Pétain et De Gaulle au service de la France

Posté le octobre 08, 2014, 10:38
25 secs

La France ne s’est jamais vraiment remise de la défaite de 1940. Certes, les années 1950 et 1960 ont connu un formidable redressement économi­que. Mais, politiquement, moralement, la France n’a jamais repris le rôle de grande puissance qu’elle avait exercé jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Outre la défaite, la profonde division des Français sous l’Occupation et, plus encore, à la suite de l’épuration, n’a jamais été surmontée. 70 ans après la Libération, il est temps de tourner la page et de rejeter la haine manichéenne, caractéris­tique des communistes, qui a présidé à l’épura­tion sauvage. C’est ce but que vise ce bel ou­vrage de vulgarisation, montrant que, chacun à sa place, Pétain et De Gaulle ont tenté de servir la France.

 

Le livre de Hubert Calvet, Pétain et De Gaulle au service de la France aux éditions Godefroy de Bouillon est disponible à cette adresse : http://www.les4verites-diffusion.fr/home/356-petain-et-de-gaulle-au-service-de-la-france-de-1940-a-1945.html

46 réponses à l'article : Pétain et De Gaulle au service de la France

  1. Atikva

    12/10/2014

    @ Quinctius Cincinnatus

    Mon commentaire s’est borné à manifester le dégoût que m’ont inspiré les insultes gratuites proférées par Euréka à l’encontre de mon pays et de mes concitoyens. Ce n’est pas la première fois que je constate que certains Français, non les meilleurs, tentent de trouver un exutoire à leurs frustrations en accusant l’étranger – aujourd’hui, c’est l’Amérique, hier c’étaient l’Angleterre ou l’Allemagne – de tous leurs maux. C’est la solution de facilité qu’ils ont choisie pour éluder leurs propres responsabilités dans leur décadence. La réalité a beau faire un pied de nez à tous ces haineux mesquins sans énergie et sans courage, ils gardent leurs illusions et les garderont jusqu’à la fin. Triste, mais c’est leur choix.

    En passant, je me permets de suggérer qu’en un temps où les Français, dans les media, dans les journaux, sur internet, et en tout premier lieu dans leurs écoles, exposent journellement leur ignorance de leur langue, de leur Histoire, sinon de celle des pays occidentaux en général, il vaudrait mieux s’abstenir de parler de leur «culture».

    Enfin je vous remercie de me comparer au Professeur Millière, qui lui au moins sait de quoi il parle ; vous me faites beaucoup d’honneur, et je n’en mérite pas tant.

    Répondre
    • euréka

      12/10/2014

      @ Aktiva A mon avis vous devez être bénéficiaire d’un triple passeport pour exprimer ici tout votre dédain de la France : USA-Israël-France.
      On égratigne votre pays, lequel ?
      Les EU nous ont viré d’Algérie,
      Les EU essaient de nous virer de Polynésie
      ah bien sûr pas en nous donnant un coup de pied au cul, mais en loucedé. Comme dab.
      Les EU en Afrique au Rwanda ont obtenu que la langue française officielle soit abandonnée au profit de l’anglais.
      Les EU racolent dans nos banlieues pour inciter les jeunes immigrés à la dissidence. « Mettez du bord*l il en restera bien quelque chose ».
      Les EU placent leurs pions et choisissent les futures élites françaises bien estampillées « made in USA » pour devenir vos larbins de demain. etc etc
      Mais bon comme dit Dieudo vous êtes ceux qui sont le plus « près du soleil ». Non mais sans blague, vous allez arrêter de vous croire au dessus des autres ? Ca devient pénible de supporter vos leçons de morale à deux balles.

      Répondre
      • Atikva

        12/10/2014

        @ Euréka
        A votre liste des «misères» hypothétiques que vous accusez l’Amérique d’avoir causées à la France, j’aimerais répondre par quelques faits plus faciles à vérifier.

        En fait de colonisation, ce sont les Français qui ont colonisé l’Amérique et non l’inverse, et cela remonte au XVIème siècle, comme en témoigne le premier nom donné à la future ville de New York : la Nouvelle Angoulême, en l’honneur de François 1er. Ils se sont ensuite installés dans l’immense territoire (plus de 2 millions de km2, excusez-moi du peu) qui allait du Golfe du Mexique au Canada et qu’on appelait la Louisiane, en l’honneur de Louis XIV, ou la Nouvelle France. Les Républicains du Directoire, après avoir espéré y un fonder un empire, l’ont finalement vendu au Gouvernment americain en 1800.

