Ouvrage : Ma République des Maires – de Jean-Cyrille Godefroy

Ouvrage : Ma République des Maires – de Jean-Cyrille Godefroy

Jean-Claude Martinez

Ma République des Maires

Jean-Cyrille Godefroy

Jean-Claude Martinez est à la fois un universitaire de grand renom (spécia­liste des finances publiques) et un homme politique original. Ancien député FN au parlement européen, il se bat main­tenant pour les petites communes et la ruralité. Et il a des idées aussi iconoclastes qu’intéres­santes pour éviter la mort par asphyxie de notre vieux terroir français : il propose ainsi de modifier l’impôt sur le revenu (en excellent fiscaliste, il reste l’un des seuls hommes politiques à reconnaître la nuisance de ce calamiteux impôt) pour en faire un impôt local, mais aussi de revenir sur l’élection du président au suffrage universel, exposant brillamment les dérives de cette réforme de 1962… Un livre stimulant !

Acheter le livre ici

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion.fr ici

Partager cette publication

(4) Commentaires

  • Bistouille Poirot Répondre

    .

    05/10/2016 à 22 h 00 min
  • Bistouille Poirot Répondre

    jusqu’à quand ?

    05/10/2016 à 21 h 46 min
  • Bistouille Poirot Répondre

    Aujourd’hui octobre 2016, il est 21h45 et mon commentaire est toujours sous modération,… jusqu’à quand ?

    05/10/2016 à 21 h 45 min
  • Bistouille Poirot Répondre

    Chers commentateurs des 4 Vérités
    Les moutons qui entrent dans la cour de l’Elysée ne sont pas ceux de Panurge. Ils peuvent à la fois représenter les 67 millions de français ou les 36.000 maires de nos communes. Dans les deux cas je vous laisse supposer la taille du formidable embouteillage qui règne dans le faubourg Saint Honoré où la boutique Hermès avait tiré le rideau derrière son célèbre « Carré ».
    Mais afin de mieux se reconnaître, vous observerez que sur leur laine, ces ovidés portent tous la marque RF et comptent bien la préserver de la tonte qu’il leur est généralement réservée.
    Vous remarquerez également le dernier carré inquiet des Corps Constitués regroupés au pied de l’escalier et le vide sidéral qui siège à son sommet . HOLLADE N’EST PAS LA. Il n’aime pas les « Sans Dents » surtout ceux qui lui en réserve une.
    Pour la « Journée du Patrimoine », Jean Claude a présenté sa candidature devant la porte de la prison de Carcassonne. Ce cliché symbolique sera renouvelé devant plusieurs autres lieux d’incarcération. Il est en effet prévu dans notre campagne électorale, de les supprimer et de regrouper les plus dangereux de leurs locataires, aux confins de notre empire formé d’un archipel de 500 territoires répartis sur tous les océans de la planète avec une préférence pour la Terre Adélie. Une espèce de « Regroupement Familial » en quelque sorte, où seront distribués hameçons et amorces, élevage d’ovidés et de porcins. Les personnels des pénitenciers ? Mais vous n’y pensez pas…Il viendra renforcer les forces militaires de gendarmerie et de police ainsi que celles du Service National. Personnellement je préférerais en affecter un grand nombre dans le formidable mais indigent corps des « Marins Pompiers » de Marseille quand on sait que les Bouches du Rhône ont perdu entre le 15 juin et l’immense brasier de Vitrolles, plus de 100 hectares de forêts …par jour ! C’est un triste record mais à Marseille on y est habitué.
    Pour la « Journée du Patrimoine », Jean Claude a présenté symboliquement sa candidature devant la porte de la prison de Carcassonne que nous transformerons en habitations. Les Baumettes de Marseille nous attendent ainsi que la prison d’Aix en Provence déjà habilitée en tribunal (un signe !).
    La peur va changer de camp. Venez nombreux. Vous en serez avisé par la presse.
    Bistouille Poirot Vice Président du mouvement « FORCE FRANCE VIE » de Jean Claude Martinez.

    21/09/2016 à 11 h 46 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: