Le Parti du café s’engage à sauver les églises de la déconstruction socialiste

Posté le juillet 11, 2015, 11:23
3 mins

CJkDxVeUYAAlQsD.jpg-large
Le magazine Valeurs Actuelles et Denis Tillinac sont à l’origine d’une initiative visant à sauver les églises de France, signée notamment par l’ancien président Nicolas Sarkozy et l’excellent Charles Beigbeder.

Le Parti du café signe à deux mains cet appel de bon sens, qui met en valeur le patrimoine culturel et cultuel français, attaqué de tous les côtés par des idéologues médiocres, souvent racistes, qui entremêlent volontairement les religions, les races, les valeurs d’égalité ou de fraternité, afin d’entretenir une confusion qui a clairement un but politique : entretenir un électorat d’origine immigré et prendre une « revanche » sur la domination historique largement fantasmée de l’Église. Quand Dalil Boubakeur propose (pour le moment) de remplacer les églises vides par des mosquées, quand un éditorialiste payé sur fonds publics comme Laurent Joffrin, affirme dans son quotidien Libération, que « la cession d’églises à l’islam serait un beau symbole de concorde et de fraternité », quand Anne Hidalgo, maire de Paris, affirme que « le ramadan fait parti du patrimoine culturel français », tout en subventionnant des soirées ramadan et des mosquées alors que des crèches sont interdites en France, que de nombreuses églises ne sont plus entretenues et que les chrétiens font l’objet d’une stigmatisation permanente dans la culture subventionnée et dans le débat politique, il y a forcément un malaise qui s’installe.

Le Parti du café rappelle que la haine antichrétienne progresse dans le monde entier, et particulièrement en France sans que personne ne s’en préoccupe. Alors même que Manuel Valls et Bernard Cazeneuve débloquent régulièrement des millions d’euros dans la lutte contre « l’islamophobie » ou « l’homophobie », rien n’est accordé à la lutte contre la christianophobie.  Et pourtant, les derniers chiffres du rapport de l’Observatoire de la Christianophobiesont éloquents : c’est bien la religion chrétienne qui est la plus attaquée, même proportionnellement.

Cette volonté de déconstruire l’héritage culturel, les valeurs chrétiennes et les traditions françaises en mettant en avant des cultures exogènes issues d’une immigration massive, qui est néfaste aussi bien pour les populations immigrées que pour les français, repose sur des conceptions politiques et idéologiques totalitaires et perverses bien définies – socialisme, républicanisme, cosmopolitisme – contre lesquelles le Parti du café s’engage à chaque instant.


Le 10 juillet 2015.

Vivien Hoch,
Président du Parti du Café

Vivien Hoch est doctorant en philosophie, directeur d'un pôle de recherche et communiquant politique.

52 réponses à l'article : Le Parti du café s’engage à sauver les églises de la déconstruction socialiste

  1. quinctius cincinnatus

    22/07/2015

    Il n’ y a pas que les églises qui soient  » démolies  » par nos héritiers auto-proclamés du Siècle des Lumières puisque l’ on apprend ce matin que l’ Etat ne donnera plus un seul centime aux … Conservatoires … sans doute pour permettre à Djamel Debrouzze de se substituer plus facilement à notre véritable élite culturelle … qui n’ est certes pas celle du Media pro-consumériste

    Pour moi cela n’ est pas une surprise : quand et en quels temps avez vous vu un seul Président de la République Française assister à un Concert de Musique Classique ? Poutine, Merkel y assistent eux ! évidemment pas Obama !

    à la présidentielle n’ oubliez surtout pas d’ éliminer les Béotiens qui jusqu’ à présent nous ont gouverné car il en va de votre survie en tant que Civilisation

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    14/07/2015

    En ce qui concerne l’ Eglise Gallicane , issue de l’ Eglise Vieille Catholique et NON RECONNUE PAR ROME , et pour une fois, @Jaurès n’ a pas pris la précaution élémentaire de vérifier ses connaissances anti-cléricales, par ailleurs encyclopédiques, sur WikiMachin … il a suffit à cet imbécile, rad-soc de la …. Vieille … Tradition , de lire catholique pour voir … rouge !

    avec un peu de ruse on lui met aisément le nez dans son caca !