        Bien loin d’avoir été à l’origine de l’appui dont ont bénéficié les insurgés américains à partir de 1776, la plupart des Français, à l’instar de Voltaire, ne ressentaient qu’un profond mépris pour les territoires de l’autre côté de l’Atlantique. C’est Louis XVI et lui seul qui a entrepris contre vents et marées (c’est bien le cas de le dire) la reconstitution de la flotte française afin de leur venir en aide. Bien entendu, les Américains avaient parfaitement réalisé que Louis XVI ne s’était pas lancé dans l’aventure «pour leurs beaux yeux», mais pour rendre la monnaie de sa pièce à l’Angleterre qui venait de s’emparer du Canada. Ce qui ne les a jamais empêchés de manifester au cours des siècles la reconnaissance due à leurs alliés, et les noms de La Fayette ou de Rochambeau, entre autres, ont été donnés à une myriade de nouveau-nés et de lieux dans les cinquante Etats d’Amérique. De nombreux films «historiques» en ont également témoigné, le dernier en date, à ma connaissance, datant de 2000 (the Patriot).

        Ce qui m’amène à évoquer la réciprocité qui aurait dû intervenir après la libération de la France par les forces alliées conduites par l’Amérique en 1944, que vous n’avez même pas eu la décence d’évoquer. La France a été bien mal récompensée dites-vous… eh bien le moins qu’on puisse dire, c’est que vous ne pleurez pas la honte !

        Vous envoyez froidement aux oubliettes les 400.000 Américains tombés pendant la deuxième guerre mondiale, dont 11.744 venus mourir sur vos rivages de Normandie afin de vous tirer de la mouise dans laquelle vous pataugiez après avoir déclenché et lamentablement perdu la guerre mondiale la plus meurtrière de tous les temps au niveau des populations civiles.

        Mais ce n’est tout de même pas l’Amérique qui a produit les Robespierre, Hitler, Mussolini, Lénine, Ceausescu et autres Staline, c’est l’Europe. Venir cracher sur l’Amérique après avoir permis à ces messieurs de mettre la planète à feu et à sang sans lever le petit doigt – tout comme vous vous laissez passivement asservir par les islamo-gauchistes actuellement – il faut oser ! Si nous n’étions pas venus à votre secours, vous seriez en ce moment en train de fournir votre quota dans les camps de travail de l’Axe – supposé qu’on vous ait jugée digne de survivre parmi la race supérieure, aryenne ou nippone.

        Vous n’aimez pas les leçons de morale ? Alors ne les provoquez pas, j’ai honte pour vous et pour tous les Français qui ont gardé assez de dignité pour dire merci lorsque cela s’impose.

        Répondre
        • euréka

          13/10/2014

          « nous tirer de la mousie » ?
          Parce qui peut encore croire que les Américains seraient venus pour sauver les pauvres petits Français dans la mouise ? Non mais faut pas charrier.
          Les Américains avaient depuis longtemps jeté leur dévolu sur le continent européen et il ne supportaient pas qu’Hitler réussisse dans son OPA sur tout le continent. Fidèles à leur espirt de manigance, à la fin de la guerre ils ont fait tout leur possible pour arracher l’Allemagne de l’influence française afin de décapiter le duo franco-allemand. On voit aujourd’hui le résultat avec cette UE boîteuse. Et çette issue arrangeait bien le camp anglo-saxon.
          Et pour revenir à l’aventure française en Amérique,
          non seulement Louis XVI a ruiné la France à armer des bâtiments pour porter secours aux indépendantistes mais il n’en reçut en retour aucune gratitude. Bien au contraire ce sont les Anglais avec lesquels ils ont toujours été copains comme cochons qui empochèrent la mise.
          Et c’est depuis cette époque que l’Angleterre sortit de son statut de puissance secondaire pour devenir une puissance qui compte et pourrir le monde avec les activités mafieuses de sa City.
          Alors entre nous soit dit, l’Amérique et son pote Anglais adeptes des génocides peuvent aller se faire fo*tre !

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/10/2014

      si vous m’ accusez d’ être  » mesquin , haineux , sans énergie et sans courage  » vous vous trompez grandement mon petit monsieur … j’ ai  » des états de service  » à rendre jaloux plus d’ une grande gueule sur le blog ( y compris des arrêts de forteresse ) alors permettez moi de vous dire d’ aller vous faire foutre vous et Millière !

      Répondre
  2. Hilarion

    11/10/2014

    A Quinctius Cincinnatus L’attentat du Petit Clamart n’a pas été « confié » au Colonel Bastien Thiry. C’est Bastien Thiry idéaliste quasiment mystique qui en fut le maitre d’ouvrage. Bastien Thiry n’a jamais appartenu à l’OAS même si l’attentat aurait pu figurer au nombre des objectifs de cette organisation. Les conditions d’exécution de l’attentat relevaient du plus grand amateurisme, bien qu’y aient participé de mémoire un ou deux sous officiers et officiers de terrain. Bastien Thiry était X Sup Aéro de formation et entre autres, pilote d’essais.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11/10/2014

      c’ est bien ce que je disais ! je ne connais que trop bien cette période !

