Trump, Bush et le Pape François

Posté le février 23, 2016, 10:16
6 mins

Le débat républicain du 13 février ne réunissait plus que 6 candidats, Rand Paul ayant abandonné après le caucus de l’Iowa et Christie après la primaire du New Hampshire.

Le décès subit du juge suprême Scalia, l’un des deux seuls conservateurs fiables, c’est-à-dire respectueux de « l’esprit d’origine » de la Constitution, avait fait grimper les enjeux.

Trump, fort de ses 17 délégués, intima au Congrès de refuser toute nomination venant d’Oba­ma. Ayant déclaré une semaine plus tôt que sa popularité était telle « qu’il pourrait bien tirer sur quelqu’un dans la rue sans que sa côte baisse », il décida de passer à l’acte, verbalement, en ti­rant sur… George W. Bush !

Saillie risquée en Caroline du Sud où Bush est encore très populaire : ce dernier n’avait pas protégé l’Amérique puisque le 11 septembre s’était produit, et il avait menti sur les armes de destruction massive (WMD) pour envahir l’Irak.

Trump donnerait-il soudain dans le politiquement correct, pour racoler des voix chez les pacifistes de l’ultra-gauche, ou chez les archi-isolationnistes et les libertariens extrêmes, adeptes de toutes les théories de la conspiration ? Il a ajouté le lendemain : « Le parti républicain ne gagnera pas s’il ne reconnaît pas que l’Irak a été une catastrophe. »

À moins qu’il n’ait des sources connues de lui seul, il avait tort sur les trois affirmations.

Bush, contrairement à Obama, a parfaitement protégé le pays après le 11 septembre. Il peut effectivement être critiqué pour ne pas avoir procédé dès le départ au rétablissement des services secrets, divisés et en quasi-faillite après les impérities de Clinton, pour n’avoir pas écouté les avertissements, très confus, sur une menace possible, et surtout pour avoir continué la politique de son prédécesseur en matière de visas imprudemment accordés. Mais qui aurait pu imaginer une telle attaque ?

Et il est faux de répéter que « Bush a menti » : l’homme est foncièrement intègre et on sait à présent que les WMD existaient bel et bien, que les soldats américains les ont presqu’entièrement détruites entre 2004 et 2008. Bush est coupable d’un déficit grave en relations pu­bliques et surtout de n’avoir rien fait contre les réseaux islamistes aux États-Unis, mais le résultat de la guerre n’est pas « rien » : après l’effort massif de 2007, l’Irak était enfin pacifié et constituait la base parfaite pour harceler l’Iran et faire tomber les ayatollahs. Et, au moins, l’État islamique, fruit de la diplomatie d’Obama, n’aura trouvé que des restes inutilisables de WMD.

Alors, malgré les sondages, on pouvait penser que Trump avait compromis ses chances pour la primaire du 20, mais c’était sans compter sur la Providence en la personne du pape François.

Le Vatican est protégé par une énorme enceinte érigée sur ordre du pape Léon IV au IXe siècle (en réponse à une invasion musulmane) et des consignes d’accès très strictes, sans oublier la garde suisse, mais le vicaire du Christ (à moins qu’il ne soit « un pion du gouvernement me­xicain venu prêcher des comportements hors la loi », selon la formule de Trump) célébra une messe à Juarez, sur la frontière mexico-américaine, d’où il jugea que les migrants illégaux étaient des victimes. Il ajouta que tout homme envisageant de construire un mur n’était « pas chrétien ».

François est pétri de la théologie de la libération, mêlant foi catholique et marxisme. Les deux étant inconciliables, le marxisme l’emporte.
François est célèbre aussi pour avoir accepté un crucifix représentant le Christ non sur une croix, mais sur une faucille et un marteau, art blasphématoire s’il en fut.

De plus, il copine en un œcuménisme douteux avec Obama, Rouhani, les frères Castro et toute la gauche.

La réplique de Trump, présidentielle, fut que « seul un président Trump pourrait protéger la chrétienté d’attaques islamistes, y compris le Vatican, trophée ultime ».

François s’est immiscé dans la politique américaine. Ce sont ses propos et son militantisme outrancier qui sont non-chrétiens. En excluant Trump (et donc les millions de personnes qui veulent protéger leur nation et leurs droits, aux États-Unis et ailleurs) de la communauté chrétienne, il fait de son apostolat une forfaiture.

La victoire de Trump lui assène un soufflet qu’il a bien cherché…

Acheter le livre ici                                                             Acheter le livre ici

162 réponses à l'article : Trump, Bush et le Pape François

  1. Raùs

    02/03/2016

    [email protected] Dès après les attentats du 11 septembre 2001, un avion spécialement afretté pour une destination inconnue, 121 membres de la famille Ben Laden installés aux USA. Aussi, est-ce la famille Ben Laden qui avait sauvé Georges W. Bush d’une faillite personnelle avant que ce dernier ne devienne Gouverneur, puis Président.

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    29/02/2016

    Dans ce fil je vous donne une information , bien connue aux U.S. , et qui concerne le 11 septembre. Elle devrait être connu par davantage de personnes en France.

    D’ autre part il est plus que vraisemblable que Trump , le bruyant trompettiste républicain, sera élu et que Dame Bobo – Bécébégé reprendra ce pour quoi elle est naturellement douée : l’ étude des magazines de décoration intérieure . Le problème , pour nous Européens, sera que le milliardaire de l’ immobilier, n’ aura pas la … pointure . Il plait aux esprits  » coléreux « , parce qu’ il est un bateleur d’ estrades électorales . C’ est une chose de réussir dans les affaires surtout si celles ci sont immobilières, c’ en est une autre d’ être assez géopolitiquement  » cultivé  » pour diriger habilement une grande Nation dans cette époque … Dans le même genre d’ hommes politiques nous avons eu Sarkozy qui lui était politiquement impuissant sur le plan international , ce qui n’ est pas le cas de Trump … Avec lui, de beaux jours d’ affrontements internationaux nous attendent. L ‘ homme européen en sera la première victime.

    Répondre
    • DE SOYER

      29/02/2016

      Si nous voulons éradiquer Daech, il y aura des dommages collatéraux. La solution de redécoupage du Proche-Orient de Louis Chagnon me paraît la meilleure solution. Pour le moment, la politique étrangère de Trump n’est pas claire. Il me paraît apte à s’entendre avec Poutine, mais qui aura-t-il comme interlocuteurs en Europe dans l’état actuel des choses?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        29/02/2016

        Pour ceux qui connaissent bien la géopolitique régionale, le problème d’ un redécoupage propre, pour parler comme un chirurgien d’ une mise à plat, qui remplacerait le charcutage cicatriciel et purulent d’ autrefois , le problème c’ est bien entendu les Kurdes et donc avant tout …. la Turquie ( sans parler de … Tel Aviv ) … Quant à éradiquer ( sic ) Daesh j’ attendrai bien 10 longues années avant que de le voir ( même avec des troupes au sol  » occidentales « : voyez l’ Afghanistan )

        Répondre
        • Le Ket

          29/02/2016

          @ quinctius Cincinnatus :

          Redécoupage régional du Proche-Orient ? En plus des tribus kurdes, il existe également une flopée de grandes familles, clans et autres tribus ayant des religions aussi diverses que variées et des intérêts parfois divergents. Cette situation remonte dans la nuit des temps et la découverte du pétrole et du gaz n’arrange rien aux antagonismes locaux.

          Quant à éradiquer DAESH, encore faudrait-il que ses « parrains » puissent l’euthanasier !
          Ou alors pourquoi ne pas utiliser une bombe à neutrons, à l’exemple de celle larguée au nord de Saana en août 2015 ?
          Il en existe toutes sortes de modèles, du plus petit au plus grand, disponibles selon la volonté des puissances détentrices (USA, GB, Israël, Russie, Chine, France, etc..)

          La fin ne justifie-t-elle pas les moyens ?

          Répondre
          • DE SOYER

            29/02/2016

            Pour « euthanasier » Daech, il faut aller traîner du côté de l’Arabie Saoudite et des émirats, mais au prix de quelles contreparties?
            La Turquie est un élément instable. Un Etat kurde paraît inévitable, mais quid des Kurdes de Turquie?
            Quant au Hezbollah, il traîne à la frontière israélienne: avec quelles intentions?

        • quinctius cincinnatus

          29/02/2016

          au @ Ket

          le bédouin possède une mémoire de chameau ! dès que l’ occasion se présentera il mordra celui qui lui a fait du mal, même des années après

          la bombe à neutron vous la balancez sur … Ryad ?

