Ouvrage : Du Mammouth au Titanic: La déséducation nationale de Anne-Sophie Nogaret

Posté le 12 septembre , 2017, 10:17
11 secs

La faillite du quasi-monopole d’État de l’éducation est l’un des plus graves problèmes que rencontre notre pays. Cette faillite n’est pas seulement, ni même principalement, financière. Le plus grave, ce sont ces dizaines de milliers de jeunes qui sortent chaque année du système scolaire sans la moindre qualification – parce qu’au nom d’un égalitarisme mortifère, « on » a décrété qu’il était indécent de leur apprendre à travailler de leurs mains, alors qu’ils ont « droit » à un diplôme universitaire. Le plus grave, c’est aussi la haine de notre civilisation. Cet essai courageux est un état des lieux sévère de ce naufrage catastrophique où presque toute la jeunesse française est engloutie.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Acheter le livre ici :

2 Commentaires sur : Ouvrage : Du Mammouth au Titanic: La déséducation nationale de Anne-Sophie Nogaret

  1. BRENUS

    15 septembre 2017

    En appui avec le fond de l’article, permettez moi ( à la manière de…) de vous narrer une anecdote revelatrice du sujet : Mon dernier petit fils – 7 ans, avec un assez bon QI mais passablement fainéant- vient enfin de redémarrer la classe avec un peu plus de sérieux. Il fait ses “devoirs” à l’école publique et est noté par une instit (pardon professeure des écoles) Pour le dernier devoir, mention “très bien”. Un peu surprise et méfiante envers l’E.N. sa mère examine le “travail” et constate que c’est loin d’être très bien et même un peu mauvais. Elle travaille , rentre tard mais a pris la peine de faire refaire le chef d’oeuvre. Moralité, les parents non vigilants se font balader par des enseignants qui n’en n’ont pas grand chose à foutre . C’est ainsi qu’avec les notes factices, les rattrapages et autres artifices vous obtenez près de 90 % au bac, dont une bonne partie n’a en réalité pas le niveau, même complaisant.

    Répondre
  2. Jean-Marc FOURNIER

    12 septembre 2017

    Mais comme la plupart des gens s’en foutent et que tant qu’il y aura du “pain et des jeux” télévisuels pour les endormir et les neutraliser, tout ira très bien pour nos énarques éhontés !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)