    Répondre
    • Jaures

      17/07/2015

      Je ne suis pas, il est vrai, une sommité en la matière mais ce que je sais c’est que la vente de l’église gallicane en question est gérée par la société des chapelles catholiques et apostoliques (installée en Suisse).
      Et quand bien même ! Suggérez-vous qu’une église appartenant à une autre obédience que la catholique peut être vendue ou détruite ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        21/07/2015

        quel piètre acrobate vous êtes ! encore une pirouette qui se termine par une chute ! ridicule tout simplement ridicule ! bonnes vacances , bien méritées au burn-outé du clavier progressiste

        Répondre
  3. 13/07/2015

    Le plus choquant ,le plus décevant venant de JAURES ,( il a écrit cela le 13 courant à 16 heures 22) , c’est que cet homme de réflexion ne voit aucune différence entre la destruction d’une vielle usine et celle d’une vieille église .
    Et il est à supposer à moins qu’il ne fasse une obsession qu’il se ficherait tout autant d’une mosquée ou d’une synagogue à détruire … tous lieux où les fidèles ont tristement vu passer le cercueil de leurs parents , de leurs amis , tous lieux où des ondes de prières d’espoir ont imprégné les murs . Qu’en est-il d’une USINE ? Une usine on l’aime parce qu’on y a travaillé et qu’elle assuré par le dur labeur des ouvriers , pour eux , la subsistance et pour lui , le patron ,le profit .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/07/2015

      @ Jaurès est  » un sac vide, il n’ y a pas d’ homme dedans  »

      d’ après Leonardo Sciascia

      Répondre
    • Jaures

      17/07/2015

      maispasdutout, tous les lieux qui ont connu une vie sont marqué par celle-ci.
      Ce que vous dîtes sur les lieux de prières qui ont vu passer enfants et cercueil peut s’appliquer aux maisons de familles que parfois on doit vendre ou même détruire quand elles sont en trop mauvais état.
      Le problème est quand ces lieux de prières ne sont plus fréquentés et que ceux qui y ont eu des attaches ont disparu.
      Encore une fois, si vous voulez garder vos lieux de culte, remplissez-les !
      Demandez-vous donc ce qui en a éloigné les fidèles.

      Répondre
  4. dewever

    13/07/2015

    D’accord ou pas d’accord avec les politiciens,
    Les églises font parties de notre histoire et doivent rester dans le patrimoine français et donc restaurer.
    Elles doivent rester pour le culte catholique, même si des millions de français ne vont plus à l’église (comme moi) c’est quand même le seul moyen qui nous relie à la croyance et à la moralité car ce n’est plus à l’école que l’on enseigne les valeurs de la vie et de la moralité.
    Nous les anciens, nous avons encore ces valeurs,
    nos enfants et petits enfants ne l’ont pas et il serait temps de se réapproprier tous les codes de vie avant qu’ils ne redeviennent des bêtes car se sera la fin de notre civilisation car tout le monde s’entretuera.
    C’est pour tout ça que je signe la pétition, dans l’espoir d’une vie meilleure pour les futures générations.

    Répondre
    • Jaures

      13/07/2015

      Mais tout fait partie de notre histoire: les églises, les immeubles, les usines, les fermes,…
      Tous les édifices sont le fruit d’un contexte historique.
      Faut-il tout préserver au nom de l’Histoire ?
      Autant faire du pays un vaste musée.
      De tout temps on a abattu des édifices qu’on jugeait hors d’usage. Haussmann a liquidé toutes les bâtisses du Moyen-Age de Paris. Aujourd’hui on crierait au vandale mais les bâtiments haussmanniens sont désormais classés.
      Ce ne sont pas les édifices qui sont gardiens d’une morale mais ceux qui les fréquentent. En ne vous rendant plus à l’église, vous participez à la dilution de la morale que vous prétendez défendre.
      Mais si signer une pétition vous donne bonne conscience…

      Répondre
  5. Yvan Shadok

    12/07/2015

    Julien Green, Oeuvres autobiographiques.

