Une présidence Hillary Clinton ?

Posté le novembre 08, 2016, 1:29
6 mins


Quand je lis les articles de la presse française sur les élections américaines, j’ai l’impression d’être revenu huit années en arrière, au moment de l’élection de Barack Obama à la présidence.

À l’époque, Barack Obama était présenté comme un mélange de Jésus-Christ marchant sur les eaux et de Michaël Jackson au temps de sa splendeur.

Aujourd’hui, l’enthousiasme en­vers Hillary Clinton est à peine moins intense. Après le premier noir Président des États-Unis (appellation mensongère puis­qu’Obama est métis), les journalistes lobotomisés et lobotomisants entendent vendre, en­vers et contre tout, la première femme présidente. Et si, ce qui reste possible, elle est élue le 8 novembre, ce sera la fête dans les salles de rédaction.

L’abominable Donald Trump sera censé disparaître. Le parti républicain sera vaincu.

L’avortement jusqu’au neuvième mois de grossesse qu’Hillary soutient, sera sauvé, et seuls de vils réactionnaires oseront peut-être dire encore qu’un avortement au neuvième mois de grossesse est un infanticide.

Les dossiers très compromettants qui concernent Hillary Clinton seront enterrés, et, d’ailleurs, il faudrait parfois un microscope électronique puissant pour en trouver l’évocation en France.

J’avais pris date lors de l’élection de Barack Obama en 2008, et j’avais dit que ce n’était pas le premier noir (ni même le premier métis) élu à la présidence, mais le premier islamo-gauchiste.

J’avais ajouté que c’était aussi le premier Président anti-américain des États-Unis.

J’avais énoncé quelques-uns des sombres projets qui étaient les siens.

Je ne m’étais pas trompé.

Je prends date aujourd’hui concernant Hillary Clinton.

Si Hillary est élue, l’affaiblissement planétaire des États-Unis va se poursuivre, et la volonté de Barack Obama de voir le monde régi toujours davantage par un cartel de régimes autoritaires, Chine-Iran-Russie, déjà en cours de concrétisation, va pleinement se concrétiser.

Les mouvements djihadistes qui ont semé le sang, les cadavres et la terreur sur la planète, ces dernières années, continueront leurs sinistres activités et, si l’État Islamique devait perdre la bataille en Syrie et en Irak, il n’en disparaîtrait pas pour autant, puisqu’il est présent aujourd’hui dans vingt pays de la planète.

La pénétration de l’islam dans l’ensemble des sociétés occidentales, à commencer par les États-Unis se poursuivra.

L’Europe occidentale se découplera peu à peu d’avec les États-Unis et les tendances qui s’y dessinent dès aujourd’hui et qui conduisent à la montée de discours favorables à Vladimir Poutine et à l’apaisement vis-à-vis de l’Iran des mollahs insisteront de façon de plus en plus nette.

La croissance mondiale restera asthénique, et la redistribution des cartes économiques, d’ores et déjà en train de s’opérer, en direction de l’Asie se poursuivra.

La société américaine, elle, de­viendra petit à petit une société socialiste multiculturelle à l’européenne, et la parole de la présidence américaine, qui était déjà devenue largement inaudible sous Barack Obama, sera plus inaudible encore.

D’autant plus inaudible qu’Hil­lary Clinton arrivera à la Maison Blanche dans un contexte où il est absolument flagrant qu’elle est l’un des personnages les plus corrompus et les plus criminels de l’histoire américaine, et que, quand bien même les grands médias américains eux-mêmes ne le disent pas et pratiquent la dissimulation, cela se sait planétairement et n’incite en aucune façon au respect.

Ceux qui ont toujours détesté l’ordre du monde tel que défini par la domination, puis par l’hégémonie, américaine se réjouiront.

En prenant date encore une fois, je dis que leur réjouissance sera de courte durée. Sauf s’ils aiment les régimes autoritaires et s’ils souhaitent la pénétration de l’islam dans les sociétés occidentales.

Le déclin et le délitement des États-Unis leur feront plaisir, mais leur plaisir sera bref, car le déclin et le délitement sont bien plus avancés en Europe qu’aux États-Unis, ce qui annonce des jours plus sombres encore en Europe qu’aux États-Unis.

Ce que je décris peut encore être évité si Donald Trump est élu, sur le fil.

