Le crépuscule du dieu biblique

Posté le janvier 26, 2007, 12:00
8 mins

On m’accordera que je n’ai pas parlé de religion depuis longtemps dans nos colonnes. D’abord parce que, contrairement à ce que croient certains, ce n’est nullement une question qui m’obsède. Ensuite parce que je n’éprouve aucun plaisir à choquer certains lecteurs qui se cramponnent à des convictions héritées, ce qui est parfaitement leur droit et peut-être leur intime besoin. Enfin parce que ce journal est avant tout un organe de combat politique.

Toutefois, il y a des faits de société qu’un journal comme le nôtre ne peut faire semblant d’ignorer. Ayant reçu par le truchement d’Internet « La Lettre de France Catholique » du 17 janvier 2007, commentant un sondage publié par « Le Monde des religions », je me dois de lui faire écho. En effet, « Le Monde des religions » titre : « Seul un Français sur deux se déclare encore catholique. Seul un catholique sur deux croit encore en Dieu. » Le deuxième constat est surprenant, mais Gérard Leclerc remarque avec pertinence dans « La Lettre… » : « La seconde position aurait un air ubuesque si l’on ne comprenait immédiatement que la dénomination catholique se rapporte plus à une culture, un héritage patrimonial qu’à une foi réfléchie à assumer en rapport avec un donné dogmatique qui lui confère sa cohérence… » J’en suis bien d’accord, mais cela confirme que, pour la plupart, les supposés catholiques actuels ne le sont que de nom, et que le fameux « donné dogmatique » de la « foi réfléchie » est dans leur esprit complètement obsolète.

Nul n’ignore que l’Europe tout entière et la France elle-même se déchristianisent à vive allure. Mais ce n’est pas seulement le christianisme qui disparaît, c’est plus encore le déisme, quelle que soit la religion en cause. Les Juifs encore attachés au judaïsme sont une infime minorité, et quoique l’expansion de l’Islam nous inquiète à juste titre, on constate que, chez nous, 12 % seulement des présumés musulmans vont à la mosquée, ce qui serait inimaginable dans un pays arabe, où quiconque se dit athée risque sa vie.

Gérard Leclerc poursuit sa citation : « Non seulement un catholique sur deux ne croit pas ou doute de l’existence de Dieu mais, parmi ceux qui affirment croire, seulement 18 % croient en un Dieu personnel (ce qui est pourtant un des fondements du christianisme), tandis que 79 % croient en une force ou une énergie ».

Donc, au bout du compte, 9 % seulement de la totalité des Français d’aujourd’hui croient au Dieu biblique. Ce « Dieu personnel » a donc perdu toute crédibilité, ce qui est l’inéluctable conséquence de l’exploration scientifique de l’univers, dans l’infiniment grand comme dans l’infiniment petit. Le télescope et le microscope ont anéanti le « Dieu personnel » anthropomorphique. Quant à croire « en une force ou une énergie », c’est une formule évidemment dépourvue de toute signification religieuse. L’univers est bourré d’énergie, nous le savons tous, et après ? Ce constat n’a rien à voir avec la foi.

Mais où le rédacteur de « France catholique » me stupéfie, c’est lorsqu’il écrit : « Nous découvrons en effet – et pourtant nous devrions le savoir depuis longtemps – que la cause essentielle de décrochage de la population française n’a qu’une seule explication : l’ignorance, une ignorance crasse, on dirait presque satisfaite d’elle-même… » Or, c’est tout le contraire de la vérité. Car c’est précisément le progrès des connaissances qui a rendu complètement incroyables les fables religieuses. Depuis l’aube de l’Histoire, les deux piliers de toute religion ont été l’ignorance et la peur, sœurs jumelles s’il en fut. Peur de la mort, peur de l’inconnu, peur de l’insondable immensité cosmique, peurs d’ailleurs légitimes, compréhensibles et nullement honteuses tant que l’on ne savait à peu près rien de la formation des astres ou de nos propres cellules. Mais ces peurs ne pouvaient que reculer peu à peu devant le savoir. Non, certes, que la science ait réponse à tout, mais le dieu biblique, lui, ne répondait à rien et n’était qu’une pancarte collée sur le mystère. Aujourd’hui, nous devons reprendre en main notre destinée et complètement reconstruire la civilisation. Et c’est une fois encore la France et l’Europe qui ouvriront la voie par la liberté de pensée. ……………..
Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

34 réponses à l'article : Le crépuscule du dieu biblique

  1. oriolis

    06/07/2007
        LA RELIGION C’EST L’OPIUM DU PEUPLE

    DIEU EST MORT PLUS PERSONNE VA A L’EGLISE. LE CHRISTIANISME EST MORT

    L’ISLAM EST UNE RELIGION D’ASSASSINS ET DE FANATIQUES.

    LE JUDAISME EST UN INTEGRISME. JUIFS ET ASSASSINS DES PALESTINIENS = NAZISME

    AVEZ VOUS VU ALLAT ALUZA ET MANAT? CES TROIS AUGUSTES DEESSES DONT L’INTERCESSION EST SOUHAITABLE

    VIVE LES VERSETS SATANIQUES . A MORT LA CONNERIES DES INTEGRISTES MUSULMANS.

    AUX CHIOTTES TOUTES LES RELIGIONS CE N’EST QU’ABRUTISSEMENT ET ASSERVISSEMENT DES HOMMES…..

    Répondre
  2. Anonyme

    12/02/2007

    C’est pas la couleur de peau (qui n’est pas choisie), Grandpas, c’est pas la couleur, c’est la RELIGION (qui est choisie). Tony Dungy ne se situe pas en premier comme un noir, il se situe D’ABORD comme un chrétien, et le docteur Condolezza Rice est chrétienne aussi (Presbyterienne, comme vous, Grandpas Parpaillot!). God bless Tony Dungy et Condolezza Rice.
    Best,
    Mancney

    Répondre
  3. Anonyme

    12/02/2007

    Cher Annika

    Je n’ ai pas entendu les "bouh * " au sujet du joueur des "Bears" et pourtant j’ étais scotché devant mon écran mais il est vrai que la télé française retransmettant le match "Youpi " évitait de rendre audible le son venu du stade mais il vrai que cette chaîne est aux ordres du politiquement correct .

    Seule remarque,au sujet le fait que Tony Dungy est afro-américain,le reste n’avait pas d’ importance ces médias oublie trés souvent qu’ une des femmes les plus importantes du monde est noire,cette trés chére Condy mais elle est  une proche de G W Bush et pour nos journaleux :"C’ est pas bien ".

    Pour

    Répondre
  4. teutates médiomatrique

    11/02/2007

    la connaissance ou l’ignorance ?

    Les apports de la physique quantique nous viderons églises et temples et derniers croyants.

