L’obsession très rentable du cholestérol

Posté le avril 21, 2009, 12:00
7 mins

Le 15 janvier 2008, le « New York Times » publiait un article stupéfiant sous le titre « Cholesterol Drug Bomb » (La bombe des anti-cholestérols).

Ce que révélait cet article était si incroyable, si contraire à la mythologie médicale, que cette nouvelle n’est pas encore perçue et que nos petites lucarnes continuent de nourrir quotidiennement notre hantise du cholestérol, incomparable filon aurifère du complexe pharmacoindustriel.

Mais que disait donc cet article ? Que les deux plus gros fabricants de médicaments anticholestérol, Merck et Schering, producteurs de « Ezerol » et « Zocor » avaient demandé, au début des années 2000, une étude sur le développement des dépôts de cholestérol dans les artères coronaires chez les patients traités par leurs spécialités.

L’étude fut réalisée sur 720 patients par le Professeur hollandais Kastelein, de la clinique universitaire d’Amsterdam. Quel ne fut pas l’effroi des commanditaires lorsqu’ils en connurent le résultat : chez les patients ayant pris les médicaments anticholestérol, les dépôts artériels s’étaient développés deux fois plus vite que chez les patients du groupe témoin ! Ce qui signifiait clairement que leurs médicaments, bien loin d’enrayer l’athérosclérose, au contraire la favorisaient.

Que croyez-vous que firent les laboratoires et les réalisateurs de l’étude ? Ils bloquèrent sa divulgation durant deux années ! Car il faut savoir que plus de 50 millions de personnes à ce jour ont été traitées par ces pseudoanticholestérols, dont la vente a rapporté plus de 30 milliards d’euros à leurs producteurs.

Certes, l’avocat du diable nous dirait peut-être qu’ils étaient de bonne foi, puisque ce sont eux qui ont commandé l’étude, et même qu’ils ont été relativement honnêtes, puisqu’ils ne l’ont tenue secrète « que » pendant deux ans.

Bien entendu, personne n’aura l’indiscrétion de chercher à savoir combien de patients traités par ces drogues ont péri d’un infarctus du myocarde durant ces deux années. Et n’oublions pas que l’arrêt brutal d’une fabrication pharmaceutique très demandée, cela fait aussitôt un paquet de chômeurs dans les usines à pilules. Or, la hantise du chômage génère du stress, qui lui-même cause des infarctus. Nous avons là un cercle particulièrement vicieux !

Enfin, rassurez-vous, la nouvelle s’est si peu diffusée que la vente de ces pilules a sans doute fort peu baissé. Je n’ai eu moi-même cette information que par un de mes correspondants alsaciens, Richard Haas, qui l’a traduite d’une publication en allemand. Et je serais curieux de savoir combien de nos médecins la connaissent. J’espère en informer ici quelques-uns.

Mais voici un scandale plus récent, révélé le 10 mars 2009, toujours par le « New York Times ». En une douzaine d’années, le Docteur Scott Reuben, chercheur anesthésiste à Springfield (Massachusetts) et praticien au Centre médical de Baystate, avait révolutionné le traitement des douleurs postopératoires.

Ses études avaient notamment permis aux médicaments comme le Celebrex, le Lyrica et le Dynastat de Pfizer, l’Effexor de Wyeth, ou le Vioxx de Merck d’être utilisés et autorisés par la Food and Drug Administration (FDA).

Les traitements promus par ce chercheur concernent aujourd’hui des millions de patients dans le monde et beaucoup de milliards de dollars. Depuis 1996, le Dr Reuben a publié 71 articles scientifiques décrivant des essais cliniques réalisés avec ces médicaments. Or, l’hôpital qui l’emploie a découvert qu’au moins 21 de ces essais n’avaient jamais été effectués !

Ce qui remet en cause la fiabilité de tous les travaux de Reuben, que certains commentateurs n’ont pas hésité à surnommer le « Madoff de la médecine ». Chaque année, des dizaines de médicaments sont retirés du marché pour leur dangerosité, alors qu’ils ont passé toutes les étapes des évaluations sanitaires. Prenons le Vioxx, par exemple, sur lequel a travaillé Reuben.

La FDA estime que ce traitement, largement utilisé contre l’arthrite, a provoqué depuis 1999 aux États-Unis 160000 crises cardiaques et attaques cérébrales et serait à l’origine de 27 785 décès. Il n’a été retiré des pharmacies qu’en 2004 par son fabricant (Merck). Je me demande quand le Dr Reuben passera sur la chaise électrique.

Probablement le même jour que notre juge Burgaud sera incarcéré !

49 réponses à l'article : L’obsession très rentable du cholestérol

  1. Pierre LANCE

    17/05/2009

    À Phil443 : Merci de participer à la démystification du cholestérol, dont les mercantis répandent la terreur dans un véritable tsunami de publicité télévisuelle. Je ne manquerai pas d’aller visiter votre site.

    Répondre
  2. Anonyme

    16/05/2009

    bonjour,

    pour ceux que cela intéresse ou concerne, j’ai créé il y a 2 ans un site intitulé "La Grande supercherie du Cholestérol", site qui s’enrichit en permanence…

    Voici le lien : http://www.phill443.unblog.fr/ 

    Et voici quelques titres évocateurs ! :

    Le dangereux mensonge du cholestérol (Pr W.Hartenbach)      
    http://phill443.unblog.fr/2009/02/ […] artenbach/      
           
    Le délire du cholestérol (Dr de Lorgeril) :    
    http://phill443.unblog.fr/2008/04/ […] -lorgeril/  
           
    L’escroquerie du Cholestérol (Dr Duane Graveline) :      
    http://phill443.unblog.fr/2008/09/ […] graveline/      
           
    La supercherie du cholestérol (Antony Colpo) :      
    http://phill443.unblog.fr/2008/09/ […] ony-colpo/      
           
    Le Mensonge du cholestérol (Pr Apfelbaum) :      
    http://phill443.unblog.fr/2009/04/ […] vous-ment/      
           
    Le Mythe du cholestérol (Dr Uffe Ravnskov):    
     http://phill443.unblog.fr/2008/04/ […] osclerose/    
             
    Le cholestérol, une névrose médicale (Dr Hugues Raybaud): http://www.esculape.com/cqfd/cholesterol_nevrose.html

     

    Répondre
  3. Pierre LANCE

    16/05/2009

    À Foxrenard : Merci de redonner quelques vérités sur les margarines, dont on s’efforce de persuader le bon peuple qu’elles sont plus bénéfiques que le beurre, ce qui est un mensonge criminel. Je rappelle à ce sujet que la Chambre syndicale de la Margarinerie, riche à milliards et disposant du plus grand et réputé cabinet d’avocats de la place de Paris, perdit le procès qu’elle m’avait intenté voici une vingtaine d’années après la publication de ma brochure « La margarine et le cancer ».