          à @ DE SOYER

          Les intentions du Hezbollah sont claires : supprimer Israël de la carte du M.O.

          je n’ ai pas bien compris le sens que vous donnez à  » aller traîner du côté de l’ Arabie Saoudite ….  » laquelle Arabie ne peut déjà pas venir à bout des  » rebelles  » ( naturellement chiites ) yéménites

          le bédouin

          Répondre
          • Le Ket

            29/02/2016

            @ Lucius Quinctius :
            pour le largage des bombes à neutron, les cibles sont multiples et ne manquent pas, en fonction de la puissance choisie….en priorité, les bases logistiques de DAESH en Syrie et en Irak, à l’exemple de l’arsenal houttih détruit au nord de Saana par la coalition saoudienne.

            Ryad, Ankara, Tel-Aviv et Doha comprendront aisément le message.

            Ni les pays arabes, ni l’Iran ou la coalition occidentale ne veulent intervenir au sol et les katibas de DAESH, comme les centaines d’autres milices, ne déposeront les armes par enchantement….

          • quinctius cincinnatus

            29/02/2016

            au @ Ketéradicateur belge

            vous connaissez ces régions et ses populations sans aucun doute beaucoup et bien mieux que moi !

            une de mes amies juive vient justement de rentrer de la Terre Promise ; elle ne s’ y sentait plus vraiment en sécurité … elle préfère le Morvan !

            le bédouin

          • DE SOYER

            29/02/2016

            Aller leur demander inocemment à quelles conditions ils nous aident à éliminer DSaech.

  3. Jacky Social

    28/02/2016

    @DeSoyer: vous nous conseillez constamment d’acheter votre livre sur le socialisme. Tres bien. Mais quand je vous entends dire que Obamarx est un centriste, je suis assez inquiet au sujet de votre livre. Que contient-il ? Personne n’a l’air de se presser pour se le procurer. Avec des bobards du genre « Obama est un centriste », on ne s’etonnera pas que votre livre n’est pas un Best Seller. Maintenant, je n’en sais rien. C’est peut-etre tres bon, mais il y a des indices qui me font penser le contraire. Je suis aussi sceptiques que ma fosse en fait. J’attends du lourd, du neuf et du frais, voyez-vous.

    Répondre
    • DE SOYER

      28/02/2016

      Si je vous avais dit « Obama est un gauchiste », vous vous seriez dit « Tiens, voilà un type intelligent ». Moi, je vous dis « Obama est un centriste, même légèrement centre-droit », donc c’est du nouveau, du lourd et vous me dites « Mouais », alors que vous souhaitez du nouveau, du lourd. Il faudrait savoir.
      Mon livre, par exemple, contient un test qui explique vos différends avec les autres intervenants de ce blog.
      C’est complètement nouveau, je sais, et certains ne l’ont pas acheté, je le sais, parce que çà les remettait en cause (des UDF, UMP, mais aussi FN). Le nombre d’enfumeurs est beaucoup plus impoortant qu’on ne le pense, parce qu’il y a aussi les enfumeurs « soft ».

      Répondre
      • Jacky Social

        28/02/2016

        « Moi, je vous dis « Obama est un centriste, même légèrement centre-droit », donc c’est du nouveau, du lourd et vous me dites « Mouais », alors que vous souhaitez du nouveau, du lourd. Il faudrait savoir ». Ah bon? Vous croyez quoi? Qu’il suffit de dire qu’Obama est un gauchiste pour que je sois sus le charme? Si vous aviez dit qu’Obama est un gauchiste, je n’aurais meme pas releve ce defoncage de porte ouverte. Mais venir affirmer que c’est un centriste et meme un centriste de droite, c’est du delire. Qu’est-ce le centre-droit selon vous? Du communisme edulcore? Il faut etre francais pour affirmer de genre de chose. C’est assez interpellant sur la possibilite d’entrprendre des reformes en France. Si c’est vous qui representez la Droite liberale, nous avons un tres gros probleme.

        Répondre
        • DE SOYER

          28/02/2016

          LKe parti démocrate américain est un parti centriste social-démocrate. Il n’y a pas vraiment de parti marxiste aux USA depuis qu’Edgar Hoover les a mis au tapis avant la guerre.
          Ce qui m’interpelle, c’est que Obama est Noir et de père musulman. Il a donc tendance à défendre ces deux communautés et c’est évidemment à notre détriment.Le fait qu’il soit peu efficace limite les dégâts, mais nous avons besoin d’un président américain vraiment de Droite qui sache prendre en compte les intérêts de l’ensemble de l’Occident.

          Répondre
          • Jacky Social

            29/02/2016

            @DeSoyer: vous avez raison sur le Parti democrate. Quant a Obama et les siens ils ont evidemment infiltre le DNC qui est aussi un grand parti un peu fourre-tout, car ils n’auraient eu aucune chance sous une autre denomination. Et le DNC n’avait pas de figure marquante. Cependant, il faut savoir qu’Obama est ou a ete tres proche de Frank Marshall Davis, de Bill Ayers et de Saul Alinsky. Googlez-les et vous verrez le background politique, philosophique et universitaire de ces gens. Il ne suffit pas de dire qu’on est de centre-droit ou de centre-gauche pour l’etre reellement. Prenez Sarko ou Juppe. Sont-ce des hommes de centre-droit ou de droite? Ou Melanchon, est-il vraiment de gauche? D’apres son train de vie, pas vraiment. D’ou l’appellation de gauche caviar, par exemple. Cad. une gauche qui aime le socialisme pour les autres mais qui en ignore « royalement » les principes. Bien sur, etre de gauche, ce n’est pas necessairement vivre dans un denuement quasi-sacerdotal, mais il faut cependant montrer l’exemple: si c’est si bien d’habiter dans un HLM ou dans une banlieue pourrie pleine d’attaches multiculturels scandinaves, il faut alors que les Hollande, les Segolene et autre Melanchon montrent l’exemple en accord avec leurs « grandes » idees, non? Obama est un crypto-marxiste. Vouloir une securite sociale ponziste et etatiste monopolistique obligatoire comme chez qui vous savez, c’est du communisme deguise. Nous vivons dans ce systeme ou nos libertes sont baffouees et certains en redemandent sous de fallacieux pretextes. Le charabia climatique, idem. Si Obama est de centre-droit, ou est le probleme, alors il doit y avoir quelque chos qui m’echappe dans votre raisonnement.

          • DE SOYER

            29/02/2016

            D’après le test que j’utilise dans mon bouquin, on distingue 3 composantes dans chaque individu: le coeur, la tête et le portefeuille. Obama a le coeur au centre, la tête au centre et le portefeuille à droite (comme Giscard), du moins c’est mon interprétation.
            S’il avait la tête à droite, que ferait-il? Par exemple, il demanderait à Janet Yelen (vous savez que la FED n’est indépendante qu’en théorie puisque c’est le président qui nomme le gouverneur) d’arrêter immédiatement la quantiitative easing qui va ruiner des millions d’Américains et des dizaines de millions de gens dans le monde. He bien non: il adopte la politique du « chien crevé au fil de l’eau ». S’il avait la tête à droite, il s’appuierait sur les éléments pro-occidentaux du MO pour y résoudre les problèmes, etc…
            Dans mon bouquin, il y a des tas d’autres notions qui renouvellent totalement l’analyse du monde politique.
            Amitiés.

          • quionctius cincinnatus

            29/02/2016

            à @ de soyer

            Votre grille ne peut s’ appliquer qu’ à un certain nombre, par ailleurs relativement restreint, d’ individus … En tout cas, il est totalement inapplicable au …. M.-O. … Ses habitants sont bien plus  » retords  » que vous ne pouvez même l’ imaginer … croyez moi ! il faut être patient, rusé et endurant pour survivre dans les déserts ou les djebels

            le bédouin

          • DE SOYER

            29/02/2016

            Goebbels avait dit: « Je ne connais pas de manifestant qui coure plus vite qu’une balle de Mauser »!
            Il doit y avoir peu de bédouin qui résiste à la bombe à neutrons de notre ami.

          • quinctius cincinnatus

            29/02/2016

            à @ DE SOYER

            et comment a fini Goebbels ?

            la philosophie  » Ketienne  » n’ est peut être pas celle de La Raison Pure ***

            *** qui comme me le disait une amie germanophone qui préparait l’ agreg de philo est à peu près indéchiffrable même pour les meilleurs des germanistes français à quelques exceptions !

    • DE SOYER

      28/02/2016

      Raus, d’accord avec vous. Que vaut Trump? Beaucoup de points positifs? Peut-être un petit manque de finesse pour manoeuvrer dans le monde dangereux du Proche-Orient?
      Pour moi, il suffirait que l’Iran ait la bombe atomique pour arriver à la 3ème guerre mondiale.

      Répondre
  4. Sylvain Drey

    28/02/2016

    [email protected] je ne pensais jamais vous rallier à mes opinions et interpretations des évènements – jamais « une fois »

    Répondre
    • Jacky Social

      28/02/2016

      @Sylvain Drey: Vous raillez bien les miennes en vous fondant dans des declarations peremptoires. Vos analyses sont par trop faciles pour etre credibles. Je ne me lancerai plus dans ce debat sur les ADM et ne revelerai rien de plus, pourtant ce ne sont pas les sources qui manquent. Je prefere finalement vous laisser a vos certitudes. En fin de compte, c’est trop drole. Bercez-vous d’illusions et rejoignez Jaurez au Bush Derangement Syndrome Club. Faites 3615 Ma Gauche Louis Braille.

      Répondre
  5. Raspoutine

    27/02/2016

    Le [email protected] Dès après l’attentat des tours jumelles de NY Saddam fut très soupçonné être à ce sujet le complice de Ben Laden voire le commanditaire du 11 novembre… Ce qui était ridicule; Saddam n’ayant absolument pas les mêmes visées que Ben Laden – mais vue la catastrophe de l’effondrement des deux tours avec ses 2600 victimes, le gouvernement US
    désignait Saddam, le peuple américain sachant qui était ce dictateur depuis l’invasion du Koweit.

    Répondre
    • Jacky Social

      27/02/2016

      Stephen Hayes a publie ceci dans The Weekly Standard: The Mother of All Connections – From the July 18, 2005 issue: A special report on the new evidence of collaboration between Saddam Hussein’s Iraq and al Qaeda. Mais bien sur, il ment. C’rstLibe et France 2 qui ont raison. Alors, si c’est le cas, c’est quoi le probleme. Qui est ridicule?

      Répondre
      • Jacky Social

        27/02/2016

        Et aussi ceci sous forme de livre: « The Connection: How al Qaeda’s Collaboration with Saddam Hussein has Endangered America ». New York: HarperCollins. 2004.

        Répondre
      • Sylvain Drey

        27/02/2016

        [email protected] Saddam n’était pas un complice d’al Qaida ! Al Qaida étant des islamistes, càd tout le contraire du baasiste Saddam
        Incompatible !-

        Répondre
        • Raspoutine

          27/02/2016

          [email protected] Oui Sadan était baasiste tout comme Bachar de Syrie – deux présidents laïcs donc!

          Répondre
          • Jacky Social

            28/02/2016

            @Sylvain Drey qui est decidement plus francais que Texan (not’ Sylvain est ne aux USA, mais est encore un de ces geants qui ne connaissent que le francais, d’ou l’indigestion de presse franco-francaise – j’en connais quelques-uns personnellement. Et un des celebres franco-americains uniquement francophones est e.g. le rejeton Delon, un autre donneur de lecons dans sa categorie), Saddam et le terrorisme sont effectivement deux choses differentes. Et les attentats contre le WTC de 1993 aussi? Effectivement, on va pas s’entendre.

      • DE SOYER

        28/02/2016

        Pour qui se souvient des propos comminatoires de Saddam Hussein à l’époque contre les Etats-Unis, il apparaissait comme un allié objectif d’Al Qaïda, alors que Bachar al Assad n’a jamais eu, au départ, de propos anti-occidentaux (il a étudié à Londres). Il n’a fait que répondre aux attaques insidieuses de la brochette insalubre Obama, Hollande et consorts…

        Répondre
        • Sylvain Drey

          28/02/2016

          De [email protected] Saddam avait bien des raisons d’en vouloir aux USA qui l’avaient fourni en ADM contre l’Iran, puis, l’ont accusé de posséder ADM devenu prétexte pour le pendre!

          Répondre
          • DE SOYER

            28/02/2016

            Le fils Bush a été moins coulant que le père: ce sont des choses qui arrivent.

        • Jacky Social

          28/02/2016

          Sylvain: vous lire est ricolo effectivement. D’un cote, Saddam n’avait pas d’ADM, de l’autre il avail des ADM fourni par les USA. Comment voulez-vous qu’on vous suive? C’est assez bordelique dans votre tete, non?

          Répondre
          • Sylvain Drey

            28/02/2016

            [email protected] je n’ai jamais prétendu que Saddam n’avait pas d’ADM puisque Rumsfeld les lui avait fourni- mais il n’en avit plus lorsque les USA ont envahi l’Irak – sans doute les avait détruit – enfin, vous n »avez pas bon caractère – une fois

          • Raùs

            28/02/2016

            [email protected]’Irak de Saddam n’était pas en mesure de fabriquer des ADM; ni Une fois, ni deux

          • Jacky Social

            28/02/2016

            Sylvain Drey: Ah ce n’etait pas vous. Il faut dire que comme vous dites tous la meme chose comme un chien de Pavlov, le dougt sur la couture en plus, c’est penible. Vous devriez developer un label de tracabilite duraaaable « Non il n’y avait as d’ADM en Iraq ». Une veritable armee de porteurs d’eau.
            Raus: je « pedale dans la choucroute »? D’accord, mais soyez un peu plus précis. Reproduire les allegations des media « offciciels » (cad de gauche) est facile. La situation est un peu plus complexe que cela. C’est vous qui n’y etes pas. Que savez-vous au juste? Dites-le nous.

      • Raùs

        29/02/2016

        [email protected] Il fallait bien aux américains un Stephen Hayes pour justifier la pendaison du propriétaire de pétrole, et produire en même l’eau trouble :objectif Israel/Palestine

        Répondre
        • Bobo Sovietoide

          29/02/2016

          Raus: que vous etes malin.

          Répondre
        • Jacky Social

          01/03/2016

          @Raus: que vous etes malin.

          Répondre
        • Jacky Social

          01/03/2016

          Pour dire quoi? Ces gens ne m’interessent pas, comme l’immense majorite des gens d’ailleurs, que je trouve penibles et fatigants, y compris vous-meme.

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/02/2016

      entre deux concerts j’ ai un petit peu de …. temps de libre , temps sur lequel je profite pour vous donner quelques informations concernant le 11 septembre ( informations facilement vérifiables dans la presse américaine ) et qui ne sont pas anodins

      en 2000, Mark Rossini, responsable des agents du F.B.I. auprès d’ Alec Station, l’ unité de la …. C.I.A. chargée de la traque d’ …. al Qaeda, prend connaissance d’ un central intelligence report rédigé par un de ses  » hommes  » à l’ attention du Q.G. du F.B.I. qui annonce l’ arrivée imminente de deux terroristes de l’ organisation de Ben Laden sur le territoire U.S. en provenance de Kuala Lumpur avec des passeports à … leurs noms ( Khalid al-Midahr et Nawaf al-Hazami ceux là même qui ont précipité le vol d’ American Airlines 77 sur le Pentagone ) tous deux dûment munis d’ un visa d’ entrée pour les U.S. . Rossini approuve sa transmission au F.B.I. …. mais un responsable de la …. C.I.A. bloque l’ envoi ….

      Explication :

      avec l’ aide ( sic ) des services …. saoudiens ( fidèle allié … intégriste des Américains ) , la C.I.A. pensait ( probablement ) retourner l’ un ou l’ autre ( terroriste ) pour l’ utiliser comme agent double … ainsi fonctionne la C.I.A. et … les services français : voir affaire Mehda !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        28/02/2016

        informations qui ne sont pas anodinEs

        Répondre
    • Le Ket

      29/02/2016

      Yes [email protected] !
      Mais comment vingt dieux la Tour WTC 7 a-t-elle bien pu s’effondrer (3 hres après la 1 et la 2) alors même qu’aucun avion ne l’avait percuté ?

      Répondre
      • Raspoutine

        29/02/2016

        Le [email protected] c’est la conception même des tours avec leur structure centrale qui est la cause de la rapidité de l’effondrement

        Répondre
        • Le Ket

          29/02/2016

          Mais la tour n° 7, comment expliquer son effondrement, dès lors qu’elle n’avait subi aucun impact ?

          Répondre
          • DE SOYER

            29/02/2016

            Il semble que ce soit les vibrations provoquées par l’effondrement des 2 autres.

  6. Sylvain Drey

    26/02/2016

    [email protected] Bush est vénéré par son ancienne secrétaire d’Etat au Travail; que je connais personnellement .

    Répondre
    • Jacky Social

      26/02/2016

      Bonjour Sylvain Drey: etes-vous surprise? Cela vous derange-t-il ou vous met-il mal a l’aise? Moi, je trouve cela plutot normal.

      Répondre
  7. Sylvain Drey

    26/02/2016

    [email protected] libre à vous d’être pro-américains ! Je suis d’autant plus à l’aise que je suis franco-Texan

    Répondre
  8. Raspoutine

    25/02/2016

    De [email protected] il ne s’agit de ne pas trouver Saddam intéressant – Il protégeait les chrétiens; ce qui n’est plus le cas maintenant –
    Et vous le premier ministre Benjamin machin intéressant ?

