Les OGM ont du plomb dans l’aile

Posté le novembre 30, 2003, 12:00
6 mins

Ma consœur Sylvie Simon m’apprend qu’on pouvait lire dans le journal anglais « Evening Standard », le 7 octobre dernier, un article de Victoria Fletcher annonçant que cinq des plus grandes compagnies d’assurances britanniques (dont l’une est gérée par la Lloyds) refusaient d’assurer les agriculteurs qui voudraient produire des OGM contre les risques de contamination des cultures voisines pouvant aboutir à des procès. En effet, ces compagnies se souviennent avoir déboursé environ 100 millions de livres de dédommagements après le scandale de la Thalidomide, médicament « garanti sans risques » qui avait pourtant causé de nombreuses malformations d’enfants à la naissance avant d’être interdit. Le représentant d’une de ces compagnies a rappelé aussi que l’amiante, autrefois considéré comme inoffensif, a finalement coûté des centaines de millions de livres d’indemnités. Les assureurs craignent d’avoir un jour avec les OGM les mêmes mauvaises surprises. (Ils pourraient tout aussi bien parler du Distilbène, interdit trop tard chez nous, et qui défraie actuellement la chronique, après les procès que viennent de gagner deux Françaises atteintes de cancer parce que leurs mères en avaient consommé lorsqu’elles étaient enceintes.)

C’est l’association d’agriculteurs anglais « Farm » qui a révélé le refus des cinq compagnies, après que certains de ses adhérents aient voulu en vain assurer leurs cultures contre la contamination par les OGM. Le coordinateur de « Farm », M. Robin Mayard, a déclaré qu’aucun agriculteur raisonnable ne devrait s’engager dans une technologie non assurable et qui est d’ailleurs massivement refusée par l’opinion publique.

L’annonce du refus des assureurs a eu un effet dévastateur, car elle survenait quelques semaines avant que Margaret Beckett, ministre de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales, doive autoriser ou non la plantation du maïs OGM en Grande-Bretagne. Des scientifiques indépendants ne cessent pourtant d’avertir que la manipulation des gènes peut entraîner des réactions en chaîne imprévisibles. Après de nombreux croisements entre plantes manipulées, on pourrait voir apparaître des instabilités du génome et des transformations de protéines synthétisées.

Les cultures transgéniques pourraient également engendrer une prolifération de plantes mutantes dont personne ne peut prévoir les conséquences sur l’environnement. En outre, la multiplication des plantes préservées des insectes ou des parasites par inoculation de gènes étrangers pourrait aussi entraîner l’apparition d’insectes mutants, plus résistants à tous les pesticides, et leur dissémination deviendrait alors un danger pour les écosystèmes.

La roulette russe ne l’est plus

Le Vice-Président de l’Académie des sciences de Russie, le Pr. R. V. Petrov, biologiste moléculaire, a dénoncé la mise au point des méthodes qui permettent d’introduire dans les micro-organismes des gènes provenant d’espèces différentes. Il rappelle que parmi les hôtes naturels de ces gènes prélevés sur des êtres humains ou des animaux se trouvent des virus et des bactéries qui demeurent actifs dans leur nouveau milieu. Des facteurs environnementaux imprévisibles peuvent réactiver leur potentiel pathogène. Et il faut ajouter que la consommation de plantes transgéniques contenant des gènes de résistance aux antibiotiques ne peut qu’accroître cette résistance chez l’homme, où elle est déjà beaucoup trop élevée, par suite des abus médicaux et de l’utilisation excessive des antibiotiques dans l’élevage. Le Pr. Jean-Marie Pelt fulmine contre la désinvolture des biotechnocrates et répète à tous échos : « On mélange n’importe quoi, n’importe où ; la biologie moléculaire, qui est extrêmement mécaniste, réductionniste et matérialiste, considère que les ADN sont des jeux de mécano ! »