    Répondre
  4. Foxrenard

    13/05/2009

    Je suis dans le domaine (fabrication et distribution) des vitamines, mineraux, acides amines, proteines, acides gras essentiels, etc. Je peux vous dire que nous sommes en permanence sujet a des attaques ouvertes ou masquees, que ce soit par voie de presse (la vitamine E est dangereuse, la vitamine C ne protege pas, ou encore recemment qu’on ne consomme pas assez d’acides gras Omega-6 – alors que le ratio Omega-6 / Omega-3 devrait etre de 2 pour 1 (2/1) et qu’il est actuellement de 25/1)) ou alors directement par des lois (par exemple le toxique et artificiel aspartame est autorise et on le met dans toutes nourritures et boissons tandis que l’innofensif et naturel ‘stevia’ est interdit) Des petits articles asassins dans les hebdomadaires ou mensuels feminins/masculins/sante/beaute, etc. ou l’on peut lire que la vitamine E en complement alimentaire (apres experiences scientifiques et blablabla) non seulement ne protege pas le coeur mais vous tue plus vite. Quand vous savez tout et surtout qu’en fait, ils utilisent sciemment pour leurs experiences de la vitamine E synthetique qui est toxique pour le foie, vous comprenez quels sont leurs buts reels en faisant leurs experiences : denigrer tout ce qui marche en utilisant de facon deliberee des produits aux molecules modifiees en faisant croire qu’ils ont utilise les molecules naturelles ou tout au moins des molecules de synthese mais au moins bio-identiques. Je ne veux pas faire un debat complet ici, mais sachez qu’il n’y a pas grand chose de vrai dans tout ce qu’on vous fait croire au sujet des diverses maladies dites « du metabolisme » et qu’il y a bien manipulation conjointe entre industrie agro-alimentaire et big-pharma. Ainsi que la diabolisation de certains aliments comme les oeufs, les acides gras, etc. Les acides gras satures ne sont pas du tout diaboliques comme ils le pretendent (huile de coco, huile d’avocat, graisses animales (le probleme des graisses animales n’est pas dans le gras sature mais dans le fait que les hormones, les antibiotiques, etc. qu’on donne aux animaux iront se stocker dans leurs graisses, et voila le hic. En plus, ils sont nourris aux cereales dans des silos alors que se sont des ruminants herbivores qui devraient bouffer de l’herbe dans les paturages (en tout cas concernant les boeufs, vaches, veaux, etc.) Les gras satures sont bien plus stables que les poly-insatures (plupart des huiles vegetales) qui, a la lumiere et a la chaleur, deviennent rances et donc de puissants radicaux-libres. J’ai mon gras de coco a la cuisine, pose sur la table depuis 6 mois et qui reste tel quel, sans rancir. L’epoque ou nos arrieres-grands-parents cuisaient tout au gras de cochon, il n’y avait pas de maladies cardio-vasculaires. Celle-ci sont apparues avec les graisses hydrogenees (qui peuvent tuer instantanement un coeur fragile) ou partiellement hydrogenees. Ce sont des huiles vegetales auxquelles on ajoute une molecule d’hydrogene pour les durcir et en faire des margarines et autres joyeusetes. Ca, ce sont les graisses a eviter comme la peste. Lisez meme les etiquettes quand vous achetez des plats prepares afin d’etre surs que de telles graissent non pas ete ajoutees. A l’arrivee en masse des sucres, farines, etc., industrialises, devitalises et blanchis correspond aussi la montee en fleche des maladies cardio-vasculaires. Meme le sel ! C’est leur sel raffine et anemie qui peut faire monter la tension. Prenez plutot un grol sel de type Noirmoutier ou de Guerande, gris et non rafine, contenant tous les mineraux marins ou presque. C’est plus cher, mais votre corps vous en remerciera ! Je m’arrete la. Si certains veulent en discuter, qu’ils me contactent par email. Voila en tout cas un lien vers le site d’un des premiers medecins, Uffe Ravnskov, MD, PhD, a avoir reagi au mythe du cholesterol : http://www.broneer.org/cholesterol/cholesterol_FR.htm http://www.broneer.org/cholesterol/uffe_FR.htm Et pour ceux qui lisent l’anglais : http://www.westonaprice.org/moderndiseases/benefits_cholest.html

    Répondre
  5. FoxRenard

    13/05/2009

    « Kamarad dit : Pierre Lance, quand allez-vous admettre que dans le Paradis capitaliste que vous prônez, la vie et la souffrance humaines ne valent rien au regard d’une liasse de dollars ? » Kamarad, quand allez-vous admettre que dans le paradis communiste ou socialiste, la vie et la souffrance humaine ne valent non pas seulement meme pas la moitie d’un centieme de rouble, mais la souffrance est maintenue volontairement et la vie vous est prise si vous pensez autrement que le regime totalitaire en place ? J’ai, si vous voulez les voir sans vous evanouir, les images de scientifiques abattus d’une balle dans la tete par les sbires de Staline qui en plus etait responsable par son incompetence de ce que les scientifiques sovietiques n’avaient pas reussi a trouver et ce pourquoi ils ont ete abattus. Ils ont paye pour son incompetence a lui ! Quand il a enfin creve dans son lit, il fut tout seul car aucun medecin ne voulait prendre le risque d’echouer dans son traitement… Les dires, les theories, la presence, l’existence meme de gens comme vous font vomir tout homme normal. Votre philosophie ressemble a s’y meprendre a celle des laboratoires pharmaceutiques a une exception qui est que votre philosophie ne se limite pas a la maladie en ce qui concerne la destruction !

