Ouvrage : « Les échos de la Terreur » de Jean-Clément Martin

Posté le 18 septembre , 2018, 5:45
12 secs

Jean-Clément Martin a consacré toute sa carrière à l’histoire de la Révolution. Il revient ici sur la « fabrication » du mythe de la Terreur. Non pas, bien sûr, que la Terreur n’ait pas existé (les massacres d’innocents en Vendée et ailleurs ne sont que trop bien avérés). Mais ce sont les conventionnels qui, après Thermidor, définissent la Terreur pour en charger le seul Robespierre (alors même que tous avaient adopté l’ensemble des mesures d’exception). Plus intéressant encore, l’auteur montre à quel point cette « invention » de la Terreur est liée aux conflits entre factions à la tête de la Révolution.Un ouvrage dérangeant nos certitudes, mais aussi – et pour cela même – une passionnante enquête historique.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

3 Commentaires sur : Ouvrage : « Les échos de la Terreur » de Jean-Clément Martin

  1. Tintin

    24 septembre 2018

    Régner par la Terreur, ou le terrorisme : on l’a connue en Europe de 1940 à 1945. Et en 2018, le terrorisme sévit au moyen orient et voudrait bien s’imposer chez nous.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      25 septembre 2018

      // le terrorisme sévit au moyen orient et voudrait bien s’imposer chez nous. //

      N’y est-il pas déjà?

      Répondre
  2. Gérard Pierre

    18 septembre 2018

    Balzac disait en substance : « Il y a deux histoires, l’une que l’on enseigne et qui ment, l’histoire ad usum delphini, l’autre où sont les véritables causes des évènements, que l’on tait parce qu’elle recèle l’inavouable ! »

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)