Ouvrage « Pourquoi et comment interdire l’islam » de René Marchand

Posté le octobre 29, 2019, 9:23
12 secs

La thèse de ce petit livre (déjà paru depuis un moment) est forte : les pays occidentaux menacés par l’islamisme doivent interdire l’islam sur leur sol. En effet, l’islamisme utilise les principes classiques de l’Occident, à commencer par la liberté, pour s’imposer, sans pour autant cacher (si ce n’est parfois tactiquement) son désir de détruire ces principes. Nous sommes donc pris au piège : soit nous traitons les islamistes comme nous avons l’habitude de traiter les êtres humains et nous préparons notre propre asservissement, soit nous renions nos propres principes pour défendre notre identité.

On peut considérer que la thèse de René Marchand est trop radicale, mais elle a le mérite de mettre la question sur la table.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Une réponse à l'article : Ouvrage « Pourquoi et comment interdire l’islam » de René Marchand

  1. Gérard Pierre

    30/10/2019

    « … / / … soit nous renions nos propres principes pour défendre notre identité. »

    Dans la hiérarchie des nécessités, sont-ce nos propres principes qui doivent être subordonnés à notre identité, … ou l’inverse ?

    N’est-ce point Clemenceau, …… (idolâtré depuis plus d’un siècle par tout de que peut compter d’admirateurs la gauche républicaine et la non droite), …… qui, en 1917, après avoir jugulé l’expression de la presse et du parlement, proclamait : « Il est des moments où, pour se survivre la république doit se renier ! » ?

    L’expérience a montré que, …… LORSQU’ELLE LE VEUT, LA RÉPUBLIQUE « SAIT FAIRE » !…… et je crois me souvenir que le 29 mars 1880 la république a « su faire » !

    Ce jour là, deux singuliers anticléricaux … Charles de Freycinet, président du Conseil, et Jules Ferry, ministre de l’Instruction publique, … ont signé deux décrets visant à expulser les Congrégations Religieuses de France ! …… à commencer par les Jésuites ! …… C’était donc bien avant la promulgation de la loi inique de 1905, dite de séparation des Églises et de l’État !

    Quelque temps après, sous l’hypocrite prétexte qu’elles n’avaient pas (par solidarité avec les Jésuites) déferré à l’injonction de demander leur autorisation d’exister, les congrégations non autorisées (bénédictins, capucins, carmes, franciscains, assomptionnistes…) sont à leur tour expulsées ! …… et ce MANU MILITARI ! ! !

    On vit même des municipalités particulièrement sectaires aller jusqu’à expulser des hôpitaux quelques religieuses infirmières !

    Alors comment se fait-il qu’aujourd’hui les chantres des « valeurs de la république », ceux qui théorisent à longueur de plateau de télévision sur « l’État de Droit », ne réclament pas la fermeture des mosquées dites intégristes, le renvoi des imams dits salafistes ou affiliés à la  »cosa nostra » des frères musulmans ?

    Hein ? …… la paix sociale ?

    « Bon sang ! … mais c’est bien sûr ! » comme aurait dit le commissaire Bourrel !

    L’islam a bien assimilé ce vieux principe latin selon lequel qui veut la paix prépare la guerre !

    L’islam prépare la paix mahométane, et notamment celle des cimetières, en préparant sa « guerre sainte », …… son djihad ! …… qu’il déclenchera à son heure, lorsqu’il l’aura décidé ! … et il ne s’en cache même pas !

    Alors, pour retarder l’échéance, … qui est quand même inéluctable, … la république prend des gants !

    Il est vrai qu’en 1880 c’était plus facile ! … les Catholiques expulsés ne s’étaient jamais livrés à des attentats sur le sol français contre d’autres Français !

    Jamais, au nom de sa foi, aucun curé, aucun moine, aucune religieuse n’avait attenté à la vie de qui que ce soit !

    Que risquait alors la république et ses méprisables serviteurs !

    Ne serait-il point temps que toute cette hypocrisie cessât ?

    Et après cela, quand on analyse bien le fonctionnement de notre système républicain, « on » voudrait encore culpabiliser ceux qui, de plus en plus nombreux, aussi dégoûtés qu’impuissants, ne vont plus voter !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)