Quand cet article paraîtra, l’élection aura eu lieu. Les dés auront été effectivement jetés…

Acheter le livre ici

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion.fr ici

58 réponses à l'article : Une présidence Hillary Clinton ?

  1. DE SOYER

    12 novembre 2016

    Coucou, me revoilà!
    Trump, ce sera mieux que Bush, car il a un potentiel plus élevé (cf. mon livre).
    Millière aura beaucoup moins de déceptions, même s’il y aura encore quelques bugs de temps en temps, mais çà va déménager!

    Répondre
  2. vozuti

    12 novembre 2016

    https://www.youtube.com/watch?v=6JMB9GKB8jw
    le discours de trump qui résume si bien la situation.
    les corrompus viennent de prendre une claque magistrale.
    espérons que l’onde de choc atteigne la france,et que le candidat de l’oligarchie, juppé, soit dégagé et renvoyé dans sa mosquée.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    11 novembre 2016

    aux frais du con-tribuable Dantzer, le conseiller communication de François Hollande, s’ est rendu au Q.G. d’ Hillary Clnton pour y apprendre les dernières techniques de militantisme pour la campagne présidentielle

    voilà une idée qu’ elle est bonne ! … une idée à la Hollande : piquer ce qui fait un flop !

    l’ Elysée devrait embaucher ( en C.D.D. pour 10 fois le SMIG ) notre ami [email protected] ! avec lui on aurait au moins de l’ imposture militante made in France

    Répondre
  4. Jacky Social

    11 novembre 2016

    Moi non plus, je ne suis pas anti-etat, mais c’est tres different du role maximaliste de l’etat tel que vous nous l’imposez dans nos vies reduites a l’infantilisation gaga.
    Truquer les sondages sert a attirer les gens qui par mimetisme aiment voter pour le vainqueur annonce sans autre forme de consideration. Voici la reponse a votre question, vu que vous n’etes jamais au courant de rien avec la presse francaise et ses factotums. Le lien ne passe pas alors taper Rigging The Election! New Email Confirms Team Hillary Rigs Public Polls Through “Oversampling” (source: political insider). Bonne lecture, epoustoufflantesquissime Jaures. A propos, j’ai lu quelques-une de vos conneries vintage depuis mon eternel depart. Un vieux vinyl raye – c’est tres cote en ce moment. Avant vous etiez dans le mensonge, apresent vous etes dans le delirium tremens avec danse de St Guy.

    Répondre
    • Jaures

      12 novembre 2016

      Cher Jacky, à aucun moment cet article ne dit qu’H.Clinton aurait payé les instituts de sondage.
      Pourquoi avez-vous inventé cette ineptie ?
      Il interprète des demandes techniques de l’équipe Clinton mais, comme le dit un des commentateurs de l’article, vouloir truquer les sondages en sa faveur serait totalement contreproductif. Le meilleur sondage pour un candidat est celui qui annonce un score serré afin de mobiliser son camp.
      D’ailleurs, comme je le disais précédemment, 4 des 5 dernières présidentielles U.S ont eu un résultat contraire aux sondages.

      Répondre
      • Jacky Social

        12 novembre 2016

        A copier-coller:
        1) WikiLeaks Shows How Clinton Campaign Rigged The Polls By Over-Sampling Democrats (Real Clear Politics)
        2) BREAKING: Dems Caught Rigging Polls For Hillary (Conservative Tribune)
        3) RIGGED: Leaked Emails Reveal How Media is Rigging Polls for Hillary (The Liberty Conservative)
        Puisque vous insistez, Hillary a meme recu les questions avant au moins un des 3 debats:
        4) Team Clinton Should Have Admitted They Received Debate Questions in Advance (Observer)
        On continue?

        Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    11 novembre 2016

    Hollande va s’ entretenir avec Donald Trump ( je cite ) : ” sur les bases de la franchise et de la vérité ” qui sont, on le sait, deux des ( innombrables ) vertus cardinales du Petit Malin

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    11 novembre 2016

    la Une de l’ Huma: … ( quotidien sous assistance … publique )

    ” Trump l’ imposteur ”

    les archéos auraient préféré sans doute Hyllary … Goldman-Sachs !