      Répondre
  3. Hilarion

    11/10/2014

    Le Gaullien 18 Juin 40 relève de la chanson de geste. De Gaulle réclamant la poursuite du combat. Mais avec quoi ?
    Rommel dans son livre « La Guerre sans haine »
    décrit son étonnement devant la débâcle de l’armée française et cite cette anecdote: Dans la campagne qui se termine à Dunkerque il donne l’ordre à ses troupes de se contenter de désarmer les soldats français rencontrés sans les faire prisonniers afin de ne pas s’encombrer et perdre de temps pour atteindre Dunkerque. Voilà avec quoi le combat était censé se poursuivre. Ce que tout le monde devrait savoir, c’est que la France dans les clauses d’armistice était autorisée à maintenir sur son territoire une armée de 100 000 hommes ne disposant que d’un armement léger et à fin essentielle de maintient de l’ordre sur le territoire. Aussi dans la perspective d’une reprise des combats contre l’Allemagne, lorsque les Alliés auraient pu concentrer des forces significatives, Pétain a donné l’ordre au général Wegand de reconstituer en Afrique du Nord et secrètement et une armée qui deviendra l’Armée d’Afrique. C’est cette armée qui enfin réunie avec celle dite de la France Libre de De Gaulle procédera au débarquement en Italie puis à la libération du Sud de la France. Sachant que les effectifs de la France Libre étaient très largement minoritaires dans cette Armée d’Afrique. Cette Armée d’Afrique par son action a permis de figurer de manière significative dans les forces de libération accentuant le poids politique de la France. La constitution de cette armée est une autre preuve de l’irrecevabilité de la thèse de volonté de collaboration de Pétain avec l’Allemagne, même ce n’était pas la position de tous les membres du gouvernement dit de Vichy.
    L’assassinat de militaires allemand fut demandé par Staline au PC français. Nul sur le plan militaire, l’objectif était, par les représailles que ces assassinats ne manqueraient pas de déclencher, de provoquer un soulèvement de la population française…espéraient-ils, mobilisant ainsi pour la répression en France des troupes allemandes qui soulageraient d’autant la pression à l’Est. Le PCF a là encore démontré son allégeance à l’URSS au mépris des intérêts du peuple français qu’il sacrifiait sans vergogne sur l’autel de son inféodation idéologique..

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/10/2014

      complément ( historique méconnu )

      De Gaulle qui s’était envolé pour Londres depuis … Bordeaux … avait été sommé par le Gouvernement  » provisoire  » de rejoindre son poste sous peine d’ être jugé par une Cour Martiale et condamné pour désertion … il fit donc sa demande de retour mais fut dans l’ obligation de rester à Londres parce que le Gouvernement Churchill avait saisi son aéronef ( comme on disait à l’ époque ) … Ainsi naissent les mythes

      Répondre
  4. SCHENDIER Philippe

    09/10/2014

    Comme commentaire, une petite devinette : quelle est la différence entre le maréchal Pétain est de Gaulle ?

    Réponse : le maréchal a fait don de sa personne à la France, de Gaulle, s’est l’inverse : il a fait don de la France à sa personne.

    Cela résume tout !

    Répondre
  5. Atikva

    09/10/2014

    Ce n’est pas de la défaite de 1940 que la France ne s’est jamais remise, c’est de la révolution de 1789.

    Répondre
    • FLANDRE

      09/10/2014

      Bravo à vous. Il fallait avoir l’intelligence de le rappeler.

      Répondre
    • euréka

      12/10/2014

      Et en bon français ça se dit comment ? 🙂

      Répondre
      • euréka

        13/10/2014

        mon commentiare précédent s’adressait à Aktiva.

        Répondre
  6. Anomalie

    09/10/2014

    La thèse n’est pas nouvelle qui consiste à faire de De Gaulle l’épée, et de Pétain le bouclier. Mais c’est une fiction, comme de nombreuses autres fictions qui ont dû être élaborées après-guerre par le gaullisme triomphant pour réconcilier les Français et écrire de nouvelles pages du roman national. Chaque camp y a trempé, des communistes qui ont élaboré la fiction du « parti des 75 000 fusillés » pour oublier la collaboration active de leurs dirigeants jusqu’en 1941 et leur affiliation au totalitarisme après la guerre ; des gaullistes qui ont établi la fiction d’un Vichy bouclier, alors que le régime ne dépendait que du bon vouloir des Allemands et non d’une volonté propre « d’adoucir le sort des Français » (cf les mémoires d’Otto Abetz) ; des socialistes qui ont forgé le mythe d’un Vichy d’extrême droite pour glorifier la résistance des leurs, et faire oublier que la SFIO s’est scindée en deux blocs à peu près égaux en juin 1940 et que ses cadres ont fourni à la Collaboration ses acteurs parmi les plus zélés (lire là aussi Otto Abetz). Les travaux historiographiques récents (Simon Epstein en particulier) sont bienvenus pour ré-injecter un peu de complexité à l’heure où les mythologies politiques tentent un come-back sous le masque de la « réinformation historique » et dans le contexte d’une simplification manichéenne des débats.

    Répondre
    • ummite

      09/10/2014

      si de gaulle n’était venu en france malgré l’interdiction de churchill , la france aurait été aux mains des américains qui avait tenté de mettre un des leurs ( giraud ) pour gouverner la france .
      faut tout de même se rappeler que la tête de de gaulle , avait été mise à prix par le tribunal de vichy qu’ils avaient déjà condamné à mort par les collabos en place .
      son salut fut le départ pour l’angleterre d’ou il fut mis à l’écart de toute décisions par le duo churchill – roosevelt qui voulaient se partager l’europe avec le traité de yalta .
      mais pour se faire , avant de juger un homme qui ne s’est jamais enrichit ( contrairement à la majorité et surtout aujourd’hui ) faut lire ses mémoires et aussi voir les interventions sur la scène politique internationale .
      c’est quand même lui qui a mis les américains dehors en 1962 et éjecter la CIA vers la belgique car tous étaient là présent pour le faire disparaitre , sans oublier les attentats de l’OAS financée par les mêmes personnages américains , notament ce fameux mai 1968 orchestré par les américains pour l’éjecter et mettre leurs hommes aux commandes de la france , ce qui fut fait après son départ , car maintenant et depuis 1968 , petit à petit les américains ont imposés leur loi en france , contrôlés la banques et tous les services financiers
      maintenant , l’europe actuelle , c’est l’europe voulue par l’oligarchie financière des américain et des anglais quand ils ont financés hitler pour son arrivée au pouvoir , une europe gérée par l’allemagne nazie et contrôlée par les américains : si hitler avait respecté le pacte , jamais les américains et leurs alliés anglais n’auraient déclaré la guerre à ce monstre .
      cette europe imaginée par ces derniers , nous y sommes aujourd’hui par une allemagne non nazie à la botte des USA .

      Répondre
      • Hilarion

        10/10/2014

        A Ummite Vous avez raison lorsque vous faites référence à toutes les tentatives de mainmises sur l’Empire français par les Anglo-Saxons profitant d’une France effondrée. Vous avez encore raison lorsque vous faites référence au De Gaulle virant les Américains devenant plutôt encombrants. Par contre, l’attentat du Petit Clamart avait pour initiateur le Colonel Bastien Thiry qui n’avait rien à voir ni avec l’OAS ni avec les Américains. Il n’est pas besoin de financement important pour utiliser une mitraillette. Bastien Thiry scientifique et moral de très haut niveau était révolté par la manière dont s’était effectuée la liquidation de l’Algérie Française, l’abandon au FLN de plusieurs milliers de « Pieds Noirs » et de plus de cent mille Harkis, trahis, désarmés, livrés et condamnés à une mort atroce entre les mains d’un FLN ivre de haine. Toute cette horreur s’est faite au vu et au su de l’armée française militairement victorieuse, maitrisant le terrain, mais obligée de rester l’arme au pied, sur ordre du sinistre général Katz aux ordres de Paris et donc de De Gaulle. Le « procès » de Bastien Thiry fut digne des procès de Moscou, et il s’acheva sur la condamnation à mort et l’exécution de Bastien Thiry. Les décisions politiques d’abandon de milliers de personnes au main du FLN qui trahissait sans vergogne les accords d’Evian alors que les sauver était possible, constitue une forfaiture.
        Soutenir que les américains et l’OAS poursuivaient les mêmes objectifs n’a pas de sens, les Américains convoitant l’Algérie, concouraient à l’éviction de la France, l’OAS au contraire souhaitant l’y maintenir. L’affaire Algérienne a mis en exergue un De Gaulle aussi lâche qu’ inhumain laissant une tache indélébile sur l’honneur de la France.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          10/10/2014

          On ne confie pas l’ organisation et l’ exécution d’ un attentat à un polytechnicien ingénieur de l’ armement … mais à des  » spécialistes  » … l’ O.A.S. manquait cruellement de  » tueurs  » bien formés et déterminés et c’est ce qui a causé sa perte bien que les  » pertes  » chez les  » gaullistes  » ( repris de justice corses, barbouzes indochinoises etc … ) aient été 5 fois plus importantes que dans  » l’ organisation  » mais cela c ‘était en Algérie et il est toujours très difficile d’ installer une cellule  » terroriste  » à l’ extérieur et qui plus est en peu de temps , quand on n’ est pas un … Etat !