    Répondre
  9. Jaures

    25/02/2016

    Qui peut croire, à part les grands naïfs, que W.Bush aurait détruit les ADM en grand secret entre 2004 et 2008 alors que tout le monde le raillait pour être incapable de les montrer ?
    Paul Wolfowitz lui-même que l’argument des ADM n’avait été qu’administratif.
    Soyons clair, si Bush avait, même en partie mis la main sur l’arsenal décrit en 2003 à savoir l’uranium venu du Niger, les milliers de tubes d’aluminium destinés aux centrifugeuses, les missiles de longue portée, des dizaines d’entrepôts de gaz neuroleptiques, etc…il se serait fait un plaisir de les exposer. Surtout qu’il n’a pas hésité à exhiber deux camions soit disant « laboratoires mobiles » alors que rien n’y a été ensuite trouvé par les experts.
    Sur ce point au moins Trump a raison et le score calamiteux de Bush frère montre ce qu’inspire aujourd’hui ce nom aux Américains, même républicains. D’ailleurs, un populiste comme Trump qui, comme tous les populistes promet tout et son contraire sans dire comment il fera, n’aurait jamais ainsi craché sur W.Bush s’il avait pensé que cela lui aurait causé le moindre tort.

    Répondre
    • Jacky Social

      25/02/2016

      S’il y a un naïf ici, c’est bien vous Marechal Jaures. Il n’y a pas eu de grand secret. Quant a Paul Wolfowitz, citez vos sources. Quant a Trump, il s’est malheureusement contredit et cela risque de lui faire perdre quelques plumes. On verra. « il se serait fait un plaisir de les exposer. Surtout qu’il n’a pas hésité à exhiber deux camions soit disant « laboratoires mobiles » alors que rien n’y a été ensuite trouvé par les experts ». Non, pas necessairement. Ce qui a ete trouve a ete en partie expose. Votre post temoigne d’une grande meconnaissance de l’Administration Bush et d’une indigestion du NYT. On attend vos sources sur Paul Wolfowitz. Ne nous donnez pas de votre propagande gauchiste (pleonasme). Elle sera refusee.

      Répondre
      • Jaures

        25/02/2016

        « Pour des raisons administratives, nous nous sommes focalisés sur un problème, les armes de destruction massive, parce que c’était la seule raison sur laquelle tout le monde pouvait s’entendre. » Paul Wolfowitz. Propos tenus dans « Bush’s Brain Trust », Vanity Fair, juillet 2003, p. 169.
        Tout le monde connait ces propos sauf vous.
        Mais peut-être pour vous Paul Wolfowitz est un gauchiste.

        Répondre
        • Jacky Social

          25/02/2016

          1) Je ne lis pas les editions de gauche. Vanity Fair est de la gauche-hyper-caviar americaine. Donc ce n’est pas etonnant que je connaisse pas cette pseudo-source. Je vous ai dit que toute source de gauche ne serait pas consideree comme valable. Je ne peux pas tout lire, surtout pas ca. Avez-vous lu « Courage and Consequence » de Karl Rove ou « In my tine » de Dick Cheney? Non, bon alors taisez-vous.
          2) Je souhaite voir le texte original en anglais et voir la souce sur Internet.
          3) « Raisons administratives »? Cette phrase est tiree de son contexte. Elle est incomprehensible comme telle. C’est comme si je disais « je ne paie pas mes impots pour raison administrative ».
          4) Un point sur lequel Wlfowitz a parfaiement raison,c’est que la liberation de l’Irak par intervention armee est motive par plusieurs raisons. Simplement celle qui fait l’unanimite est l’existence des ADMs, ce qui avait ete dit par les 2 Clinton, Kerry, l’ensemble du Parti Democrate (sauf Oamarx, protecteur angeliques de l’islam et de ses adeptes)et les services secrets de TOUS les pays occidentaux.
          5) Le Rapport Duelfer n’a pas contredit vraiment l’existence des ADMs. En plus, je possede d’autres sources que je ne revelerai pas. MAIS vous n’etes pas oblige de me croire. Croyez-vous que je sois un admirateur inconditionnel de GWB pour rien?

          Répondre
          • Jaures

            25/02/2016

            Je pense que si Paul Wolfowitz vous confirmait personnellement ses propos vous diriez qu’il est manipulé par la gauche.
            Pensez-donc définitivement que Bush a bien trouvé des ADM à la pelle mais a oublié de les montrer cela n’a plus la moindre importance.

          • Jacky Social

            25/02/2016

            Je vous ai demande le texte original. Par contre, je vous ai tourne en bourrique car « pour des raisons administratives » ne veut rien dire. Repondez aux arguments. Une chose a la fois.

          • Jacky Social

            25/02/2016

            @Jaures: les propos de Paul Wolfowitz ne me font ni chaud, ni froid. J’ai explique pourquoi dans mon post: « Un point sur lequel Wolfowitz a parfaiement raison,c’est que la liberation de l’Irak par intervention armee est motivee par plusieurs raisons. Simplement celle qui fait l’unanimite est l’existence des ADMs ». Je ne vois pas ou est le probleme.
            Dans tous les cas, vous etes perdant.
            1) Soit on n’a pas trouve toutes les ADMs, mais beaucoup de GIs ont ete intoxiques par la decouverte d’armes chimiques.
            2) S’il y a n’a pas ADM (qu’on m’explique d’ou viennent celles de Daesh), il y aurait pu y en avoir. Celles-ci avaient ete reperees et/ou leur existence confirmee par TOUS les services secrets occidentaux y compris francais.
            3) si Bush avait ete ce qu vous croyez qu’il est, il aurait pu faire en sorte de faire semblant qu’il y avait des ADMs en exgerant les decouvertes.
            Mais il n’y a pas que cela. Mais la vous arrivez a un autre niveau. Du classified/atomal.
            En tout cas, George Walker Bush a ete reelu. Il le serait encore aujourd’hui. Les sondages montrant sa defaite cusiante et humiliante etaient nombreux en 2004. Du vrai matraquage. Mais c’etait un grand, un vrai Homme d’Etat comme il y en a trop peu.

          • DE SOYER

            26/02/2016

            La vérité est entre les deux: Bush est un type intelligent, mais qui qui a été insuffisant. Il l’a montré lors de la gestion de l’après-guerre d’Irak, notamment en évinçant de l’armée irakienne trop d’officiers. Qu’il ait viré les généraux, passe, mais aller jusqu’aux capitaines et lieutenants, c’était trop. On en voit le résultat.
            Cela dit Bush est très supérieur à Obama, qui est une nullité!

          • DE SOYER

            26/02/2016

            Jacky, bravo pour votre courage. Bush a été agoni d’injures, mais quand on voit son successeur, on se dit qu’il est presque génial!

          • Jacky Social

            26/02/2016

            En Irak, les calculs americains (les services de D. Rumsfeld) ont sans doute ete trop optimistes en 2003. La vraie operation a commence a partir du « surge ». La difference s’est fait sentir et les choses etaient en bonne voie. Les troupes devaient rester aussi longtemps que possible (24 ans). Les USA n’ont pas fait autre chose en Europe. Il n’y avait pas que la menace sovietique. Il y avait aussi la menace de l’interieur. Quant aux officiers irakiens, vous avez raison, quoiqu’il fallait re-former une nouvelle armee. Tout cela etait en cours. Mais Obambi est venu tout chambouler. Quant a Bush pere, je suis egalement moins admiratif, meme si l’homme est tres brilliant et de grande qualite.

    • Raùs

      27/02/2016

      [email protected] De Gaulle est un Déserteur plaisait aux voyous dont les héritiers nous gouvernent depuis 1945

      Répondre
      • Raspoutine

        29/02/2016

        Raù[email protected] biensûr que le déserteur de juin 1940 est coupable pour être un très mauvais exemple pour les Français –

        Répondre
  10. Raspoutine

    25/02/2016

    merci d’énumérer ici les standards humanistes que vous citez plus haut –

    Répondre
  11. Raùs

    24/02/2016

    Saddamétait pro-occidental – il protégeait les chrétiens d’Irak

    Répondre
    • DE SOYER

      25/02/2016

      Pour moi, Saddam était beaucoup plus ambigu que Bachar. Et pourquoi avoir attaqué le Koweit?

      Répondre
      • Raspoutine

        25/02/2016

        De [email protected] Les américains ont encouragé Sadam pour l’attaque du Koweit – c’était un piège tendu au dictature pour tenter de le détruire.

        Répondre
        • DE SOYER

          25/02/2016

          Je n’y crois pas!

          Répondre
          • Raspoutine

            25/02/2016

            De [email protected] Saddama bien été poussé à la guerre contre le Koweit par les américains – je me souviens très des 7 x 3; à savoir que
            – durant 7 mois avant
            – 7 diplomates américanis étaient chez Saddam
            et son entourage
            – et ils ont, une fois obtenu l’accord de Sadam quitter
            l’Irak 7 jours avant l’assaut
            C’étaient dans toute la press à l’époque – vérifiez

          • DE SOYER

            25/02/2016

            Je n’ai jamais considéré Saddam comme quelqu’un d’intéressant. De toutes façons l’Orient est compliqué et je m’intéresse avant tout au sort des Chrétiens là-bas.

          • Le Ket

            26/02/2016

            EXACT Raspoutine : Saddam Hussein a été encouragé par l’ambassadrice yankee April Glaspy a envahir le Koweit en août 1991. Saddam voulait donner une leçon aux Koweïtis qui, durant les années de guerre de l’Irak contre l’Iran, avaient délibérément pompé le pétrole dans les nappes irakiennes…
            Et pour justifier l’intervention de la coalition américano-européenne contre Saddam, une intense campagne de désinformation a été menée, afin de faire croire à l’opinion que les irakiens possédaient la 4ème armée au monde !
            Saddam a été décrit comme un Satan, le Diable, Belzébuth, quasi le fils d’Adolf Hitler, qu’il fallait absolument mettre hors d’état de nuire.
            Le même scénario tragique a été utilisé contre Kadhafi et depuis 5 ans contre Bachar al-Assad.
            Tout ceci évidemment au prétexte de la défense des Droits-de-l’Hommiste (? ? ? ).
            Ou plus prosaïquement et économiquement avec un fort goût de pétrole et une intense odeur de gaz ! ! !

      • Raspoutine

        25/02/2016

        [email protected] avec le monde qui l’entourait Saddam se devait d’être ambigu !C »est tout de même lui qui a réussi à convaincre Yasser Arafat de reconnaitre Israel !

        Répondre
        • DE SOYER

          25/02/2016

          Je sais, mais autant je suis d’accord que Sarkozy a fait une énorme bourde en dézinguant Kadafhi, autant je n’avais pas confiance en Saddam. C’est quasi-instinctif!

          Répondre
          • Raspoutine

            25/02/2016

            De [email protected] en attaquant Kadhaffait , Sarko n’a pas fait une bourde, mais commis un crime inqualifiable.
            les conséquences de ce crime de Sarko nous les payons à présent, et le peuple lybien aussi.
            Idem pour G.W.Bush et Tony Blaire concernant l’Irak!

          • DE SOYER

            26/02/2016

            Je vois: nous avons un désaccord. Je tolérais Kadafhi comme rempart à la subversion migratoire. Quant à Saddam, ce qui a fait pencher la balance pour moi, c’est l’attaque du Koweit. Je ne trouve pas d’excuse à un pays qui viole les règles internationales. Quand c’est arrivé, je m’en souviens encore: j’étais en vacances à Chamrousse. Je l’ai appris en prenant un pot dans un café après une grande ballade en montagne. J’étais consterné. Je me suis dit: « On en a pour des années avec cette affaire ». Autre choc: quand Bush père a stoppé Schwarzenkopf sur la route de Damas. J’étais hyper déçu: Bush père avait préféré la magouille politicienne au règlement au cordeau d’un problème grave.

          • Jacky Social

            26/02/2016

            @DeSoyer/Raspoutine: oui, certainement. Mais il manquait cruellement une strategie pour gerer l’apres-Khadaffi. Et c’est la ou vous avez raison: c’etait criminel d’abandonner cet etat après en avoir coupe la tete. Liquider Khadafi, c’est une chose. Mais que fait-on apres? Ce qui n’etait pas le cas en Irak et en Afghanistan ou il y avait une strategie de nation-building, qu’Obamarx a mis par terre.

          • DE SOYER

            26/02/2016

            Bush avait des insuffisances, mais que dire d’Abdallah Obamarx ?

          • Jacky Social

            26/02/2016

            BHO est un mec de gauche. Il a le meme raisonnement que Jaures et c’est pas bon, avec les resultats que l’on connait. Obama est un organisateur de communaute. Il a ete proche de Saul Alinsky, de Frank Marshall Davis (si proche que cela a fait dire certains que c’etait son pere et pas que spiritual), de Bill Ayers (ancien terroriste) et de sa femme Bernardine Dohrn. Tous ces braves gens sont issus de l’extreme-gauche et de la contre-culture des annees 60 et 70. La mere de BHO etait elle-meme militante de cette contre-culture. Et donc tout ce qu’Obama fait et pense sont dictes par l’extreme-gauche. Il fait tout en connaissance de cause. Pour moi Europeen, la ou le bas blesse, c’est quand tous nos politiciens et tous les media SANS exception se sont amouraches de lui, alors qu’il ne peut que detruire les acquis economiques et technologiques des Etats-Unis et les libertes qui vont avec (autre chose que les jacquis sochiaux, hein cher Jaures). C’est a vomir. Si Bernie Sanders ou Hillary Klaxon etait elu, ce serait un troisieme mandat pour BHO. Ce dernier a ete elu en 2008 par le matracage mediatique qui durait depuis quasi 9 ans, la gauche n’ayant pas digere l’acharnement du GOP sur les scandales priapiques de Billy Boy Clinton. En 2012, il n’y avait plus personne a droite: John McCain etait tres faiblard. Sarah Palin en feministe conservatrice faisait plaisir a voir, mais a commis quelques petites maladresses que les medias se sont empresses de grossir pour la ridiculiser. N’ayant pas le chaisme de GWB, cela a pris. Mais elle a tenu bon. Cependant, McCain etait completement a cote de la plaque. Je vous l’ai dit, DeSoyer, si j’avais du choisir, mon candidat aurait ete Rick Perry, un gouverneur valant mieux qu’un senateur. « Over all, many of society’s values are a cesspool ». n’est que l’une des citations extremistes de Bernardine Dohrn. Ces mots auraient pu sortir de la bouche de not’ Jaures. Les paralleles sont frappants. Les engeances ne se mangent pas entre elles.

          • DE SOYER

            26/02/2016

            Jacky, çà discute ferme, mais, pour moi, Obama est un centriste. Et un centriste à la tête de la première puissance de la planète, c’est une catastrophe pour des raisons que j’explique dans mon éternel bouquin.Pour détruire l’objectif Obama ou H Clinton, vous pouvez certes, maniant la réthorique, noircir le tableau, mais alors il ne faut pas oublier qu’il est centriste (voire même légèrement centre-droit), ce qui fait que ses défaites ne sont jamais totales et qu’il peut enfumer d’autant plus facilement. Il n’y a pas à tortiller, en temps de guerre, il faut viser pile dans la cible, sinon, vous êtes marron!

          • Jacky Social

            26/02/2016

            @DeSoyer: tiens, tiens en quoi Obama est-il un centriste? Sa politique rechauffiste et son Obamacare sont elles des politiques de centrists? Pour moi, il s’agit d’extremisme. Il est vrai que le cehtre s’est tellement deplace a gauche qu’acheter ou vendre est devenu de l’ultraliberalisme. Par contre, Bill Clinton etait un centriste. Quant a la presidence de GWB, elle ne se resume pas a la « Guerreniraque ».

          • DE SOYER

            26/02/2016

            Un exemple: autoriser l’exploitation de pétrole et de gaz de schiste: c’est gauchiste?

          • quinctius cincinnatus

            26/02/2016

            à @ DE SOYER

            non ce n’ est pas gauchiste , tout au contraire !

            … c’ est tout simplement … con , dans les conditions techniques actuelles d’ exploitation

            le pétrole devrait être épargné car il constitue avant tout une matière fondamentale pour la chimie et le brûler c’ est tout simplement le gaspiller

          • DE SOYER

            26/02/2016

            Je suis d’accord avec vous: exporter du pétrole de schiste était une vaste connerie. Les Américains se sont d’ailleurs pris le retour de flamme! La sagesse eût été de ne l’exploiter que pour les besoins intérieurs d’une part pour augmenter la durée d’exploitation, d’autre part maîtriser l’impact environnemental. Mais Obama, qui, selon moi a le portefeuille à droite, n’a pas le reste.L’économie américaine ne fonctionne qu’à coups de quantitative easing, de taux d’intérêt artificiellemnt bas et d’énormes déficits budgétaires. Il a vu là un moyen de redorer son blason économique, d’autant que les obamaniaques, sidérés par la présence d’un Noir à la Maison Blanche, étaient prêts à tout lui pardonner.

          • Jacky Social

            26/02/2016

            DeSoyer: Non, autoriser le gaz de schiste, ce n’est pas gauchiste. Vous avez vu juste. Mais les sovietiques utilisaient bien de l’argent (symbole du capitalisme) pour payer et acheter ce qu’ils pouvaient. Bien sur, c’etait de la monnaie de singe, mais on leur disait que leur devise etait la meilleure car la plus stable du monde. On dira encore beaucoup de choses sur la presidence Obamarx, qui reste a mes yeux tres mysterieuse. En effet, comment Obambi arrive-t-il a se maintenir plus ou moins? Et bien vous avez repondu: en menant de temps a autres une politique sensee. C’est sans doute le prix a payer pour faire avaler aux Americains la pillule du declin encadre et legal si cher a ce bon monsieur Jaures.

          • DE SOYER

            26/02/2016

            Obama, c’est un peu l’ex-UDF: le déclin à petit feu. Il y a un peu de Giscard dans Obama, un Giscard au petit pied repeint en noir. On trouve un peu en lui la même fatuité!

          • Jacky Social

            26/02/2016

            Mwouais. Il y a surtout un communiste et une crapule (pleonasme). C’est plutot Charb et Trotsky melanges.

          • DE SOYER

            28/02/2016

            Merci de me l’accorder!

      • quinctius cincinnatus

        29/02/2016

        parce que le  » Koweit  » avait été historiquement une province irakienne … En parlant de A.D.M. , se souvenir aussi de la désinformation U.S concernant le débranchement des couveuses au Koweit par les soudards de Saddam

        Répondre
    • Jacky Social

      25/02/2016

      Et Hollande, Sarko et Merkel sont anti-occidentaux. Ils ne protegent pas les Chretiens d’Irak.

      Répondre
      • Raùs

        25/02/2016

        [email protected] si Hollande, Sarko, Merkel ne protègent pas les chrétiens d’orient, ni ceux d’occident d’ailleurs, c’est parce qu’ils craignent être taxés de racistes – c’est le monde à l’envers généré par les massacres des camps de concentration!

        Répondre
      • DE SOYER

        26/02/2016

        Hollande, Sarkozy et Merkel sont des chrétiens-traîtres!

        Répondre
  12. para bellum

    24/02/2016

    La religion se passe en direct entre DIEU et chaque humain
    pas besoin de clowns dans leurs coulisses

    Répondre
  13. Raspoutine

    24/02/2016

    Qu’un crétin comme W.Bush ait pu être élu comme Président, est à l’évidence le résultat des forniqueurs à la Maison Blanche –

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/02/2016

      non des … électeurs

      Répondre
      • Raspoutine

        26/02/2016

        [email protected] concernant Obama, les forces occultes avaient décidé qu’un Noir devienne (enfin) Président des USA – d’une part pour satisfaire la communauté de couleur de l’Amérique, mais aussi celles d’Afrique, et les Musulmans en général !

        Répondre
      • Raspoutine

        03/03/2016

        De [email protected] Trump Président , ressucitera le Reve Américain;
        car aux déceptions ! bonne chance Peuple amméricain – Hello Trump !

        Répondre
        • DE SOYER

          03/03/2016

          Trump a de bons côtés. Je crois qu’il aurait de bonnes idées pour l’économie amaéricaine. Il saurait de quoi il s’agit!

          Répondre
  14. Davi Dom972

    24/02/2016

    Le vrai visage de ce pape est peut-être en train d’émerger. Nous savons tous que ces hommes ont des relations plus que douteuses avec les dirigeants politiques. Ils ne défendent pas les peuples, mais ils s’en servent pour s’enrichir honteusement, et asseoir leur pouvoir. Ils paradent en costumes d’or et de pierres précieuses. La Bible appel ce genre d’église : « La grande prostituée ». Le catholicisme qui protège certains de ses membres coupables d’abominations (incestes, viols, corruptions financières…) et de mensonges, ils annoncent un faux Christ et un faux Evangile. Mais bientôt, les dirigeants politiques des différents pays les haïront et les abandonneront après les avoir dépouillé de toute leur substance.

    Répondre
  15. Jean Meslier

    24/02/2016

    La plus terrible dévastation de Rome n’est pas venue des Sarrasins mais, en 1527, des soldats de Sa Très Catholique Majesté le roi d’Espagne…

    Répondre
  16. BRENUS

    23/02/2016

    En « qualité » de catho de naissance (baptisé) je m’autorise a donner mon avis sur ce soit disant pape qui n’est qu’un fossoyeur de la foi chrétienne. Lui et ses séides cathos-demandeurs de gifles. Les peigne-cul du secours catholique qui vont faire leur cirque a Calais en pleurnichant partout que l’on n’en fait pas assez pour des fraudeurs musulmans ne foutent rien devant le massacre des chrétiens d’orient. Je les considère comme des ennemis et certainement pas comme des chrétiens. Le Christ n’a jamais recommandé d’aller se faire égorger ni de baiser la main des assassins. Ou alors je me suis trompé et je veux dégager de cette bande tarés.

    Répondre
    • DE SOYER

      24/02/2016

      Certains vont certainement le faire, mais l’Eglise, dans le passé, a toujours admis qu’on défende son pays (cf. les prêtres maquisards en 1944).

      Répondre
      • Raspoutine

        25/02/2016

        De [email protected]@ prêtres dans la « résistance », mais aussi Prêtres-ouvriers, n’est-ce pas JoJo ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          25/02/2016

          j’ ai connu des prêtres ouvriers . Leur sacerdoce était de  » convertir  » les ouvriers et employés ( qui avaient été séduits par le communisme ) aux valeurs humaines et donc sociales chrétiennes … en somme des missionnaires tout comme l’ étaient les prêtres catholiques polonais ou les pasteurs luthériens est-allemands . Que certains aient jeté la soutane aux orties n’ empêche en rien que la majorité d’ entre eux ( y compris ceux nombreux qui se sont mariés ) a contribué à nous éviter les délices terrestres du communisme …  » jauressique « 

          Répondre
          • DE SOYER

            25/02/2016

            Voyez-vous, Quinctius, au risque d’être rasoir, dans mon bouquin, j’essaie, avec des instruments d’économiste, de situer le « bien commun chrétien » par rapport au libéralisme, à l’intérêt général, à la social-démocratie et au marxisme. Un exercice que j’ai fait avec délectation!

          • Raùs

            04/03/2016

            [email protected] vous avez des amis(es) juifs – savent-ils que la soeur de BHL vient de se convertir au christianisme ?

        • DE SOYER

          25/02/2016

          Je ne peux pas entrer dans ce genre de débat. L’Eglise a ses objectifs, les gouvernants en ont d’autres (j’en parle dans mon bouquin). L’Etat, selon Frédéric Bastiat, doit au peuple la justice et la sécurité, l’Eglise incite à la charité, ce qui est une notion strictement personnelle. Si un chef d’Etat ou un ministre veut donner de son argent à lui aux pauvres, il peut le faire.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            25/02/2016

            plus exactement :

            donnez à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu

          • DE SOYER

            25/02/2016

            Cà va même plus loin: Le Pape n’a pas à prêcher la charité aux gouvernants en temps que gouvernants, seulement en tant qu’individus!

  17. druant philippe

    23/02/2016

     » l’homme est foncièrement intègre et on sait à présent que les WMD existaient bel et bien, que les soldats américains les ont presqu’entièrement détruites entre 2004 et 2008. Bush est coupable d’un déficit grave en relations  »

    Saddam hussein a bel et bien utilisé des armes chimiques mais s’ en est probablement débarrassé avant la venue des Yankees .

    Répondre
    • Jacky Social

      23/02/2016

      Oui, mais pas que.

      Répondre
    • Raspoutine

      24/02/2016

      Le chaos engendré en Irak après la mort de Saddam, est à l’origine de Daesh, d’un califat, et de l’EI. Il est en de même des conséquences de l’éviction de Kadhafi par Sarko, insufflée par BHL.

      Répondre
      • Jacky Social

        24/02/2016

        Non, pas exactement. C’est comme dire que le mildew qui a affecte la pomme de terre en Irlande au 16eme ou au 17eme siecle est a l’origine de la Crise de 1929. Obama a retire les troupes de maniere tout a fait prematuree afin de tenir des promesses un peu stupides. Apres le « surge » de 2005, la region etait stabilisee et les choses etaient enfin en bonne voie. Ce M-O doit changer, car c’etait et c’est toujours une bombe a retardement. Bien sur, il valait mieux eviter d’aller en Irak. Personne n’aime la guerre. Mais on se trouvera toujours mille raisons afin de ne rien faire ou de ne rien changer. Avec ce genre de raisonnements, devait-on faire la Revolution francaise?

        Répondre
        • DE SOYER

          24/02/2016

          D’accord avec vous, Jacky, c’est le retrait très prématuré des troupes américaines par Obama qui a fichu le boxon!

