L’Union européenne, le complot et le mensonge

Posté le 02 avril , 2019, 11:33
6 mins

Le livre de Philippe de Villiers a déjà fait couler beaucoup d’encre. Désormais, le problème n’est plus « l’islamophobie » de l’auteur, comme avec les «Mosquées de Roissy», mais son conspirationnisme.
Philippe de Villiers serait, en effet, adepte de la fameuse «théorie du complot», car il doute du récit convenu sur les origines de l’Union européenne et ses « Pères fondateurs ».
L’hystérie de la critique montre, à elle seule, que l’auteur a touché juste.

Mais, avant d’évoquer le fond du sujet, faisons dès maintenant litière de l’accusation de conspirationnisme.

On peut accuser Philippe de Villiers de conspirationnisme si ce qu’il dit est faux. Or, son livre compte plus de 100 pages d’annexes, références et documents.

S’il y a des erreurs ou si certains documents sont des faux, il ne devrait pas être difficile de le montrer. Nous attendons donc que les censeurs nous disent où l’information de Villiers se trouve prise en défaut.

De façon générale, l’accusation de «complotisme» n’a pas d’autre sens que de décrédi­biliser un adversaire poli­tique. Tout le monde croit à l’existence de complots. Sans quoi, d’ailleurs, l’histoire du monde serait incompréhensible. Croit-on que César soit tombé par mégarde sur un couteau ou bien une conjuration a-t-elle conduit Brutus à l’assassiner?

Mais l’oligarchie veut conserver une sorte de monopole sur le complotisme contemporain.

Ainsi dire que la campagne de Trump a été financée par la Russie, c’est bien, tandis que dire que Jean Monnet a été financé par les États-Unis, c’est mal!

La seule question qui vaille est donc celle de la vérité. Il était faux de dire qu’il y avait collusion entre la campagne de ­Trump et la Russie.

Est-il vrai que Jean Monnet ait été financé par les services américains?
Pour ma part, après lecture du livre de Villiers, je n’ai guère de doute sur ce point. Attaquer l’auteur est une façon de ne pas répondre à ses arguments.

Pourtant, la campagne européenne qui s’ouvre sera une excellente occasion de rouvrir le dossier.

Si Philippe de Villiers a raison, il est mensonger de parler d’Europe puissance comme le font les euro-béats. Il est aussi très contestable que l’Union européenne ait apporté la paix, comme le répète en mantra M. Macron (elle n’est pas mère, mais fille de la paix).

Oui, l’UE repose sur un mensonge. Elle est née, non de l’enthousiasme des peuples désireux de faire la paix par la destruction des nations, mais de la volonté d’un petit nombre de détruire les nations pour créer un grand marché sans identité. Or cette création pourrait bien mener à la guerre. Le vide que les «élites» européistes ont délibérément créé est, en effet, un appel à l’invasion et au nihilisme, deux graves menaces pour la paix civile et la paix entre les nations.

Le réveil des peuples européens est le meilleur moyen de sauver l’Europe.

À ce propos, j’étais ce week-end à un congrès conservateur à Vérone où des ministres hongrois et italiens s’exprimaient clairement, avec talent, et ce bon sens qui manque si cruellement à «nos» dirigeants. La haine des soixante-huitards n’avait d’égale que l’enthousiasme des foules. On voit clairement que l’avenir n’est pas aux lobbies décadents si présents à Bruxelles, mais à une Europe du bon sens, respectueuse des peuples et des identités.

L’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro au Brésil est au cœur d’un changement majeur dans toute l’Amérique latine.

En Europe, Trump ne cesse d’appuyer les dirigeants «populistes» d’Europe centrale contre les orientations anti-démocratiques et islamophiles de l’Union européenne. La perspective d’une Europe des nations souveraines reprend forme et consistance.

L’ère Trump est en son aurore. La presse britannique le dit explicitement. Mais ne comptez pas sur la presse française pour vous le dire elle aussi!

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

12 Commentaires sur : L’Union européenne, le complot et le mensonge

  1. quinctius cincinnatus

    11 avril 2019

    RETAILLEAU vient en soutien de BELLAMY pour ” REDONNER DU SENS à LA POLITIQUE ”

    ENFIN ! PAS TROP TÔT !

    ne reste plus maintenant qu’ à mettre DEFINITIVEMENT au rebut le Levantin même si le militant ” de base ” en fait une jaunisse

    nous avons besoin d’ hommes intelligents, honnêtes et pragmatiques

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    10 avril 2019

    à lire le titre de l’ article et les commentateurs de celui ci je propose que ” Les 4 Vérités ” ajoutent à son titre cette phrase

    ” l’ hebdomadaire des complotistes “

    Répondre
  3. rouletabille

    8 avril 2019

    Maidan et ses manifestants venus par bus entiers des provinces, La Lybie et la Syrie où des affreux dictateurs sanguinaires tiraient sur leur propre peuple, l’Irak et ses armes de destruction massive jamais trouvées, tout cela cher Quictius, un mouvement normal de l’Histoire? Comme la révolution française, soulévement des sans culottes spontanné?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      8 avril 2019

      puis je savoir POURQUOI vous vous adressez précisément à moi ?

      si vous me lisiez attentivement comme l’ a fait Mr Gérard Pierre vous auriez compris que je ne suis pas celui qu’ un primate comme le dénommé Brenus dit que je suis

      tenez, F. – X. Bellamy comme disent maintenant les militants L.R. ” parle à l’ intelligence et offre un raisonnement en plus que de la pédagogie ” ( dixit ” Le Figaro ” )

      c’est ce que je m’ efforce et m’ épuise à faire sur ce blog avec moins de moyens intellectuels mais comme F. – X. Bellamy j’ ai aussi mes Hortefeux et mes Murano bref tous ces reliquats, ces déchets, d’ un bonapartisme sarkozien ici ” frontistes “

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    3 avril 2019

    Les Grands Imprécateurs ? … Qu’ ont ils changé ? Quelqu’ un peut il me le dire ?

    intéressez vous à … et surtout AIDEZ ACTIVEMENT ceux qui construisent ne serait ce que quelque chose de modeste

    Répondre
    • Gérard Pierre

      3 avril 2019

      Certains ont pu contribuer à changer le regard de leurs contemporains, … (et accessoirement concitoyens, voire électeurs) … en les déniaisant politiquement !