          Répondre
        • euréka

          10/10/2014

          Les Américains ont toujours lorgné sur l’empire colonial français. Ils ont réussi à nous virer de l’Algérie en imposant que l’ONU fasse pression sur l’état français. Ce sont nos ennemis les plus tordus.
          Des mercantilistes et des prédateurs.
          Aujourd’hui ils essaient de temps à autre de nous chasser de Polynésie, toujours à travers l’ONU.
          Et demain avec leur TAFTA ils espèrent bien nous couillonner en beauté. Nous n’avons pas plus de valeur à leurs yeux qu’un paillasson ramasse-merde. Depuis 1789, et même avant, les anglo-saxons sont les véritables suzerains de notre pays.
          La Constitution française a été rédigée de concert
          par Thomas Jefferson ambassadeur à Paris et Lafayette. Des Francs-maçons; Parmi les 56 pères fondateurs des Etats-Unis d’Amérique qui ont signé la Déclaration d’Indépendance, 18 étaient FM, et je crois que ceux qui ont signé la Constitution américaine l’étaient tous.
          « L’intervention des frères est décisive dans la Guerre d’Indépendance. A la bataille de Yorktown – qui vit la défaite définitive des anglais – le 19 octobre 1781, pas moins de 11 000 français participent aux combats en plus des 9000 volontaires de Washington. Ces français sont commandés par le marquis de la Rouërie, le marquis de La Fayette et le comte de Rochambeau, tous francs-maçons ainsi qu’une grande majorité de leurs officiers. »
          La France qui a été le principal artisan de la création des Etats-Unis est bien mal récompensée depuis. Les élites FM et juives des E-U nous en veulent au point d’avoir tenté de nous occuper et nous coloniser et nous jeter dans le camp des réprouvés en 45.
          http://www.jlturbet.net/article-33405261.html

          Répondre
          • Atikva

            10/10/2014

            Je suis partagée entre le rire et l’indignation en lisant de telles âneries. Tout ce que je peux dire, c’est que vous en tenez une sacrée couche !

          • quinctius cincinnatus

            11/10/2014

            réponse à @ Atkiva

            tout le monde ne peut pas être aussi ignare que vous ! Vous êtes l’ illustration même du vice fondamental de la Droite Française dite  » populaire  » : américanisé(e) comme une éponge ! un plagiat de notre coléreux Guy Millière

            un bémol à Euréka les Francs-Maçon du XVIII ième siècle n’ avaient rien en commun avec ceux de la III ième République Française ni religieusement, ni sociologiquement , ni politiquement … bref ils étaient gens cultivés !

          • 12/10/2014

            bingo!! on aurait pu prendre un pari et c’est « eurêka » qui a décroché le pompon !!
            aucune diatribe contre les américains à qui on peut allégrement coller tous les péchés du monde qui ne se termine sans qu’on y ajoute les juifs!
            il arrive tout de même à la décharge d’eureka qu’on les cite sans passer par la case américaine!
            bref hormis le bouc émissaire traditionnel, quand on voit le résultat de l’éviction des américains pour livrer le pays aux communistes, ce qu’on paie encore aujourd’hui, on se dit que vraisemblablement il aurait mieux valut comme l’Allemagne à qui cela n’a pas mal réussi, être un satellite américain ,
            et question « service de la France » il aurait aussi mieux valut que ces deux vieillards pensent plus au « service des français »
            quelle est donc cette malédiction qui fait que , depuis des siècles, ce peuple se retrouve asservi par ses prétendus « sauveurs » quitte à les décapiter physiquement ou intellectuellement , quitte à falsifier l’histoire pour se dédouaner sur le dos des autres de ses manques et lâchetés??

          • 12/10/2014

            bingo!! On aurait pu prendre un pari et c’est « eurêka » qui a décroché le pompon !!
            Aucune diatribe contre les américains à qui on peut allégrement coller tous les péchés du monde qui ne se termine sans qu’on y ajoute les juifs!
            Il arrive tout de même à la décharge d’eureka qu’on les cite sans passer par la case américaine!
            bref hormis le bouc émissaire traditionnel, quand on voit le résultat de l’éviction des américains pour livrer le pays aux communistes, ce qu’on paie encore aujourd’hui, on se dit que vraisemblablement il aurait mieux valut comme l’Allemagne à qui cela n’a pas mal réussi, être un satellite américain ,
            Et question « service de la France » il aurait aussi mieux valut que ces deux vieillards qui les ont « éblouis » pensent plus au « service des français »
            quelle est donc cette malédiction qui fait que , depuis des siècles, ce peuple se retrouve asservi par ses prétendus « sauveurs » quitte à les décapiter physiquement ou intellectuellement , quitte à falsifier l’histoire pour se dédouaner sur le dos des autres de son incapacité à regarder la réalité en face et sortir des rêves dans lesquels on les berce et auxquels -parait-il- ils seraient « très attachés » ??