    Répondre
  5. Anonyme

    07/02/2007

    Annika : " Avez-vous entendu la foule dire ‘buuh" (bou!) durant l’introduction du joueur ‘Mohammed"?  Croyez-vous que ca ait a voir avec le fait qu’il est musulman?"
    Non, hélas, je n’ai pas entendu les "buuh" car j’ai loupé le début du match, mais merci de me signaler le fait. Tres revelateur. Avec les réserves que je dois faire because je n’ai donc pas "directement" vu, entendu, felt, moi-meme les buuh, je penserais que, oui, ils sont dus au fait qu’il est musulman, surtout si il est le seul des Chicago Bears a avoir été hué.
    Il semblerait que the American People ait compris certaines choses a propos de l’Islam et des muslims, particulierement que l’Islam n’est pas une religion, mais une politique et un mode de vie, enveloppés dans une religion. Ceci est fondamental. Quand un européen discutte d’Islam, il parle de religion (he means religion), quand un arabe parle d’Islam, il parle de way of life (he means way of life and politics) ; j’espere me tromper, mais je crains qu’il n’y ait essentiellement, deux sortes de musulmans, ceux qui veulent "conquérir le monde" (c’est grisant comme plan quand on se balade en chameau depuis des siecles, n’est ce pas?) ceux que vous citez  " Les Wahhabis du monde, les fractions violentes telles que Hamas, Hezbollah, Al Quaida" ,  c-a-d qu’ils veulent imposer a tous les peuples de la planete leur mode de vie, leur culture, et leur religion, et ceux …. qui regardent et qui laissent faire, en fermant soigneusement leur g…le – ceux la, que vous appelez les "Bons Musulmans"  sont en réalité complices, car ils ne S’OPPOSENT PAS a la jihad en cours; beaucoup d’entre eux pensent que le monde sera musulman dans un siecle, cela ne les dérangent pas, et ils s’y préparent, enfin ils préparent leurs enfants. Etre musulman en Occident et baptiser ses enfants Mohammed ou Yasmina, ne sont pas des choix personnels pro-occidentaux, mais va tout a fait dans le sens de la préparation a un monde musulman de demain. De plus, etre, ou faire semblant d’etre "Bon Musulman" aujourd’hui, permet, justement, de dire a l’opinion public, " vous voyez, tous les muslims ne sont pas des ennemis"… ce qui est exact, de meme que, en 1940,  tous les Allemands n’étaient pas des nazis. Meme si chacun d’entre nous a, ou croit avoir, des amis arabo-musulmans, cette acceptation, cet aval, des crimes commis au nom de leur foi, devrait nous imposer une tres grande MEFIANCE a leur égard; les muslims n’ont aucun état d’ame a tromper les occidentaux et ne s’en privent pas, vous le savez bien.
    Sur le sujet de l’Islam, permettez moi de vous recommander les posts écrits par le gentleman Helios, que vous trouverez en fouiilant un peu dans les archives des 4 V. ; vous ne regretterez pas leur lecture.
    All the best, Annika, God bless the USA.
    Mancney

    Répondre
  6. Annika

    07/02/2007

    Hello Mancney:  Thank you for your remarks.  America is everything to me.  Aux dernieres nouvelles, Hillary Clinton serait devenue ‘chretienne’ et aurait ete inspiree depuis l’age de 13 ans par un pretre ami… they know how to ‘try’ to win the primaries, don’t they?! Bref, j’ai remarque vos notes sur le Super Bowl et le coach black "et chretien" – J’ai apprecie sa reponse qui a ete relevee ici egalement.  Good for him!  Avez-vous entendu la foule dire ‘buuh" (bou!) durant l’introduction du joeur ‘Mohammed"?  Croyez-vous que ca ait a voir avec le fait qu’il est musulman? ou alors avec le fait qu’il vient d’une equipe opposee?? Vraiment, je me le demande.

    Répondre
  7. Anonyme

    05/02/2007

    Annika : " la culture française est devenue par réaction – cynique, pragmatique et soupçonneuse envers la religion, et SURTOUT la religion chrétienne."
    Bravo Annika. Ceci est rigoureusement exacte, et, beaucoup n’en sont pas conscient, comme pour le reste.
    Annika, : " c’est a travers l’église que les gens se rencontrent, s’entraident et s’organisent" " Ici l’église est un club sympathique, toujours chaleureux, qui emmène les enfants en excursion, offre des booms supervisées pour les adolescents, rallye ses membres « a la bonne franquette » pour nourrir les pauvres du coin."
    Oui, bien sur, merci de nous offrir ces exemples précis.
    " La moralité – ou l’aspiration a la moralité est prêchée (bien sur, pas toujours suivie !).  Mais on donne une morale, une voie juste, une direction admirable a sa congrégation, et on tente de s’y tenir."
    Bien sur, c’est un formidable support, et personne ne vous demandera si vous "croyez" a l’existence de Dieu.
    D’ailleurs, ils commencent tous a me fatiguer avec cette question de Dieu. On ne PEUT PAS croire, ni ne pas croire en Dieu, car il N’EXISTE PAS de faits prouvés de son existence ni de sa non-existence. Quel cerveau humain, ou électronique, peut apporter une réponse quand il n’a pas les datas nécessaires a son élaboration, ni rien, quedal, macache, oualou, pour permettre meme des suppositions?  Aujourd’hui, il y a non-lieue pour la question, plus tard, on verra.
    Maintenant, on peut SENTIR (to feel) ou RESSENTIR, l’éxistence de Dieu, ou bien, NE PAS sentir ni ressentir. Alors, c’est aussi simple : Celui qui ne croit pas, RESPECTE la foi de celui qui croit, et celui qui croit, RESPECTE la non-foi de celui qui ne croit pas. Point. Period.
    Annika " En leur défense, je partageais ce même cynisme, cette même méfiance d’âthée, quand je débarquais en Amérique.  J’ai changé d’opinion – parfois il faut voir pour croire."
    Superbe, Annika, bravo. Un bienfait de plus de la religion et de l’Amérique. God Bless.
    Maintenant, pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, ou qui se sentent comfortable avec la tete dans le sac,  je peux rappeler quel est le VRAI probleme que la France connait aujourd’hui, et qui la conduit a sa disparition. Alors, D’ABORD, on regle ce probleme, au moins on essaie, et ensuite on pourra faire mumuse avec le bon Dieu, le climat, les socialistes, les chaudes-pisses, les abbés Pierre et les ratons-laveurs.
    Petite histoire : Le coach des Indianapolis "Colts" qui viennent de gagner le 41e "Super Bowl" hier soir a Miami, s’appelle Tony Dungy. Un black. A l’interview, on lui demande "how does it feel to be the first African-American Coach a gagner le Trophy Lombardi (la coupe du Super Bowl, that is).  Tony a répondu,  entre autre, que c’était aussi un "Christian" Coach qui avait gagné : " "We can show that not only can an African-American do it, but also Christian coaches can do it." …
    Well, pour les raisons que j’ai écrites plus haut, je ne sais pas si je suis croyant, mais non d’un chien, je veux que Tony Dungy puisse continuer a croire, et je combattrai ceux qui veulent l’en empecher … et, j’aurais probablement God on my side.
    http://www.worldmag.com/articles/12639
    God bless you.
    Mancney