      Est-ce condamnable ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        3 avril 2019

        De Villiers n’ est lu, et bien sûr cru, que par ses fans ou quelques ” curieux ” de la chose politique … sans être cru ; et un fan qu’ est ce sinon un ” niais ” qui est enthousiaste et aveugle ? ce n’ est pas avec quelques recrues racolées de ci de là que vous allez pouvoir changer la troupe ; ce que les gens ” sensés ” désirent c’ est du concret … et encore qui soit adapté à leur époque

        Répondre
  5. Alain PROTTE

    2 avril 2019

    C’est un complot mené par un pouvoir qui se proclame vertueux pour s’accréditer le rôle d’unique détenteur de la vérité que de déclarer qu’il n’y a d’autres complots que chez ses adversaires. “La vérité si je mens”.

    Répondre
  6. Gérard Pierre

    2 avril 2019

    « ll y a deux histoires : l’histoire officielle, menteuse, puis l’histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. » – Honoré de Balzac.

    L’histoire officielle, menteuse, …… ad usum Delphini, …… celle que l’on enseigne dans les écoles de la république !

    L’histoire réelle, …… celle qui recèle l’indicible, …… et que l’on tait, que l’on cache !

    Ainsi par exemple :

    1 ) – Pourquoi toute une armée bretonne a-t-elle été parquée en 1870/71 dans le funeste camp de Conlie, près du Mans, est restée volontairement inemployée, ses soldats y mourant les uns après les autres de faim, du scorbut et autres ‘’joyeusetés‘’ ?

    2 ) – Pourquoi la dette or réclamée à la France par l’Allemagne en 1871 est-elle ‘’incompréhensiblement‘’ descendue de 6 milliards à 5 milliards ?

    3 ) – Quel universitaire va oser se coller à l’étude suivante :

    « Analyse de l’évolution des présentations des raisons et des conséquences du débarquement des troupes françaises à Sidi-Ferruch en 1830, dans les manuels de l’instruction publique, puis de l’éducation nationale, de 1871 à nos jours. »

    4 ) – Quel lien y-a-t-il entre la présence de Amin Al Husseini dans la région de Constance où il fut arrêté par les Français le 15 mai 1945, les massacres de Sétif des 7 et 8 mai 1945, …… sa politiquement complaisante détention en France, ……. le refus de ce pays de livrer ce criminel de guerre aux Britanniques et aux Yougoslaves, …… sa « fuite » le 29 mai 1946 à 11 heures, en prenant un vol régulier de la compagnie américaine TWA d’Orly au Caire, muni d’un faux passeport fourni par le Quai d’Orsay et sous un nom d’emprunt, …… et le report du déclenchement de la guerre d’Algérie à neuf ans plus tard ?

    Ce ne sont que quelques pistes à explorer parmi tant d’autres que nous offre notre histoire officielle, …… surtout depuis qu’elle est écrite par des Vidal-Naquet et consort !
    ,

    Répondre
    • Chris

      3 avril 2019

      “Quel universitaire va se coller à l’étude suivante…”

      Deux conditions pour étudier ces faits historiques:Primo,le sujet doit intéresser,secundo que certaines archives disons très sensibles soient déclassifiées donc ouvertes avant qu’elles ne soient promptement refermées.
      Il n’est pas interdit de penser qu’un jour…..

      Répondre
      • Gérard Pierre

        3 avril 2019

        Est-il bien utile de recourir à des archives non encore déclassifiées pour étudier le sujet ?

        Tout d’abord, vous n’aurez pas manqué d’observer que je ne parle à aucun moment de ‘’conquête de l’Algérie‘’, …… puisqu’en 1830, au moment du débarquement des troupes françaises, il est aujourd’hui incontestablement avéré que tel n’était ni la raison ni l’objectif dudit débarquement.

        Il s’agit, en fait, de mettre en regard d’une part la présentation de l’évènement dans les manuels scolaires, éditions après éditions, de 1871 à nos jours, …… et l’évolution de la politique intérieure de la France, … à travers notamment les déclarations des orateurs politiques, les publications littéraires d’époque et les articles de la presse du moment, dont les archives sont toutes accessibles !

        Ça ne manquera pas, au passage, de tordre le cou aux vieux clichés ridicules de notre ambassadeur souffleté et des impayés de Bonaparte chez deux marchands de blés juifs !

        Reste donc à savoir Qui va oser s’y coller ? …… Benjamin Stora, par exemple ? …… Naaaaaaaan, j’déc.’ ……

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      3 avril 2019

      cette ” Histoire ” n’ est jamais ” secrète ” , elle est plus simplement ” occultée ” au ” mieux ” ( sic ) , ou ” déformée ” au pire ; et là encore elle n’ a pas l’ importance que veulent lui accorder ceux qu’ on appelle les ” complotistes ” dans un raccourcis intellectuel simpliste et idéologique, voisin du Mythe … elle n’ est qu’ un facteur parmi tant d’ autres dans la vie de la Société des hommes

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)