lui a été "vendu" comme tel! Comme remède obligé face a la gravitude!

    C’est dire ou nous sommes tombés!

    En 2007, le peuple de ce pays à non seulement déliberement refusé la seule et veritable alternative (JMLP) mais en plus il lui a craché à la gueule après l’avoir appelé au secours en 2002! Non croyez moi, je ne crois plus au peuple de cette France!

    Certes je crois encore à des individualités, à des groupes sociaux, ou encore à des potentielles survivance de la France au travers certaines communauté (chretienne en particulier) mais je ne crois plus ce peuple capable de se donner les moyens de l’unité…. Trop désinformé, trop pressé, trop exploité, trop taxé, trop sur la corde raide en permanence, ce peuple n’a plus les moyens de penser mais seulement de survivre.

     Il faut être réaliste, même au risque de parraitre pessimiste ( ce dont je me defends) mais le calendrier du nouvel ordre mondial est en marche, grace à l’élection de Sarkosy, on ne peux nier qu’il va considerablement avancer, les élections americaines sont en marche avec le cortège de tout ce qui peux se precipiter comme "surprises" d’ici là, et considerant l’enjeu de celles ci, ne doutons pas que nous allons vivre en 2008, l’année de tous les dangers.

    Je pense sincerement que si on veut etre honnête avec nos concitoyens il faut leurs dire dès maintenant, d’acheter du riz et des pates, du sucre, de l’essence,des piles, des bougies et de se preparer à vivre des moments particuliers….

    Ce qui est dommage, c’est que nous avions le choix!

    A l’occasion de ces élections 2007, nous avions les moyens de dire merde au N.O.M., "nous" lui avons ouvert les bras! "

    Nous avions le candidat capable de faire un grand bras d’honneur à l’Europe ( que nous avions rejetée!) , au lieu de ça, nous avons élu son fondateur executif! 

    Alors maintenant il va falloir assumer autant de légereté, d’inconsistance…

    Je reste persuadé tout de même que cela aura un effet salvateur sur la population, les contradictions, quand elles se font jours, remettent les compteurs à zéro, mais d’ici là, notre marge de manoeuvre sera consideralement limitée, comparée a ce qu’elle était encore avant ces élections de 2007.

    Pour ma  part je met de grands espoirs en Poutine que je vois comme étant le seul capable maintenant de ralentir le calendrier du N.O.M, pour la France et l’Europe, j’ai le profond regret de vous dire que je considère que c’est plié!

    Répondre
  86. Anonyme

    03/01/2008

    Juliette : " le jour où les allogènes font valoir leur droit pacifiquement et sans rancune"

    Leur droit?
    Sans rancune?
    Et puis ainsi on mesure la valeur de l’individu a sa célérité a courir empocher des subsides?
    Faire la queue? Preuve de determination?

    Juliette, vous ne voulez pas retourner lire Marie Claire?

    Anyway, no problem, nous n’avons pas encore commencé a montrer a quoi nous sommes bons.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  87. Anonyme

    02/01/2008

    La Bible comme le Coran, Le Capital, Mein Kampf … sont décidément à ranger à la bibliothèque rose.
    Serait-ce déjà l’effet des promesses des cellules souches ?
    Quant à l’action, n’oublions pas qu’elle a généralement pour effet de provoquer la réaction. Gare au nombre. L’oncle Ho disait à sa façon qu’une multitude de roquets agressifs est infiniment plus efficace que quelques molosses sur la défensive. Il en est de même pour toutes les espèces animées par leur vitalité, une intelligence proche de l’instinct, et surtout motivées par leur faim.

    Répondre
  88. Juliette

    02/01/2008

    Vivacité allogène :
    Vous regrettez la disparition des blancs qui est plutôt l’émergence des allogènes. Est-ce leur faute s’ils sont plus rapide à la course et s’ils sont meilleurs en mécanique sociale ?
    Ils l’ont prouvé ce matin encore (2 janvier, soit dès le premier jour travaillé par les fonctionnaire), en se pressant dans les préfectures pour faire valoir leur droit au logement opposable. Belle vivacité d’esprit ! Et quel à propos !
    A Paris, en particulier, trois cents allogènes ont faits la queue, preuve de modestie et de détermination face aux administrations discriminantes. Sur France 2, nous avons pu constaté l’absence des blancs, et la diversité bien représentée par les femmes voilées, la moitié. Libération nous a appris qu’ils étaient là à l’appel du DAL. L’AFP nous rappel l’école obligatoire imposée légalement par Jules Ferry contre le Réaction, et le manque criant des grands appartements à offrir. Et plus grand est le don, plus grande est la joie d’offrir.

    Les allogènes doivent-ils encore s’excuser d’être les premiers ?
    Le prix Nobel raciste retirera-t-il ses propos sur l’intelligence des noirs ?
    On peut rêver. Mais jon peut espérer que vous réalisérez ce que ce nombrilisme blanc a de provocateur, le jour où les allogènes font valoir leur droit pacifiquement et sans rancune.

    http://afp.google.com/article/ALeqM5ivoJxi9QsRtS4ldvNt9Dp8DdM_4w

    Répondre
  89. un type

    02/01/2008

    Je n’ai personnellement, chère Juliette, jamais prétendu que la plupart des allogènes étaient infestés par la peste du christianisme, en effet.

    Heureux les débonnaires. Ils hériteront la terre. Pff.