    Répondre
  6. FoxRenard

    13/05/2009

    « Kamarad dit : Pierre Lance, quand allez-vous admettre que dans le Paradis capitaliste que vous prônez, la vie et la souffrance humaines ne valent rien au regard d’une liasse de dollars ? » Kamarad, quand allez-vous admettre que dans le paradis communiste ou socialiste, la vie et la souffrance humaine ne valent non pas seulement meme pas la moitie d’un centieme de rouble, mais la souffrance est maintenue volontairement et la vie vous est prise si vous pensez autrement que le regime totalitaire en place ? J’ai, si vous voulez les voir sans vous evanouir, les images de scientifiques abattus d’une balle dans la tete par les sbires de Staline qui en plus etait responsable par son incompetence de ce que les scientifiques sovietiques n’avaient pas reussi a trouver et ce pourquoi ils ont ete abattus. Ils ont paye pour son incompetence a lui ! Quand il a enfin creve dans son lit, il fut tout seul car aucun medecin ne voulait prendre le risque d’echouer dans son traitement… Les dires, les theories, la presence, l’existence meme de gens comme vous font vomir tout homme normal. Votre philosophie ressemble a s’y meprendre a celle des laboratoires pharmaceutiques a une exception qui est que votre philosophie ne se limite pas a la maladie en ce qui concerne la destruction !

    Répondre
  7. siniq

    06/05/2009

    Même quand on demande pas leur avis, certaines personnes se sentent obligées de nous faire de leur savoir pourtant d’ une stérilité affligeante.

    Répondre
  8. IOSA

    05/05/2009

    [email protected]…..

    Et encore vous avez de la chance de ne rien comprendre à vos posts, parce que n’importe qui en aurait des rougeurs à se relire…….

    Polémique stérile et sans intérêt selon vous, mais vous persitez à ne pas vous comprendre vous même !

    IOSA

    Répondre
  9. siniq

    04/05/2009

    Monsieur le modérateur

    Je comprends parfaitement que mes commentaires en réponse au dernier commentaires de Messieurs Lance et .Tuxfriend ne furentpas validés , ils ne faisaient qu attiser une polémique bien stérile et surtout sans intérêt mais je tiens quand même à faire remarquer que ce sont bien les admirateurs de M Lance qui ont détourné le billet de Monsieur Thieulloy (de) Guillaume

    Voir la première intervention :

    mercredi 18 mars 2009 11:47 de —.jmsp.net

    Je tenais simplement à remettre les choses en place et pour les insultes ,j’ ai lu et relu et je n’ y ai lu aucun mots orduriers qui n’ auraient jamais été validés sur ce site.

    Merci d’ avance

    Répondre
  10. Pierre LANCE

    03/05/2009

    Au modérateur : Je ne comprends pas que vous laissiez insulter les auteurs des « 4 Vérités » par des abrutis complets qui ne sont même pas dignes de nous lire. Vous laissez se détériorer le niveau de ce forum, qui était pourtant en progrès ces derniers temps.

    Répondre
  11. SAS

    30/04/2009

    Les paroles sincères ne sont pas élégantes ; les paroles élégantes ne sont pas sincères.
    L’homme vertueux n’est pas disert ; celui qui est disert n’est pas vertueux.
    Celui qui connaît (le Tao) n’est pas savant ; celui qui est savant ne le connaît pas.
    Le Saint n’accumule pas (les richesses).
    Plus il emploie (sa vertu) dans l’intérêt des hommes, et plus elle augmente.
    Plus il donne aux hommes et plus il s’enrichit. Telle est la voie du ciel, qu’il est utile aux êtres et ne leur nuit point. Telle est la voie du Saint, qu’il agit et ne dispute point.

    sas

    Répondre
  12. tuxfriend

    30/04/2009

    Au modérateur à propos du message de siniq : Moi quand je dis une vérité, vous me censurez parce que je remet en cause votre vision des choses. Par contre lorsque siniq attaquent la personne même de l’auteur et de ses lecteurs, vous permettez d’afficher sa pensée.

    A siniq : Ce n’est pas du cirage de pompe, mais quand on apprécie grandement un auteur, on peut se permettre de lui dire. D’ailleurs ni IOSA ni moi-même n’avons dit que nous étions parfaitement d’accord avec tout ce que dit Pierre Lance. Mais nous prenons au moins la peine de lire et comprendre ses idées avant de le juger.

    A sas : Vous vous discréditez en envoyant des paroles copiées/collées dénuées de sens et de contexte.

    A Jaures : Ce n’est pas la peine d’apporter votre jugement, on le connait par avance. (Je fais de la prévention)

    Ce n’est pas la première fois que l’on s’attaque au lieu d’échanger autour d’un article. Surtout lorque celui-ci est à propos de Soljenitsyne. On préfère attaquer Pierre Lance au lieu de réfléchir à propos d’un des plus grands écrivains que nous ayons connu.

    Répondre
  13. siniq

    30/04/2009

    C’est tout M Lance

    L’ imbécillité dîtes vous, je ne m’ en cache surtout quand celle ci me permet de débusquer les faux prophètes et les intellectuels auto proclamés.

    Il n’ y a pas plus sot qu’ un présomptueux et dans ce cas vous êtes un maître étalon.

    Répondre
  14. Pierre LANCE

    30/04/2009

    J’ai toujours été partisan de la plus grande liberté d’expression. Surtout de celle des imbéciles. Sans quoi, comment pourrions-nous deviner qu’ils le sont ? Il faut leur laisser le soin d’en étaler les preuves. Il y prennent plaisir.

    Répondre
  15. siniq

    29/04/2009

    Le cirage de pompe deviendrait il un sport olympique car dans ce cas , j’ en connais deux qui seraient médaille d’ or.

    On s’ est très bien passé des billets de notre Lance Pierre et de ses remarques vierge effarouchée quand on s’ attaque à ses idées qui sont parfois pour rester politiquement correct une suite d’ idée reçue ou comme dans certains de ces livres qui ne sont que des épitaphes pour personnages inconnus ou connus de lui même, un galimatias compris de lui seul et de ses adeptes.

    Je ne sais pas si ce post passera mais cela m’ a fait du bien de l’ écrire, maintenant je m’ attends à une bordée de diatribes.

     

     

    Répondre
  16. sas

    29/04/2009

    Au nouveau communautariste druide…..