     » Il me parait très remarquable que dans ma famille protestante, je n’entendis jamais une seule critique à l’égard de la religion romaine. Bien mieux, les difficultés que celle-ci eut à traverser au moment de la séparation ne provoquèrent chez mes parents qu’une sympathie fraternelle. Je me souviens de la tristesse révoltée de ma mère quand nous apprîmes de quelle façon les frères des écoles chrétiennes avaient été expulsés de leur maison de la rue Raynouard.

    On entendait dire alors très couramment que la religion était chassée de France. Les monastères vidés de force, les religieux dispersés sans égards…Arrivait jusqu’à nous, car nous n’étions pas coupés au monde extérieur, l’écho des bagarres qui eurent lieu au moment des inventaires des églises par les employés de l’Etat. Tout cela ne laissait pas de nous émouvoir. Pâles violences, si j’ose dire, comparés à ce que nous voyons de nos jours.

    Comment pourrais-je oublier la scène dont je fus témoins avec ma mère de l’impériale du tramway Passy-Hôtel-de-ville ? Nous logions le quai des tuileries quand nous vîmes une foule d’homme et de femmes jetant des clameurs en poussant devant elle un prêtre en manteau noir, son bréviaire à la main. Debout tous les deux avec quelques passagers, nous entendîmes ces gens crier des injures contre l’Eglise et menacer le prêtre de le jeter à l’eau. Le tramway continua sa route, nous n’en vîmes pas plus, mais j’interrogeai ma mère pour savoir ce que l’homme en noir avait fait.  » Absolument rien, s’écria-t-elle. C’est parce que c’est un prêtre et qu’on les déteste dans ce pays. » Elle avait l’air si troublée en disant ces mots que je gardai le silence, mais je sentais son indignation.

    Julien Green, Oeuvres autobiographiques. Ce qu’il faut d’amour à l’Homme III.

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    12/07/2015

    il faut comprendre la position de @Jaurès ; résumons : la Royauté Catholique de Droit Divin a depuis Clovis gouverné le Royaume des Francs ( des Burgondes et de bien d’ autres  » peuples  » ) jusqu’ en 1791 et l’ Eglise ( Catholique ) était du fait de cette onction divine le soutient  » ( sur ) -naturel  » du pouvoir temporel ( je ne dis pas laïc, nota bene ! ) … les  » autres  » religions, et particulièrement celles connues pour ne pas avoir été sanglantes, n’ ont pas eut cette chance, cette oportuinité alors logiquement pourquoi ne pas leur donner un petit coup de pouce …. naturellement … intégralement laïc ! ! !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12/07/2015

      j’ ajoute que @ Jaurès fait une  » fixation ***  » CONTRE les Catholiques

      *** il ressasse haineusement l’ Histoire de France et pour lui l’ ennemi c’ est toujours et encore le  » Catholique  » ( qu’ il oppose ET LUI SEUL à  » laïc  » )

      Répondre
      • Jaures

        12/07/2015

        Pardonnez-moi de faire le lien entre catholicisme et histoire de France.
        Celui-ci vous a peut-être échappé.
        Et je m’en prends d’autant moins aux catholiques que ce ne sont pas eux qui ont lancé cette pétition.
        Mon discours a toujours été clair: liberté de culte sans réserve pour tous dans le cadre des lois de la République. Entretien et restauration par la communauté nationale des sites classés, notamment religieux (je rappelle que la seule mosquée dans ce cas est la grande mosquée de Paris).
        Pour les autres sites ne présentant aucun intérêt historique ou artistique, si leur fréquentation est insuffisante, il faut leur donner une autre vocation. Ainsi, l’église Sainte-Rita (anglicane) vendue par la société des chapelles, sera remplacée par des logements sociaux.
        Vous voulez conserver vos églises ? Remplissez-les et je serai le premier à les défendre voire à les fréquenter quand on y donne des concerts de qualité.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          12/07/2015