    Répondre
  90. Juliette

    02/01/2008

    Vivacité allogène :
    Vous regrettez la disparition des blancs qui est plutôt l’émergence des allogènes. Est-ce leur faute s’ils sont plus rapide à la course et s’ils sont meilleurs en mécanique sociale ?
    Ils l’ont prouvé ce matin encore (2 janvier, soit dès le premier jour travaillé par les fonctionnaire), en se pressant dans les préfectures pour faire valoir leur droit au logement opposable. Belle vivacité d’esprit ! Et quel à propos !
    A Paris, en particulier, trois cents allogènes ont faits la queue, preuve de modestie et de détermination face aux administrations discriminantes. Sur France 2, nous avons pu constaté l’absence des blancs, et la diversité bien représentée par les femmes voilées, la moitié. Libération nous a appris qu’ils étaient là à l’appel du DAL. L’AFP nous rappel l’école obligatoire imposée légalement par Jules Ferry contre le Réaction, et le manque criant des grands appartements à offrir. Et plus grand est le don, plus grande est la joie d’offrir.

    Les allogènes doivent-ils encore s’excuser d’être les premiers ?
    Le prix Nobel raciste retirera-t-il ses propos sur l’intelligence des noirs ?
    On peut rêver. Mais jon peut espérer que vous réalisérez ce que ce nombrilisme blanc a de provocateur, le jour où les allogènes font valoir leur droit pacifiquement et sans rancune.

    http://afp.google.com/article/ALeqM5ivoJxi9QsRtS4ldvNt9Dp8DdM_4w

    Répondre
  91. Anonyme

    02/01/2008

    Des éxagerations et des imprécisions dans cet article : il n’est pas besoin d’aller jusque la pour déclamer et expliquer ce qui est, par ailleurs tout a fait exact, nous sommes mal barré; et oui, il convient de réagir… pas par plaisir, pas par bellicisme, mais par devoir.
    Enfin ce qui est important, c’est la prise de conscience, qui s’installe collectivement, et qui, justement, va s’opposer a cette culpa blanca.
    En lisant ces phrases plus ou moins accurates, je me dis : "Enfin, il semblerait que l’ON ait compris."

    A quand la phase deux, c-a-d l’action?

    Best,

    Mancney

    Répondre
  92. R. Ed.

    02/01/2008

    Un peu revoir les chiffres !!!

    Officiellement (en général, c’est revu à la baisse), ce sont 55 millions de muzz en Europe, les trente millions, eux correspondent presque à la quantité présente en France, et si ce n’est pas encore le cas, c’est pour dans pas longtemps.

    Nouveaux arrivants à travers les passoires qui nous servent de frontières et Polichinelles pleins les tiroirs.

    On n’est pas dans la merde, c’est bien le cas de le dire.

    J’ai des angoisses pour mes vieux jours, et je ne suis pas le seul. Je n’ai pas connu de guerre, de justesse, mais l’avenir me paraît bien morose et bien triste.

    Mon "pouvoir" d’achat se détériore jour après jour, mais quoi de plus normal puisque je dois ainsi que mes semblables (au sens exact, ceux de ma race et de mes coutumes) entretenir avec les mêmes revenus de plus en plus de nouveaux venus, qui ne venant pas pour travailler (5 % seulement le font) sont à notre charge puisque eux aussi consomment .

    Dans un grand pays comme la France, un président franco-hongrois, un ministre franco-sénégalais et un autre franco-marocain, c’est t’y pas une belle ouverture tiers-mondiste, ça ?

    Un président , un "parvenu", sans éducation  qui étale ses frasques dans tous les médias.

    La première Dame de France, on peut lui voir le cul, suffit de surfer sur internet.

    Quel président, quelle classe, y pas à dire !!!

    Répondre
  93. DRUANT Philippe

    02/01/2008

    Vous parlez de déclin démographique ,or ce déclin , est en principe  souhaitable pour nous délivrer d’un grouillement humain monstrueux(densités démographiques en belgique et Hollande de plus de 300 hab/km2,plus de 100 hab/km2 en france,plus de 220 hab/km2 pour lAllemagne et  d’autres encore ),

    destructeur de notre biosphère(je ne parle pas de l’hypothétique réchauffement climatique mais des pollutions inombrables,déforestations,surpêches,stérilisations des terres agricoles,…) .

    Toutefois,ce déclin s’avère dangereux uniquement par le risque de submersion de l’occident à la natalité faible, par des peuples aux moeurs et cultures antagonistes à la natalité lapiniste favorisée par

    l’humanisme crétin et suicidaire du Blanc stupide.

    Le dilemme est effrayant: soit nous maintenons notre politique démographique inchangée alors que l’invasion démographique allogène se poursuit et notre civilisation "blanche" passera par pertes et profits

    soit nous enrayons la mécanique dénataliste blanche et maintenons face à l’envahisseur allogène

    une population rajeunie et en augmentation .

    Gros problème: dans les 2 cas nous poursuivons la destruction de la biosphère et au lieu de disparaître seuls nous entraînons dans notre perte les allogènes.

    Seule alternative:

    Prise de conscience et action au niveau mondial pour enrayer les phénomènes d’immigration et la natalité (méthodes de limitation des naissances comme la stérilisation ,accès à l’éducation pour les peuples du 1/3 monde,.attribution d’un revenu de base ou viatique..)

    Répondre
  94. richard

    02/01/2008

    pas d’accord avec la totalité de l’article..
    certes les "financiers" ont une part de responsabilité, mais uniquement parce que nos élites ( je parles de celle de l’occident en général ) ont laissé faire; et ces élites étaient ( et sont encore) majoritairement de gauche. Mettre tout sur le dos de Reagan et Tatcher me parait pour le moins très exagéré et pour le moins bien dans la persistance d’un "anticapitalisme bien de gauche" dans la lignée de nos élites …
    Mais entièrement d’accord sur la dé"cadence de l’occident!!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)