    Mes paroles sont très faciles à comprendre, très faciles à pratiquer.
    Dans le monde personne ne peut les comprendre, personne ne peut les pratiquer.
    Mes paroles ont une origine, mes actions ont une règle49.
    Les hommes ne les comprennent pas, c’est pour cela qu’ils m’ignorent.
    Ceux qui me comprennent sont bien rares. Je n’en suis que plus estimé.
    De là vient que le Saint se revêt d’habits grossiers et cache des pierres précieuses dans son sein

    SAS

    Répondre
  17. Pierre LANCE

    29/04/2009

    Merci à IOSA et à tuxfriend de ces commentaires qui me touchent beaucoup. Je ne répondrai pas à sas, qui se vautre dans l’insulte, montre une ignorance crasse des racines de la civilisation occidentale et s’extasie sur l’Orient parce qu’il n’a pas la moindre idée du savoir des druides. Mais il faut tout de même lui être reconnaissant de toutes ces citations de Lao-Tseu qui viennent confirmer superbement tout ce que je venais d’en dire.

    Répondre
  18. sas

    28/04/2009

    Pour pierre qui se perd….

    Dans le monde tous me disent éminent, mais je ressemble à un homme borné.
    C’est uniquement parce que je suis éminent, que je ressemble à un homme borné.
    Quand à (ceux qu’on appelle) éclairés, il y a longtemps que leur médiocrité est connue !
    Je possède trois choses précieuses : je les tiens et les conserve comme un trésor.
    La première s’appelle l’affection ; la seconde s’appelle l’économie ; la troisième s’appelle l’humilité, qui m’empêche de vouloir être le premier de l’empire.
    J’ai de l’affection, c’est pourquoi je puis être courageux.
    J’ai de l’économie, c’est pourquoi je puis faire de grandes dépenses.
    Je n’ose être le premier de l’empire, c’est pourquoi je puis devenir le chef de tous les hommes.
    Mais aujourd’hui on laisse l’affection pour s’abandonner au courage ; on laisse l’économie pour se livrer à de grandes dépenses ; on laisse le dernier rang pour rechercher le premier :
    Voilà qui conduit à la mort.
    Si l’on combat avec un cœur rempli d’affection, on remporte la victoire ; si l’on défend (une ville), elle est inexpugnable.
    Quand le ciel veut sauver un homme, il lui donne l’affection pour le protéger.

    sas

    Répondre
  19. sas

    28/04/2009

    Tu vois mon pierre en quelque mot……tu viens de signaler clairement aux internautes de ce sites……combien il y a loin de la lumière , au néant le plus obscure……et la distance avérée entre le pays et la sagesse du soleil levant (mille fois seculaire)…….et l occident que tu représente dignement…

    Pendant que toi et tes semblables etaient encore a gambader en peau de bêtes dans les régions d europes……eux avaient maitrisé l ecriture,l’astronomie, l ‘astrologie, les mathématiques, même la post industrie et l art et tant d autres domaines……ILS AVAIENT ENTRE AUTRE COMPRIS QUE NOUS ETIONS PARTI INTEGRANTE DE L UNIVERS……que nous formions le tout continuel dans un esprit déquilibre mais que nous n étions pas indispensable et iremplaçables  Que ce monde et cet univers pouvaient se passer allègrement de l’ espece humaine et oui……. sans toi……insignifiant ver de terre, immonde petite larve….tu aurais l arrogance de revendiquer une place de choix dans cette equilibre qui existe depuis 4 milliards d’années……l humilite se doit face a cette oeuvre magique….Et LAÏ YANG PEI YANG te l  enseigne…

    «Les vraies paroles ne séduisent jamais. Les belles paroles ne sont pas vérité. Les bonnes paroles n’argumentent pas. Les arguments ne sont que discours. Celui qui sait n’a pas un grand savoir. Un grand savoir ne connaît rien.»
    [ Lao-Tseu ]

    Les paroles sincères ne sont pas élégantes; les paroles élégantes ne sont pas sincères.

    SAS

    Répondre
  20. tuxfriend

    28/04/2009

    Oui IOSA, d’ailleurs sans Pierre Lance, les 4V n’aurait pas d’intérêt.

    Répondre
  21. IOSA

    28/04/2009

    [email protected]…..

    Plus ca va, plus vous m’épatez dans votre duel avec M.Lance ( de son côté M.Lance m’épate aussi et il n’y a pas à redire, sans Pierre Lance, les 4V serait morne pour [email protected] et pour les autres [email protected]…. ).

    Hé oui ! Monsieur le Big Boss des 4V, M.Lance c’est de l’or en barre ( et ce n’est pas de la lèche).

    IOSA

     

    Répondre
  22. Pierre LANCE

    28/04/2009

    À Lambda : « Mein Kampf » n’est absolument pas interdit d’édition, et il est régulièrement réimprimé. Mais peu de libraires osent le mettre en rayon. Toutefois, on le trouve aisément chez les bouquinistes, qui peuvent le présenter comme livre d’occasion, alors que le plus souvent il est flambant neuf. Vous avez raison, il faut lire le Coran, pour les mêmes raisons qu’il fallait lire « Mein Kampf » en 1936. À sas : Je n’ai jamais eu la prétention d’être modeste. Et le Tao de Lao-Tseu n’est pas ma tasse de thé, fut-il de Chine. Je lui préfère cent fois Kong-Tseu (Confucius). Ce Lao-Tseu était d’ailleurs le prince des hypocrites. Il faut prendre un raccourci dans ses textes pour bien mesurer sa vanité profonde : « L’homme d’une vertu supérieure est comme l’eau…. Il se plaît dans la situation la plus humble. … Il ne se met pas en lumière, c’est pourquoi il brille. … Il ne se glorifie point, c’est pourquoi il est le supérieur des autres.  » Ben voyons ! Le bonhomme ne se prend pas pour une merde, mais il s’aplatit comme une bouse, pour mieux nous embobiner. Il faut être aussi naïf qu’un « sas » pour se laisser prendre à ce cinéma. C’est le fameux couple vanité/humilité si caractéristique des natures religieuses et dont l’Eglise catholique a fait ses choux gras. On joue les modestes, mais on se prend pour des représentants du divin, rien que ça. Comme disait mon ami Jean Brasier : « Je ne connais qu’une sorte de modestie : la fausse. » Je ne suis peut-être pas d’une vertu supérieure – dans la vie, tout est relatif – mais ce n’est pas à toi de le dire, sas, car tu es loin, très très loin de pouvoir en juger, d’où il résulte que tu m’insultes gratuitement. Mais admettons que tu ne l’aies pas fait exprès… À tuxfriend : Sur le même sujet : Je tiens la modestie affectée comme une fuite devant ses propres responsabilités, autrement dit comme une lâcheté. Un honnête homme doit essayer de s’évaluer aussi équitablement que possible, ce qui, certes, n’est pas facile, mais chacun doit s’efforcer de s’estimer à sa juste valeur, tout en se tenant prêt à réviser son opinion chaque jour, en se tenant à égale distance de la vantardise et de l’humilité. Comme cela présente de gros risques d’erreur, les timorés préfèrent jouer les modestes, croyant ainsi se donner le beau rôle et s’attirer l’admiration à coup sûr. Ils peuvent en tromper certains, mais pas moi. Henry de Montherlant a d’ailleurs écrit à ce propos cette page savoureuse : « Du fond du puits de l’Humilité, un jour, en prêtant bien l’oreille, j’entendis monter une voix si menue, si douce, si faible, oui, la voix même de l’Humilité. Elle murmurait : « Loué soyez-vous, ô mon Dieu ! qui m’avez faite créature si admirable. » (Carnets 1930/1944) Joli, n’est-ce pas ?