          Répondre
          • Schaïssé

            24/02/2016

            De [email protected] au sujet de l’Irak, effectivement le retrait prématuré est à l’origine du chaos, et de Daesh –
            Il n’y a que le résultat qui compte, et ce dernier une catastrophe pour l’Occident

          • Jacky Social

            24/02/2016

            Aucun rapport? Ah bon. Au regard des standards humanistes actuels, votre Revolution est un crime contre l’humanite. Ou alors pouvez-vous elaborer en apportant quelques petites nuances de Drey a votre propos?

      • Le Ket

        26/02/2016

        NON Raspoutine, DAESH est l’héritier direct d’Al-Qaïda et a été constitué en avril 2006 à Bagdad par le regroupement de 5 mouvements liés aux wahhabites et constituant dès lors la Coordination des Moudjahidines en Irak.

        Et n’oublions pas qu’Al-Qaïda a été dirigé et organisé par Oussama Bin Laden, lui-même recruté en 1981 par la prince saoudien Al Turki, (directeur des services secrets du Royaume d’Arabie entre 1977 et 2002), pour combattre les troupes soviétiques en Afghanistan !

        Les katibas de Bin Laden, après la déroute des communistes en avril 1989, se sont alliées avec les Talibans et ont essaimé leurs métastases en Asie et en Afrique, pour entreprendre le « Djihad ».
        Ce n’est qu’en février 2002 (en réplique aux attentats du 11/09/2001 du WTC 1,2 et 7) que les USA sont intervenus en Afghanistan sous l’égide des armées de l’OTAN.

        Puis en juin 2003, les américains se sont attaqués à l’Irak pour la seconde fois, sous des prétextes fallacieux et mensongers, engendrant le chaos au Moyen-Orient qui perdure encore aujourd’hui, à la plus grande joie des faucons de Washington et qui aspirent à l’élection de Mme CLINTON, marionnette du lobby militaro-industriel yankee.

        On vit une époque formidable : après avoir connu une branlée de première au Viêt-Nam, être rentrés la queue en les jambes en Afghanistan et quittés l’Irak en pleurant, les troupes de l’Oncle Sam essayent désespérément de trouver un ennemi à leur taille : mais pas les Shebabs en Somalie ( épisode du Black Hawk), ni les Houthis au Yémen, trop dangereux pour eux !
        Peut-être le Zimbabwé ou alors le Lichtenstein ?

        Quant à la libération de la partie nord de Chypre, occupée par l’armée turque depuis 1974, on attend toujours ….mais les négociations pour l’entrée de la Turquie dans l’UE vont bon train. NAUSEABOND ! ! !

        Répondre
        • Jacky Social

          26/02/2016

          Non, Le Ket, la liberation de l’Irak nest pas due a des pretextes fallacieux. Il est trop facile de dire « C’est le petrole ». Que faites-vous du Programme « Petrole contre Nourriture » qui fait que Saddam arrosait tout le monde? L’Irak devait devenir la tete de pont d’un objectif a long terme: changer le Moyen-Orient. Il faut arreter d’acheter des livres anglais pour bisounours chez Waterstone. Des que les USA enteprennent une tache noble, vous la diabolisez immediatement en projetant sur eux les propres turpitudes des Europeens, ce qui traduit aussi un certain complex d’inferiorite objectif des Europeens. Les USA n’ont pas connu de branlee au Vietnam. Ils se sont retires car le coeur n’y etait plus et la donne avait change. Aujourd’hui, le Vietnam courre derriere les investisseurs americains. La branlee dont vous parlez n’etait qu’une bataille. Mais la guerre, c’est eux qui l’ont gagnee. Ils ne sont pas non plus rentres d’Irak, ni d’Afghanistan la queue entre les jambes. Si les USA voulaient un ennemi a leur taille, ils auraient alors degomme la Chine, non? Arretez, votre anti-americanisme. C’est sterile. Par ailleurs, pour ce qui est des autres faits rapportes, ce que vous ecrivez est tres interesant. Dommage qu’il faille teinte cela de jaurisme.

          Répondre
          • Le Ket

            26/02/2016

            @ Jacky : je n’achète pas de BD pour bisounours, ni avale les utopies d’où qu’elles viennent !

            Une armée est faite pour se battre et pour vaincre !
            Au vu de la qualité des combattants américains et des résultats qu’ils ont obtenu sur les divers théâtres d’opérations, le doute est permis quant à leur infériorité…

            Et pour ce qui concerne la guerre d’Indochine et par la suite du Viêt-Nam, les USA ne voulaient en aucune manière que la France se maintienne dans ses colonies asiatiques. C’est pourquoi, et dès 1945, les américains ont armé le Vietminh et formé ses premiers cadres pour la lutte contre « l’occupant », au nom de l’Asie aux Asiatiques !
            Quelle était donc la tâche « noble » des américains ? Leurs officiers (SAS) ont aussi assisté -sans lever le petit doigt- à l’assassinat d’officiers français par les « terroristes » vietminh. C’est malheureusement l’Histoire, et il ne sert à rien de la nier ou de la réécrire .

            Idem pour le FLN en Algérie qui a reçu ses premières armes de la part des USA !

            Il ne s’agit pas ici de faire de l’anti ceci ou anti cela, il faut seulement reconnaître les erreurs commises afin de ne pas les répéter dans l’avenir, ce que ne semblent pas avoir assimiler les dirigeants américains, imbus de leurs forces armées et de la toute puissance du Dieu vert dont ils inondent les marchés.

            Quant aux européens, à la traîne du Nouvel Ordre Mondial et des gnomes de Wall Street, ils feraient bien mieux de réfléchir à ce que disait déjà Cicéron :
            « Si vis pacem, para bellum ».

            Jaurès a ses convictions, moi, j’ai les miennes et je respecte les vôtres.

            Lors d’un récent séjour à Damas, l’un de mes interlocuteurs m’a rétorqué « soit vous acceptez les dollars des américains, soit vous recevez leurs missiles sur la tête » : à méditer !

          • Jacky Social

            26/02/2016

            @Le Ket: je respecte vos opinions et convictions. Votre post temoigne de quelque chose ressenti au plus profond de vous-meme. C’est cela que je respecte. Mais cette aigreur, rancoeur ou colere (a vous de choisir) qui est la votre devrait etre redirigee contre l’impuissance de la France. « Lors d’un récent séjour à Damas, l’un de mes interlocuteurs m’a rétorqué « soit vous acceptez les dollars des américains, soit vous recevez leurs missiles sur la tête » : à méditer ! » Oui, ca on l’a deja entendu. Ce n’est pas la bonne approche. Si vous voulez battre l’Amerique, OK, mais alors faites mieux qu’elle.

    • quinctius cincinnatus

      24/02/2016

      Pour se débarrasser d’ armes chimiques sophistiquées , SANS LAISSER ( trop ) DE TRACES, il faut être doté des installations idoines , donc elles aussi très sophistiquées, et avoir à disposition les  » savants  » compétents … Qui plus est , tout cela demande un temps très long aussi bien pour la conception et l’ installation des laboratoires que pour le recrutement du personnel technique de même que pour le  » traitement  » lui-même ; bien à vous

      un ancien formateur en Guerre C.B.N.

      Répondre
      • Jacky Social

        25/02/2016

        Sans doute, mais le transport (vers la Syrie) et l’enfouissement sont deux autres techniques de dissimulation. Une autre est tout simplement l’obsolescence qui fait aussi qu’il est bien plus simple de se debarrasser des ADMs qu’on peut le croire. La Russie, notamment Yevgenyi Primakov et son staff, joue un role peu transparent dans cette histoire.

        Répondre
      • Raspoutine

        25/02/2016

        [email protected] concernant Saddam, qui donc l’a fourni en armes de destruction massive ? si ce n’est les USA ?
        Qui donc a poussé et soutenu Saddam à faire la guerre à l’Iran qui a duré 8 ans ?
        Les parrains de Saddam étaient bien les USA tout aussi criminels que leur « protégé » du moment – ça s’appelle « mettre les pendules à l’heure »

        Répondre
        • Jacky Social

          25/02/2016

          @Raspoutintchik-malych-moy: ce qui s’appelle mettre les pendules a l’heure est vous dire que si vous avez raison, vous oubliez le contexte de Guerre Froide. Ce n’est pas une excuse, c’est une tactique de geopolitique. Ainsi les USA ont aussi soutenu le regime de Pinochet contre Alliende. Mais entre Augusto Pinochet et Salvator Jauressovitch Alliende, j’aurais choisi Augusto Pinochet. Vous imaginez, mettre tous ces Jaures dans un stade. Pour ce que la gauche a fait subir aux Juifs (ex. le Vel d’Hiv, Auschwitz, etc.), un beau petit stade rien que pour eux ne pouvait leur faire que du bien. Le monde etait divise en deux camps: celui de l’Amerique et celui de l’URSS. Lequel preferez-vous? Aucun? Certes, mais il faut choisir. Moi, j’ai choisi l’Amerique et cela me convient parfaitement. Alors, oui, il y a eu des erreurs, des choses monstrueuses et peu reluisantes. Mais cela n’a aucune commune mesure avec les crimes de l’URSS, de l’Allemagne nazie et de tous les regimes de gauche qui ont hante et hantent toujours la terre. J’espere que votre pendule est maintenant remis a l’heure.