          Vous n’ êtes pas sans ignorer que je suis  » Calviniste  » ( et comme … Macron … quand même Royaliste ) ; votre  » proposition  » n ‘ a qu’ un but : en démolissant  » leurs  » églises vous voulez démolir » leur  » pays, leur Histoire … votre anti-cléricalisme  » radical  » est tout simplement un acte de guerre civile … et c’ est pour cela que, à juste raison, par votre sectarisme et votre étroitesse de pensée, vous êtes méprisé sur ce blog

          Merci à Monsieur @ Y. Shadok pour cette longue citation de Julien Green

          Répondre
          • Jaures

            12/07/2015

            Mais qui démolit « leurs églises », cher Quinctius ?
            Prenez l’exemple de Sainte Rita, propriété de l’Eglise qu’elle a elle-même mise en vente, il fallait pour la racheter 3 millions d’euros. Depuis 2000, l’association paroissiale a été incapable de réunir cette somme. pourtant le XVème arrondissement n’est pas spécialement un quartier déshérité et il aurait fallu moins de 15 euros par habitant.
            Si les fidèles eux-mêmes ne sont plus attachés à leurs églises, comment pouvez-vous accuser athées et agnostiques de vouloir la déconstruction des édifices religieux ?

          • quinctius cincinnatus

            12/07/2015

            il s ‘ agit bien d’ une Eglise Anglicane non ? alors où est le problème ?

          • Jaures

            12/07/2015

            Non. Catholique gallicane.

          • quinctius cincinnatus

            13/07/2015

            anglicane ou gallicane elle n’ est pas concernée par la loi de séparation

          • Jaures

            13/07/2015

            Ah tiens ! Donc le sort des dizaines d’édifices religieux mis en vente par la catholique société des chapelles vous indiffèrent ?
            Quelle importance dés lors pour vous qu’elles deviennent des mosquées au même titre que des garages, caves ou entrepôts ?

  7. Schlomo Goren

    12/07/2015

    Le combat contre le bradage des églises et de la France plus largement au bénéfice de l’islam conquérant est juste et il doit être mené.
    Pour faire écho à BRENUS, vous vous trompez doublement, d’une part en affirmant que Laurent Joffrin serait un nom d’emprunt et qu’il serait juif, et de ce fait qu’il devrait « offrir des synagogues à l’islam. » Si vous suivez l’actualité, vous devriez savoir que les Juifs, en France ou ailleurs sont à l’avant garde du combat contre le fascislamisme.
    Sachez encore que Laurent Joffrin a pour vrai nom Laurent André Marie Paul Mouchard qui n’est pas un patronyme particulièrement juif.
    Il est le fils de Jean-Pierre Mouchard, éditeur, propriétaire des Éditions François Beauval, devenu homme d’affaires, puis gestionnaire de fortune, aujourd’hui à la retraite, et de Chantal Michelet, décédée en 1955. Il a passé une partie de sa jeunesse dans le château de Moncé que sa famille possédait, à Saint-Firmin-des-Prés, dans le Vendômois. Son père est proche de Jean-Marie Le Pen, et a été élève au Collège Stanislas de Paris.
    Ne vous laissez pas aveugler par une haine des Juifs qui risque de faire écran au combat à mener contre le IIIe totalitarisme qu’est l’islam.

    Répondre
  8. Raymonde

    12/07/2015

    Je vote à deux mains; continuer votre action

    Répondre
  9. Roger Saint Pierre

    12/07/2015

    Ce débat entre lecteurs est totalement à coté de la plaque. Ce qui est en jeu n’est pas seulement de nature religieuse. Il s’agit de remettre en cause toute l’histoire de la France, ses églises dans chaque village, ses traditions largement inspirées du christianisme, pour les remplacer par une civilisation qui vise à l’hégémonie.