    Répondre
  23. tuxfriend

    27/04/2009

    Ah oui quelle vache, ce Lance.
    Vous ne considérez pas la modestie comme vertue, cher Pierre?

    Répondre
  24. sas

    27/04/2009

    a méditer mon pierre…

    Ce qui est incomplet devient entier.
    Ce qui est courbé devient droit.
    Ce qui est creux devient plein.
    Ce qui est usé devient neuf.
    Avec peu (de désirs) on acquiert le Tao ; avec beaucoup (de désirs) on s’égare.
    De là vient que le saint homme conserve l’Unité (le Tao), et il est le modèle du monde.
    Il ne se met pas en lumière, c’est pourquoi il brille.
    Il ne s’approuve point, c’est pourquoi il jette de l’éclat.
    Il ne se vante point, c’est pourquoi il a du mérite.
    Il ne se glorifie point, c’est pourquoi il est le supérieur des autres.
    Il ne lutte point, c’est pourquoi il n’y a personne dans l’empire qui puisse lutter contre lui.
    L’axiome des anciens : Ce qui est incomplet devient entier, était-ce une expression vide de sens ?
    Quand l’homme est devenu véritablement parfait, (le monde) vient se soumettre à lui

    sas

    Répondre
  25. sas

    27/04/2009

    Ce qui émerge chez vous , mr lance, c’est votre propention à une modestie mal contenu……

    L’homme d’une vertu supérieure est comme l’eau.
    L’eau excelle à faire du bien aux êtres et ne lutte point.
    Elle habite les lieux que déteste la foule.
    C’est pourquoi (le sage) approche du Tao.
    Il se plaît dans la situation la plus humble.
    Son cœur aime à être profond comme un abîme.
    S’il fait des largesses, il excelle à montrer de l’humanité.
    S’il parle, il excelle à pratiquer la vérité.
    S’il gouverne, il excelle à procurer la paix.
    S’il agit, il excelle à montrer sa capacité.
    S’il se meut, il excelle à se conformer aux temps.
    Il ne lutte contre personne ; c’est pourquoi il ne reçoit aucune marque de blâme

    ce qui me fait dire que tu n’es pas d une vertue supérieure….

    et il est un sujet (la maçonnerie…) où tu ne pratique pas la vérité…

    SAS….qui maintien que l allegorie sur la nature divine de l homme….n’etait pas une évidence à trouver la paternité du texte…et pour un plumitif, il ma parait normal que tu ais des livres à la tête de ton lit….moi j’en ai mais en plus du 7,64…du 12 et quelques autres babiolles à portée de main…

     

    Répondre
  26. Lambda

    27/04/2009

    Qu’on me pardonne cette évidence, mais quiconque veut un peu essayer de comprendre le monde actuel et surtout ce qu’il est en train de devenir, se doit d’avoir au moins lu le mein kampf et … le coran. Les similitudes sont troublantes…
    Notez que le premier est interdit d’édition (en France et en Allemagne), ce qui signifie que quiconque le possède est un délinquant (enfreint la loi). Le second, non seulement n’est pas interdit, mais plutôt, il est très très gratifiant de faire savoir qu’on le possède, mieux encore qu’on le respecte, et mieux du mieux, qu’on le vénère. Et vu le nombre d’appels au meurtre qu’il enseigne, vu la ségrégation qu’il prône, vu le racisme qu’il professe,  nul doute que c’est un ouvrage particulièrement enrichissant.
    Eh, si vous avez la bible, évitez d’en parler, ça fait ringard… Quant au livre des mormons, qui connaît ? (au moins deux ici, mais sûrement plus..)
    Remarquez aussi que toutes ces œuvres peuvent être agréablement complétées par le kama-sutra. Et en plus, il y a même les images… Le pied quoi…

    Répondre
  27. chevalier teutonique

    27/04/2009

    Vous ne voyez pas, mais vous dites que vous voyez. Aussi, votre culpabilité reste entière.

    J’écris les choses lorsque nous en avons en vie.

    Répondre
  28. Pierre LANCE

    27/04/2009

    À sas : Il n’est pas flatteur de remonter dans une estime au sein de laquelle on devrait se trouver depuis toujours au plus haut niveau. C’est flatteur en revanche pour celui qui le dit; cela prouve qu’il progresse. (Quelle vache, ce Lance !) « Mein Kampf » n’est certainement pas mon livre de chevet, mais il fait partie de ceux qu’il faut avoir lus pour essayer de comprendre l’Histoire du monde et de ses cataclysmes. D’ailleurs, je n’ai pas de livre de chevet, ou plutôt j’en ai trop. Disons que j’ai une « bibliothèque de chevet », et la chance d’avoir une excellente mémoire soutenue par des répertoires facilitant les recherches.

