Le sida, le préservatif et le pape

Posté le mars 31, 2009, 12:00
8 mins

Les nombreux commentaires auxquels a donné lieu le voyage du pape au Cameroun et en Angola témoignent d’une grande partialité et d’une ignorance stupéfiante des réalités de l’Afrique noire.

Nombreux sont les journalistes et intellectuels, de gauche notamment, mais pas seulement, qui reprochent avec véhémence à Benoît XVI d’avoir minimisé le rôle du préservatif dans l’éradication du sida. Ainsi, ces bonnes âmes chantent-elles sur tous les toits que le préservatif, si on l’utilisait, serait le sauveur de l’Afrique et, pourquoi pas, du monde entier, un instrument miracle, une nouvelle idole. Comment peut-on être aussi mal informé ?

La grande majorité des Africains d’Afrique noire ne savent pas ce qu’est le préservatif et lorsqu’on leur en révèle et décrit l’usage, ils se mettent à rire à gorge déployée, disant : « ça, c’est encore la manière du blanc ! » Allez poser la question dans les villages, généralement misérables, de l’Afrique centrale, là précisément où le sida est né et où il est le plus répandu, vous serez pris pour un fou, d’autant que les Africains, plutôt pudiques, n’aiment pas que l’on parle de ces choses-là. Tout ce qui concerne la procréation reste pour eux mystérieux et relève de la toute-puissance des esprits qui peuplent l’univers spirituel de l’Afrique profonde, que ces Africains soient animistes, chrétiens ou islamisés, ce que j’ai observé au cours des années que j’ai passées en Afrique centrale.

La réalité est beaucoup plus simple. Le sida, qui a toujours existé, était limité à la partie orientale de l’Afrique équatoriale – le plus ancien cas identifié du virus VIH est celui d’un noir bantou à Kinshasa en 1959 –, mais la décolonisation, en mettant fin à l’apartheid géographique de fait, a facilité la circulation des Africains. Le virus s’est alors répandu dans le monde, en même temps que se développaient l’homosexualité et la consommation de drogues par injection intraveineuse, la pandémie étant liée à la permissivité générale, autrement dit à une profonde crise morale et spirituelle mondiale.

Toujours est-il que l’Afrique noire est logiquement le continent le plus atteint. Sur les 33 millions de personnes vivant actuellement avec le VIH, près de 22 millions sont des Africains. L’on ne peut franchement pas dire qu’avec le sida, l’Afrique ait offert au monde un bien beau cadeau ! Il est vrai que l’utilisation du préservatif limite l’extension de la pandémie dans les pays développés, y compris l’Asie du sud-est. Mais il est totalement illusoire de croire que ce latex mettra fin en Afrique à un fléau que seul un vaccin, qui reste à inventer, pourra peu à peu faire disparaître. S’en prendre au pape sur ce grave sujet est donc complètement déplacé. C’est une erreur et une méconnaissance d’un problème aussi redoutable que complexe.

Je terminerai en évoquant un autre sujet d’hostilité au pape, une hostilité très à la mode : le cas de Mgr Williamson, relevé d’excommunication par Benoît XVI. Mgr Williamson assure que les chambres à gaz dans les camps de concentration de l’Allemagne hitlérienne n’ont jamais existé, mais sa conviction, juste ou fausse, est fondée sur des arguments qui, eux, n’ont jamais été publiés. Malgré des recherches, je n’en ai nulle part trouvé la trace. Ce prélat est donc accusé et condamné devant l’opinion sans que l’on connaisse le dossier d’accusation monté contre lui. Le procès qui lui est fait revient à condamner un texte sans en avoir pris connaissance. Ceci dit, quelles que soient les pièces du dossier, les camps de concentration allemands étaient des camps d’extermination, comme ceux de la Russie stalinienne, dont on n’est pas sûr qu’ils aient tous disparu – la Russie stalinienne pour laquelle on compte en France encore beaucoup d’admirateurs.
Tout ceci est suffisant pour que certains de nos néo-anticléricaux demandent la démission du pape comme s’il s’agissait d’un vulgaire chef d’entreprise incompétent. Que ces imprécateurs n’oublient pas de constituer un conclave pour l’élection de son successeur où figureraient nos libres-penseurs, un sacré comité qui remplacerait le sacré collège et qui serait, bien sûr, placé sous le signe du préservatif miraculeux, laïque et obligatoire que le nouveau pape, à n’en pas douter jeune, de couleur et progressiste, s’empresserait de béatifier !

37 réponses à l'article : Le sida, le préservatif et le pape

  1. Anonyme

    16/04/2009

    Fidèle lecteur des articles de monsieur Christian LAMBERT et abonné des 4 Vérités , je suis surpris dans le N° 678 , page 5 , de lire sous sa plume :

    "Mgr Williamson assure que les chambres à gaz dans les camps de l’Allemagne Hitlérienne , n’ont jamais existé , mais sa conviction , juste ou fausse , est fondée sur des arguments qui , eux , n’ont jamais été publiés ."

    Il me semble que cet article contient un mot de trop : soit " juste " , soit " fausse " . En effet , il aurait été préférable que monsieur Christian LAMBERT prenne clairement position , ce qui habituellement ne lui fait pas peur , au lieu de paraitre laisser au lecteur le choix de la vérité ou de la négation .

    Un négationniste peut toujours prétendre qu’il n’y avait pas de chambre à gaz en Allemagne ( pour ‘ occulter ‘ celles de Pologne ) ou contester le nombre de victimes ( pour minimiser le crime ) .

    Cependant les preuves matérielles et les témoignages humains incontestables de l’extermination industrielle pratiquée par les nazis sont si nombreux que la " conviction " de Mgr Williamson ne peut être " juste " ou " fausse " ….

    Sur ce sujet dramatique il n’y a pas 4 vérités !

                                                                  Effef

    Répondre
  2. IOSA

    10/04/2009

    [email protected]… Le post étant passé au crible par la censure ( juste un rappel pour vous, non ?)….Quelle haine dans mes propos ?