          • quinctius cincinnatus

            12/10/2014

            à @ sulana cora ( bis repetita non placet )

            pour votre bonheur et votre épanouissement allez donc  » vivre  » aux U.S.! je suis certain que vous vous y sentirez  » culturellement  » comme chez vous c’ est à dire  » marchandisé  » … être aussi stupide que cela mérite effectivement le … pompon

          • 12/10/2014

            @ quinctius cincinnatus – fausse manœuvre pour le doublon – en dehors de mon incompétence informatique, je vis où je veux et la personne qui pourra me donner des ordres sur mon mode de vie et l’endroit où je veux vivre n’est pas encore née !

            quant à l’amerique, l’afrique, l’europe ou l’asie et surtout la France millénaire, de Gaulle ou Pétain , la droite ou la gauche françaises, merci je connais et je sais parfaitement de quoi je parle

          • quinctius cincinnatus

            14/10/2014

            à @ sultana cora

            vous vivez où bon vous semble … vous  » admirez  » ce qui vous semblent être  » admirable  » ou  » devoir être admiré « , mais permettez moi de vous dire que vous n’ êtes qu’une …. béotienne … heureusement que sur ce blog se manifestent de temps à autres des …  » Non-Texans « 

      • verdad

        12/10/2014

        Ailleurs, j’ai déjà posté en détail, le déroulement de cette
        guerre voulue par les Anglais.
        Si je retrouve le texte, je ne manquerai pas de le poster ici
        <une grande partie, ne figure absolument pas dans les*livres d'Histoire.
        Salut !
        verdad

        Répondre
  7. verdad

    09/10/2014

    La plupart d’entre-vous, n’étaient pas nés;
    moi oui !
    Alors, que cessent ces chamailleries dont la base sont: ces verbiages embringués par les Politiques, les MEDIAS grassement subventionnés ! sans oublier ceux
    qui, incités suivent docilement sans chercher à se
    documenter!

    Tous les Pays envahis ou occupés par les Allemands, par les Soviétiques, parfois par les deux, ces Pays ont
    instauré la réconciliation Nationale.
    La France est, sauf erreurs de ma part est le seul Pays
    où les présumés gentils sont stigmatisés par les
    présumés Collabos qui eux, furent durement épurés ,
    souvent à tort ! et ce, vice-versa !
    Quant à nous, la majorité nous ne nous battions ni pour
    de Gaulle, ni pour Pétain , nous jugions que les deux;
    avaient leur utilité.
    Quant à nous, incombait le rôle de libérer la PATRIE.

    Les Partis depuis, ont accaparé et ridiculisé la notion
    de PATRIE devenue ringarde selon les Gauches extrêmes.

    Répondre
  8. ummite

    09/10/2014

    que de débilité racontées ici . cela prouve que certains devraient s’occuper à nettoyer leur chambre que de déverser autant de stupidité sur DE GAULLE .
    mais bon: ceux-là représentent sans doute ceux qui étaient bien là avant eux dans les années 1936-1945 , et qui suivaient les rumeurs du moment .
    parce qu’en 1936 le soulèvement populaire était dû au même trouble financier et social qu’aujourd’hui , vos parents et grands-parents avaient plus de travail , ne trouvaient plus à manger et donner à manger aux enfants .
    mais qui était alors au pouvoir si ce n’est que cette même oligarchie financière qui recommence son bordel pour vous faire bouffer le nez entre classe moyenne et petite
    maintenant , tout est pas faux , les communistes porteurs de valise pour l’ennemi : oui .

    Répondre
    • verdad

      09/10/2014

      mais qui était alors au pouvoir si ce n’est que cette même oligarchie financière qui recommence son bordel pour vous faire bouffer le nez entre classe moyenne et petite
      maintenant , tout est pas faux , les communistes porteurs de valise pour l’ennemi : oui .
      ********************************************************************
      MAIS C’ETAIENT SOIT LES GAUCHES OUVERTEMENT SOIT LES RADICAUX SOCIALISTES DE GAUCHE avec Pierre Laval qui n’était pas de Droite
      mais, de Gauche et, lorsqu’il était en minorité, il gouvernait
      par DECRETS LOIS, au point que les Droites les plus
      bêtes du Monde, l’appellaient Monsieur DECRET-LOI.
      Soyez aimables il a bien dit:
      {{{ Je souhaite la Victoire de l’Allemagne }}}ce n’est pas
      tout Mais; d’aucuns ont escamoté une partie de la phrase,
      à savoir {{{ Sur le BOLCHEVISME ! }}}
      Vous devriez vous en souvenir; c’est la réalité j’avais
      13 ans, à cette époque, je traduisais les discours du
      Député Communiste de NICE à mes voisins Communistes
      Italiens arrivés d’Italie. ils ne comprenaient pas le Français
      langue dans laquelle s’exprimait Virgile BAREL le Député
      des Communistes à NICE. Il nous donnait des bonbons,
      nous l’appellions ( Citron Pelé ) car il était chauve.
      Pierre LAVAL Leader de GAUCHE a organisé et signé