    Répondre
  8. Annika

    05/02/2007

     Mancney :  Tout a fait d’accord avec vous sur les bienfaits de la religion chrétienne que vous énumérez

    Beaucoup de français ne vous comprendrons pas, a cause de l’histoire de la France – France qui vécut de nombreuses centaines d’années sous l’emprise des monarques et de l’église, la culture française est devenue par réaction – cynique, pragmatique et soupçonneuse envers la religion, et SURTOUT la religion chrétienne.  Je ne sais pas d’où vous etes Mancney, Amérique peut-être, ou Australie ?  Si vous etes  Américain, vous savez que l’expérience américaine avec la chrétienté est totalement différente de la française, l’Amérique instaura nombre protections contre l’oppression religieuse des sa création.    Dans les campagnes immenses des U.S. ou il n’y a pas d’activités pour des centaines de km, c’est a travers l’église que les gens se rencontrent, s’entraident et s’organisent. Ici l’église est un club sympathique, toujours chaleureux, qui emmène les enfants en excursion, offre des booms supervisées pour les adolescents, rallye ses membres « a la bonne franquette » pour nourrir les pauvres du coin.   Ils sont parfois politises mais ce n’est pas un fait dominant.  La moralité – ou l’aspiration a la moralité est prêchée (bien sur, pas toujours suivie !).  Mais on donne une morale, une voie juste, une direction admirable a sa congrégation, et on tente de s’y tenir. 

     Peu des français connaissent les pro de la religion chrétienne – il ne faut pas leur en vouloir, ils ne l’ont jamais vécu, En leur défense, je partageais ce même cynisme, cette même méfiance d’hâtée, quand je débarquais en Amérique.  J’ai change d’opinion – parfois il faut voir pour croire.

    Répondre
  9. Anonyme

    04/02/2007

    Merci, Take Five, pour votre commentaire du type "personal" et pour l’intéret que vous portez a mes posts; moi, je les prends bien moins au sérieux. Bravo aussi pour l’idée de la maladie, arme biologique individuelle; son élégance m’avait échappée jusqu’ici.
    Vos critiques me sont agréables, car elles me montrent nos différences.
    Best,
    Mancney

    Répondre
  10. take five

    03/02/2007

    à Mancney ( email confidentiel)

    voila bientôt plus de six mois que je lis les articles des rédacteurs habituels de ce site: ces textes, n’engageant bien sûr que leurs auteurs sont en règle générale écrits en français châtié, semblent circonstanciés et étoffés.Ils provoquent toujours, c’est une preuve de leur pertinence, des réactions nombreuses et variées.J’admire le fair-play de certains sous le déluge des artilleurs et leur maîtrise de la politesse ils se reconnaitront…
    Mais vous Mancney, étes systématiquement le grand pourfendeur, pour ce qui est contre et inversement.
    Pondez-nous donc un article digne de ce nom sur un sujet qui vous tient à coeur ( votre enflure de l’ego peut-être?) qu’on s’amuse à vous le descendre en flammes avec des arguments du niveau de ceux que vous utilisez.
    Ou alors une variante, faites-nous une petite maladie rigolote ( pas une grave et longue , on vous aime trop…) qui vous éloigne du clavier pendant quelque temps, ou faites une retraite dans un ashram, je sais pas , bref  une initiative qui nous ferait des vacances.
    best
    take five
    vive valeque

    Répondre
  11. JLDS

    01/02/2007

    Bravo!

    La connaissance fait que la croyance en Dieu devienne farfelue,c’ est une analyse d’ une assez grande imprudence!

    Je dirai que c’ est plutôt le contraire,un esprit ouvert ,et une tête bien pleine ne s’ aventurerait pas,à croire qu’ un intello terrien avec sa calculette est capable d’ expliquer le fait que Dieu n’ existe pas!

    Sans doute d’ autres individus aux connaissances bien supérieures aux notres, ailleurs,loin de notre petite planète bleuète, pensent,qu’au contraire,que plus grand est le savoir universel et plus nous sommes proches d’ un "Dieu".

    Au lieu de vous occuper des malheureux qui mettent notre pain quotidien en danger,dans ce combat de longue Haleine vous êtes d’ailleurs une sorte d’ Abbé Pierre,du Français dans le besoin,et ouvrez un peu votre Esprit au dessus du troupeau,car vous en faites partie aussi,quelques minutes par jour commencer,car ça peut donner la migraine!

     

     

    Répondre
  12. Anonyme

    31/01/2007

    J’imagine que votre emploi du temps est chargé, Pierre Lance, car vous ne vous etes pas beaucoup foulé pour nous répondre; merci anyway, mais cela conforte certainement mon sentiment quand je dis que peu importe l’existence de Dieu, l’Homme a tout intéret a "croire", ou a faire semblant.
    Best,
    Mancney

    Répondre
  13. grandpas

    31/01/2007

    Le maître ne change pas,toujours méprisant avec ses contradicteurs.

    Il n’ y a que moi qui est raison et il en profit pour se fare un petit de pub pour nous vendre ses élucubrations reliées en broché,au moins celle ‘ un cetain Antoine nous faisaient rire .

    Je ferais bien un commentaire plus prés e la vérité mais je risque la santion ,déjà je me demande si eli sera publié.

    grandpas

    Répondre
  14. Pierre LANCE

    31/01/2007

    Messieurs, J’ai lu avec attention tous vos commentaires. Je ne vois rien d’utile à vous répondre. Tout cela est tellement pitoyable ! La civilisation européenne va se reconstruire sans vous et vous resterez dans votre « Jurassic Park » encombré de doctrines déglinguées. Dommage ! Quelques-uns d’entre vous méritaient mieux. Si certains veulent tout de même essayer de comprendre pourquoi l’Europe abandonne le monothéisme chrétien, je leur conseille mon livre « Alésia, un choc de civilisations » (Presses de Valmy). Ils verront que les Européens ne font que retrouver leurs racines et se tournent enfin vers leurs vrais aïeux. Ce qui ne sera pas très facile en France, puisque Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal prétendent l’un comme l’autre nous orienter vers une « société métissée ». Je signale tout de même à « Grepon le Texan » que le libre-arbitre dont il se gargarise ne figurait pas dans la doctrine chrétienne originelle et qu’il y fut introduit non sans mal à la fin du IVe siècle par le moine britannique Morgan (Pélage pour les Latins) qui était un druide masqué. Sa doctrine, le pélagianisme, fut vivement combattue par Augustin et divisa tout le clergé des Gaules. Mais l’Eglise finit par comprendre que si elle n’acceptait pas le libre-arbitre (qui était le fondement même de l’éthique des Celtes), elle ne réussirait pas à conquérir l’Europe.