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    11 novembre 2016

    Pour Le Media Universel la Maison Blanche est devenue une dépendance territoriale du Rocher [ de … Monaco ] puisqu’ il engage sans plus tarder la campagne pour une candidature de … Michelle Obama en 2012

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 novembre 2016

      oups ! …. en 2020 !

      Répondre
    • vozuti

      11 novembre 2016

      Le Media choisi un couple comme président,comme pour les concierges…et si le mari est fatigué,sa femme prend le relais.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11 novembre 2016

        pour le poste rien ne vaut des personnes qui savent tenir des propos de concierge hors de leur … loge

        Répondre
  8. BRENUS

    10 novembre 2016

    Le plus important est que cette rombière de Clinton dégage. Et, surtout, qu’elle ne puisse pas servir de paravent à d’autres infiniment plus pourris qui comptaient bien tirer les ficelles tant la Hillary est réellement usée et en passe de disjoncter. .
    Même si trump ne fait qu’un quart de ce qu’il a annoncé, ce sera toujours mieux que la déchéance programmée du vrai peuple américain : celui qui bosse, souffre et est pris pour un con par dessus le marché. Ecoutez les discours des pseudos journalistes frranchouillards, genre reynié et autres fumistes. Selon eux, les américains ayant voté Trump seraient tous des crétins, quasi analphabètes, au front bas, des idiots en somme. Comparés aux merveilleux semi-blackos et autres diversifiés qui constituent le sel de la terre, ces “petits blancs” ne sont que de la merde; Un peu comme les électeurs de MLP en quelque sorte.. Vite il faut les exclure, en attendant de les euthanasier. Voyez un peu aux infos les ” protestataires” contre la victoire de trump : un métis avec une boiucle dans le nez, d’énormes boucles d’oreilles entouré de pétassent semi-latinos brayant que le trump n’est pas leur président. Il ne reste plus à ces zombies qu’a se casser dans leurs clapiers payés par l’aide sociale. Je pense que trump ne nous fera pas de cadeau (il n’a pas à nous en faire, d’ailleurs) mais au moins il s’occupera en priorité du fion de ses compatriotes au lieu de nous emmerder ou nous emmener à la guerre comme la “pompée”.

    Répondre
    • vozuti

      11 novembre 2016

      oui,si l’on croit les journalistes français,les blacks sont tous des inventeurs de génie ou des scientifiques de haut niveau, puisqu’ils ont voté à 92% pour clinton… c’est comme en france,les musulmans sont tous des surdoués puisqu’aucun d’entre eux ne vote fn.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11 novembre 2016

        il y aura sans doute au moins deux Afro-Américains dans l’ équipe de Donald Trump … le problème n’ est pas que les personnes soient noires, le problème c’ est qu’ elles ne soient pas anti-blanches et que , comme pour un ” européen ” ou un ” asiatique ” elles soient honnêtes, compétentes et non communautaristes

        Répondre
  9. druant philippe

    10 novembre 2016

    Rien que pour voir les faces déconfites des politico et journa – putes US et Français , ces saletés ayant face humaine , la victoire de Trump est délectable mais ACHTUNG MINEN , le voilà au pied du mur avec une majorité républicaine au congrès et peut-être au sénat avec l’ obligation d’ appliquer son programme (durcissement envers les muzz, construction d’ une muraille de 2000 km de long à la frontière chicano US, expulsion des immigrés clandos , ….)

    J’ ai lu quelque part que le site Trumpiste a retiré le point litigieux où il prônait l’ interdiction du territoire aux muzz : un début de déculottage , déjà ?
    Attention , Donald , ne nous décevez pas !

    Répondre
  10. Jacky Social

    10 novembre 2016

    Attention, l’etape suivante pour les Dems-and-Demmers, ce sera de reeduquer ces Americains. Ben oui, le socialisme doit triompher. Cependant, le GOP, qui etait soi-disant fini et a bout de souffle, a tout rafle: le Senat, la House (donc tout le Congres) et la Presidence. Un coup de maître. Jaures sortira-t-il des soins intensifs, on se le demande. On ne veut pas de leur societe gauchiste soi-disant progressiste. Obama aura ete un fameux antidote au socialisme a l’americaine. On vient d’eviter une guerre civile, CAR L EAIT HORS DE QUESTION DE LAISSER CETTE VIEILLE SOTTE S’EMPARER DES RENES DU POUVOIR ET DE DONNER A OBAMARX UN 3EME MANDAT. J’espere que maintenant ce sera le tour de Hollande et d’ailleurs de tout l’establishment francais (gauche, fausse droite, MLP, Melanchon, etc.). DE-HOOOORS. Merci a Guy Milliere et Evelyn Joslain pour leurs eclairages de reinformation. Merci a dreuz aussi et a tous ceux qui soutiennent le bon sens.

