Ouvrage : « L’heure du royaume de France est-elle venue ? » de Michel Viot

Ouvrage : « L’heure du royaume de France est-elle venue ? » de Michel Viot

L’abbé Michel Viot, au parcours peu banal (il a été franc-maçon et haut dignitaire luthérien avant de devenir prêtre catholique), s’était déjà fait remarquer avec son excellent petit livre : « Il y a quelque chose de pourri au royaume de France ». Après ce diagnostic sombre, il publie un livre d’espérance : « L’heure du royaume de France est-elle venue ? »

L’auteur propose de revenir aux sources de la grandeur française (évidemment adaptées à notre monde moderne) : l’antique pacte de Reims entre les peuples de France et leurs rois, assurant le lien entre les générations et le lien entre le monde temporel et le monde spirituel. En particulier pour traiter efficacement la question de l’islam.

Offre exceptionnelle : Pour l’achat des livres L’heure du royaume de France est-elle venue? et Il y a quelque chose de pourri au Royaume de France, les frais de port vous sont offerts.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

(10) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

     » Domine salvum fac regem « 

    18/06/2018 à 16 h 34 min
    • Gérard Pierre Répondre

      Yes sire ! …… God save our king !

      18/06/2018 à 17 h 38 min
  • Gérard Pierre Répondre

    La république est née des rapports incestueux entre le siècle dit des lumières et l’antichristianisme ‘’positiviste‘’ rampant du XVIIIième siècle. Le démiurge qui présida à l’accouchement convia deux fées à séjourner autour du berceau de l’avorton sieyèsien : la Liberté et la Fraternité.

    Malheureusement, entre les deux, il invita à s’incruster un démon nommé Égalité, et dès lors la magie des deux fées resta chroniquement inopérante.

    Exorcisons l’Égalité, … et son fils putatif l’Égalitarisme, … Ainsi, la Liberté et la Fraternité pourront alors se charger avec succès de tout le reste !

    Y a-t-il un ‘’exorciste‘’ dans la salle « France » ?

    17/06/2018 à 23 h 21 min
  • frei Répondre

    Le livre de Patrick BUISSON (« La cause du peuple » ) montre clairement que notre démocratie ne fonctionne plus .Il faut donc , soit la réinventer, mais comment faire alors qu’elle est dominée par tant de groupes d’influences, ou en sortir , avec les 2 branches alternatives :soit ce qu’on nomme une « démocratie illibérale » , soit une dictature . Sous cet angle , le retour à une monarchie constitutionnelle et vertueuse pourrait être un moindre mal .

    15/06/2018 à 8 h 10 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Nous avons déjà un prétendant qui se prend pour Napoléon.
    Pour lui on est déjà en train de changer la vaisselle élyséenne pour 1/2 million d’€ afin de la mettre au goût de l’Empire.
    Et ensuite il faudrait la remplacer pour la mettre au blason du Royaume.

    Basta, assez de frais.

    14/06/2018 à 17 h 44 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      il y a trop de gens mal-élevés aux petits dîners que donne ( à nos frais ) Brigitte à l’ Elysée ( – Montmartre ) et qui lèchent leurs assiettes et y enlèvent les ors de la République

      16/06/2018 à 8 h 22 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Je peux m’imaginer que le service de table diminue au fur et à mesure que des individus de la diversité sont invités à table.
        Les assiettes et couverts doivent se négotier à torrents de drogues dans les banlieues.

        16/06/2018 à 12 h 39 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          la cleptomanie * s’ observe principalement dans la …  » bonne société « ; ainsi, j’ ai connu des services aussi prestigieux qu’ ils étaient dépareillés sur des tables de … bonne compagnie

          * autrement dit le vol en langue … vulgaire !

          17/06/2018 à 10 h 24 min
          • HansImSchnoggeLoch

            Remarque:

            il me semble que j’avais écrit « le service de table diminue » *).
            Je n’ai pas utilisé les gros mots « dépareillé » et « vol ».
            Avec des gens de bonne compagnie on évite tout ce qui clive.

            *) N’oubliez pas que nous vivont à une époque où les choses inertes participent à la vie courante.
            Exemples:
            a) l’arme a parlé
            b) le camion fou a tué
            c) le canon s’est tu
            d) et enfin le service de table diminue
            etc…
            Je vous laisse le soin d’en trouver d’autres…
            Have fun!

            17/06/2018 à 11 h 16 min
          • quinctius cincinnatus

            hé oui , elles vivent leur propre vie !

             » objets inanimés avez vous donc une âme …  »

            bientôt il n’ y aura plus qu’ eux, sans doute, qui auront encore une âme !

            18/06/2018 à 17 h 43 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: