« Qui suis-je ? » des éditions Pardès

Posté le octobre 20, 2015, 11:27
11 secs

Robert E. LEE

Alain Sanders
Pardès

La collection « Qui suis-je ? » des éditions Pardès vient de s’enrichir d’une biographie de Robert Lee. Ce dernier est bien connu comme général en chef des Sudistes pendant la Guerre de Sécession, mais on connaît mal, en France, sa biographie. En particulier, on ignore généralement que ce brillant officier aurait pu devenir le chef des armées nordistes, mais qu’il choisit les forces sudistes par fidélité à la Virginie de ses ancêtres. Il devint ainsi l’une des plus célèbres incarnations du Sud. Est-il besoin de préciser qu’il était bien loin d’être l’esclavagiste de carica­ture que les Nordistes prétendront parfois, puisqu’il avait affranchi les esclaves de sa propriété familiale dès 1857 ?

Acheter le livre ici

2 réponses à l'article : « Qui suis-je ? » des éditions Pardès

  1. Jehan Morel

    26/03/2017

    Bravo pour votre commentaire réaliste et courageux !
    j’ai donné , sur un sujet voisin une interview décapante
    à la revue »le Harfang  » ( Québec).Si vous le souhaitiez
    ,je serais heureux de vous en addresser copie.
    Bien cordialement
    Jehan Morel

    J’AI!

    Répondre
  2. BRENUS

    25/10/2015

    Comme toujours, l’histoire est écrite par les vainqueurs. Dans le cas de R. LEE et du Sud, elle l’a été et l’est encore par les yankees. Lesquels omettent toujours, lorsqu’ils décrivent les USA comme « le pays des braves », que le premier « pays des braves » fut la confédération du Sud « Dixieland ». Des gens capables de lutter a un contre trois, avec un armement dérisoire, des miliciens combattant parfois pieds nus avec des fusils d’un autre âge, sans marine, sans soutien et sans faire appel à leurs habitants noirs pour le prix du sang, voila qui devrait faire réfléchir tous les « jojos » du monde et les amener à un minimum de respect. I Wish, I was…. Dixie.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)