    Répondre
  15. Anonyme

    30/01/2007

    Negat : R.U.M.
    Best,
    Mancney

    Répondre
  16. sas

    30/01/2007

    a manceney…..tu fais chier….rum …s’ecrit      R H U M, et pas autrement……et c’est contre la religion de sas , plutot adepte du low-kick,tennis , natation et footing….

    que veux tu on ne se refait pas…

    sas

    Répondre
  17. grepon le texan

    30/01/2007

    "Je persiste et je signe : le christianisme est la seule religion qui laisse à l’homme son "libre arbitre". Un "libre-arbitre" sans lequel nous sommes des esclaves."

    BRAVO.   Un Europe chretien peut maintenir son cote humaniste.   Un Europe de plus en plus islamique sera de plus en plus sous le joug d’un systeme totalitaire.   Le simple fait que ce systeme politique-ET-religieux ne laisse pas un practiquant quitter ce systeme devrait le demarquer clairement comme un secte dangereux.   Mais voila que qu’il y a des trous dans la vie des europeens que l’islam vient remplir, trous laisse derriere le christianisme, chasse par l’etat et ses sbires(lle Mammouth parmi d’autres).

    Répondre
  18. Gigi

    30/01/2007

    Ce n’est pas du tout le crépuscule du dieu biblique, c’est l’aube du Dieu biblique.

     

    Répondre
  19. Anonyme

    29/01/2007

    Pierre Lance,
    Je pense que vous me pardonnerez si je vous dit que je me fous totalement de l’existence de Dieu.
    Je ne "vois" pas bien qui, aujourd’hui, et probablement pour qqs années encore, sera en mesure d’apporter une réponse vraie, certifiée, garantie, prouvée, de l’existence de Dieu, OU, de sa non-existence; et je n’ai pas la prétention de connaitre la réponse.
    Par contre, ce qui me concerne, c’est la religion, c’est notre vie sur cette terre, AVEC ou SANS :
    – un élément social formidable qui peut "rassembler" et qui garde nos traditions
    – un support de réflexion sur soi-meme, qui pousse vers l’individu vers le bien et la morale
    – une aide au couple (vu le nombre de cocus, ca serait pas du luxe)
    – une aide a l’éducation des enfants
    – un support sérieux de spiritualité
    – une aide devant la mort et dans la détresse,
    et j’en passe, please, complétez la liste. SAS, pour une fois, a tres bien commenté. (qu’est ce qui t’arrive, ton Altesse, t’as plus de rum?)
    Pierre Lance, ce qui est important, c’est tout ce "positif" de la religion (pas Muslim, of course), c’est ce qui peut aider les hommes, les rassurer un peu, les rassembler, c’est ce qui peut les rendre meilleurs et généreux, meme pour un moment, c’est ce qui fait que la soir de Noel, un Commandant de U-Boot, autorise a ses risques, l’évacuation d’un navire, avant de le torpiller. 
    Quant a l’existence de Dieu, who cares?
    Good bless you,
    Mancney

    Répondre
  20. athéitude

    29/01/2007

    D’après un certain N,  dieu n’est parait-il qu’une hypothèse !

    Pardonnez ma naîveté, mais si les religions ne sont que "croyances", pour la plupart sous la contrainte, quelle est la vraie part de certitude dans ce  foutage de gueule ! 🙂

     

    Répondre
  21. Jean-Claude THIALET

    28/01/2007

    28/01/07    – 4 V –

    A Luc SEMBOUR et à CHELLO (Chello, ça me dit quelque chose !) ,merci aussi bien pour vos appréciations que pour vos commentaires. Je persiste à croire que Pierre LANCE vit quelque peu dans une tour d’ivoire et qu’il s’imagine que le monde délétère (pour la santé comme pour l’esprit !) qu’il aperçoit depuis sa thébaïde est le résultat de siècles d’obscurantisme que l’on doit au christianisme, alors qu’il est la résultante de plus de deux siècles de volonté de mettre à mort ce même catholicisme. Max HEINDEL dans son ouvrage "LA COSMOGONIE des ROSE-CROIX" cité par ailleurs a explique que chaque religion est adaptée au degré d’évolution des races (1), ou des peuples. Et la nouvelle religion "consumériste" qui, n’en déplaise à l’utopiste Pierre LANCE, est devenue celle d’une majorité d’Occidentaux, a pris pour dieu Mammon.

    Depuis la Révolution, sous le règne de la Maçonnerie laïcarde et des barbichus de la IIIe République et des marxistes des IV et Ve République, le peuple français (je n’ose écrire le "peuple de France") n’a cessé d’avancer à reculons. C’est le but voulu par les gens qui, dans l’ombre, tirent les marionnettes qui nous gouvernent et les autruches que nous sommes devenus majoritairement.   Et je crains qu’au niveau spirituel dans lequel sont tombés les Occidentaux, l’Ere Nouvelle ne puiisse à elle toute seule redresser une situation fort compromise, ni même remplacer une Eglise de France bien malade …

     Remarque : je ne veux en aucun cas critiquer la philosophie de Pierre LANCE (sinon ses outrances – dont certaines donnent parfois l’ impression de sectarisme) dont je crois comprendre  – même si je ne le partage pas – le sens qu’il souhaite apporter à l’évolution de chaque être humain. Je persiste et je signe : le christianisme est la seule religion qui laisse à l’homme son "libre arbitre". Un "libre-arbitre" sans lequel nous sommes des esclaves. (2). Et je rappelle que je ne confond pas le Christianisme et le Christ avec les prêtres. Comme je l’ai rappelé dans un précédent "post" il y a le même pourcentage de cons dans tout groupement humain. Aussi bien à l’Académie française qu’à l’Assemblé Nationale, dans un rassemblement de prêtres, qu’à l’Ere Nouvelle. Il appartient à chaque être humain de se faire sa propore opinion, de ne pas se laisser subjuguer par un autre être humain qu’il pourrait comme lui étant supérieur, ou qui le lui aurait fait croire. Cela demande un certain degré d’évolution alors que nous régressons globalement.

    Cordialement, Jean-Claude THIALET 

    (1)oui, je sais, ce mot n’est plus en odeur de sainteté, à tel point que Marie-Georges BUFFET avait envisagé de déposer une loi pour en demander la suppression dans le dictionnaire. Même si le ridicule ne tue plus, elle a sans doute craint que cette proposition achève de tuer le P.C"F" moribond !

    (2) le pire des esclavages qui nous guette sournoisement est celui qui consiste, avec la complicité des médias, est celui qui consiste à nous faire croire que nous sommes des hommes libres alors que nous sommes de plus en plus les esclaves de lois ou de règlements, sans parler de la loi non écrite du "politiquement correct" qui, selon moi, est un véritable asservissement …

    Répondre
  22. grepon le texan

    28/01/2007

    Voila le meme Pierre LANCE qui ecrivait ici, en tant qu’illumine de croyant en Gaia ou autres forces surnaturel mais respectant surtout la nature, que la terre allait frappait George Bush avec d’autres ouragans encore plus terrible etc, merci a son arrogance envers…ah…comment dire quelque machin-truc de forces indefinissables de la nature.