          Répondre
          • Raspoutine

            26/02/2016

            [email protected] guerre froide ou pas, les USA ont fourni les armes de destruction massive à Saddam. Puis, après la guerre Iran/Irak, craignant soi-disant que Saddam allait utiliser ses ADM contre Israel, ils s’en pris à Saddam . Quant à Pinochet, c’est bien
            aussi les américains qui ont provoqué la chute d’Allende !
            Les pendules à l’heure !

          • DE SOYER

            26/02/2016

            A quelle heure? Heure GMT?

          • Sylvain Drey

            26/02/2016

            Jacky [email protected] Bien entendu que Saddam était un dictateur violent envers son peuple (surtout contre les Kurde), mais, préférez-vous conséquences des interventions des Anglo -Saxons ? Entre deux maux…

          • Jacky Social

            26/02/2016

            Mais je trouve ca bien de liquider Allende. C’est une tres bonne chose. Saddam avait aussi des ADMs russes. Il mangeait a tous les rateliers.

          • DE SOYER

            26/02/2016

            C’était l’époque où Saddam était poote des amerlos. Bush père ne s’est pas rendu compte que Saddam avait changé, d’où son erreur de jugement à la fin de la 1ère guerre du Golfe et la possibilité d’une 2ème.

  18. druant philippe

    23/02/2016

    « Le pape François prend des positions ultra-gauchistes en matière d’immigration et je doute que cela soit chrétien.  »

    Se pourrait-il que les positions de ce pape soient le vrai reflet de la pensée chrétienne bisounoursienne par essence , béante à autrui surtout s’ il est un métèque ou un gnoule et tendant l’ autre joue après que la première ait été souffletée ?
    Puissante tant qu’ elle était corsetée par le paganisme guerrier, elle est devenue loqueteuse et larmoyante à l’ image du nazaréen suspendu au clou sur la colline du Golgotha lorsque ce paganisme a été affaibli !

    Répondre
  19. DESOYER

    23/02/2016

    Le pape François prend des positions ultra-gauchistes en matière d’immigration et je doute que cela soit chrétien. Il intervient trop dans la politique des Etats et pas assez dans son domaine de compétence.

    Répondre
  20. Jacky Social

    23/02/2016

    En ce qui concerne l’Eglise catholique, je songe fortement a la quitter en me faisant debaptiser. Je n’ai rien a faire avec ces fous, Mais qui ont-ils elu comme Pape? Ce curieux personage ne fait aucune reforme (mariage des pretres par exemple). On allait voir ce qu’on allait voir. Et puis plus rien. Que des conneries: rechauffement climatique, discours marxistoides et islamophiles, detournement ehonte du sens des Evangiles. Bref, le neant total. Voila certainement pourquoi ce camarade latin est le chouchou de la gauche et de ses medias.

    Répondre
    • Raspoutine

      24/02/2016

      François l’argentin se laisse aller à la démagogie –
      Il n’a pas le vocabulaire nécessaire au renforcement du généreux christianisme !

      Répondre
    • Sylvain Drey

      24/02/2016

      Belge…une fois

      Répondre
      • DE SOYER

        24/02/2016

        Pour moi, François se mêle trop de politique et pas assez de religion. On constate cependant dans l’Histoire que lorsque les politiques ne sont pas à la hauteur, l’Eglise, et le Pape en premier, a tendance à se mêler de politique, et c’est le cas actuellemment (François le minable!).
        Saint Louis, bien qu’il fût canonisé par la suite, résistait beaucoup plus, à l’époque, que certains gouvernants actuels qui se disent athées ou agnostiques!

        Répondre
        • Jacky Social

          24/02/2016

          Oui, De Soyer. Interssate reflexion. Ca tient la route.

          Répondre
          • Schaïssé

            28/02/2016

            d’[email protected] c’est vrai comme le disent certains contributeurs : vous prenez tout à l’envers –

      • Jacky Social

        24/02/2016

        Il me semble que M. Drey est de ces francais dont la meuf a des petits nichons avec des gros bouts, non? Belge deux fois. Savez-vous d’ou vient ce « une fois » puisque vous faites le malin?

        Répondre
          • DE SOYER

            25/02/2016

            Hé les gars, essayez de remonter d’un cran! Bientôt, vous allez nous dire que les femmes belges ou françaises sont des femmes tracteurs avec de petites roues devant et de grosses roues derrière!

          • Jacky Social

            01/03/2016

            @Raus le Balsacien: la Balsacie fait bien partie de la France des p’tits nichons a gros bouts.

  21. Jacky Social

    23/02/2016

    @Evelyne Joslain: « Et il est faux de répéter que « Bush a menti » : l’homme est foncièrement intègre et on sait à présent que les WMD existaient bel et bien, que les soldats américains les ont presqu’entièrement détruites entre 2004 et 2008. Bush est coupable d’un déficit grave en relations pu­bliques et surtout de n’avoir rien fait contre les réseaux islamistes aux États-Unis, mais le résultat de la guerre n’est pas « rien » : après l’effort massif de 2007, l’Irak était enfin pacifié et constituait la base parfaite pour harceler l’Iran et faire tomber les ayatollahs. Et, au moins, l’État islamique, fruit de la diplomatie d’Obama, n’aura trouvé que des restes inutilisables de WMD ».
    Je n’ai jamais doute un seul instant car cela etait bien connu, mais est nie par la gauche. De meme que le rechauffement climatique est affirme sans preuve scientifique (un glacon qui fond dans un verre d’eau rempli a ras-bord ne fera pas deborder le verre (c’st meme le contraire qui se passe. Quant a la fonte des glaciers, il en faudrait 10 fois plus pour faire monter le cours des eaux de maniere sensible et duraaaable, etc.). Maintenant, je ne suis pas tout-a-fait d’accord avec le deficit grave en relations publiques. En effet, s’il n’y a pas eu d’interviews directes du President publiees dans les organes de presse tant aux USA qu’en Europe, c’est egalement du au boycott de cette meme presse bien-pensiste et hysterique (voir l’interview interdite de GWB a la television irlandaise). Et donc les torts sont partages.

    Répondre
    • ALAMUT

      24/02/2016

      En quoi l’Irak avait-il besoin d’être pacifié ?
      Quels principes ont poussé à pendre SADDAM ? la soif
      de JUstice ou l’appropriation de son Pétrole ?

      A toutes fins utiles, permettez-moi de vous le signaler,
      l’IRAK était un état Laïque et Socialiste tout comme la
      France .
      De même pour Damas, Bachar el Assad état Laïque
      SOCIALISTE ( Parti Baas ).
      Entre SARKOZY d’origine Maghyar et Monsieur HOLLANDE,
      y trouvez-vous des différences ?

      j’ai été trompé comme beaucoup de Camarades lorsqu »il
      nous a affirmé être ennemi des riches et des FINANCES §

      Répondre
      • DE SOYER

        24/02/2016

        Excusez-moi: ALAMUT, pas de rapport avec la MATMUT?

        Répondre
      • Jacky Social

        24/02/2016

        @ALLAH MUTuelle Socialisse: Saddam representait un danger. Il a ete liquide. Le petrole, il aurait ete bien moins cher de l’acheter. En plus, le fracking etait en route.
        A toutes fins utiles, permettez-moi de vous signaler que vous etes sur un site Droite et que si l’Irak etait un etat laique et socialiste avec le Parti Baas, ses baas n’etaient guere solides et cest bien comme ca. Mais votre remarque est judicieuse car elle explique exactement pourquoi soi-disant il ne fallait pas aller en Irak. Il ne faut pas toucher au socialisme.
        « j’ai été trompé comme beaucoup de Camarades lorsqu »il
        nous a affirmé être ennemi des riches et des FINANCES § » – Ca mon cheri, on s’en fout completement. On s’en contrebranle.

        Répondre
        • Raùs

          24/02/2016

          [email protected] qui donc voulait le chaos en Irak, Lybie, Syrie – oubien : « à qui profite le crime? « 

          Répondre
          • Jacky Social

            25/02/2016

            Vous prenez les choses a l’envers. Que pensez-vous du programme « Petrole contre Nourriture » qui profitait bien aux z’elites z’europennes (russes, francaises, allemandes, britanniques)? Voila encore une autre raison pour ne pas s’allier aux Etats-Unis. Voila a qui profitait le crimes de Saddam Hussein.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)