    Répondre
    • Jaures

      12/07/2015

      « Les églises dans chaque village » correspondaient à un contexte, celui où le clergé était une classe dirigeante qui rythmait et conduisait la vie du peuple.
      Ce n’est plus le cas aujourd’hui.
      S’il est nécessaire de garder les témoignages historiques et artistiques de notre histoire, les vestiges sans valeur qui n’ont d’utile que leur usage n’ont plus à bénéficier de restauration coûteuse sitôt qu’ils sont délaissés.
      Il ne faut pas « remettre en cause l’histoire » mais il n’y a pas lieu de la figer au XVIIIème siècle.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12/07/2015

        vous devriez faire un petit voyage dans nos campagnes  » obscurantistes  » là où les églises qui n’ ont pas même une véritable valeur  » artistique  » et qui ne sont plus régulièrement desservies sont défendues bec et ongles par  » leurs  » villageois car elles sont pour eux tout comme leurs cimetières , leurs fontaines , les témoins de leur identité , de leur pagus … je sais l’ esprit vendéen !

        Répondre
        • Jaures

          12/07/2015

          Mais, cher Quinctius, je ne dis rien d’autre.
          Si ces églises sont défendues et fréquentées il faut bien entendu les maintenir. Je ne pense pas que la Vendée soit le département où se pose le plus le problème de la fréquentation des églises.
          Je n’ai pas connaissance d’églises vendéennes que « la déconstruction socialiste » aurait abattues devant une foule en prière. Il faut arrêter ce cinéma.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            12/07/2015

            vous êtes vraiment …  » con  » ! quand je parle  » d’ esprit vendéen  » je parle , c’ est évident même pour le premier péquin venu, des guerres de Vendée !

          • Jaures

            12/07/2015

            Nous parlons d’aujourd’hui, Quinctius. Je ne crois pas que la pétition s’adresse à Turreau.
            Les guerres de Vendée sont terminées depuis 2 siècles.
            Leur seul impact aujourd’hui est la manne commerciale du spectacle du Puy du Fou.

          • quinctius cincinnatus

            12/07/2015

            cette réponse permet à chacun de juger à sa valeur réelle votre sophisme de vide-grenier philosophique

  10. 12/07/2015

    En parlant DES religions, vous servez la cause de la « déconstruction » dont vous parlez. Il n’ y a qu’une seule « religion » de laquelle le vocabulaire est repris par tous les mouvements pseudos religieux pour mieux tromper le monde : Islam, sectes diverses, pseudos « réformés ou encore « protestants » etc… Quand, par exemple, le lis la couverture du livre : « Le SAINT CORAN », franchement c’est à la fois comique et tragique !

    Répondre
    • frei

      12/07/2015

      Cher ami, je suis 100% d’accord avec vous . Tout ne se vaut pas et , en particulier , toutes les religions ne se valent pas .C’est encore plus vrai dans le cas de l’islam qui n’est , à mon sens comme à celui de toute personne bien informée , qu’une pseudo religion .Et , pour être encore plus précis , une idéologie de conquête politique de nature sectaire ,totalitaire et criminelle , qui a été maquillée en religion par le faux prophète et ses successeurs pendant 3 siècles . Je pense que ce maquillage réussi est d’inspiration diabolique et il fait de l’islam la plus grande supercherie de tous les temps .Avec les conséquences que nous voyons chaque jour .

      Répondre
      • Trannod

        12/07/2015

        je partage pleinement vote avis

        Répondre
  11. verdad

    12/07/2015

    Ne pas l’oublier, 1789/1794, la terreur fut la seule
    obséssion d’instaurer la nouvelle Religion la LAICITE.

    tOUS LES pOLITICIENS nous l’affirment à longueur d’années,
    les Valeurs de la République( jamais énumérées et la Laïcité
    sont les deux mamelles de la République auxquelles ils
    ajoutèrent la Résistance.
    L’avez-vous remarqué, la réputation de la gloire, ce sont
    LES GRANDS RESISTANTS ,
    jamais de Moyens, ni petits Résistants, parce que ce n’est
    pas glorieux..

    Répondre
  12. BRENUS

    11/07/2015

    Patience QUINCTIUS, bientot (très bientot) il ne restera plus que jaurès, le pro-muzz. C’est bienparti pour.. Un avant goùt du sort décrit par Houellebecq dans « soumission », mais en moins soft surement. Quant à Joffrin (nom d’emprunt) il est dans la droite ligne des islamo-gauchistes, et pret à faire sa convertion à la religion d’amour.. Que ne demande t il pas a ses correligionnaires d’offrir des synagogues à l’islam. Pour le coup ça ce serait un bel exemple de fraternité.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11/07/2015

      collé : qui peut donc bien être Joffrin ?