    Au fait, je ne porte jamais de "tennis" pour parler français……

    [email protected]….. Concernant le Pape, tapez google.fr depuis votre navigateur internet, puis la jeunesse de benoit16. ( n’oubliez pas de taper "ENTER/ENTREE" )….

    [email protected]……. Pourquoi l’homme primitif enterrait ses morts ?…… à première vue et de prime abord à cause de la vue des chaires en décomposition et de l’odeur, le caractère sacré est venu bien plus tard à cause de notre mémoire à long terme qui nous procure la souffrance de l’esprit et donc fatalement l’espérance des retrouvailles dans un monde meilleur pour que cesse cette souffrance, sinon on aurait fait comme tous les animaux, on aurait oublié…..

    Pour marianne2….. c’est les mêmes histoires, mêmes personnages, mêmes bêtises mais ils se disent de gauche c’est tout……des français pardi !

    IOSA

    Répondre
  3. HansImSchnoggeloch

    07/04/2009

    Iosa: <<Après vous ….. Herr Baron rot>>

    Vous ne connaissez même pas correctement ma langue, je connais la vôtre aussi bien que vous.
    On m’a appris dans la jeunesse de ne jamais lâcher prise, c’est un des points forts de notre peuple.
    Contre la haine de vos propos je préfère la retenue, ce qui ne veut pas dire que je vais vous lâcher les baskets.

    Répondre
  4. Magny

    07/04/2009

    << La foi ne sauvera personne des maladies , sinon cela se saurait depuis que le monde est monde , et sur terre nous serions déjà plus qu’en surnombre , […] >>

    Cela s’est toujours su , depuis l’aube de l’humanité , depuis que l’on a peint sur les des grottes et qu’on a pris soin d’enterrer nos morts .

    Cela est la source , le fondement même de l’enracinement des pratiques religieuses dans toute l’humanité . Car sinon comment imaginer le respect mondialement porté aux chamans et aux prêtres ?

    Mais la foi c’est comme les talents , tout le monde n’en possède pas autant à la naissance , et cela se travaille par des pratiques ( la spiritualité est l’hygiène de l’esprit ) .

    Je vais aller faire un tour sur marianne2 , je ne connais pas . 

    Répondre
  5. IOSA

    07/04/2009

    [email protected]….

    Après vous ….. Herr Baron rot.

    ps: réponse simpliste de votre part, auriez vous l’intention de rendre les armes ?

    Répondre
  6. zulma

    07/04/2009

    à Jaures Vous êtes de très mauvaise foi! Ok pour la transmission homo-hétéro du SIDA dans un SECOND TEMPS. Dans l’histoire du SIDA l’homosexualité masculine a été l’élément de propagation . Ce fut donc, EN TERMES DE SANTÉ PUBLIQUE une mauvaise pratique, une conduite à risque. Il ne s’agit pas d’un procès de bonne moralité. L’homosexualité existe depuis la nuit des temps, aucun jugement de valeur. Vous êtes mauvais contre les pauvres prêtres pacifiques (souvent envoyés avec la « bénédiction » des gouvernements de gauche du 19e – sous Jules Ferry en particulier- pour des missions civilisatrices…) qui ont été certainement plus touchés par les maladies tropicales et le reste que les autochtones par de mystérieux virus. Vous mélangez un peu tout. On en pense ce que l’on veut, il y a eu du bien et du mal, c’est de l’aventure humaine un peu plus généreuse et complexe que vous ne le suggérez. Les occidentaux, grâce à leurs laboratoires « pourris » ont inventé les médicaments contre le SIDA qui sont offerts ou vendus à vil prix dans tous les pays pauvres, entre autres en Afrique, ce qui est très méritoire et ne doit pas être moqué. Peut-être même avec leur travail, leur sale intelligence et leurs sales milliards arriveront-ils un jour à trouver un vaccin ou un traitement radical contre cette maladie qui fait tant de dégats (la bêtise humaine fait bien des ravages aussi). à Iosa Quelles horreurs. Vous me semblez sur la même pente anti-cléricalo-gaucho que Jaures mais en plus hard… Ne parlez pas des agissements et des erreurs de l’église au moyen âge. C’est ridicule, autre temps autre moeurs… Le mal qui se fait sur notre pauvre planète n’est pas l’apanage des cathos, les fauteurs de guerre qui transforme les enfants et les adolescents en bombes ambulantes ne sont pas des cathos. Dans beaucoup de pays les catholiques sont pourchassés et massacrés à cause de leur religion. Lâchez les un peu SVP. Il y a longtemps que les chrétiens sont redevenus les pacificateurs qu’ils n’auraient jamais du cesser d’être. Vous êtes très dur et plein de haine pour le pape qui n’est ni sénile ni un imbécile ni un ex-nazi (vous vous basez sur son nom ou sur sa nationalité d’origine pour suggérer des finesses pareilles, ou alors il faudrait y mettre les millions de personne de son âge qui ont connu la guerre, outre Rhin, c’est un peu rapide). Merci de mettre un peu plus de compréhension, de la réflexion et moins de haine dans ce débat.

    Répondre
  7. Daniel

    06/04/2009

    Hans:     Merci  d’avoir rappelé la réponse complète de Benoit XVI.   Cela donne la mesure du décalage entre l’information et la Vérité. 

    Il serait amusant de confronter  au vu précis de ce texte les auteurs de propos haineux  avec leur propre logique.      

    Répondre
  8. Daniel

    06/04/2009

    iosa 

    "La foi ne sauvera personne des maladies, sinon celà se saurait depuis que le monde est monde et sur terre nous serions déjà plus qu’en surnombre, mais peut être que pour vous la maladie est divine et qu’elle ne frappe pas au hasard et que vous pourriez reprendre les propos de [email protected]….."