    Répondre
  29. sas

    26/04/2009

    Tres bien mon pierre , tu remonte dans mon estime……

    tu as des lectures très instructives….

    chapeau bas…c’etait pas facile sauf l’avoir sur son livre de chevet…

    arf arf arf….

    sas

    Répondre
  30. Pierre LANCE

    26/04/2009

    À Ben : Je retiens le « doctueur ». Très joli ! À jean : Le docteur Montagnier a dit beaucoup de choses justes, mais trop discrètement, dans le même temps qu’il laissait dire des contre-vérités à son sujet, mais qui servaient ses intérêts et sa carrière. Ainsi, il a laissé dire qu’il avait isolé le virus du sida, ce qui est faux et qu’il n’a jamais prétendu lui-même. Il a seulement « déduit » l’existence du virus à partir de certaines observations de débris cellulaires qui ne prouvaient rien. À sas : Ce texte est un extrait de « Mein Kampf », d’Adolf Hitler, page 377. Et Robespierre, lorsqu’il préparait la fête de l’Etre Suprême, a dit à peu près la même chose. Qui croit encore que la religion adoucit les moeurs ?

    Répondre
  31. sas

    25/04/2009

    Pour pierre lance…..excuse moi de sauter du coq à l âne…jai trouvé ça pour toi….et je ne peux m empêcher de te l envoyer….

    trouve qui a écrit ça….

    "En même temps que la foi aide à élever l’homme au-dessus du niveau d’une vie animale et paisible, elle contribue à raffermir et à assurer son existence. Que l’on enlève à l’humanité actuelle les principes religieux, confirmés par l’éducation, qui sont pratiquement des principes de moralité et de bonnes moeurs ; que l’on supprime cette éducation religieuse sans la remplacer par quelque chose d’équivalent, et on en verra le résultat sous la forme d’un profond ébranlement des bases de sa propre existence. On peut donc poser en axiome que non seulement l’homme vit pour servir l’idéal le plus élevé, mais aussi que cet idéal parfait constitue à son tour pour l’homme une condition de son existence. Ainsi se ferme le cercle. "

    bonne lecture

    sas

    Répondre
  32. jean

    25/04/2009

    La médecine telle que l’on veut nous la présenter bat de plus en plus de l’aile.

    Même le sacrosaint sida est désormais sur la sellette : écoutez bien l’interview du Pr. Luc Montagnier à la fin de ce résumé de film :

    we can be exposed to HIV many times without being clinically infected. Our immune system will get rid of the virus within a few weeks, if you have a good immune system.

    Si cela n’est pas un pavé dans la mare, que Pierre Lance s’est d’ailleurs déjà évertué à troubler, je veux bien manger mon chapeau.

    Répondre
  33. Pierre LANCE

    25/04/2009

    À Kamarad : Le vrai garde-fou, c’est la Loi, l’Etat ne devant être que l’appareil exécutif du législateur. C’est pourquoi une société de liberté doit avoir des lois justes et un Etat solide qui sache les faire respecter. Hélas, ce n’est pas toujours le cas. À Ben : Attention, vous risquez de tomber dans l’excès inverse. Les radicaux libres et les graisses saturées, par exemple, ne sont pas à négliger. Mais il faut privilégier la recherche d’une vie saine et d’une alimentation équilibrée plutôt que d’avaler des médicaments qui ne sont qu’une solution de paresse aux effets illusoires et souvent dommageables. Merci de votre appréciation du « Grand secret du ciel ». Je m’efforce toujours dans mes livres de rattacher le sujet principal aux divers problèmes de société, car, comme disait un humoriste (Pierre Dac, je crois), « Tout est dans tout et réciproquement ».

    Répondre
  34. Ben

    24/04/2009

    Cette révélation ne m’étonne pas. L’obsession de l’excès de sel, celle des graisses, du sucre, des acides gras saturés ou non, des radicaux libres et toutes ces poudres de perlimpimpin, la question du café qui est ou non une drogue, la question encore plus idiote du chocolat qui serait une toxicomanie; tout ce fatras ne peut être que de la pseudo science. La vraie science n’est pas incohérente; elle ne dit pas un mois que le café est une drogue pour déclarer le mois suivant qu’il n’en est pas une, pour changer encore d’avis le mois suivant, et ainsi de suite depuis une trentaine d’années.

    Pour rendre sa crédibilité à la médecine, il faut en retirer les incitants à mentir, donc les subsides publics et les donations privées en dessous de table. Tant que les médecins seront corruptibles, leur profession sera indigne de confiance. D’ailleurs depuis que les gaspilleurs fous de la Sécu autorisent les docteurs à facturer n’importe combien pour des soins vraiment prestés ou non, ces derniers ont causé une grande part du gouffre déficitaire de la Sécu (en France, en Belgique, aux USA, en Allemagne; partout où il y a des crétins corruptibles).

    Le jeune fils de mon voisin a inventé un jeu de mots aussi drôle que révélateur: il dit "doctueur" au lieu de "docteur". Il résume tout le débat en un seul calembour.

    Á propos de l’Ère Nouvelle, je viens de lire votre livre "Le grand secret du ciel", monsieur Lance. C’est une source fort intéressante d’idées alternatives.

     

    Répondre
  35. 24/04/2009

    Créer des maladies pour vendre des médicaments n’est pas récent, les chimistes font feu de tout bois… Et les bien portants sont tous des malades qui s’ignorent

    Dans le domaine de la psychiatrie c’est tout aussi rentable

    l’@mateurd’idées

     

