Ouvrage : « Regards sur Maurras » de Collectif

Posté le juillet 26, 2018, 12:13
12 secs

Charles Maurras est né le 20 avril 1868. Le sectarisme de certains a conduit à éliminer ce 150e anniversaire de la liste des commémorations nationales, mais même les sectaires ne peuvent pas faire que le passé n’ait pas existé, ni que Charles Maurras n’ait pas exercé une influence durable sur ses contemporains, de Proust à Bainville en passant par De Gaulle.

Les éditions Apopsix ont eu l’excellente idée de réunir dans ce volume une dizaine d’articles étudiant chacun une facette de la pensée du maître de Martigues. On peut, bien sûr, juger que cette pensée est datée, voire qu’elle est « nauséabonde », selon le jargon d’aujourd’hui, mais on ne peut l’ignorer et ce livre aide puissamment à la découvrir.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

3 réponses à l'article : Ouvrage : « Regards sur Maurras » de Collectif

  1. Gérard Pierre

    29 juillet 2018

    Jacques Bainville, dont un étudiant en master d’Histoire me soutint un jour que ce monsieur n’était pas un historien, au motif que …… on ne trouvait aucun de ses livres dans les rayons de la bibliothèque de sa fac.

    C’est ainsi que Lamennais et Lacordaire ne sont pas non plus des écrivains français au motif que …… ils ne sont pas mentionnés dans le Lagarde & Michard !

    Répondre
  2. Gérard Pierre

    29 juillet 2018

    L’antisémitisme m’est génétiquement insupportable !

    J’observe néanmoins, avec un certain ‘’amusement‘’, que l’antisémitisme de monsieur Charles Maurras semble plus contrariant à certains que celui de monsieur Louis Ferdinand Destouches.

    Je pense en discerner la raison : le premier est classé comme extrémiste de droite, tandis que le second avait, à bien des égards, une ‘’fibre sociale‘’ ! …… ce qui excuse presque tout ! …… Et puis, quand « on » se pique d’être littéraire, le second avait …………..têêêêêêêlment de talent, …… quand le premier n’était qu’un idéologue ‘’réac‘’ !

    De monsieur Charles Maurras, je n’ai lu, il y a bien longtemps, que « Kiel et Tanger », œuvre prémonitoire qui n’a pas éclairé nos gouvernants d’avant le premier conflit mondial.

    Il est bien possible que la constitution de 1958 soit en partie inspirée par la réflexion monarchiste de monsieur Charles Maurras ! …… Entre Charles, on se comprend peut-être mieux !

    Répondre
    • Blanche

      30 juillet 2018

      L’antisémitisme des gens de cette époque, était d’autant plus stupide et confus qu’il reposait sur des banalités et des on-dit jamais vérifiés car invérifiables ! D’ailleurs, très rares étaient ceux qui voyageaient et qui pouvaient avoir une certaine ouverture d’esprit.
      C’est seulement avec la création de l’état d’Israël, et les prises de conscience qu’elle a engendrées, que l’on a commencé à remettre les pendules à l’heure.
      Par ailleurs, on voyage de plus en plus, et une abondance d’informations aussi circule de plus en plus.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)