    Désolé de m’opposer  dans ce contexte d’affrontements qui n’est pas favorable à la compréhension d’avis différents! . Juste une petite précision. Comment pourriez-vous mesurer l’efficacité de la foi alors que vous affirmez que ça ne marche pas? C’est toute la difficulté: pour observer la foi , il faut l’avoir…  Il faut en plus se risquer à l’essayer avec un esprit méthodique, c’est à dire scientifique!…  qui ne peut être de nature totalement scientifique que si la foi est parfaite. Et ce n’est pas simple pour nos esprits de coqs français plus prompts à critiquer les autres qu’à exiger de soi, au plus profond de soi.

    Quand à la maladie, elle ne frappe absolument pas au hasard et répond à une logique que toute recherche de guérison  tente de définir le plus précisément possible.  Sauf pour les faux scientifiques qui cherchent en priorité la vente juteuse de produits luttant contre la maladie mais sont peu intéressés par la compréhension des désordres du milieu préalables à la maladie. A terme,  l’observation du milieu évite l’exploitation de la peur  et de la souffrance puisqu’on les supprime l’une et l’autre.  

    Pour tout esprit scientifique, on peut énoncer pour imager que la maladie est "divine" puisqu’elle nous pousse vers le savoir dans un premier temps et beaucoup  mieux  au final:  vers la Connaissance; l’Objectif Divin …  loupé par les religions déviantes suivies maintenant par la science déviante.

    Mais sur le plan personnel chacun place la barre de l’honnêteté où il veut!  Chacun est libre de ne pas comprendre le seul plan de la vie accessible à tous.  Et de s’en prendre à son voisin. Non seulement ça soulage mais ça permet de ne pas percevoir le dérisoire de nos certitudes.

     

    Répondre
  9. HansImSchnoggeloch

    06/04/2009

    Iosa <<Pas content va voir ailleurs"…>

    vous êtes libre de le faire,  un bonjour à marianne!

    Répondre
  10. IOSA

    06/04/2009

    [email protected]

    La seule réponse que vous pouvez un tant soit peu sortir de votre cerveau est toujours la même et qui reprend les propos de Sarko……"Pas content va voir ailleurs"…Mais vous ne doutez de rien lorsque vous affirmez être en possession d’un droit, sans doute celui séculaire légué par une religion parmis tant d’autres ( pour reprendre votre affirmation me concernant et supposant mon appartenance aux dites religions) .

    Dans l’erreur vous restez et la confusion de votre opposition à tout ce qui n’est pas pour Votre Religion dénote non pas une foi débordante, mais plutôt une antipathie contraire aux fondements de ce que vous prétendez défendre envers et contre tous.

    Donc pour vous répondre de la même façon que vous semblez pouvoir comprendre, vous pouvez tout aussi bien vivre au Vatican auprès de vôtres et ne pas faire du prosélithisme religieux vantant les bien- faits de votre religion, car nous ne sommes plus au Moyen-Age où à cette époque l’Eglise se vantait de guérir ( de sauver) l’âme en torturant les corps de ceux qui n’étaient pas de même confession ( tout comme l’Islam le fait à notre époque, en suivant l’enseignement donné par votre Eglise).

    Maintenant en ce qui concerne le Pape qui se prétend l’élu de Dieu….D’un âge plus qu’avancé et selon toute probabilité..Dieu à depuis bien longtemps retiré son essence de ce corps veillit, qui on se souvient appartenait à la jeunesse Hitlerienne à une certaine époque.

    La foi ne sauvera personne des maladies, sinon celà se saurait depuis que le monde est monde et sur terre nous serions déjà plus qu’en surnombre, mais peut être que pour vous la maladie est divine et qu’elle ne frappe pas au hasard et que vous pourriez reprendre les propos de [email protected]….. en ce qui concerne le Sida se propageant d’abord par les pratiques homosexuelles tout en zappant l’essentiel.

    C.A.D que le Sida est apparut d’abord en Afrique et pas par des pratiques homos, mais par la plurarité des partenaires et coïncidence la population homo…. pratique cette plurarité de partenaires.

    Remarque que tout homme de bon sens aurait fait, mais ce ne fut pas votre cas.

    Puisque vous êtes croyant, que pensez vous de cette obligation qu’ont les communes d’entretenir les lieux de culte ( donc pesant sur les habitants croyants ou pas) & pourquoi ne dites vous rien pour que cette obligation financière soit seulement assumer par ceux qui pratiquent leur foi ? (question piège à cause des mosquées et autres temples).

    Autre chose, je vais aussi sur marianne2 et je n’ai vu aucune différence entre les posts de labàs et les vôtres.

    Et une dernière en ce qui concerne votre réponse à Jaurès…cessez donc de faire référence au nombre pensant comme vous pour intimider celui-ci, celà ne prend pas…. sauf avec les victimes et réciter une litanie (les propos du Pape, comme lors d’une messe est enfantin, mais celà fonctionne sur les esprits crédules).

    Webmaster…… J’ai déjà fais l’expérience et j’ai vu & votre réponse est bien pauvre dans sa conclusion.

     

    Répondre
  11. HansImSchnoggeloch

    05/04/2009

    Jaures <<Soeur Anne ne voit pas de différence entre "Il fait beau aujourd’hui" et "les chambres à gaz n’ont jamais existé" ou "le préservatif agrave le problème du SIDA".>>

    Le Pape n’a jamais prétendu que les chambres à gaz n’existaient pas, ceci est un amalgame gratuit et voulu par vous pour avoir le dernier mot comme toujours. Personne de sensé ne vous croira sur ce point.
    Le port de la k-pote (voir dessin de Miège) ou du latex préservatif en langage politiquement correct ne moralise pas les copulations sauvages ou les rapports sexuels vagabonds en verbiage politiquement plus correct.
    Le Pape a bien prononcé un paragraphe de plusieurs dizaines de mots à cet effet *), vous et vos semblables spécialistes ès sciences en désinformation en avez extrait une seule phrase sur laquelle vous vous acharnez.
    En comparant la prose de Soeur Anne à la vôtre, je peux affirmer sans hésiter que Soeur Anne voit quand même un peu plus loin que vous. Je ne suis certainement pas le seul sur ce site à le croire.