      {{{ UN PACTE D’ASSISTANCE MUTUELLE FRANCO SOVIETIQUE en 1935 }}}
      Par c e pacte les deux parties s’engageait à se porter
      assistance Mutuelle. STALINE n’a pas respecté sa parole.
      4 ans après il signa le pacte de non agression avec HITLER !

      Répondre
  9. BRENUS

    08/10/2014

    Il n’avait qu’a se taire et laisser les pourrisseurs assumer les conséquences de leurs actes. Nous aurions eu un gauleiter nazi qui aurait mis tout le monde d’accord avec fusillades a tous les coins de rues. Nous aurions vu alors si les soit-disant partis des fusiliers auraient été aussi nombreux, après les executions de masse, comme en europe de l’est. Soit il était débile, soit il était neuneu. Les petits cons actuels qui dissertent sur cette période auraient du voir (comme je l’ai vu étant très jeune enfant a cette période d’occupation) les affiches noir et blanc, bilingues, annonçant les éxécutions d’otages quand un  » brave » tirait dans le dos d’un chleu dans le métro ou dans la rue, tout en prenant soin de se planquer. Cela ne servait a rien mais beaucoup s’en sont gargarisés. C’est dans la bataille qu’il faut tirer, pas dans la rue alors que rien n’est prêt et que cela ne provoque que ;la mort des votres.

    Répondre
  10. BRENUS

    08/10/2014

    Pétain s’est comporté comme un crétin. Puisque la gauche avait mis la France a genoux avant même que la guerre ne commence, pourquoi donc a t il a son âge avancé sa grande bouche? Il n’avait qu’a se terre et laisser les pourrisseurs assumer les conséquances de leurs a

    Répondre
    • euréka

      08/10/2014

      Les années qui ont précédé l’entrée en guerre étaient des années de découragement suite aux
      désordres du Front populaire. Les Etats Majors étaient obsédés par la menace communiste. Et les généraux influents essayaient de se prémunir d’un noyautage des rouges au coeur même de la troupe. Une vraie paranoïa qui a débouché sur l’entrée en scène de Pétain, le héros de 14-18.

      Répondre
    • verdad

      09/10/2014

      BRENUS8 octobre 2014 à 19 h 23 minRépondre

      Pétain s’est comporté comme un crétin. Puisque la gauche avait mis la France a genoux avant même que la guerre ne commence, pourquoi donc a t il a son âge avancé sa grande bouche? Il n’avait qu’a se terre et laisser les pourrisseurs assumer les conséquances de leurs actes.
      *******************************************************************
      PETAIN avec ses 84 ans qui, à cette époque
      était un âge Biblique avait répondu à Franco qui lui disait,
      n’y allez pas >Monsieur le Maréchal, ils vont vous coller
      sur le dos toutes leurs irresponsabilités; Pétain répondit
      mon Pays a besoin de moi, c’est mon Devoir d’ y aller!

      C’est pourquoi il fit diffuser sa déclaratgion:
      JE FAIS LE DON DE MA PERSONNE à la France. !

      Ce à quoi ses ennemis, mirent en avant et critiquèrent
      {{{ La poignée Main de MONTOIRE Quelle Horreur !!!!!!!
      Messieurs et mes Dames. C’est ignorer les rêgles
      Internationales où le vainqueur serre la toujours la main de celui qui fut vaincu; alors que PETAIN était victime des fautes des Gouvernants successifs, il remplaça un Politicien minable autant incapable que ceux à qui il succéda.

      L’ARMISTICE ? Ce que vous semblez l’ignorer, fût un
      Coup de Maître du stratège qui utilisait sa réputation.Le 8/11/1945 l’Armistice rendait possible, le débarquement des
      U.S.A. en Algérie. HITLER piqua une colère monstre lorsqu’il réalisa un peu tard que PETAIN en demandant l’Armistice, et l’armée d’Armistice de 100.000 hommes , pour protéger les colonies en concentrant la majorité de l’armée d’armistice en Algérie; l’avait roulé dans la farine.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        10/10/2014

        oui Pétain était un habile stratège … bien supérieur à celui qui avait été son secrétaire !

