Un printemps russe – de Alexandre Latsa

Posté le juin 21, 2016, 10:08
4 secs

Alexandre Latsa

Un printemps russe

Syrtes

La Russie est systématiquement dénigrée dans les médias français, pour sa corruption ou son autocratie…
Curieusement, jamais les mêmes médias n’émettent le dixième de ces critiques anti-russes contre les royaumes wahhabites du Golfe.
Le livre d’Alexandre Latsa, chef d’entreprise français installé en Russie, vient à point pour donner un autre éclairage sur la situation russe. Comme on peut s’en douter à la simple lecture du titre, le livre est très favorable à la renaissance de la Russie à laquelle nous assistons. Il aide des lecteurs français à comprendre la mentalité du peuple russe et des actuels dirigeants de ce grand pays, à la fois si lointain et si proche culturellement.

Acheter le livre ici

2 réponses à l'article : Un printemps russe – de Alexandre Latsa

  1. Esope

    21/06/2016

    Si l’autocrate de Moscou est maltraité par les français, c’est, à mon avis, pour 2 raisons. La première, c’est parce que nous sommes encore une fois déçus par les russes qui n’arrivent pas à sortir du despotisme oriental… ils nous font honte. Ils sont les derniers européens à vivre sous une dictature (avec les Bélorusses)…
    La deuxième, c’est bien sûr leur agressivité vis à vis de nos frères baltes, polonais, ukrainiens, géorgiens, moldaves etc.. La Russie, un nain économique, un nain scientifique, un nain militaire, agresse des nations plus faibles qu’elle. C’est minable. Elle nous fait honte.
    Quant aux dictateurs musulmans, ou autres, on n’attend pas grand chose de grand, de beau, de digne de ces gens là. Tandis que nous espérons toujours des russes qu’ils nous rejoignent.

    Répondre
    • Boutté

      22/06/2016

      Voyant ce qui se passe en Europe, je doute que Poutine ait l’intention de nous rejoindre . En revanche, décidé à défendre le continent auquel il appartient contre l’Islamisme dont il a souffert, il nous protège malgré nous et des USA et du Coran .

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)