    Répondre
  36. Pierre LANCE

    24/04/2009

    À Gus : Selon de nombreux médecins expérimentés et indépendants, le taux de cholestérol sanguin n’a pas du tout l’importance qu’on lui attribue. Par exemple, l’équipe de recherche du Dr. Rath, qui mène sur Internet un grand combat pour une médecine plus honnête et plus respectueuse des réalités biologiques, le dit depuis fort longtemps. Et avance notamment cet argument : Si un fort taux de cholestérol endommageait les parois des vaisseaux sanguins et favorisait l’athérosclérose, l’effet se produirait tout au long du parcours de l’ensemble du trajet des vaisseaux et pas uniquement dans la région cardiaque. On constaterait aussi des infarctus du nez, des oreilles, des genoux, etc…. Mieux encore, nous ne verrions pas seulement des dépôts dans les artères mais aussi dans les veines. En fait, l’athérosclérose pourrait être une forme jeune du scorbut, dont on sait qu’elle est une maladie d’un manque vitaminique, manque de vitamine C, notamment. À tuxfriend : Je suis parfois assez effaré par la manière dont certains me lisent. Où ai-je dit que rien ne changerait ? Pourquoi donc écrirais-je tout ce que j’écris (j’approche des 20.000 pages publiées à ce jour en livres et articles, non comptées mes interventions sur ce site) si ce n’était précisément dans l’espoir que les choses changent ? Et fort heureusement, elles changent. Pas assez vite, certes, mais elles changent. Si j’ai créé en 1980 une revue ayant pour titre « L’Ere nouvelle » ( http://assoc.wanadoo.fr/lerenouvelle/pub), c’était bien pour annoncer le changement d’époque que nous sommes en train de vivre. Attention, je n’ai pas dit que les hommes changeraient, mais c’est leur compréhension du monde et d’eux-mêmes qui changera, et elle change. Autre lecture approximative : Dans le « Courrier des lecteurs » de notre N° 686, je viens de remarquer sous le titre « Pesticides » cette remarque de M. Dominique Santini : « Je suis souvent en désaccord avec les propos de M. Lance, surtout lorsqu’il veut stériliser une partie des habitants de la planète pour pouvoir nourrir convenablement l’autre partie… » Je n’ai bien entendu jamais proposé une aussi criminelle absurdité. Je dis seulement, et persiste et signe, que si nous ne développons pas la liberté de la contraception et le planning familial sur toute la surface de la Terre, l’humanité périra tout entière de soif et de faim sur un gros caillou désertique. À moins qu’elle ne périsse un peu avant dans une multitude de guerres (invasives, civiles, révolutionnaires, internationales, etc.) les plus sanglantes que nous ayons jamais connues. Est-ce là le destin que nous souhaite M. Santini ?

    Répondre
  37. Olivier

    23/04/2009

    Le bidonage sur le cholestérol est connu de longue date. Un exemple est une interview du docteur Michel de Lorgeril (Le Monde, 12/06/2007), cardiologue et chercheur au département des sciences de la vie du CNRS.
    .
    Quelques extraits :

    "La "théorie du cholestérol" dans sa forme actuelle n’est qu’un château de cartes. Dès qu’on utilise son sens critique et qu’on analyse scientifiquement les données de biologie expérimentale, d’épidémiologie et des essais cliniques randomisés, tout s’écroule. Le cholestérol ne bouche pas les artères ; le risque de mourir d’un infarctus n’est pas proportionnel au niveau de cholestérol dans le sang et le faire baisser ne réduit pas le risque de mourir d’un arrêt cardiaque."

    et plus loin :

    "La "théorie du cholestérol" arrange tout le monde : l’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness, les laboratoires d’analyses, les fabricants de kits de mesures, mais aussi les médecins qui peuvent trouver un avantage à cette médecine automatisée et rémunératrice ; et enfin les patients auxquels on a fait croire qu’ils seraient ainsi protégés sans faire d’effort. Non seulement le cholestérol est un faux ennemi mais c’est un mauvais avertisseur de l’infarctus. On peut avoir un cholestérol jugé haut et vivre longtemps sans infarctus, et on peut mourir jeune d’un infarctus en ayant un cholestérol normal. Absurdes également sont les concepts de bon et de mauvais cholestérol. Les maladies cardio-vasculaires sont complexes et multifactorielles et il faut accepter l’idée que ce sont des maladies du mode de vie déterminé par nos conditions d’existence."

    C’est clair. Lire son livre Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent, il vous soignera sans médicament (éd. Thierry Souccar, 397 p., 20 euros).

    Je peux relater le cas d’une personne de ma famille qui depuis qu’elle a arrêté les statines (Elisor) s’est retrouvé avec moins de Cholestérol…
    Il est à craindre que le même cas se reproduise pour de nombreux médicaments s’appuyant sur des "Etudes scientifiques" financées par les fabriquants eux-mêmes. Des scandales éclatent régulièrement aux USA sur ce sujet.

    Répondre
  38. Kamarad

    23/04/2009

    Pierre Lance,

    Je ne vous répondrai pas parce que je sais que vous êtes un homme sincère, déterminé et que je n’ai aucune chance de vous faire changer d’avis.

    Je tiens juste à préciser que je n’oppose pas patrons et salariés : ce sont tous des hommes dont on peut chaque jour vérifier l’égoïsme et la cupidité.

    Et c’est la raison pour laquelle des garde-fous sont indispensables, or je ne vois que l’Etat pour tenir ce rôle.

    Répondre
  39. Lambda

    23/04/2009

    "Dénoncer" est déjà un bon début !
    En général, on apprend quelque chose…

    Vive la délation, moi je suis pour…

    NB : Le "médical" (légal – officiel), n’est pas là pour guérir les gens, mais pour retarder leur mort…
    (Je sais, quand je dis ça, tout le monde ne perçoit pas la nuance…).
    Mais Mr Lance l’a déjà très probablement dit bien avant moi….

    Répondre
  40. tuxfriend

    23/04/2009

    Ce qui est bien avec Pierre Lance c’est qu’il dénonce les tares de la société tout en vous disant que rien ne changera.

    Répondre
  41. DrHouse

    23/04/2009

     

    La sarcoïdose…ou sarkoï(over)dose est autrement plus dévastatrice que le cholestérol… Maladie récente dont on ne connait pas l’origine et tellement difficile à diagnostiquer… Mais c’est une autre chronique à suivre espérons-nous…?

    Bon courage…

    Répondre
  42. GUS

    23/04/2009

     C’est marrant, quand j’étais étudiant, mais c’était au siècle dernier, le taux de cholesterol considéré comme normal était compris entre 1.80 et 2.50gr.De nos jours, les sociétés savantes, les spécialistes, les experts autoproclamés,les patrons, les huiles,et bien sur les labos, tous ces gens qui n’y connaissent rien et qui d’ailleurs s’en foutent, ont décrété que le taux normal est désormais compris entre 1.50 et 2gr.Et malheur à celui qui oserait contester: malheur à celui qui oserait prétendre qu’avec 2.10gr, on survit trèe bien… si ce n’est pas pour fourguer leur merde, il faudra m’expliquer…

     D’autre part, et pour information, les statines communèment prescrites contre l’hypercholestérolémie ont une toxicité notoire pour la cellule hépatique: or les 2 médicaments cités dans l’article sont des statines.Connaissez vous UN cardiologue qui en informe ses patients ????

    Répondre
  43. chevalier teutonique

    23/04/2009

    Qu’est-ce qu’on prend au petit déjeuner ? Du tonimalt. Le nesquik —> au Diable.