      Répondre
  13. PiGiS Yves

    11/07/2015

    Sarko et les églises !
    Compter sur l’ex-président Sarkozy pour sauver les églises, c’est ignorer le rôle qu’il a joué pendant 5 ans pour installer durablement les tendances les plus dures de l’Islam au sein des structures de la France, avec la création du CFCM (frères musulmans, tabligh, salafisme, etc…)
    C’est aussi oublier qu’il n’a jamais cessé de rappeler l’époque dite brillante de l’Islam, largement fantasmée car basée sur les connaissances des grecs qui s’étaient exilés en Perse avant l’islam et par les contacts avec des étrangers, pendant l’expansion de l’Islam en Europe où les musulmans occupèrent la péninsule ibérique. Chaque déplacement officiel de Sarko apportait son lot de louanges et de courbettes !
    N’oublions pas, entre autres l’ignoble discours devant les élèves de l’Ecole Polytechnique le 17 décembre 2008 : « Quel est l’objectif ? Ca va faire parler, mais l’objectif c’est de relever le défi du métissage ».
    Discours assorti de menaces contre le peuple français de souche européenne : « nous devons changer, nous allons changer, il faudra que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore. » (Voilà des menaces dignes d’une dictature que les socialistes mettent actuellement en musique sous leur présidence !)

    Répondre
  14. huguo

    11/07/2015

    la transformation des églises en mosquées est caractéristique de la cellule saine en cellule cancéreuse dans l’indifférence du système immunitaire!

    Répondre
  15. quinctius cincinnatus

    11/07/2015

    dans le genre patriote- franchouillard j’ envisage de créer, inspirer et animer le Parti du Zinc … quand donc les Français comprendront ils que ce type de parti ( ? ) ne sert qu’ à satisfaire à ce que de grandes gueules expriment une pensée ( ? ) réduite au stricte minima ! pour tout dire du …Pasqua ou du Le Pen Père ?

    les  » 4 V²  » c’est vraiment et de plus en plus de la meringue ( ce que l’ on peut constater en voyant se réduire comme peau de chagrin les blogueurs … et heureusement qu’ il y a Milliière et @Jaurès )

    Répondre
    • Sarah Liscarroll

      11/07/2015

      si vous estimez que les4vérités c’est de la meringue Que faites-vous ici ? quand vous parlez de grandes gueules vous faites référence à vous-même ? Vous parlez des blogueurs qui se réduisent comme peau de chagrin mais ne vous étonnez pas ; avec la façon dont vous traitez ceux qui ne sont pas de votre avis….Je ne suis pas Française je suis Irlandaise) mais je vis une petite partie de l’année dans votre pays et je suis choquée des propos des français toujours dans la vulgarité. Je pense que ce comportement est celui des personnes sans envergure qui veulent se donner de l’importance.

      Répondre
    • verdad

      12/07/2015

      JAURES ça, c’était quelqu’un, un peu de mémoire vous le
      rappellerait{{{{ A la veille de la Déclarartion de Guerre 1914,
      au cours de discours de l’Internationale dite Ouvrière.
      Jaurès Déclarait en s’adressant au Peuple : si la guerre
      est déclarée vous devez mettre la crosse en l’Air.}}}}
      Quelques jours après, ce furent les Taxis de la Marne car,
      les gentils pacifistes Allemands étaient aux portes de PARIS.Mon père laissé pour mort à la bataille de l’Yser
      un éclat d’obus au crâne gauche, laissé pour >Mort.
      Il reprit ses esprits dans un Hôpital Allemand, soigné
      par des Bonnes Soeurs Catholiques, Infirmières, les Schvesters lui annoncèrent qu’il avait été trouvé miraculeusement vivant à côté d’une tranchée..
      Mieux tous les Allemands ne devaient pas être des salauds.
      Un matin, un Feld Gendarmerie (( Plaque Argentée sur la potirine)) vérifie l’identité de mon Père et lui remis son sac à dos trouvé en Belgique avec des Papiers, son identité.D’où instructions de retrouver le propriétaire du sac,
      sauf si ce dernier était mort. Dans ce sac figrait la tenue de Fantaisie de mon Père avec d’immenses galons en travers de la manche.Ainsi j’ai hérité de photos prises en
      Allemagne, mon père au milieu de gradés RUSSES PRISONNIERS!!!!!!!!