    Répondre
    • Jaures

      10 novembre 2016

      Pardonnez-moi Jacky mais Millière ne croyait guère à l’avènement de Trump (relisez son article). Quand on connait un peu les Etats-Unis, on sait pourtant que les sondages n’y sont pas fiables pour de nombreuses raisons. Cette négligence qui avait amené Millière à prédire l’élection du McCain, puis celle de Romney, l’avait cette fois, malgré une plus grande prudence il est vrai, convaincu de l’élection de H.Clinton.
      Pour le reste, je ne sais si vous savez de quoi vous parlez. Trump n’a en rien un programme de retrait de l’Etat. S’il prévoit des baisses drastiques d’impôts, il compte également engager de grands travaux (1000 milliards pour “des ponts, des aéroports, des autoroutes”).
      On verra ce qu’il en est du budget fédéral avec ces mesures et si le taux de croissance de 4% et les 25 millions d’emplois créés sont atteints.
      Nous n’avons plus qu’à attendre voir.

      Répondre
      • Jacky Social

        11 novembre 2016

        @Jaures: C’est cela. Trump est maintenant un etatiste a la Delanono Roosevelt. Allons-allons. Il ne faut pas confondre besoin de modernisation et de reparation avec travaux inutiles du New Deal ou l’on finance de la dette par plus de dette. Les sondages ne sont pas fiables, surtout quand Hillary Clinton a paye certaines de ces societies pour biaiser les resultats. Et oui, VOUS ne savez effectivement pas du tout de quoi je parle car vous ne lisez que la presse francaise qui relaie les imbeciles du New York Times et autres torchons dont les gauchistes ont le secret. Donc mon Jojo vous etes encore a cote de la plaque tournante du monde liberal que vous ne comprenez pas du tout. De toute facon, Trump ne peut etre pire qu’Obamarx.

        Répondre
        • Jaures

          11 novembre 2016

          Je n’ai pas dit que Trump serait un “étatiste” mais il n’est certainement pas anti-Etat, en tout cas dans ses propositions, on verra en réalité car déjà, il a effacé quelques propositions sur son programme en ligne.
          Sur les sondages, ils n’ont jamais été fiables: ils donnaient Al Gore en 2000, McCain en 2008, Romney les 3 dernières semaines de campagne en 2012 et H.Clinton la semaine dernière.
          Avez-vous des preuves qu’H.Clinton aurait payé pour faire monter son niveau dans les sondages ? Quel en serait l’intérêt électoral ?
          Les méthodes des sondeurs et la particularité des élections américaines rendent difficiles les prévisions c’est pourquoi il ne faut jamais s’avancer quant aux résultats.

          Répondre
  11. quinctius cincinnatus

    10 novembre 2016

    la défaite d’ Hillary Clinton et des Démocrates c’ est aussi celle de 8 années de présidence Barack Obama : de la com. pour la com. et rien que pour la com.

    Français ou Américains ces ” bobos ” ne vivent que dans et que pour le sociétal

    ni sang, ni sueurs, ni glaise, ni cambouis, … uniquement du lisse , du pasteurisé, du ” smooth” , du ” sweet ” , du correct …

    Répondre
  12. quinctis cincinnatus

    10 novembre 2016

    seulement 32 % des Américains font confiance aux Media pour l’ information et son… traitement

    c’ est peut être la raison pour laquelle les gouvernements veulent museler le Web et surveiller les réseaux sociaux

    Répondre
  13. vozuti

    10 novembre 2016

    c’est l’inverse de l’élection de 2002,en france.l’oligarchie avait fait le forcing (en utilisant les médias) pour faire élire son candidat pourri (chirac) face au candidat anti-systeme (lepen),et la population avait obéit docilement à 82%.
    14 ans plus tard,face au même cas de figure,les américains ont choisi le candidat anti-systeme…et le cas américain pourrait se généraliser…
    on est arrivé au point de rupture,les populations ne supportent plus le pouvoir en place dans tous les pays occidentaux,pouvoir mondialiste, immigrationniste, islamophile, corrompu, destructeur.les médias ne sont plus crédibles pour une bonne moitié de la population.
    face à un candidat caricatural du systeme (de type clinton ou juppé),c’est le candidat anti-systeme qui l’emporte.
    on pourra vérifier dans 6 mois si les mêmes causes produisent les mêmes effets,lors du choix juppé, lepen.