    Répondre
  44. Pierre LANCE

    23/04/2009

    À Kamarad : Il n’y a pas plus de paradis capitaliste que de paradis socialiste, tout simplement parce que les hommes ne valent pas plus cher d’un côté que de l’autre. Or, ce sont les hommes qui font le monde et il est leur fidèle reflet. Les religions, idéologies et systèmes ne sont que des machines à fabriquer de la bonne conscience et à fournir aux esprits tordus des complexes de supériorité. Mais la grande vertu du libéralisme, c’est qu’il n’oblige personne à acheter des saloperies. L’industriel capitaliste peut être honnête ou malhonnête, comme n’importe quel syndicaliste ou militant socialiste. S’il est malhonnête, il s’efforcera par tous les moyens de vous vendre des produits frelatés, mais le consommateur pourra toujours lui échapper s’il est vigilant, recherche l’information pertinente et se méfie de la publicité et des expertises corrompues. Il lui suffira de n’être pas crédule. En revanche, dans un système socialiste où l’Etat décide de tout, le citoyen ne peut plus s’échapper. Je prends un exemple concret : Il y a en France des obligations vaccinales qui n’existent pas dans la plupart des autres pays européens, qui sont plus libéraux que le nôtre, car la France est un pays plus qu’à moitié socialiste, ce qui explique largement ses impuissances. Si un vaccin est obligatoire, vous ne pouvez lui échapper qu’en entrant dans l’illégalité. Et parfois, vous ne le pouvez même pas. C’est ainsi que des infirmières hospitalières sont contraintes de recevoir le vaccin contre l’Hépatite B, sinon elles perdent leur emploi. Or, tous les gens informés savent que ce vaccin est un pur poison qui a causé de nombreuses scléroses en plaque, et qu’il présente un risque bien plus grand que celui qu’il prétend écarter. La France se prétend le pays des droits de l’homme, mais le premier droit de l’homme est de pouvoir refuser que l’on injecte de force dans ses veines un produit quelconque, fut-il réputé excellent. La vaccination obligatoire est d’inspiration collectiviste, donc socialiste, puisqu’elle donne la primauté à la société sur l’individu. Dans un régime semi-collectiviste, il suffit à un fabricant peu scrupuleux de convaincre ou de corrompre des décideurs pour imposer son produit à la population (comme on essaie de le faire avec les OGM). Dans un régime vraiment libéral, il peut seulement essayer de convaincre le public par la publicité directe ou indirecte, ou bien au moyen du mensonge par omission en dissimulant les effets secondaires dommageables, mais le citoyen reste en dernier ressort libre de sa décision. Là se trouve la différence essentielle entre le libéralisme et le collectivisme, et cela suffit à m’incliner vers le libéralisme, sans que je me fasse pour autant la moindre illusion sur les « vertus » des industriels en général. Et quand je parle des industriels, je ne parle pas seulement des patrons, mais de tous leurs salariés et actionnaires, qui, à quelques exceptions près, seront prêts à fermer les yeux sur une malhonnêteté de leur entreprise s’ils en ont connaissance, et même s’ils votent socialiste. Votre grand tort, mon cher Kamarad, commun d’ailleurs à tous les gens de gauche, c’est de diaboliser les patrons et d’angéliser les salariés. Et moi je vous dis qu’il y a autant de salauds potentiels d’un côté que de l’autre, et, fort heureusement, autant de gens estimables.

    Répondre
  45. Daniel

    22/04/2009

    Voila du concrêt!.  Belle occasion d’admettre que la noblesse acquise à la science sert de paravent et de cache misère à des individus stupides mais fort respectés  par les systèmes politiques chargés de prévenir ou pour le moins sanctionner ce type de comportement… mais vus que les procédés,  les objectifs égoïstes et les valeurs morales sont du même niveau en politique,  cela forme les nouvelles "familles" liées par des intérêts communs et les nouvelles formes de religiosité dépourvues d’objectif moral.  

    Il faut tout de même remarquer que les morts sont en fait beaucoup plus nombreux que les seuls domaines  quaffectionne Pierre Lance dont l’article met déjà en lumière la dimension criminelle  comme processus cautionné par la collectivité. Le plus grave n’est jamais le crime d’1 individu mais bien le dérapage moral des individus qui veulent représenter la moralité collective et les institutions qui façonnent de gré ou de force la culture commune d’un peuple.

      Mais pour compter les morts, il faut déjà avoir la capacité intellectuelle de les identifier comme "morts consécutive à…" , c’est à dire d’être capable d’établir TOUS les liens de cause à effet … et avoir en plus le sens moral du lien qui nous unit de fait à tout être vivant qui disparait par le choix d’un autre. Sans cette conscience, aucun besoin de rechercher un quelconque lien sauf quand ses propres intérêts sont touchés. 

     Nous sommes entrés dans de nouvelles formes de guerre sans effusion de sang,  où la mort de certaines catégories d’individus ne peut et ne doit affecter la réussite de catégories qui leur sont supérieures.  

    Une sorte de "chair à canons" comme disaient les officiers dits "supérieurs"!.

    Chacun choisit les perversions qu’il veut ( et le niveau de stupidité qui va avec),  pour sa vie présente.   Le réveil à la réalité de la Vie, sa beauté et son sens,  sera brutal car cette vie là dure peu.   

     

    Répondre
  46. Kamarad

    22/04/2009

    Pierre Lance, quand allez-vous admettre que dans le Paradis capitaliste que vous prônez, la vie et la souffrance humaines ne valent rien au regard d’une liasse de dollars ?

    Les théories libérales, truffées de billevesées qui n’ont rien à envier aux paraboles bibliques, n’ont pas d’autre but que de faire accroire aux imbéciles que la surpopulation, le chômage de masse, la misère et la famine à l’échelle d’un continent, sont une fatalité.

    Jusqu’au jour où, faute d’avoir trop tiré dessus, la corde se rompra.

    Répondre
  47. IOSA

    22/04/2009

    A prendre n’importe quel nouveau médicament…..parce que votre médecin vous le recommande, c’est un peu comme jouer à la roulette russe avec un automatique, avec un peu de chance l’amorce sera mouillée.

    Ce qui a de bien avec l’industrie pharamaceutique, c’est que l’on peut créer des maladies pour pouvoir vendre des médicaments…….Comme les antivirus pour les pcs, à croire qu’il y a des mecs qui ne font que celà tout les jours ( ils ne travaillent jamais ?).

    Le SIDA c’est qui ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)