    *) Question – Votre Sainteté, parmi les nombreux maux qui affligent l’Afrique, il y a également en particulier celui de la diffusion du sida. La position de l’Eglise catholique sur la façon de lutter contre celui-ci est souvent considérée comme n’étant pas réaliste et efficace. Affronterez- vous ce thème au cours du voyage ?

    Réponse de Benoît XVI – Je dirais le contraire : je pense que la réalité la plus efficace, la plus présente sur le front de la lutte contre le sida est précisément l’Eglise catholique, avec ses mouvements, avec ses différentes réalités. Je pense à la Communauté de Sant’Egidio qui accomplit tant, de manière visible et aussi invisible, pour la lutte contre le sida, aux Camilliens, à toutes les religieuses qui sont à la disposition des malades… Je dirais qu’on ne peut pas surmonter ce problème du sida uniquement avec des slogans publicitaires. Si on n’y met pas l’âme, si on n’aide pas les Africains, on ne peut pas résoudre ce fléau par la distribution de préservatifs : au contraire, le risque est d’augmenter le problème. La solution ne peut se trouver que dans un double engagement : le premier, une humanisation de la sexualité, c’est-à-dire un renouveau
    spirituel et humain qui apporte avec soi une nouvelle manière de se comporter l’un avec l’autre, et le deuxième, une véritable amitié également et surtout pour les personnes qui souffrent, la disponibilité , même au prix de sacrifices, de renoncements personnels, à être proches de ceux qui souffrent. Tels sont les facteurs qui aident et qui conduisent à des progrès visibles. Je dirais donc cette double force de renouveler l’homme intérieurement, de donner une force spirituelle et humaine pour un juste comportement à l’égard de son propre corps et de celui de l’autre, et cette capacité de souffrir avec ceux qui souffrent, de rester présents dans les situations d’épreuve. Il me semble que c’est la juste réponse, et c’est ce que fait l’Eglise, offrant ainsi une contribution très grande et importante.
    Nous remercions tous ceux qui le font.>>>

    Répondre
  12. Jaures

    05/04/2009

    A Zulma: Si le SIDA s’est répandu dans la communauté hétéro, c’est que les pratiques qui l’ont diffusé n’ont pas été uniquement homosexuelles.

    Vous qualifiez l’homosexualité de "mauvaise pratique" mais sur quelle base si elle ne vous concerne pas ? Parcequ’elle aurait diffusée la maladie ? Mais combien de milliers de morts ont provoqué les prètres qui, en allant évangèliser les populations des antipodes, y ont importé les maladies occidentales provoquant des épidémies dévastatrices ? Diriez-vous que l’évangélisation est une "mauvaise pratique" ?

    Les occidentaux fabriquent des médicaments qu’ils "offrent" avec parcimonie aux Africains. Mais ces derniers vous le rendent bien en vous permettant de profiter de matières premières à bas coûts qu’ils nous fournissent dans des conditions ignobles, comme notre uranium, extrait par des ouvriers sans suivi sanitaire, sans égard pour l’environnement pour des salaires de misère. Pensez-y chaque fois que vous allumez votre ordinateur.

    Répondre
  13. HansImSchnoggeloch

    05/04/2009

    Iosa <<La faculté que vous disposez de censurer les posts doit aussi répondre à une règle de déontologie, ce que vos propos ci dessus reproduit dément>>

    il est assez surprenant de vous voir invoquer la déontologie quand il s’agit des convictions des autres. Appliquez donc cette même déontologie à vous-même et le webmaster sera peut-être un peu plus enclin à avaliser vos posts.
    Les critiques et persécutions de la religion chrétienne ont été un thème constant ces deux milles dernières années et cette religion survivra très bien aux vôtres, ne vous en faites pas pour cela.

    Répondre
  14. Barthélémy

    05/04/2009
    ELOGE DE L’HYPOCRISIE.
    D’après  Iosa, sans le christianisme, le futur aura enfin de l’avenir, si j’ai bien compris ? 
    Je pense qu’il n’y a pas de civilisation possible sans un minimum d’hypocrisie donc de distance et de civilité que nous devons avoir vis à vis des autres personnes. 
    Le barbare est justement celui qui n’a plus de distance et " d’hypocrisie " dans ses rapports humains.
    En cela, nous ne pouvons que constater un retour de la barbarie.
    Répondre
  15. Zulma

    04/04/2009

    Nouveau sur le forum Ex abonné des 4V, un peu agacé par un certain éditorialiste Réponse à jaures Un mot sur votre courrier du 2/4 1-Le SIDA touche bien MAINTENANT les hétéro en majorité. Mais à l’origine cette maladie s’est répandue essentiellement par les pratiques homosexuelles (pour des raisons diverses) et l’utilisation par les toxicomanes de seringues souillées. C’est ainsi et c’est scientifiquement indiscutable même si cela heurte votre esprit. 2-Donc au chapitre « cadeau » il faut aussi remercier les homos et les toxicos… Chacun son mode de vie, mais parfois la (« mauvaise? ») conduite des uns peut être dangereuse pour les autres, comme sur la route. Ce n’est pas par les mères de famille « sages » que le SIDA s’est répandu sur la planète… 3-Si les asiatiques nous envoient la grippe aviaire, on peut aussi les remercier… C’est une façon de parler. 4-En attendant c’est l’Occident égoïste et ignoble qui fabrique les médicaments et les offre aux africains pauvres (merci quand même n’est-pas ?)

    Répondre
  16. Anonyme

    04/04/2009

    Iosa je ne garde pas les messages non validés.

    Vos messages n’ont certainement pas été censuré pour des raisons religieuses.
    Vous n’avez qu’a reformuler vos propos en respectant les règles du forum, vous verrez bien si ils sont validés.