Il y a cinq ans, au cours d’une émission de la télévision britannique, le Dr Arpad Pustzai, sommité mondiale dans le domaine du transgénique, révéla que le système immunitaire de rats nourris avec des pommes de terre génétiquement modifiées avait été endommagé et que la taille de leurs organes avait diminué. Ce scientifique réputé fut aussitôt renvoyé du Rowett Institute d’Aberdeen. Le 7 juillet 2003, Andrew Rowell a révélé, dans le « Daily Mail », que le Dr Arpad Pustzai avait été victime de manœuvres au plus haut niveau politique, ceci dévoilant une collusion entre certains personnages du gouvernement britannique et les compagnies de biotechnologie qui dépensent des milliards pour contrecarrer l’opposition publique aux OGM. Alors, Mesdames et Messieurs, faites vos jeux !

11 réponses à l'article : Les OGM ont du plomb dans l’aile

  1. Noël Hanssler

    19/02/2007

    Je viens de visionner, sur Google vidéo, un reportage de Canal+ (l’émission 90 mn) montrant les effets désastreux des OGM sur des rats nourris avec du soja transgénique pendant 3 mois seulement (foie, pancréas, sang et testicules atteints). On imagine après ça ce que cela peut donner au bout de plusieurs années.

     video.google.fr/videoplay?docid=8900128405200207882

    C’est un reportage qui a été diffusé en novembre 2005 sur Canal+ et que beaucoup ont déjà vu. Il ne répond pas à toutes les questions mais a le mérite d’en poser certaines et d’exposer les douteuses complicités de ceux que nous payons avec nos impôts afin qu’ils nous protègent.

    Je recommande ce reportage à :
    – ceux qui ne savent pas trop à quoi s’en tenir car ils manquent d’information sur le sujet.
    – ceux qui sont pour les OGM car c’est moderne, qu’on n’arrête pas le progrès et que de toute façon il y a toujours des primitifs obtus pour s’opposer à toute avancée nouvelle.
    – ceux qui sont contre les OGM. Ils verront que le vrai problème est celui de l’imposture que sont nos prétendues démocraties. Car si la liberté des peuples, ainsi que celle d’informer, était respectée, les intérêts particuliers des multinationales ne pourraient avoir le pas sur l’intérêt général qui relève ici de la santé publique.

    Bientôt, il y a des élections… pour une fois si nous votions avec maturité au lieu de :
    – miser sur un cheval bien coté,
    – porter notre choix sur le dernier qui a parlé,
    – soutenir notre parti, parce qu’on est un fidèle, un de la première heure,
    – croire que seul un candidat médiatisé est crédible. C’est vrai quoi, vous voudriez pas que je réfléchisse moi-même en plus ? J’ai pas que ça à faire. Je bosse, moi. Je paye mes impôts. J’ai fait 2 enfants virgule 8. Alors laissez-moi regarder ma télé tranquille.
    – voter comme mon mari, parce que moi, vous savez, la politique… (c’est encore le cas de bien des femmes nées avant les années 50-60)
    – voter utile (le voilà le miroir aux alouettes, l’avorteur de la démocratie.)
    Cordialement, et pardon pour ce ton un peu moralisateur. Des fois, c’est une bonne façon de dire les choses.

    Répondre
  2. 19/07/2006

    Quel dommage que ce sujet intéresse si peu le « tout un chacun ». A part quelques uns, les commentaires démontrent que saupoudrer d’un peu plus de sucre, d’OGM et de toutes les saloperies ajoutées à une « nourriture » en grande partie inapte à créer des individus sains mentalement et physiquement est chose déjà bien tardive. Que d’arrogances et de raisonnements à courte vue. Est-ce une spécialité française? j’en suis de plus en plus convaincue. QI 94, ne serait-ce pas plutôt 49!….Je suis même persuadée que d’ici 30 ans les Monsieur LANCE seront malheureusement minorité car il y a de plus en plus de « cervelles en marteau » qui voient des clous partout, ce ne serait pas un trop gros problèmes s’ils ne comptaient pas sur la solidarité de ceux qui paient pour que ces gens mettent au monde des enfants alors qu’ils ne peuvent pas en avoir (entièrement pris en charge par la Sécurité sociale) et qu’il y a de plus en plus d’enfants qui naissent avec des problèmes. Toutes ces personnes pour moi sont des assassins car leur peu de jugement et de responsabilité crée le malheur non seulement le leur mais de la société entière. Toute médaille ayant son revers, notre espèce sera bientôt grâce à cette solidarité obligée un émaillage d’individus tarés et ou difformes vivant sur le dos des bien portants car seuls valides.