    Voila aussi le meme Pierre LANCE qui ne voie aucun lien entre la baisse de natalite tres severe chez les Europeens et les citoyens des pays ex-communiste, et le caractere principalement athee/materialises de ses meme pays.   Il ne pleurera jamais la "decrochage de la population" dans ce sens car en tant que super-ecologiste(il s’en reclame haut et fort) il n’aime pas les humains, tout betement.   Au meme temps il nous dira qu’il est humaniste, je suppose.  Le truc c’est que, d’autres humains qui se foutent aussi bien de l’humanise et de l’ecologie profond remplace tout betement ceux qui cedent la place.   Le paradis de Pierre LANCE se perdent.

    Voila que cette semaine il est toujours aussi inconsequentiel que d’hab, coulant de l’encre pour rien, totalement a cote de la plaque.

    Personnellement le sujet ne vaut pas tant de discussion.   Je suis athee pas seulement par la voie cartesien ou scientifique ou meme par education anti-religieuse.   Si je le suis, c’est car je n’arrive pas a sentir quelqun ou quelque chose "d’autre" dans les batiments d’aucun religion, ni a l’autre bout de mes prieres.   Il parait par contre, que les scans du type fNMRI demontre que les religieux de divers types ont une activite tres intens dans une partie bien localise du cortex lors de leur divers prieres, seances, meditations, trances, et tutti frutti autres suivant leur pratiques specifiques.   D’autres personnes, rien dans ce meme endroit.  Aussi, la perte de cette partie du cortex donnerait peut-etre la perte de ce sense de "presence des force surnaturel".    Tout cela ouvre la possibilite, a mon avis, qu’il y a des personnes qui ne peuvent pas se defaire du sense d’un presence surnaturel, et il y a d’autres qui n’arrivent pas a sentir quoi que ce soit et probablement des cas intermediaires.   C’est peut-etre genetique a la base pour tout ce qu’on peut savoir aujourdhui.   Alors, si c’est un donne par exemple, qu’un quart des personnes ou un demi ou trois quart dans une population son ne avec ce sense d’un surnaturel our autre "presence" avec quoi esce que Pierre LANCE prefererait qu’on remplisse ce trou?   Aujourdhui c’est l’islam qui a la vente en poupe au pays des lumieres et de Decartes ou Moliere ou Voltaire.   Pierre LANCE preferait Gaia certainement.   Moi je preferait le catholicisme a l’islam ou a l’ecologisme, si je voulait la continuation de ma civilisation.   Mais bon, je n’ai pas ce probleme.  Je suis texan.

     

     

     

     

    Répondre
  23. Anonyme

    28/01/2007

    Monsieur Lance est un provocateur,alors pourquoi lui répondre !

    De toute façon,il essaye de devenir le gourou d’ une nouvelle philososphie style "New âge"

    Qui veut le suivre ?

    Grandpas

    Répondre
  24. Gérard Pierre

    27/01/2007

       1789 avait décrété la mort de Dieu, mais DIEU EST,  ……  Il a donc forcément l’avis dur.

       La troisième raie publique l’a instamment prié de s’éloigner de nos gouvernements, de nos édifices publics  et de nos écoles. DIEU est un gentleman qui ne s’impose pas, surtout aprés nous avoir créés libres, à son image, dans un monde à parachever. Il s’en fut donc, conformément aux souhaits de la …… majorité ? ( ce qui reste encore à prouver ! )

       Pierre lance, dans le droit fil de ce qu’il constate aujourd’hui, mélange le crépuscule du DIEU biblique avec le crépuscule de ceux qui l’ont prié de s’en aller.

       Je me permets de lui rappeler que si, en France, les ordinations de prêtres diocésains passèrent progressivement de 1561 en 1948 à 108 en 1980, elles doublèrent dans le même temps en Pologne.

       Entre 1970 et 1983, les ordinations doublèrent en Corée du Sud, aux Philippines, au Vénézuéla, au Pérou et au Chili. Elles augmentèrent d’un tiers en Colombie. Elles triplèrent au Nigéria. Elles quadruplèrent au Zaïre, au Brésil et en Argentine. Elles décuplèrent au Kénya.

       Pour avoir rencontré et entendu des prêtres venus du Sénégal, du Zaïre, du Congo et d’autres pays d’Afrique pour réévangéliser la vieille Europe et lui rappeler avec une exquise fraîcheur de langage sa première mission qui est d’enseigner la bonne parole, je suis convaincu que le déclin dont parle monsieur Pierre Lance ne concerne que ceux qui ont oublié que la France était la fille aînée de l’ Eglise.

       SPIRITUS UBI VULT SPIRAT  …… ( Saint Jean, III, 8 )

    Répondre
  25. Jonas

    27/01/2007

    Mes amis…

    Accrochez vous à vos convictions ! Le dieu biblique ne vous a encore rien montré !

    Le réveil risque d’être brutal…

    Répondre
  26. Luc SEMBOUR

    27/01/2007

    M. LANCE Pierre a bandé son élastique longtemps avant d’encore frapper.

    Une fois de plus il aborde publiquement son sujet favori, où justement il est un illettré d’une rare incompétence, qu’il étale en enfonçant des portes ouvertes, dans un article qui ferait bailler BENOIT XVI et tous les cardinaux.

    J’ajouterai  aux intéressantes répliques de J. C. THIALET, SAS  et d’autres qu’il y a toujours eu au cours des siècles, et quelle que soit l’apparence extérieure d’abondance de pratique religieuse, à peu près  la même dose de doute profond sur l’existence de l’au-delà, des Dieux, d’un Dieu, d’un Dieu personnel, de Yaveh, d’Allah, du Christ etc., en France comme ailleurs.

     

    Pour avoir beaucoup fréquenté les fidèles musulmans de plusieurs pays du Moyen-Orient, où les mosquées attirent 80 % ou plus de la population, comme les églises chrétiennes le faisaient au 15ième siècle en France, je peux certifier qu’il n’y a pas plus de foi réelle chez eux que dans les statistiques  « lancées » par LANCE de 9% de croyants chrétiens réels en France.

     

    Les Evangiles rapportent à de nombreuses reprises qu’au cœur-même de l’équipe fondatrice des 12 apôtres, malgré les prodiges stupéfiants et les miracles merveilleux dont elle était témoin, les apôtres avouaient piteusement être en proie à la peur de l’incertitude sur la nature toute puissante de leur maître, le nommé Jésus.

     

    Au sein de chaque conscience humaine, il y a une part incompressible de doute, de même qu’il y aura toujours un noyau dur INCOMPRESSIBLE de croyants dotés d’une part de doute minimale.

