Pardon, pardon, pardon!

Pardon, pardon, pardon!

Amis lecteurs, attention! Nous sommes en train d’atteindre le plus haut niveau du crétinisme. Pourquoi?

Parce que de plus en plus de militants de gauche, j’allais dire plus simplement d’imbéciles, demandent qu’on leur pardonne d’être blancs, honnêtes et cultivés.

«Dieu tout-puissant, pardonne-moi de ne pas être noir. Pardonne-moi d’avoir des ancêtres qui, habitant Nantes au XVIIIe siècle, ne pouvaient qu’être esclavagistes.»

Ces stupidités exceptionnelles, qui relèvent du dérangement mental, résultent finalement du marxisme.

Si le pauvre est pauvre, c’est que le riche l’a volé. Il revient donc au pauvre de reprendre son bien par la lutte des classes. Si le Noir est dans une situation difficile, dans la pauvreté et le désordre, c’est que le Blanc l’a exploité et maltraité. Que le Blanc rembourse donc le malheureux Noir, le loge, le nourrisse, le soigne.

Le problème est que la vérité est à l’inverse de ces sottises.

Nul n’ignore qu’on réussit par le travail, l’effort, l’intelligence, le sens de l’épargne.

À ce sujet, on m’a raconté cette petite histoire d’un Noir américain devenu un riche Américain qui vient en pèlerinage en Afrique, où vécurent ses ancêtres et disant: «Merci à l’esclavage qui m’a permis de devenir ce que je suis aux États-Unis. Si mes ancêtres étaient restés en Afrique, je serais aujourd’hui comme tous ces gens, dans la pauvreté et sans horizon, dirigés par un gouvernement incapable et corrompu.»

Cette distribution de la culpabilité par une minorité de gauche n’est autre qu’une pathologie sociale qui peut conduire au suicide.

Je suis coupable, je suis mauvais, pourquoi exister?

Cette pathologie peut conduire aussi à l’immigration.

Recevons chez nous tous ces Noirs qui ont été si maltraités par les colonialistes.

Prodiguons-leur tout ce qu’ils souhaitent pour qu’ils nous pardonnent, nous, les Blancs malfaisants.

Et force et de constater que cette repentance est efficace puisque, d’ores et déjà, une fraction importante de la population vivant en France est africaine et, pour des raisons démographiques, cette fraction sera bien plus importante dans les décennies à venir.

Cette évolution est inéluctable.

Ses conséquences pourraient être dramatiques. Cette immigration massive et la difficile intégration qui en résulte tirent tout le monde vers le bas, spécialement en matière d’enseignement.

Le QI en France a déjà, assure-t-on, fortement baissé. Les choses étant désormais ce qu’elles sont, pensez-vous qu’il va se relever? Non, il augmente à Singapour et il continuera à baisser en France. La discrimination positive y contribue. Comment voulez-vous qu’un jeune qui, chez lui, parle arabe ou wolof puisse s’adapter à un pays où l’enseignement se fait en français? Il s’adaptera peut-être, mais mal. Venu des rives du Congo, il deviendra, pourquoi pas, électricien et il fera sauter tous vos fusibles ! Eh bien, vous vous éclairerez à la bougie!

L’invasion de la médiocrité est bien engagée et ne pourra qu’aggraver une situation déjà très négative.

Il faut savoir en effet que la France est non seulement le pays le plus imposé du monde, mais aussi maintenant le plus endetté.

Chaque Français a 40000 euros de dette publique sur la dette, la France étant plus endettée que la Grèce, l’Espagne et le Portugal.

Dernière minute: la presse vient d’apprendre qu’à Toulon, dans le Var, un passant a trouvé une tête sur le trottoir. Si vous trouvez une tête sur le trottoir, rapportez-la au commissariat le plus proche, où un reçu vous sera remis. La France, tendre pays de mon enfance …

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

Comments (3)

  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    D’ordinaire quand on invite des gens ou qu’on leur offre l’hospitalité, on ne s’attend pas à se faire insulter par eux.
    Si c’est le cas on les remercie de la visite et on les reconduit poliment à la porte,
    Et bien sûr, fort de l’expérience acquise on ne les invite plus jamais.
    Pourquoi ne suit-on pas ce processus?

    11/02/2021 à 16 h 46 min
    • vozuti Répondre

      cette réaction de bon sens est appliquée en europe de l’est.
      mais chez nous le mélangisme est un pilier de notre nouvelle religion d’état, qui est censée nous amener à l’extase.
      si par exemple le fait de vivre au milieu des musulmans ne nous apporte pas la joie, c’est à cause du péché de racisme qu’il faut combattre en se flagellant et en votant pour encore plus d’immigration.
      et si l’on en croit les prêtres de cette nouvelle religion, qu’on appelle vulgairement journalistes, il y a 2 péchés mortels, le racisme et le conspirationnisme. auxquels il faut bien sûr rajouter un nouveau péché mortel contre lequel les forces de l’ordre sont désormais très mobilisées… le péché qui consiste à sortir de chez soi, qui constitue une mise en danger flagrante de la vie d’autrui,surtout si l’on a mal rempli son autorisation de sortie.

      15/02/2021 à 1 h 45 min
  • ELEVENTH Répondre

    Ah, les Nantais négriers de jadis.
    Que leurs descendants se suicident en masse et nous débarrassent le plancher, au lieu de taper dans la caisse municipale pour arroser sos méditerranée, en guise de repentance éternelle.
    J’oserais même suggérer qu’ils s’arrangent pour que les débarquement des voyageurs de l’assos ci-dessus se fassent dans les ports Bretons et le logement chez les habitants locaux, a leurs frais, naturellement. Il faut savoir battre sa coulpe jusqu’au bout, avant de déguster la cigüe.

    10/02/2021 à 1 h 43 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: