Ouvrage : « OPA sur l’Élysée » de Olivier Piacentini

Posté le mai 29, 2018, 12:59
12 secs

La droite française reste « sonnée » par la victoire surprise d’Emmanuel Macron, dauphin d’un Hollande totalement décrédibilisé, à l’élection présidentielle de l’année dernière.

Certes, tout a été dit du soutien sans faille de l’oligarchie à son égard. Au point que les médias quasi unanimes se mirent à son service exclusif, au mépris de toutes les règles d’équilibre du temps de parole ; au point que la justice se mit aussi en ordre de marche pour éliminer son principal adversaire (comme par hasard, l’instruction concernant François Fillon fut déclenchée en quelques heures, mais, un an après, elle n’a rien donné !). L’essayiste Olivier Piacentini revient sur cette « OPA » – et le bilan de Macron, à peu près vide.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

7 réponses à l'article : Ouvrage : « OPA sur l’Élysée » de Olivier Piacentini

  1. HOMERE

    31 mai 2018

    La lassitude des français qui ne croient plus à la politique,mais qui constate que ceux qui décident n’ont,en fait aucun pouvoir réel agissant par délégation des puissants et des lobby ,les amènent à considérer avec bienveillance les bateleurs de droite et de gauche donnant dans le registre populiste.
    Nous pourrions,dès lors,avoir une convergence menant à une révolte dure…toute action politique actuelle ne vise qu’à dénoncer ce populisme dont ils ont si peur qu’il ne devienne violent….
    Après avoir divisé les français en catégories et appliquer des situations différentes selon ces catégories,nos tenants ont régné durant des siècles,laissant le peuple se jalouser selon les avantages ainsi injustement distribués.Il se trouve que le dit peuple en a marre des miettes et qu’il réclame le gros lot….pour tous si possible,mais pour soi sûrement.
    S’il n’est pas possible d’assurer a chacun,une égalité physique ou intellectuelle,il est par contre,possible de parvenir à l’égalité matérielle…ou,tout au moins,à une plus juste répartition des richesses,dont nous voyons aujourd’hui les fantastiques différences dont se nourrit justement le populisme….c’est le combat actuel qui se profile !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      4 juin 2018

      les hommes ne seront jamais ” égaux ” ; puissent ils être simplement ” semblables ” serait déjà une excellente chose pour le ” corps social ” !

      Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    31 mai 2018

    François Fillon a servi “ad nauseam” de punching ball aux médiats et gens bien pensants.
    Cela a permis au coupeur de citron Macron d’être déclaré vainqueur en l’absence d’adversaire crédible.
    En somme un K.O. technique.

    Comme pour l’affaire Skripal on n’entend plus rien de l’affaire Fillon.
    Le but ayant été atteint dans les deux cas.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      3 juin 2018

      abandonné de tous , tel un paria, je crois savoir que François Fillon qui est un faux ” réservé ” … cherche à savoir QUI l’ a trahi … dans son propre camp !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        3 juin 2018

        C’est une question de temps.
        Il doit avoir une liste de suspects et plusieurs Holmes enquêtant sur les pistes chaudes.

        Souhaitons lui bonne chance.

        Répondre
      • betsynette

        5 juin 2018

        Si monsieur Fillon cherche encore, il n’a qu’à regarder tous les …traitres….phillippe, solére, et les autres guignols, juppé n’a pas encore osé, est ce que sarko est dans le lot ……la c’est pour le moment pas sur, et quand j’entends castener …dire qu’il va demander aux LR de prendre pour des municipales des en m..de …je regrette de penser que chez les politicards de tous bords il y ait autant de verreux.

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    30 mai 2018

    Emmanuel n’ était pas le dauphin de François enfin … pas immédiatement

    par contre c’ était bien comme l’ a dit récemment Fanfan la Rose le candidat des super-riches à commencer bien sûr par … le baron Rothschild qui faisait la claque pour lui à grands renforts de … bristols auprès de ses amis banquiers

    n b pour ceux qui n’ ont pas encore compris les banquiers s’ enrichissent des dettes des autres

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)