    La grande nouveauté du christianisme et ce qui fait qu’il sera toujours indéracinable, est précisément qu’il fait une place théologiquement autorisée au doute. Le christ n’impose RIEN à ses disciples. Libre à eux de croire ou de douter. Il a très précisément bâti la spécificité de son message sur la LIBERTE de DOUTER. Il est simplement dit que celui qui doute doit douter en parfaite sincérité, et non selon un manichéisme préconçu et une soumission à une quelconque force extérieure, théorie, idéologie, habitude, paresse, ignorance voulue, pudeur, peur,  obscurcissant son esprit en lui IMPOSANT de douter.

    Un « douteur » sincère ne se bloquera pas dans l’agnosticisme définitif, car il remettra toute sa vie son doute en question, et doutera toujours de la légitimité de son doute. Le miracle chrétien, nous dit le Christ, est qu’un tel chercheur ne sera pas « maudit » et finira par trouver LA réponse.

    Le Christ dit qu’il se réserve personnellement le privilège d’intervenir aux moments opportuns pour le miracle de balayer le doute du « douteur » sincère.

    LANCE, comme Balzac pour les personnages de la comédie humaine, s’identifie-t-il avec ses chers chercheurs maudits. Souhaitons lui que non.

    [email protected]

    Répondre
  27. Jean6claude THIALET

    27/01/2007

    27/01/07    – 4-V –

    En relisant l’article, de Pierre LANCE, je me demande si, en définitive, il ne fait pas tout simplement preuve d’angélisme en pensant que tout le monde il est raisonnable, tout le monde il est sage, tout le monde il est capable de se prendre en main dè lors qu’il abandonne le carcan de la religion catholique et la tutelle du "Dieu biblique". L’ennui, c’est que l’on a fait abandonner ce "carcan" et cette "tutelle" en abrutissant progressivement les hommes et en les transformant en adeptes de la consommation à tout prix. Les hommes n’ont plus le garde-fou de la Religion, ils n’ont plus la crainte salutaire d’un Dieu. Et comme les lois se sont elles-mêmes ramollies, ils n’ont même plus la crainte de la justice humaine. On est entré dans l’ère du "fais ce que bon te semble", et si tu n’as pas les moyens financiers de tes désirs (des désirs créés de plus en plus artificiellement !), tu te sers, si tu n’a pas les moyens physiques de tes appétîts, il y a la pilule du Docteur Miracle, etc. De moins en moins cultivé, de moins en moins bien élevé, de plus en plus individualiste, mais aussi de plus en plus "fabriqué" selon le même moule, ce qui l’a "moutonnisé", l’homme d’aujourd’hui n’a plus qu’un repère : l’argent, l’argent facilement gagné.

    Et si, contrairement à ce que semble vouloir Pierre LANCE, on remettait un peu de divin dans sa vie?  En attendant qu’il devienne suffisamment civilisé pour comprendre la philosophie (je ne suis pas certain que ce soit le mot qui convienne !) de l’Ere Nouvelle; Je crains en tout cas qu’on ait mis la charrue avant les boeufs en voulant "tuer" Dieu. Mais comme je suis catholique et que j’ai l’espérance chevillée au corps, je me bornerai à rappeler cette phrase de saint IRENEE : "Si Dieu s’est fait homme, c’est pour que l’homme se fasse dieu". Même si je ne suis pas certain que ce soit en annonçant le "crépuscule du dieu biblique" que l’on en prenne le chemin. Et encore moins en faisant de l’homme un sous-homme tout juste bon à ne penser qu’à satisfaire des besoins matériels grandissants.

    Cordialement, Jean-Claude THIALET   

    Répondre
  28. Anonyme

    27/01/2007

    allez dire ça aux américains la bas tous le monde va à l’église et 70%  des américains croient que l’homme a vécu cote à cote avec les dinosaures…C’est vrai que savoir et religion ne fait pas bon ménage.

    Au mon dieu qu’ils sont méchants ces musulmans!!! pauvre chrétiens  ils sont victime de notre notre religion…conneries ….

    Répondre
  29. dan87

    27/01/2007

    N’ayant pas signé mon mail concernant les croyances laïques de PLance, je répare l’oubli.  

    dan 87

    Répondre
  30. Anonyme

    26/01/2007

    On sent PLance soulagé. Enfin! Terrible diète!

    On mesure dans cet article à quel point ça démangeait Pierre Lance et quel énorme effort il a fait pour tenir des semaines sous régime strict, sans manger du curé…

    Pour PLance, Dieu équivaut à rien! …mais il ne peut s’empêcher d’en parler! . Ce rien (selon lui) gêne PLance. Comme du poil à gratter! mais du poil à gratter genre placébo! Etonnant, non?

    Cela ressemble fort à une croyance… une croyance typiquement athée, comme la plupart des idées qui organisent la destruction du pays.

     

    Il ne lui vient pas à l’idée que cela ne le regarde pas tant que la dite religion ne le contraint pas. Si des hommes le contraignent au nom de la religion, qu’il s’en prenne à ces faux représentants de Dieu qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas.

    Comme il le fait lui même : contradiction, croyance… en voulant imposer ses limites d’analyse à ce Dieu qui lui fait de l’ombre. Car c’est bien l’humilité qu’appelle la simple évocation de Dieu. Et l’humilité n’est pas le point fort de PLance…

    On comprend mieux ce besoin d’évincer ce rival chez celui qui préfère ses certitudes; chez celui qui s’ouvre sur l’inconnu en ayant préalablement défini les limites du possible! qui cherche en sachant ce qu’il ne veut pas trouver! mais se définit comme maitre à penser ouvert puisqu’il présente ses articles comme autant de leçons. Croyance…

     

     

    Jean Claude Thialet

    Merci pour votre post qui rappelle l’essentiel.

    On n’en finirait pas de relever toutes les contradictions intellectuelles entre intentions et actes. Le social est une démonstration permanente de l’échec des idées qui le désirent et l’organisent. C’est le résultat d’une chaine de CROYANCES LAÏQUES. Et PLance confirme qu’il n’y a presque plus de Français attachés à ce qu’il nomme les fables religieuses. Les fables laïques ont pris le relais avec le pouvoir de la sanction pour imposer leurs croyances.  

    Mais il revient arbitrairement à ses vieilles croyances malgré les faits qu’il veut démontrer: il ne veut que charger à tout prix ceux qu’il hait ou méprise depuis son enfance. Si le bateau coule, cela lui convient puisque 9% des victimes sont ses ennemis.

     

    Répondre
  31. EIFF

    26/01/2007

    Pays-Bas/Islamisme: menaces de mort contre un acteur pour blasphème

    Ewout Jansen, un comédien néerlandais qui tourne (entre autre) en dérision l’islam dans un show a du souci à se faire. Le porte-parole d’une mosquée d’Amsterdam a en effet déclaré qu’il méritait la mort.

