Le printemps des libertés – de Hervé Mariton

Posté le août 01, 2016, 5:04
21 secs


Hervé Mariton

Le printemps des libertés

L’Archipel

Hervé Mariton est un député atypique. Bien qu’il ait été ministre et candidat à la présidence de l’UMP, il est assez peu connu du grand public. Mais il est l’un de ces très rares parlementaires davantage intéressés par les questions idéologiques que par la communication. Et ce qui ne gâte rien il est réellement attaché aux convictions de droite, de l’enracinement aux libertés, de la flat tax au droit du sang, en passant par l’abrogation de la loi Taubira ou la refonte des aides sociales.
On peut certes ne pas approuver tout son programme, mais il faut lui reconnaître le mérite du courage et de la cohérence, dans un monde politique davantage marqué par la démagogie et le clientélisme électoral.

Acheter le livre ici

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion.fr ici

3 réponses à l'article : Le printemps des libertés – de Hervé Mariton

  1. BRENUS

    4 août 2016

    Pour avoir entendu ses interview et lu ses idées sur ce qu’il souhaiterait réaliser en cas de succès aux élections. Aussi pour la clarté de ses propos, Mariton serait de loin mon candidat préféré. Mais je crains qu’hélas il n’ait aucune chance de percer ni même de faire un score honorable. Qui va suivre un homme qui vous promet “du sang et des larmes” même si l’on sait qu’il n’y a pas d’autre solution. Tous préfèreront la solution de ” l’étrangleur otoman” en pleine connaissance de cause en pensant gagner encore un peu de temps. “Encore une seconde, monsieur le bourreau” .

    Répondre
  2. Sancenay

    2 août 2016

    Sur son étroit petit créneau marketing occupé avec zèle au profit des ripouxblicains , il est en effet très “cohérent” avec la politique mortifère du système.

    Répondre
  3. Alain

    2 août 2016

    Comme lui disait Christine Boutin dans un débat avec Faridha Belghoul où il minimisait l’enjeu du mariage gay auquel il voyait ( c’est toujours le cas non ?) la possibilité d’une union civile plutôt qu’une abrogation de la loi Taubira :
    “Elle a raison Hervé, arrête de nous enfumer”!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)