    Répondre
  17. IOSA

    04/04/2009

    Réponse au censeur des 4v

    "Iosa, je vous rappelle que les grossieretés et les propos pouvant contrevenir aux lois françaises sont également prohibés.

    Quant aux attaques personnelles, malgres ce que vous dites, vous en êtes familière."

    La faculté que vous disposez de censurer les posts doit aussi répondre à une règle de déontologie, ce que vos propos ci dessus reproduit dément.

    Car il n’y avait aucune grossièreté dans mes propos et votre accusation toute gratuite vient de nouveau vous contredire. je vous prie donc de publier mes propos et démontrer ainsi mon erreur..si vous le pouvez !

    [email protected]…..

    Vous aussi vous vous méprenez sur le pourquoi et agissez comme tant d’autres chrétiens lorsque les questions dérangent…C’est à dire dans le vague et ce n’est certes pas en mettant encore une nouvelle fois en avant une idéologie sortit tout droit des espérances d’un peuple esclave que vous allez changer l’avenir…le futur se fera sans les apôtres hyppocrites d’une foi sans raison d’être.

    Répondre
  18. gingerstone007

    04/04/2009

    Pour rappel, le pape est le chef de l’église catholique, représentation humaine et non divine, avec ses doutes, ses erreurs (et pas forcément, errances), ses contraditions parfois…mais qui n’a de cesse d’ajouter une pierre à l’édifice de la Paix, de la Tolérance, de la Compassion, du Respect, de la Sagesse, de la Réconciliation…L’hommage mondial qui a été rendu à Jean Paul 2 au moment de sa disparition en est la plus grande illustration. L’église Catholique ne balbutie pas, elle travaille, et ce depuis des siècles…Elle ne dicte pas, elle soumet…Elle ne juge pas, elle émet des réserves…

    Exiger du pape et à son église d’être "parfaits" c’est avoir une bien haute considération de l’humanité, qui prouve elle, à chaque instant et à tous niveaux, son inhumanité la plus excécrable…

    Les grands donneurs de leçon devraient réfélechir un peu. L’Afrique, ce grand continent magique, est lui aussi doté de ses grandes complexités, de ses traditions, de ses royances, de ses us et coutumes ancestrales…Avant d’y prôner l’utilisation d’un étui en latex comme seul moyen de lutte contre le sida, il faut prendre du recul et cesser de s’imposer en "sachant" …!!

    Dans certains pays d’Afrique, il est "conseillé" aux hommes séropositifs, et ce, pour guérir, de "laver" leur organe dans une jeune vierge! Les viols sont donc perpétrés à tout va et touchent de très jeunes filles…L’excision (et ses ravages) garantissent une sexualité forte à l’homme alors que pour la femme, c’est une blessure permanente avec  tous les risques de contamination par le sang qui vont avec – Pour contrôler la natalité, la sodomie est pratiquée comme acte sexuel courant, avec encore une fois ses riques de saignements très enclins à transmettre le virus! Sans oublier que les préservatifs, par méconnaissance et par économie, sont souvent utilisés plusieurs fois et par des individus différents ! …

    Oui au latex en Afrique, bien sûr, mais avant tout, encouragement,  financement et soutien médical total sur le terrain, où les "blouses blanches", respectées et écoutées ont un rôle fondamental d’information et d’éducation, via les femmes et les enfants.

    Un préservatif, parfaitement utilisé, n’est fiable qu’à 98,5% – Oui, le préservatif est le moyen, hélas unique ( Mais que font les laboratoires???), pour l’instant de "contrôler" la propagation du Sida, mais ne doit en aucun cas être présenté comme un miracle et 100% garanti. Oui, dire cela, eu égard aux comportements sexuels et sociaux  très divers des Africains, est une bévue absolue et un encouragement à l’irresponsabilité…

    Que le pape ait pu être mal compris, (encouragé en cela par nos journalistes appliqués depuis des décennies à défendre le puits sans fond de la Pensée Unique ), rien d’anormal, c’est dans l’air du temps, mais qu’il soit villipendé et traité d’assassin, nous sommes là dans l’absolue indécence…

    Que l’on donne la parole, sur ce sujet, à d’autres grands guides religieux !!!!!

    Et surtout, qu’on écoute enfin ! (retirez vos boules Quies !!) cette Afrique en souffrance, qui a reçu le Pape avec mansuétude pour certains, et ferveur pour d’autres !!!!!! et qui attend qu’on la soutienne dans sa volonté d’être maître de son destin. Pour cela, qu’on cesse une bonne fois d’imposer sans cesse aux populations du Grand Sud notre suprématie dite "occidentale" qui à l’heure actuelle, est assez mal placée pour distribuer des bons points ou des amendes à qui que ce soit !!!!!!

    Répondre
  19. Magny

    04/04/2009

    Au sens strict du terme dire que les préservatifs ne sauraient résoudre l’épidémie du sida est exact , mais cela est également vrai avec la fidélité et l’abstinence , puisque la maladie se transmet par le sang , et surtout que personne n’est à l’abri d’une "erreur" de parcours ( d’un adultère ) , qui dans ce cas nécessite l’emploi d’un préservatif . 

    C’est très troublant de voir à quel point certains médias et certains hommes politiques ont surréagi alors qu’il suffisait de nuancer la pensée exprimée .

    J’ai bien peur d’avoir à annoncer aux chrétiens que désormais ils sont passés dans les catégories minoritaires dites "défouloir" . Aux côtés des chasseurs , des fumeurs , etc , ils serviront désormais de cible pour décharger la fureur de la populace qui n’a plus guère à craindre d’eux , puisqu’ils ont une capacité de nuisance quasi-nulle …

    Chaque époque a sa catégorie de boucs-émissaires : dis-moi qui tu attaches au piquet je te dirais qui tu adores …

    Répondre
  20. Jaures

    04/04/2009

    Soeur Anne ne voit pas de différence entre "Il fait beau aujourd’hui" et "les chambres à gaz n’ont jamais existé" ou "le préservatif agrave le problème du SIDA".