    La revue universitaire Folia (citée par le quotidien Parool) avait décidé de mener une enquête suite aux déclarations de Jansen qui affirme que de nombreux adolescents d’origine marocaine l’ont menacé de mort. Folia s’est donc adressé à la mosquée Sonat dont le porte-parole a confirmé que Jansen, “selon l’Islam…devrait être tué…”

    La mosquée a pris ses distances avec cette déclaration en affirmant qu’elle n’émanait pas d’une personne autorisée à parler au nom de Sonat. De son côté, Folia affirme pourtant que l’aimable interviewé a été présenté à ses rédacteurs par un interprète officiel du lieu de culte et que plusieurs responsables de l’endroit assistaient à l’interview.

    Deux ans et demi après le sauvage assassinat de Théo Van Gogh et alors que plusieurs complots terroristes ont été déjoués dans le pays, nul doute que ces intelligentes déclarations feront beaucoup pour une meilleure intégration des musulmans néerlandais. D’autant que l’homme cité par Folia a précisé que Van Gogh ; avant son assassinat « avait été prévenu », ce qui, à ses yeux, semblait tout excuser…

    Répondre
  32. EIFF

    26/01/2007

      Coup de couteau dans un lycée de Brest

    Un élève âgé de 17 ans a blessé un camarade. Ils avaient eu un différend sur le thème de la religion. Hier, la victime semblait hors de danger.

    BREST. – « Nous sommes tous un peu abasourdis », avoue Patrick Malvezin, directeur du lycée Charles-de-Foucauld de Brest. Hier, peu avant 16 h, un élève de seconde, âgé de 17 ans, a blessé un camarade de classe d’un coup de couteau. Tout a commencé à la sortie des cours. Les lycéens viennent de travailler sur le thème de la religion musulmane. Ils continuent à en discuter dans la cour de récréation. Le ton monte. Le conseiller principal d’éducation (CPE) intervient pour séparer deux garçons. « Ils se sont excusés et se sont même serré la main. On ne pouvait pas prévoir la suite. »Les deux ados se dirigent vers la sortie du lycée. C’est alors que le coup de couteau est porté. Le blessé, âgé de 15 ans, est atteint dans le dos. Il a la force de rebrousser chemin et de courir vers le bureau du Conseiller principal d’éducation. Celui-ci arrête l’hémorragie en pratiquant un point de compression. Rapidement présent sur les lieux, le Samu évacue le blessé à l’hôpital de la Cavale-Blanche. Hier soir, ses jours ne paraissaient pas en danger.

    Après son acte, l’agresseur s’est présenté de lui-même au CPE. « Il était effondré, il n’a pas trop expliqué son geste. Apparemment, il s’est cru offensé dans sa foi », indique le directeur. Originaire de Djibouti, ce lycéen a quitté son pays à la rentrée 2006. Interne à Charles-de-Foucauld, il est hébergé le week-end par un cousin étudiant à Brest. Hier soir, il était auditionné par les policiers, ainsi que les trois lycéens témoins directs des faits.

    La blessure a été occasionnée par un couteau de cuisine. « Nous ne savons pas où et quand l’agresseur a pris ce couteau », indique Patrick Malvezin. L’incident est exceptionnel à Charles-de-Foucauld, un lycée privé de 870 élèves, réputé pour ses résultats et son bon encadrement. Ce matin, il est prévu qu’une cellule d’écoute prenne en charge la classe à laquelle appartiennent les deux garçons.

    Ouest-France 26/01/2007

    Répondre
  33. SAS

    26/01/2007

    A mlr lance…chassez le naturel ,il revient au galop…..la question idiote et inutile n’est pas tant de savoir si le christianisme de foi est en recule dans le pays……que de se poser la bonne question :quel est l’entité ou les grouppes humains qui y pousse et comment…

    Depuis 1789, certaines lumières ont décrété avec arrogance et violence que les hommes pouvaient vivre sans dieu…..que suffisait un grand architecte…..l’outil de l’erudtion et du savoir (particulièrement historique…..qui doit rester aux historiens….et dont il n’est pas bon de le faire savoir à ce jour…) à savoir l’education nationnale fut confisquer au clerger pour tomber dans la main profane cgtiste de l’eradication…..on en mesure les conséquences aujourd hui….

    Moi sas l’athée, suis un des partisans de ces acquits de la morale chrétienne….tel les moines guerriers…ces bases ethiques et hitoriques fondatrices de ma personne, ma culture, et ma vision du monde….se font intrinséquement mien…je n’ai pas à les juger, le regretter ou les revendiquer : c’est mon héritage…celui de tous les gaulois , et ca n’a rien à voir avec la subvertion essemée en 1789 et sa resultante materialiste,dévouée au veau dor,affairioste et diabolique…..

    Non ,monsieur lance, contrairement à vos interprétations la france est massivement chrétienne , et de droite……et tous ce qui est allégué sur le ton de l’arrogance ou de l’autopersuasion n’est pas forcément une vérité incontournable.Les français devront, d’ailleurs à un moment ou revendiquer cet héritage de manière haut et clair ou l’assumer collectivement , sans quoi la laicité ne saura les protéger du déferlement agressif et du retour en arrière programmé depuis de longue date.

    La france ,reste et demeure la fille aînée de l’église…..et si vous n’estes pas en état de comprendre l’intérêts d’une vie theologique pour une société équilibré et equitable pour le plus grand nombre….alors vous echouerez à tout.

    Vous et les vôtres…..initiés souteriez effectivement la disparition des chrétiens d’europe….le transfert du vatican à jerusalem….l’oeucuménisme débordant et annihilant….une masse "d"untermenschen" asservis et ignares,inculte et hommogènes….pour acceuillir le nouveau messi …roi du monde , à la tête d’un gouvernement mondiale…..

    c’est du déjà lu…..monsieur à l’insu de son plein gré

    sas

    Répondre
  34. Jean-Claude THIALET

    26/01/2007

    26 01 07    – 4-V –

    Admirable Pierre LANCE ! Il devait ronger son frein, depuis que l’actualité ne lui donnait plus l’occasion d’en découdre avec le Dieu des Chrétiens (1). Voilà que "La Lettre de France Catholique" lui permet de revenir à ses "démons." Je tiens d’abord à lui signaler que cette "lettre" n’apporte pas de révélations. Quand j’aurai rappelé que, au tout début des années "70", "Le Pélerin du XXe Siècle" (c’était le titre de l’époque) avait, dans une enquête, révélé que certains prêtres catholiques NE CROYAIENT PAS EN DIEU. Il est vrai que, comme me l’avait appris  feu le directeur d’un journal catholique – copies de rapports des R.G. à l’appui  –    que des prêtres catholiques appartenaient au P.C."F". Tout comme d’autres étaient maçons !