    Répondre
  3. XENUS

    21/03/2006

    Bonjour à tous. Il ne fait aucun doute qu’aujourd’hui, la dangerosité des OGM est avérée et qu’il faut stopper net son développement en « Zone libre » tout en continuant les recherches en zones CONFINEES ET PROTEGEES, afin d’éviter toutes contaminations IRREVERSIBLES. A titre d’info, n’est-ce pas MONSANTO qui a « inventé » le fameux gaz orange et le serviable Roundup, l’irremplaçable pesticide NON SELECTIF. Malgré tous les « avantages » des OGM dont nous arrose ce vendeur de mort, il est évident que non,l’utilisation d’OGM ne dispensent pas de répandre moins d’insecticides et de pesticides ( en fait il faut augmenter les doses), oui ils sont toxiques de part leurs manipulations génétiques, et oui, ils poussent les agriculteurs aux suicides.Oui, ces rares multinationales sont des criminelles, elles vendent des semences « pourries » et « toxiques » qui ne peuvent etre réutilisées l’année suivante , ce qui obligent les paysans à leurs en racheter, les endettant un peu plus, surtout si la récolte a été catastrophique! Voir ce qui est arrivé aux paysans hindous avec le coton.Non, les défenseurs d’une agriculture saine ne sont pas paranos! ils veulent conserver la biodiversité, la libre concurrence (Que se passerait-il s’ il n’y avaient que 4 ou 5 semenciers dans le monde qui ne fourniraient qu’une seule variété de semence, la leur?Donc je suis anti-OGM dans l’état actuel des choses! Battons-nous pour aveugler voire éborgner Big Brother!

    Répondre
  4. Ktorza

    22/04/2005

    Splendide! Si je n’étais pas d’accord avec vous sur la politique internationale, je pensais qu’au moins en politique interne, nos vues se rapprocheraient. Mais je me rends de plus en plus compte de votre imposture. Non seulement, quoi que vous gémirez, vous n’êtes pas un libéral mais en plus, je vous soupçonne même d’avoir de la sympathie pour certains mouvements gauchistes. Voilà que M. Lance nous annonce maintenant qu’il prohibe les OGM. Effarant! J’ai lu les commentaires de certains de vos lecteurs. Ils sont tellement horrifiés qu’ils se sont mis à vous insulter. Je croyais qu’on ne pouvait pas aller plus loin que Jacques de Guénin qui vote « oui » à la Constitution Européenne. Mais, bravo! Je pense pouvoir affirmer que même M. Mamère ne vous arriverait pas à la cheville. Et dire que vous critiquiez George Bush, stigmatisant son antipathie pour le libéralisme…

    Répondre
  5. Nico

    08/02/2004

    Richard M (plus haut) semble avoir déjà consommé trop d’ogm! Croit-il que notre cerveau a priori plus développé que celui des animaux nous prémunit également des toxiques, maladies et autres qui touchent ceux ci. Il semble que ce soit le contraire qui risque de se produire si nos « cerveaux » scientifiques s’entaite dans la voie déja tracée. En tout cas les biotechnologies seront à coup sur un secteur porteur en terme d’emploi pour l’avenir puisqu’il faut toujours infiniment plus longtemps pour réparer une erreur que pour la produire. A tout les Richard et autres « tout ira bien », merci d’avance pour les générations futures qui seront a coup sur ravies de l’héritage…

    Répondre
  6. réchauffement climatique

    06/12/2003

    Dimanche,couvrez-vous car les températures vont descendre et il fera entre -5° et -10° selon les régions de France.

