Ouvrage : « Islamistes, compagnons de route et terroristes » de Albert Naccache

Posté le septembre 24, 2019, 2:19
11 secs

Ce livre, paru après un premier volume sur l’influence du Hamas et du Hezbollah en France, peut apparaître un peu « fouillis ». Mais il présente l’avantage de donner accès à de nombreux articles et sources sur la nébuleuse islamiste et « islamophile » en France.

La thèse, très nette et longuement développée, de cet ouvrage pourrait se résumer ainsi : contrairement à ce qu’affirment quelques intellectuels bien-pensants (et compagnons de route de l’islamisme), l’islamisation n’est pas un fantasme, mais bel et bien une réalité.

Et se voiler la face (si l’on ose dire dans ce contexte !) ne peut servir qu’à deux choses : soit hâter la soumission des Français à la charia, soit hâter une guerre civile violente.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

2 réponses à l'article : Ouvrage : « Islamistes, compagnons de route et terroristes » de Albert Naccache

  1. quinctius cincinnatus

    30/09/2019

    chacun a ses compagnons de route, les sionistes comme les autres

    moi par exemple je milite pour que l’ Amérique soit rendue intégralement aux Amérindiens ! … ! …. après tout ils en ont été les premiers occupants ! … non ?

    Répondre
  2. OMER DOUILLE

    24/09/2019

    A propos de l’expression  » se voiler la face », je vous invite à regarder les nouvelles affiches de l’assos FCPE (bien gaucharde comme il se doit) qui vous présente une moukère avec le foulard islamique qui se propose d’accompagner vos enfants dans les sorties scolaires officielles. Bien entendu, le collabo FCPE représentant la production de ce qu’il faut bien appeler de la propagande et qui jure ses grands dieux qu’il est laîc ne voit rien de curieux et va même jusqu’à affirmer que sans ces moukères, il n’y aurait pas de sorties scolaires, les autres femmes n’étant pas clientes . C’est du vrai et a fait l’objet d’un mini débat à la télé ce soir. Quelle sera la prochaine étape ? Faire apprendre par coeur la chahada aux gosses aux cours de ces « sorties » ? Pour lutter efficacement contre cette propagande, la première mesure est de s’en prendre à ceux qui l’utilisent.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)