Ouvrage : « La machine révolutionnaire » de Augustin Cochin

Posté le mai 22, 2018, 10:54
11 secs

Augustin Cochin, historien mort au champ d’honneur en 1916, laissa une œuvre trop brève, mais passionnante, particulièrement sur les mécanismes révolutionnaires. Denis Sureau a eu l’excellente idée de réunir l’essentiel de ses œuvres – et de les faire préfacer par l’un des meilleurs historiens contemporains de la Révolution, Patrice Gueniffey, disciple du grand François Furet qui avait tant fait pour sortir Cochin de l’oubli. Ce volume est un enchantement pour ceux qui se souviennent de ce que furent naguère l’érudition universitaire française et l’art, âpre et charmant, de la controverse. Et il est nécessaire pour comprendre comment une minorité a pu s’imposer et ruiner ainsi la « Grande nation », comme on appelait la France.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)