      pOUR BEAUCOUP MOINS QUE CELA DE GAULLEACCUSA petain DE TRAHISON ET CE,
      Royalement installé à LONDRES son Pays en état
      de Guerre, pour moins que ça, beaucoup de Poilus
      furent condamnés et Fusillés pour refus d’obéissance
      Depuis 1945, les désertions sont appelées RESISTANCE
      Encore un très célèbre Maurice Thorrez l’enfant du Peuple.
      Planqué en U.R.S.S qu’il rejoignit après sa désertion de caporal en 1939. Nommé Colonel e n 1945 ?
      Staline en le rendant à de Gaulle, lui c onseilla :
      ATTENDEZ QUELQUES SEMAINES? ne le fusillez pas
      trop tôt !

      Répondre
  16. Jean sans peur

    11/07/2015

    MOI AUSSI JE SUIS CONTRE CETTE INVASION (…) QUI VEULENT MAINTENANT S’APPROPRIER EN PLUS NOS EGLISES. ILS SONT INCAPABLES DE S’INTEGRER! ILS CREENT DEJA SUFFISAMMENT DE TROUS DANS LA SAINTE SECURITE SOCIALE ET AIDES DE TOUTES SORTES… ILS PRIENT CHAQUE MATIN ALLAH ET TOUTES LES AIDES FRANCAISES QUE N’ONT MEME PAS NOS CONTRIBUABLES FRANCAIS. TOUS DEHORS !!!!! BRAVO

    Répondre
  17. Arnaud

    11/07/2015

    Les EVEQUES français sont des APOSTATS!
    Aucune confiance dans ces types …qui ont vidé NOS Eglises depuis ce Concile de la HONTE!!!

    Répondre
  18. Jaures

    11/07/2015

    Pétition maurrassienne totalement déplacée.
    Les quelques exemples d’églises partagées par catholiques et musulmans (3 ou 4) se déroulent parfaitement et permettent une harmonie entre les communautés. L’Eglise a d’ailleurs encouragé ces expériences et ne s’est pas associée à cette initiative grotesque.
    Comme le dit l’évêque d’Evry « si les signataires veulent sauver les églises de France, qu’ils aillent y prier ».
    Car le problème est là: si les églises sont en danger, ce n’est pas la faute des méchants musulmans mais uniquement parce qu’elles ne sont plus fréquentées et que le manque de prêtres ne permet plus la tenue des offices.
    Et l’Eglise catholique n’a pas à jouer les martyrs: les écoles catholiques sont largement subventionnées, l’Institut Catholique reçoit plus de 30 millions d’euros chaque année, il existe des aumôneries dans de nombreux collèges et lycées publics,…
    Si les Français désertent les églises, c’est à l’Eglise catholique de se remettre en cause et de se demander ce qui relève de la foi et des vieilles traditions morales surannées auxquelles la hiérarchie s’accroche désespérément.
    La première à se débarrasser de son patrimoine est l’Eglise elle-même: plusieurs dizaines d’églises, abbayes, chapelles,… sont en vente chaque année.
    Que Sarkozy mobilise l’argent de ses « conférences », Zemmour et Finkielkraut leurs droits d’auteurs et ils seront plus crédibles.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11/07/2015

      aucune pétition ne peut être  » déplacée  » en … Démocratie … elle peut être conne oui mais déplacée non !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11/07/2015

        ce qui veut dire que c’ est bien aux Français que revient le DEVOIR de sauver leurs églises et leur Eglise

        Répondre
        • Jaures

          11/07/2015

          Aux français catholiques.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            12/07/2015

            non l’ entretient du patrimoine bâti cultuel catholique avant la loi de séparation est à la charge de l’ Etat … vous me rappelez ce maire enseignant , P.R.G. ,et franc-maçon qui sitôt élu avait décidé de détruire la croix de mission de sa commune … son mandat fut très court … tous les conseillers municipaux ( y compris ceux de sa liste ) démissionnèrent laissant, dans l’ attente de nouvelles élections, la gestion municipale aux bons soins du préfet de département c’ était la forme actualisée des  » colonnes infernales  » … le maire du même quitter  » sa  » commune !

        • Jaures

          12/07/2015

          Ce devoir ne concerne que les bâtiments fréquentés. Ceux-ci sont à la charge des municipalités. Quand les églises sont abandonnées, la commune peut tout à fait la transformer en centre culturel ou bâtiment administratif. Ou bien, si l’édifice présente un danger d’effondrement, le restaurer entièrement à sa charge si les administrés le souhaitent ou le détruire pour récupérer le foncier, quitte à construire une église plus moderne et conforme à sa fréquentation.
          Et je vous rappelle que nombre d’édifices religieux ont été construits après 1905.

          Répondre
    • zézé

      11/07/2015

      Ah @jaurès ! quelle est la dernière fois que vous êtes allé à l’église ? Avez-vous vos enfants à l’école catholique ? allez-vous à la Messe de Saint Pie V peut-être ?

      Dans la mesure où depuis cette révolution de m**** les biens des églises ont été volés par « l’état », et que ces mêmes biens permettaient de rémunérer les prêtres, et de maintenir les églises et autres chapelles en bon état, que ces mêmes biens n’ont jamais été restitués car l’état n’en avait pas les moyens, en 1905 lors de la deuxième invasion anticléricale, où dois-je le rappeler des milliers de prêtres ont été mis hors de France, (et sans rancune et charitablement d’ailleurs ces prêtres sont revenus pour la guerre de 14 où leurs noms fleurirent aussi sur les champs de batailles) l’état devait donc rémunérés ses prêtres et devait aussi maintenir les églises et chapelles en bon état. Alors bien sûr, faute de moyens certains diocèses vendent leurs biens parce que l’état NE FAIT RIEN et ne VEUX RIEN FAIRE ! car il trouve de l’argent pour d’autres destinations plus gôôôchistes.

      MAIS, les différentes fraternités traditionnelles EUX rachètent certains sites et les réparent bénévolement par les fidèles eux-mêmes, quand ce ne sont pas les religieux qui le font !

      Alors oui, nous avons été nombreux à signer cette pétition, car c’est une honte de la part de ceux qui veulent transformer nos églises en lupanar ou au service de satan.

      Un autre détail : l’état n’a jamais remboursé les intérêts non plus !

      Répondre
      • Jaures

        11/07/2015

        Zézé, étant agnostique, je ne me rends pas à l’église pour prier ce qui n’a pour moi aucune signification.
        Cependant, je trouve juste que chacun ait le droit d’exercer son culte.
        Que les collectivités entretiennent les églises dont elles ont la charge, celles construites avant 1905, est normal quand ces lieux sont fréquentés mais, franchement, pourquoi garder une église vide sans intérêt architectural particulier ?
        Encore une fois, c’est à vous de remplir vos lieux de culte: une église remplie au moment des offices sera toujours entretenue et restaurée.
        Ou bien, effectivement, faites appel au bénévolat des fidèles. Et demandez l’appui financier des riches signataires de cette pétition.

        Répondre
    • Trannod

      12/07/2015

      encore une coranerie de plus ..pour les écoles…le service public est incapable d’absorber tous les élèves des écoles dites privées
      et il me semble que depuis 1905 l’entretien des lieux de cultes incombent à l’état et au commune suite à l’annexion des biens de l’église par l’état…vous le chantre de la laïcité vous avez oublié ou Alois

      Répondre
  19. kreizhbreizh1946

    11/07/2015

    JE SIGNE TOUT DE SUITE CETTE PETITION VEC LES 2 MAINS

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)