    Répondre
    • Jaures

      10 novembre 2016

      Vozuti, avant de qualifier Trump “d’anti-système”, attendez de le voir à l’oeuvre pour juger sur pièces.
      Trump est un produit du système, issu d’une riche famille, il a su utiliser le système pour s’enrichir et échapper à l’impôt.
      Il a alternativement été démocrate ou républicain.
      Et je suis curieux de connaitre le candidat qui, en France, serait “anti-système”.

      Répondre
  14. druant philippe

    10 novembre 2016

    @jacky :
    “Quant au mur entre le Mexique et les USA, s’il a besoin d’un coup de main, je suis pret. 300 KM de haut au mojns. Je rejette l’autre et me fous de l’autre. ”

    malheureux , ne dites pas cela car notre jauressounet , apprécié unanimement sur ce site (sic) , va nous pondre un texte inter – minable selon lequel aucune frontière n’ est totalement étanche et que même si on la dressait toute de beton et hérissée de systèmes électroniques perfectionnés + mitrailleuse et champs de mines, des wet backs, métèques d’ amérique centrale et du sud , parviendraient tout de même à passer .
    Il vous dira même que ce genre de projet pharaonique est inenvisageable au Frankistan (3000 km de frontières terrestre / maritime) sous peine de vivre sous une dictature façon RDA et de nous décrire une vision cauchemardesque faite de gardes accompagnés de chiens
    féroces patrouillant pour arrêter le crasseux illégal tentant de franchir le mur , de miradors et surtout comble de l’ horreur (horresco referens) des barbelés concertinas !
    Inutile donc de contester l’ immense expertise dudit jauressounet car ce serait faire preuve d’ une outrecuidance inouïe à son égard alors qu’ en face d’ un tel personnage nous ne pesons pas lourd .

    Répondre
  15. BRENUS

    9 novembre 2016

    Merde alors (et tant pis pour jojo) ! Moi qui espérais en un gouvernement US-GYNECEE, c’est foutu. Pourtant, il fallait voir à la TV avec quelle vitesse la dame Clinton se jetait sur la moindre de ses supportrices durant les meetings. Seule son attirance irrépressible envers les black pouvait lui être comparée. D’ailleurs, lisez un peu le cœur des pleureuses “artistes” US – sans parler des notres -(fussent elles porno et répugnantes pour certaines) se lamentant de la défaite de leur idole. Il en a même qui a l’instar du merveilleux Yanick – vous savez : le préféré des français, mais rétif aux impots – vous balancent des certitudes genre, “puisque Trump passe, je me casse”. Où ça, gros boudin,? En Corée du Nord peut être, ou en islamie, pour être la quarante troisième épouse d’un égorgeur daeshien?

    Répondre
  16. druant philippe

    9 novembre 2016

    “il semble que les peuples n’ont plus confiance en leurs médias,la traitrise des journalistes apparait en pleine lumière,c’est un changement majeur…le pouvoir oligarchique risque d’être ”

    On les appelle les journalopes ou journaputes et cela est largement mérité .
    Leur casser la gueule ou pire sera la prochaine étape .
    Les personnes les plus méprisées sont les journalistes et les politicards : une petite Ceaucescu , peut-être ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 novembre 2016

      à partir du moment où les journalistes ( et les propriétaires de journaux, chaines radios , tévées … ) sont eux aussi les grands profiteurs de ce ” système ” il est logique qu’ ils le défendent becs et ongles … d’ ailleurs les ” enquêtes ” les mettent au même rang que les prostituées qui elles au moins rendent certains services

      Répondre
  17. vozuti

    9 novembre 2016

    après le brexit,le vent de l’histoire continue à souffler dans la même direction,l’asservissement des peuples prend fin, l’establishment perd le contrôle,les populations se réveillent.peut-être que dans 6 mois,le tordu corrompu juppé finira aussi à poubelle face au fn.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      9 novembre 2016

      Ne confondons pas tout !… Non le Media ( y compris les sondeurs dont le parti pris et la bêtise sont …. insondables ) et l’ Establishment ne se sont pas trompé , c’ est le Peuple qui a MAL voté !