    Mais il est vrai que Soeur Anne n’a jamais rien vu venir.

    Répondre
  21. Luc SEMBOUR

    04/04/2009

    A BITAN,

       je parle du temple de la "bien-pensance" en conformité avec la loi officielle. Un peu antinomique avec l’expression des 4 vérités. Mais au nom de ces dernières, il est important au contraire que vous vous exprimiez . Exprimez, exprimez donc. L’important reste cependant de convaincre… 

       Les sensibilités sont faites pour être heurtées, sinon elles ne seraient pas sensibles et donc inutiles ou s’atrophiraient à ne jamais rencontrer la contradiction salvatrice. Renforcez-donc vos sensibilités si rien ne les invalide à vos yeux. Il n’y a pas lieu d’être navré pour celà.

    Répondre
  22. Barthélémy

    04/04/2009
    Après avoir porté plainte officiellement auprès du Vatican contre les propos du Pape Benoît XVI, les" terribles et courageux" parlementaires belges vont-ils porter plainte auprès d’Ankara?
     
    En effet,la Turquie veut s’opposer à la nomination de Monsieur Rasmussen comme nouveau secrétaire de l’OTAN. Il est reproché au dirigeant danois par l’important membre de l’Alliance qu’est la Turquie de ne pas avoir condamné en 2005, alors qu’il était déjà chef du gouvernement, la publication par le "Jyllands-Posten" de caricatures, jugées blasphématoires, du prophète Mahomet.
    Que Erdogan fasse quand même attention. Les " terribles et courageux "  parlementaires belges, forts de leur incompétence universelle, préparent une résolution. Ils vont demander au gouvernement de formuler une plainte auprès d’ Ankara. Ils n’acceptent pas l’opposition idéologique de la Turquie à la nomination du Premier Ministre danois. Cette ingérence du religieux dans un processus politique leur est inacceptable.
     
    Bon d’accord, on peut rêver, non ?
    Barthélémy
    Répondre
  23. HansImSchnoggeloch

    04/04/2009

    Iosa: <<Mais comme souvent, lorsqu’il s’agit de l’intouchable religion catholique et que celà met en doute la véracité de cette idéologie basée sur la promesse d’une vie meilleur après la mort, mes posts sont passés directement à la corbeille.>>

    Si vous êtes un athée, je me demande pourquoi vous devriez vous exciter de la sorte. Le Pape ne vous concerne pas et de toute façon vous ne lui reconnaissez aucune autorité morale. Gardez donc vos convictions pour vous et fichez la paix à ceux qui croient à une religion. Cette liberté de croire comme de ne pas croire est d’ailleurs encore inscrite dans la constitution de ce pays.
    Et si les 4V ne vous conviennent plus allez donc prêcher votre propagande du côté de Libé ou de Marianne, je suis convaincu que vous y trouverez un auditoire beaucoup plus réceptif.
    Je vous remercie beaucoup de votre attention.

    Répondre
  24. Anonyme

    04/04/2009

    Iosa, je vous rappelle que les grossieretés et les propos pouvant contrevenir aux lois françaises sont également prohibés.
    Quant aux attaques personnelles, malgres ce que vous dites, vous en êtes familière.

    Répondre
  25. IOSA

    04/04/2009

    Note à la censure pour cet article…..

    Il y a peu, j’ai envoyé deux posts à l’intention de luvc sembour, posts qui selon vous n’étaient pas en droit d’apparaître à la lecture de tous…

    Je tiens à signaler que les dits posts ne contenait aucune insulte ni attaque personnelle envers les autres posteurs du site les4v…….

    Mais comme souvent, lorsqu’il s’agit de l’intouchable religion catholique et que celà met en doute la véracité de cette idéologie basée sur la promesse d’une vie meilleur après la mort, mes posts sont passés directement à la corbeille.

    La conclusion s’impose d’elle même, les4V est devenu un journal pro-religieux et par conséquent ne devrait plus se prétendre de la droite libérale, mais bel et bien de la droite religieuse….au moins, les lecteurs via internet sauraient à quoi s’en tenir.

    IOSA

    Répondre
  26. IOSA

    03/04/2009

    Combien de chrétiens sont morts du SIDA ?

    Répondre
  27. Soeur Anne

    03/04/2009

    CONTINUONS DANS LE GROTESQUE ET LE RIDICULE

    Toute cette affaire sur le Pape Benoit XVI est tellement ridicule, que Censeur en à vraiment bien saisi le côté risible de la chose dans un forum du Point, ci dessous copié collé.

    Afin de continuer dans le grotesque, La Belgique cette gremouille qui veut se faire boeuf, cette mouche du coche du politiquement correct à  décidé de protester officielement auprès du Vatican. Je vous assure que c’est vrai.

    Par Censeur

    Nouvelle gaffe du pape

    samedi 28 mars | 18:16 ( Le Point )

    A son retour à Rome, par un bel après-midi ensoleillée, le Pape aurait confié à une journaliste : "Il fait beau aujourd’hui !" Ces propos ont aussitôt soulevé dans le monde entier une immense émotion et alimentent une polémique qui ne cesse de grandir.

    Quelques réactions : Le maire de Bordeaux : "Alors même que le pape prononçait ces paroles, il pleuvait à verse sur Bordeaux ! Cette contre-vérité, proche du négationnisme, montre que le pape vit dans un état d’autisme total. Cela ruine définitivement, s’il en était encore besoin, le dogme de l’infaillibilité pontificale !"

