Les premières victimes du transhumanisme – de Jean-Marie le Méné

Posté le juin 27, 2016, 4:26
9 secs


Jean-Marie Le Méné

Les premières victimes du transhumanisme

P.-G. de Roux

Ce petit livre se dévore comme un roman policier. Pourtant, il parle de questions profondes et difficiles sur notre humanité, la morale, les limites de notre action…
Jean-Marie Le Méné, président de la Fondation Lejeune, est l’un des seuls à oser défendre les handicapés (tout spécialement les trisomiques dont s’occupe particulièrement la fondation) sur les plateaux de télévision ou à l’Assemblée et il n’hésite pas à parler clair et net.
Il se penche dans cet ouvrage sur cette idéologie bizarre du « transhumanisme », très en vogue dans la Silicon Valley, qui voudrait « améliorer » l’homme et éliminer au passage les plus faibles.
Un ouvrage passionné et passionnant.

Acheter le livre ici

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)