      CHANGEONS LE PEUPLE … comme le demandait Berthold Brecht cette ordure stalinienne et stasiste

      quant à Jean-Marc Ayrault ” au sourire si vide ” il ” cherche à comprendre ” ( France 2 )

      Répondre
      • vozuti

        9 novembre 2016

        si “le Media” ne suffit plus pour garder le peuple enchainé, l’Establishment devra peut-être ouvrir des camps de rééducation,pour garder le contrôle.
        Jean-Marc Ayrault ne devrait pas se torturer à essayer de comprendre,il n’est pas équipé pour cela…il lui manque un organe que les politiciens et les journalistes utilisent très rarement…le cerveau.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          9 novembre 2016

          moralité

          comme quoi, un vieux singe ( chinois il es vrai ) ***, est un devin beaucoup plus fiable que tous les statisticiens des sondages !

          *** celui qui avait prévu la victoire du Portugal sur la France et celle de Trump sur Hillary dite la mal aimée par le Media

          Répondre
  18. druant philippe

    9 novembre 2016

    In the butt pour la satanogauchobobomondialiste Clinton , sale pute (sic) ! Laudate americanum populum !
    C’ est vulgaire mais cela fait du bien .

    Notre jaures bien aimé (sic) doit être en réanimation à cette heure – ci à l’ instar de son PS qui va se ramasser une branlée historique et risque même de connaître le même sort que le PC de G. Marchais .

    Maintenant , dear Donald , il va falloir durcir d’ un facteur 1000 la politique d’ immigration , se retirer des traités NAFTA , OTAN , OMC , TAFTA , négocier avec Poutine , cesser toutes velléités guerrières , mettre en prison les salopes époux Clinton , supprimer l’ obamacare, renforcer le 2d amendement , faciliter la peine de mort pour les vraies ordures (il y en a un paquet aux USA) ,liquider sans pitié les terroristes, régler le compte des crevures qui gouvernent l’ arabie séoudite et le qatar ,etc (de vrais travaux d’ Herakles ) …

    Mais attention , en face de vous vous trouverez des adversaires vicieux , maléfiques , impitoyables qui éprouvent un immense mépris pour la population US (un peu comme en France avec LRPS) —-> franc mac , complexe militaroindustriel , multinationales, mafias en tous genres, gauchistes hystériques,…..

    Bonne chance !

    Répondre
    • Jaures

      9 novembre 2016

      Cher Philippe, il y a longtemps que les résultats des élections n’ont plus guère sur moi d’effets affectifs.
      Nous allons voir dans les prochains mois ce qu’il en est et ce qui se joue aux Etats-Unis et ailleurs après ce scrutin.
      Tout ce qui précède les premières mesures de Trump et leurs effets n’a aucune importance.

      Répondre
      • Jacky Social

        9 novembre 2016

        Bien cher Jaures aux 5 SMIC sur le compte des autres.
        Au nom du GOP et de Donald J. Trump, j’ai l’insigne honneur de te dire qu’on t’encule a sec, toi et ta gooooche qui vouliez nous faire croire ceci: Donald Trump, sa bite a un gout, alors on prefere le suicide collectif general ici et maintenant avec Hillary (jaune). Par ailleurs, l’un des projets de reforme economique du President Trrump, c’est de creer des comptes individuels pour la securite sociale et les retraites, ce qui ressemble au projet de GW Bush avec son “Ownership Society”. Si le President Trump parvient a ses fins, alors je ne verrais pas pourquoi nous ne pourrions pas faire de meme en Europe. Personne ne sera oblige, mais le choix de la liberte importe, majorite ou pas. Hitlary a non seulement ete battue, elle a ete humiliee avec son camp de bobo-sovietoides que l’on degueule dans les waters. Un ami americain du GOP m’a confie que grace a l’election de Trump, on est passé a cote d’une guerre civile imminente car si votre idiote ignorante “specialiste des dossiers” avait gagne, c’en etait fini des Etats-Unis. Le people americain a parle. La situation est tres grave, mais Trump a des solutions concretes. Quant au mur entre le Mexique et les USA, s’il a besoin d’un coup de main, je suis pret. 300 KM de haut au mojns. Je rejette l’autre et me fous de l’autre. Ca ne m’interesse pas, car je n’ai pas besoin que l’on me dise quije DOIS frequenter. Je fais ce qu’il me plait avec mes sentiments et mes opinions.