    Le Grand Rabbin de France : "Comment peut-on encore prétendre qu’il fait beau après la Shoah ?" Le titulaire de la chaire d’astronomie au Collège de France : "En affirmant sans nuances et sans preuves objectives indiscutables qu’il fait beau aujourd’hui", le pape témoigne du mépris bien connu de l’Église pour la Science qui combat ses dogmes depuis toujours. Quoi de plus subjectif et de plus relatif que cette notion de "beau" ? Sur quelles expérimentations indiscutables s’appuie-t-elle ? Les météorologues et les spécialistes de la question n’ont pas réussi à se mettre d’accord à ce sujet lors du dernier Colloque International de Caracas.

    Et Benoît XVI, ex cathedra, voudrait trancher, avec quelle arrogance ! Verra-t-on bientôt s’allumer des bûchers pour tous ceux qui n’admettent pas sans réserve ce nouveau décret ?" L’Association des Victimes du Réchauffement Planétaire : "Comment ne pas voir dans cette déclaration provocatrice une insulte pour toutes les victimes passées, présentes et à venir, des caprices du climat, inondations, tsunamis, sécheresse ? Cet acquiescement au "temps qu’il fait" montre clairement la complicité de l’Église avec ces phénomènes destructeurs de l’humanité, il ne peut qu’encourager ceux qui participent au réchauffement de la planète, puisqu’ils pourront désormais se prévaloir de la caution du Vatican."

    Le Conseil Représentatif des Associations Noires : "Le pape semble oublier que pendant qu’il fait soleil à Rome, toute une partie de la planète est plongée dans l’obscurité. C’est là un signe intolérable de mépris pour la moitié noire de l’humanité!" L’Association féministe Les Louves : "Pourquoi "il" fait beau et pas "elle" ? Le pape, une fois de plus s’en prend à la légitime cause des femmes et montre son attachement aux principes les plus rétrogrades.

    En 2009, il en est encore là, c’est affligeant !" La Ligue des Droits de l’Homme : "Ce type de déclaration ne peut que blesser profondément toutes les personnes qui portent sur la réalité un regard différent de celui du pape. Nous pensons en particuliers aux personnes hospitalisées, emprisonnées, dont l’horizon se limite à quatre murs ; et aussi à toutes les victimes de maladies rares qui ne peuvent percevoir par leurs sens l’état de la situation atmosphérique.

    Il y a là, sans conteste, une volonté de discrimination entre le "beau", tel qu’il devrait être perçu par tous, et ceux qui ressentent les choses autrement. Nous allons sans plus tarder attaquer le pape en justice." On dit à Rome, que certains membres de la Curie ont bien tenté d’atténuer les propos du pape, prétextant son grand âge et le fait qu’il ait pu être mal compris, mais sans succès jusqu’à présent.

    Répondre
  28. Barthélémy

    03/04/2009
    Benoit XVI est un formidable révélateur.
     
    Le pays d’Afrique le plus atteint par le Sida est le Swaziland, 5% de catholiques. Les moins atteints sont les pays musulmans, on devinne facilement pourquoi vu le sort réservé aux femmes adultères.
     
    La dissociété du lynchage a vraiment besoin de beaucoup grains à moudre " réactionnaire " afin de se rassembler dans le chaud réconfort militant de la pensée unique obligatoire pour tout le monde.
     
    Le Pape a blasphémé contre la pensée unique, et bien  qu’il soit crucifié .Le Pape est devenu un formidable révélateur de cette pathétique dissociété du lynchage et des boucs émissaires. A côté de tous ces lapideurs, le Pape me donne l’impression d’être un bien doux démocrate.
    Répondre
  29. BITAN

    02/04/2009

    Gardien du temple, Luvc Sembour, de quel temple?
    Vous préfèreriez que "certains" se taisent et renoncent à s’exprimer sur un site libéral?

    Navré que vous trouviez "amusant" qu’une sensibilité puisse être heurtée. Mais rassurez-vous, j’ai bien compris l’ironie, vous vouliez plutôt dire "agacé".

    Répondre
  30. Jaures

    02/04/2009

    Si le pape avait dit que le préservatif est insuffisant à éradiquer le SIDA. S’ il avait ajouté que la recherche, la mise à disposition des nouveaux traitements aux africains devaient être priorisées. S’il avait ajouté que l’éducation et la lutte contre la pauvreté sont indispensables à l’éradication du SIDA, comme les autres maladies qui minent l’Afrique. Bref, s’il avait tenu ces propos de bon sens, tous l’eurent approuvé. Il n’en est rien. Contrairement à ce qu’avance C.Lambert, il ne s’est pas contenté de "minimiser" le rôle du préservatif, il en a condamné l’usage au grand dam des bénévoles, laïcs et chrétiens, qui oeuvrent au côté des malades. La seule solution,selon Benoit XVI ? La fidèlité et l’abstinence. Outre que la fidèlité, sans préservatif, peut vous apporter de mauvaises surprises (peut-on, en Afrique ou au FMI, être sûr de la fidèlité de son conjoint ?), elle crée entre le sud et le nord un nouveau décalage: d’un côté la faim, la pauvreté et la frustration sexuelle, de l’autre la gabegie, le préservatif et la trithérapie.

    Quant à l’analyse historique de la maladie, elle est stupéfiante. Dire que le sida est un "cadeau de l’Afrique" est aussi sot que dire que la grippe est un présent des Espagnols. L’origine du sida est probablement une mutation d’un virus simiesque transmis à l’homme qui consomme du singe. Bien entendu, ce sont les Africains qui mangent du singe (nous, on préfère le foi-gras !). Doivent-ils incriminer les asiatiques qui leur envoient la grippe avière ? Par ailleurs, l’homosexualité ne s’est pas développée depuis 1950, elle a toujours existé et dans toutes les classes sociales (relisez "Sodome et Gomorhe" de Proust). Celle-ci n’a rien à voir avec la diffusion du SIDA qui, rappelons-le, touche des hétérosexuels à 90%.

    On comprend bien dès lors le discours des Chrétiens intégristes qui ont l’oreille du pape. On se sert du SIDA pour asséner une moralité répressive. Si le catholicisme de Benoit XVI est puissant en Afrique, c’est qu’il ne prospère que sur la pauvreté, l’ignorance et la maladie, tout comme son cousin islamiste à qui il n’a, sur le plan idéologique, plus rien à envier.

    Heureusement, ce discours est improductif: s’il peut avoir encore un effet sur des populations opprimées, il est déstructeurs sur les catholiques d’occident qui ne se reconnaissent plus dans ce discours moyenageux.

    Les églises n’ont pas fini de se vider et les autorités ecclésiastiques française vont devoir faire venir encore par dizaines des prètres d’Afrique. Je n’en suis pas faché. Eux, au moins, auront des papiers.

    Répondre
  31. Bainville

    02/04/2009

    Le simplisme c’est toujours ce que l’on rejette, l’argumentation est  d’une vacuité.

    L’ambassadeur LAMBERT  est un courageux témoin.

    Si seulement 1% des hommes de bien se mobilisaient comme lui,  le gouffre moral ne serait pas aussi grand.

    Le catholicisme progresse de manière fulgurante en Afrique. Au Cameroun, les églises poussent comme des champignons et rien n’est plus réjouissant que d’y aller à la messe. L’Eglise jouit d’un  prestige moral, social et humain considérable. C’est pourquoi affirmer que l’Eglise joue un rôle dans la propagation du sida en interdisant le préservatif est une imposture et une calomnie, certes le catholicisme est habitué aux injures depuis son Fondateur. Qui connaît un peu l’Afrique saisit que demander de  mettre un préservatif est inefficace. De très nombreuses jeunes filles, souvent innocentes, sont violées et contaminées sciemment par des troupes de bandits durant les guerres locales, si ce n’est par leurs enseignants. Faut-il leur distribuer des préservatifs avec le mode d’emploi?  De plus, le préservatif est très cher! Enfin, c’est souvent considéré comme moyen réservé aux homos, ce qui est tabou dans beaucoup de pays (d’ailleurs l’homosexualité, masculine, est un délit au Cameroun) Pour toutes ces raisons, sans compter qu’il s’agit de moraliser certains comportements irresponsables qui sont la cause première de l’épidémie, l’Eglise catholique a choisi de responsabiliser la société, en demandant aux hommes de respecter les femmes et de ne pas les considérer comme des objets sexuels. Ce discours est très bien perçu par les femmes car ce sont elles qui souffrent en premier lieu du sida et ce sont elles qui font évoluer les mentalités. Ce discours est d’autant bien reçu que l’Eglise catholique est perçue comme honnête, sociale, égalitaire, dans des pays où de nombreux politiques sont corrompus. Les discours virulents de certains, qui ont d’autant plus tort qu’ils ne connaissent visiblement pas l’Afrique et encore moins les Africains, sont étonnants. Si l’on veut que l’Afrique se développe, et elle en a les moyens, il faut lui tenir des propos responsables et  adaptés à sa mentalité. Le dénigrement  irresponsable des positions de l’Eglise et du Saint Père, Vicaire du Christ est dérisoire au vu des enjeux.

    Répondre
  32. blabla

    01/04/2009

    vous écrivez: "l’afrique a fait un beau cadeau" en parlant du sida
    est-ce que vous pensez que ce continent est responsable du VIH? Comment peut on accuser des personnes qui sont avant tout victimes de ce virus .
    Pour finir, je ne comprends pas comment un tel article a pu arriver sur la page actualité de google. Quelle est votre légitimité?

    Répondre
  33. Luvc SEMBOUR

    01/04/2009

    Très bon article de Christian LAMBERT.

    Il est amusant également de toujours constater qu’il y a 24h/24 un gardien du temple pour agiter l’épouvantail horrible du négationnisme et de ses "thèses", chaque fois qu’on aborde le sujet des camps de concentration hitlériens et quels que soient les propos tenus. 

    LS

    Répondre
  34. IOSA

    01/04/2009

    Article simpliste venant en droite ligne du clergé où il faut absolument blanchir le Pape sous le prétexte qu’il est intouchable et se contenter de sourire de ses propos incohérents et strictement non scientifique…voir irresponsable.

    Notons au passage une suggestion concernant le sida et les homosexuels laissant sous entendre qu’il se pourrait bien que cette menace soit propagée par les dits homosexuels.

    Quand au fait d’affirmer que le sida était de belle lurette en Afrique et simplement circonscrit à une zone déterminée, il y a lieu de se poser la question, si cette affirmation est véridique…… en tenant compte du fait qu’une maladie mortelle sexuellement transmissible n’ait pas éradiquée la populace de cette zone en temps opportun et de fait empêché la pandémie du sida ?

    Ce qui m’étonne le plus, c’est que pour l’instant le clergé n’ait pas encore repris à son compte ou plutôt pour le compte de Dieu, le fléau du Sida……Quoique timidement et maladroitement le haut du clergé en voulant stopper la généralisation du préservatif ?

    Répondre
  35. BITAN

    01/04/2009

    Etrange votre paragraphe concernant Willamson.
    Vous semblez accréditer indirectement les thèses négationnistes (ce mot n’apparaît pas dans votre article). En tout cas ce paragraphe est tendancieux et vous y bifurquez bien vite sur le Goulag…
    Je suis déçu; dommage…

    Répondre
  36. Foucart

    01/04/2009

    Je ne suis pas sur que le Sida ait toujours existé… Pour le reste, l’ambassadeur a raison !

    Répondre
  37. Florin

    01/04/2009

    Rapport ONUSIDA 2008 : en Afrique subsaharienne on distribue gratuitement 2 milliards de préservatifs par an. Calculez par rapport à la population : la quantité ne suffit même pas pour un mois !!! Et ne comptez par sur des gens qui gagnent 2 euros par jour pour les acheter en pharmacie, ils ne le peuvent pas !!!

    Parler de capotes en Afrique, et accessoirement injurier le Pape, c’est comme distribuer de tickets de métro dans la brousse : c’est sympa, mais inutile.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)