    Mais, au delà de ces commentaires, il y a surtout  à relever dans "le crépuscule du dieu biblique" (sic) ce qui suit :

    – selon moi, tout prétendu "catholique" ne l’est pas, ou ne l’est plus ipso facto, dès lors que, même s’il a été baptisé – surtout lorsqu’il l’a été sans son consentement !) –   il ne pratique plus ou par intermittence (il y des "intermittents" qui se limitent à pratiquer certaines traditions) (2), et SURTOUT, ne croient plus en Dieu. Alors, rien ne sert d’ ironiser sur les catholiques qui …

    – on peut aussi ironiser sur les catholiques (je ne parlerai que d’eux, parce que j’ai la prétention d’en être un !) qui ont besoin de la Religion, et dont les piliers sont "l’ignorance et la peur" (sic). Ne pourrait-on le faire davantage encore sur les "déboussolés" qui ont perdu tout repère en abandonnant la "religion de leurs ancêtres" et qui fréquentent assidument les cabinets de psychiâtres, et sont obligés de se bourrer de Prozac (les Français sont champions dans ce domaine !) et autres psychotropes qui, selon la jolie formule d’une lectrice du quotidien "Métro" (Hélène, de Lyon) "volent l’âme et la volonté", et font agir "ensuite, malgré soi, avec violence, contre soi, ou contre les autres" (fin de citation). Beaux résultats, beau bilan comme diraient certains politiciens !

    – chez les catholiques, comme dans toute groupe qui rassemble des hommes et des femmes, il  y a un certain pourcentage de cons (3), et de sectaires, voire même de fanatiques(4). Combien parmi les membres de l’Ere Nouvelle qui, j’imagine, se sont donné pour mission d’éclairer  (comme autrefois les "LUMIERES" auxquelles on doit la Révolution et son lugubre cortège de morts violentes) ? Et même chez les scientifiques ou prétendus tels. On le voit avec Louis PASTEUR inspirateur de la médecine pastorienne qui a fait tant de dégâts, causé tant de désespoirs !

    Et, même si cela "stupéfie" Pierre LANCE, je souscris entièrement au propos du rédacteur de "La France Catholique" lorsqu’il écrit : "Nous découvrons en effet … que la cause essentielle de décrochage de la population française n’a qu’une seule explication : l’ignorance, une ignorance crasse, on dirait presque satisfaite d’elle-même." 

    La question étant de savoir quel est, quels sont les reponsables de cette ignorance. Personnellement, j’en vois plusieurs.

           – les premiers étant évidemment les prêtres (pas tous, certes, mais sans doute une majorité) qui, d’une certaine manière, n’ont pas su évoluer en même temps que leur ouailles, n’ont pas su les faire évoluer. "La religion de l’enfance, est un chaud manteau qu’il importe de retailler au fur et à mesure que l’enfant granditr" a dit je ne sais plus qui. Mais il ne faut pas jeter la pierre aux prêtres qui, aussitôt après l’enseignement du cathéchisme (celui de l’enfance !) perdent le contact avec leurs élèves, comme c’est le cas des proifesseurs. Les principaux responsables sont les catholiques eux-mêmes qui n’ont pas su lire, étudier, réfléchir pour évoluer par eux-mêmes, tout comme devraient le faire tous ceux qui sortent de l’école. Nous devons être, toute notre vie, des étudiants à vie ! En tout cas, et pas seulement parce que j’ai la foi du charbonnier, entre un catholique (dois-je préciser qui croit en Dieu) et un pauvre hère qui ne croti ni à Dieu ni à diablen et qui se raccroche à tout ce qui lui paraît flotter comme un pauvre diable au milieu de l’océan, mon choix est fait : je préfère, pour la France, le premier !

            – les seconds, sont tout à la fois, pêle-mêle, les bouffeurs de curés, particulièrement ceux de l’Education nationale qui, depuis qu’elle n’est plus l’Instruction Publique (changement d’appellation qui n’est pas neutre), prétend éduquer (alors qu’elle n’est pas même capable d’instruire !) nos enfants au lieu et place de la famille. Une famille qu’on s’est acharné à détruire de toutes les façons. Le résultat est là, dont Pierre LANCE devrait être le premier à s’insurger  : on fabrique à l’Ecole non seulement des cancres, mais ausi des robots décervelés tout juste bons à  être des "consommateurs". Quel gâchis ! J’ajouterai aussi, que la pornographie qui s’étale partout, dans les journaux, à la TV, et jusque sur les murs, n’a pas peu contribué à la dégénérescences des individus.

    Aussi, le principal reproche que je ferai à Pierre LANCE est se se refuser à reconnaître que, la baisse de la pratique du Catholicisme en France, loin d’améliorer la qualité des êtres humains, les a au contraire dégradés. Les principes qu’il défend (et que tout honnête homme peut trouver honorables, sinon crédibles) ne s’adressent qu’à des gens de bonne comprenure. Et qu’il ne nous dise surtout pas que, l’état de décrépitude mentale de nos concitoyens est dû au "dieu biblique" et à ses thuriféraires, mais bien plutôt aux Grands Ancêtres et à leurs successeurs. Cela date de la Révolution. Et de "l’assassinat" (le mot est d’Ernest RENAN) de la France avec le guillotinage de LOUIS XVI. Progressivement, on a tué Dieu dans les écoles, dans les maisons, et bientôt dans les églises. On a extirpé l’âme des Français. On en voit aujourd’hui les résultats !

    Un mot encore après ce  "post" dont  on voudra bien pardonner la longueur. Il existe un livre révélateur téléchargé sur le net. Il suffit de chercher  avec google : "LA COSMOGONIE DES ROSE-CROIX" (de Max Heindel, un penseur qui vaut bien Pierre LANCE pour lequel j’ai de l’estime). En page d’accueil, on le trouve à "La Cosmogonie des Rose-Croix, un livre non dogmatique". Il suffira d’en lire des deux avant-propos pour s’en convaincre.

    Bon week-end à toutes et à tous, bien cordialement, Jean-Claude THIALET          –

    (1) je précise "le Dieu des Chrétiens", car j’attends sans impatience que Pierre LANCE s’en prenne tour à tour à Jéhovah ou à  Allah, même si,  selon moi, il s’agit d’un même Dieu en trois appellations. En écrivant cela, je ne mets pas en doute le courage de Pierre LANCE, mais simplement son sens du réalisme qui pourrait lui faire craindre je ne sais quelle  "fatwa" contre toute l’équipe des "4-Vérités"… 

    (2) il en est ainsi de musulmans qui se limitent au ramadan et/ou à l’Aïd, comme des Juifs qui ne fêtent qu’Annouchka, ou même de membres de telle ou telle Association qui se limitent à payer leur cotisation sans jamais participer à la mondrev réunion !

    (3) "Si les cons pouvaient voler, le ciel en serait obscurci" (Frédéric DARD)

    (4) il faudrait presque remonter à certain moine qui avait assassiné (pour des raisons politiques plutôt que religieuses, d’ailleurs) HENRI III, pour en trouver chez les catholique. Alors que l’on en trouve encore aujourd’hui chez les Juifs religieux. Et davantage encore chez les musulmans ! Sans parler des athées !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)