        Répondre
  11. Hilarion

    08/10/2014

    Ce dont il n’est jamais question c’est pourquoi la catastrophe de Juin 40. Ce n’est pas en quelques lignes ici que cette histoire peut être écrite. Le temps des « Gueules de vache » des années d’avant guerre ou le parti communiste engageait les soldats à tourner leurs armes contre leurs officiers. Les grèves politiques et les sabotages dans les usines d’armement. Trois ouvriers communistes fusillés dont ne se vante pas le parti du même nom le 22 Juin 40 à Bordeaux suite à une condamnation pour haute trahison après avoir saboté des avions dans les usines Farmann ayant entraîné la mort de pilotes. Blum proclamant, « s’il faut être contre l’armée, j’en suis » .Et le récemment panthéonisé Zay qui se  » torchait avec le drapeau. Voilà un échantillon de l’esprit du temps. Mais après guerre, c’est cette même bande de d’incapables et de traîtres qui vinrent demander des comptes à un vieux Maréchal à qui ils avaient refilé un pays ruiné moralement et occupé par une force étrangère qui le ruina économiquement. Quant à De Gaulle ce fut un personnage politique extraordinairement visionnaire car il avait prévu dès le début l’évolution de la guerre et s’était placé en conséquence. Son combat ne fut qu’un combat politique et son action par exemple lors de l’affaire ratée de Dakar obligeant des Français à se combattre avec l’aide de la perfide Albion occasionnant plusieurs centaines de morts, traduisit, entre autres, son ambition au prix d’une division des Français qui n’en avaient déjà pas besoin. On peut ajouter que ceux qui nous gouvernent actuellement sont en pire la copie conforme de ceux qui nous conduisirent au désastre de Juin 40.

    Répondre
    • euréka

      08/10/2014

      En Indochine, les grenades explosaient dans les mains des soldats. L’oeuvre des ouvriers communistes qui ont joué sur tous les modes de la trahison, pareil en Algérie avec les porteurs de valises.. Dans les années 60-70,la CGT (messageries parisiennes) a détourné des tonnes de papier et de matériel, envoyées à Cuba aux frais des contribuables. Et aujourd’hui la même CGT siège dans tous les conseils d’administration des entreprises d’état ou ex-nationalisées et même dans les Caisses de Retraite où elle n’a rien à faire.
      Question : pourquoi ces communistes qui agissent contre la France ont-ils été tolérés aussi longtemps ? C’est quelque chose que je n’arrive pas à comprendre. Pourquoi la France est-elle toujours divisée : les patriotes d’un côté et en face d’eux, toujours les mêmes, ceux qui ne sont jamais contents de ce pays, qui veulent le changer, voire le dénaturer, s’il le faut par la violence ?

      Répondre
    • euréka

      08/10/2014

      Vraiment ce pays est déroutant. La France est le seul pays au monde où être traître à son pays fait de vous un héros national pour l’éternité.
      A l’étranger Blum est très aimé et admiré m’a-t-on dit.
      S’il a prétendu être contre l’Armée, c’est qu’il était contre son pays. Ce qui fait de lui un beau salaud.

      Répondre
  12. quinctius cincinnatus

    08/10/2014

    Charles De Gaulle : le P.G. D.C. … le Plus Grand Diviseur Commun !

    Répondre
  13. DA85

    08/10/2014

    De Gaulle au service de la France vous voulez rire ce paranoiaque n’a jamais pensé qu’a lui. C’est la France qu’il a mis au service de sa mégalomanie et de son orgueil.
    A partir de 1940 il poursuivra de sa vindicte tous ceux qui s’opposeront a lui n’hésitant pas a utiliser le crime pour les éliminer.
    Cet homme est couvert de sang français il aurait mieux valu qu’il ne naisse jamais. Dans un siècle l’histoire apaisée jugera ses crimes. La baudruche se dégonflera

    Répondre
    • Lanaud

      09/10/2014

      Vous êtes malade, DA85

      Répondre
  14. 08/10/2014

    D’après la génération qui a vécu la grande guerre – qui a fait mon éducation- toute notre civilisation chrétienne, Europe, Russie, Amérique, a basculé après 1914-18.
    Le christianisme est un géant de 2000 ans, il met un siècle à mourir.

    Répondre
    • euréka

      08/10/2014

      Le christianisme est éternel. S’il doit mourir ce sera parce que la civilisation occidentale aura disparu.
      Mais est-ce que les civilisations disparaissent ?
      La Grèce et l’empire Romain ont fécondé l’Occident et l’Orient. Et ces deux grandes civilisations continuent à exister à travers nous. A travers notre langue, notre Droit, notre Histoire et tous les vestiges qu’elles nous ont laissés.. Les civilisations pré-colombiennes renaissent et leurs systèmes d’écritures sont de nouveau enseignés et pratiqués. L’empire Perse n’est qu’en sommeil. Il n’est pas sûr qu’il ne renaisse pas.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)