    Répondre
  7. astro363

    02/12/2003

    A lire les commentaires plus haut, on voit que les spécialistes de la propagande au service des grosses entreprises ont fait du bon boulot… Comme quoi les principes vagues sont plus fort que la vue et la raison, et qu’il est 1000 fois plus difficile de corriger un mensonge que de commencer par apprendre la vérité.

    Répondre
  8. Richard M.

    30/11/2003

    Bonjour, j’aurais voulu ajouter qu’une des raisons qui fait que les companies d’assurances refusent d’assurer ce type de risque est la violence des mouvements écologistes. Etant donné que ces derniers sont de plus en plus violents, le fait d’assurer est a plus risqué d’ou une désaffection légitime des compagnies d’assurance pour ce type de business. Par ailleurs, je crois qu’il faut laisser aux scientifiques le soin de prouver ou non l’innocuité des aliments transgéniques. Le cas de la pomme de terre est avéré sur le rat, mais nous savons tous que les espèces ne sont pas sensibles aux mêmes produits, aux mêmes maladies… alors ne généralisons pas.

    Répondre
  9. leon leon

    30/11/2003

    les assurances ont compris , les OGM seront dangereuses pour notre avenir . les assurances ont d’autres sources de renseignements que le consommateur normal . Si les assurances ne veulent pas prendre en charge les éventuels risques ont doit le faire savoir , c’est qu’elles savent que c’est mauvais . Pour l’amiante il y a eu de faux procès , ce n’est pas normal qu’elles aient payées , en plus il y a eu effet rétroactif . Se sont les gouvernements qui sont responsables , c’est à dire la collectivité , nous . Mais c’est tellement bien vu d’attaquer un industriel et de cacher la responsabilité gouvernemental . Les industriels ont fait leur boulot et si je ne me trompe pas la France a été un des derniers pays a consommer de l’amiante alors que ailleurs c’était interdit . Nos industries font ce que les gouvernements leur autorisent de faire . je ne suis pas naïf il est évidant que les industriels feront pression , achèteront éventuellement des politiques pour imposer leurs articles , mais à la fin se sont nos gouvernements qui décident et qui sont responsables .

    Répondre
  10. nostradamus

    30/11/2003

    Tiens,Pierre Lance,va rejoindre tes amis les intégristes écolos! Attention:je ne saurais être tenu pour responsable d’éventuels arrêts cardiaques à la lecture de certaines citations. http://rightwingnews.com/quotes/wacko.php « I would take even money that England will not exist in the year 2000! » Paul Ehrlich (1969)

    Répondre
  11. Nostradamus

    30/11/2003

    Il est évident que certains membres du gouvernement britannique sont particulièrement méchants,tellement méchants qu’ils en arrivent à comploter avec le Grand Patronat.D’ailleurs,il est bien connu que le gouvernement britannique a des tendances ultraneolibérales et méchantes. Heureusement,le peuple français est là,avec à sa tête le Grand,le Puissant,José Bové,qui résiste,seul contre tous,à ce complot internationaliste emmené par les ÂÂÂméricains et leur ultra libéralisme.Et leurs médias luttent avec les Travailleurs,contrairement aux médias américains manipulés par leur gouvernement. Par chance,le rat Pierre Lance est là,et il Sait,Lui,mieux que tous les spécialistes qui ont scandaleusement conclu que les OGM ne présentaient pas de danger et tous les sales Américains bouffeurs d’ogm qui n’ont jamais eu de problèmes et porté plainte mais rassurez-vous ça ne saurait tarder,que les ogm ne constituent qu’un élément parmi tant d’autres du Complot que les gouvernements ont passé avec les multinationales,au même titre que l’Effet de Serre,provoqué,comme on le sait par le Patronat,dont la puissance diabolique a dépassé les forces naturelles, ou,mieux,le Trou dans la Couche d’Ozone dont on ne parle malheureusement plus à cause dudit complot. D’ailleurs,en l’an 2000,comme c’était prévu dans les années 70,la grande-bretagne avait disparu,submergée par les eaux… Oh que le monde est cruel et injuste!Que ceux qui le dirigent semblent inconscient des dangers qui nous guettent!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)