        Répondre
        • Jaures

          10 novembre 2016

          Paroles de supporter de foot, prodigieux Jacky.
          Attendez-donc de voir ce qu’il en sera réellement.
          Votre enthousiasme soudain (qui vous fait revenir après avoir donné votre congé) m’étonne d’autant plus que vous aviez il y a quelques semaines assuré que vous retiriez votre soutien à Trump.
          Il est toujours tentant de voler au secours de la victoire.

          Répondre
          • Jacky Social

            11 novembre 2016

            Non, moi, j’avais confiance. Mais vous m’avez fait revenir. On vous croyait aux soins intensifs. Alors, du coup, un post en appellant un autre, je suis reste pour l’instant. Je fais encore ce qu’il me plait.

          • quinctius cincinnatus

            11 novembre 2016

            je ne sais plus qui a dit en parlant de rugby :

            ” les grandes équipes ne meurent jamais ”

            Q.C. ancien n° 10

    • vozuti

      9 novembre 2016

      jaures est en soins intensifs…mais il s’en remettra…sauf si l’élection prend la même tournure en france dans 6 mois.

      Répondre
      • Jaures

        9 novembre 2016

        Je vous rappelle cher Vozuti,qu’il y a plusieurs semaines que vous affirmez que ce sont les médias qui font l’élection.
        Sauf quand les résultats sont conformes à vos souhaits ?

        Répondre
        • vozuti

          9 novembre 2016

          il semble que les peuples n’ont plus confiance en leurs médias,la traitrise des journalistes apparait en pleine lumière,c’est un changement majeur…le pouvoir oligarchique risque d’être remis en question dans tous les pays occidentaux.
          finalement,on peut penser qu’un candidat aussi caricatural que juppé passera à la trappe lui aussi.

          Répondre
          • Jaures

            9 novembre 2016

            Mais s’il est élu (ou un autre que celui du FN), ce sera la faute des médias, n’est-ce pas ?
            Il vous parait donc inconcevable que le peuple puisse en conscience élire un autre candidat que celui qui a vos faveurs.

          • vozuti

            9 novembre 2016

            la question n’est pas de savoir qui a mes faveurs,mais plutôt pourquoi tous les journalistes, sans exception,passent leur temps à lécher le postérieur du candidat le plus dégueulasse (clinton en amérique et juppé en france).

          • quinctius cincinnatus

            10 novembre 2016

            à vozuti

            pour que le système perdure à leur profit , tout simplement !

          • vozuti

            10 novembre 2016

            oui,plus un candidat est pourri, moins il hésite à faire profiter grassement son clan,son réseau et toute la horde des profiteurs qu’on appelle l’oligarchie,et dont les médias font partie.c’est pourquoi l’oligarchie (avec son outil médiatique) prend le risque de tout miser sur le candidat le plus tordu et antipathique,plutôt que de soutenir un candidat du système moins caricatural que clinton ou juppé et qui aurait toutes les chances d’être élu.

          • Jaures

            10 novembre 2016

            Vozuti, pouvez-vous me citer quels journalistes feraient plus l’éloge de Juppé que Sarkozy ou Fillon ?
            De toutes façons, leurs programmes sont quasiment semblables.

    • quinctius cincinnatus

      9 novembre 2016

      hélas, si la même chose arrivait en France il est une chose essentielle qui existe aux U.S. mais qui n’ a pas pratique chez nous: le système des dépouilles et [email protected] l’ Imposteur continuerait son parcours sans faute à la C.G.T. comme au P.S. à enfumer le peuple

      Répondre
  19. quinctius cincinnatus

    9 novembre 2016

    la victoire de Trump, c’ est le rejet de l’ etablishment satisfait parce que ” autoproclamé ” et de la Finance Apatride , c’ est la victoire du Peuple américain et de … Jefferson

    on comprend pourquoi le Media est effondré

    et maintenant nettoyons ” nos ” écuries

    Répondre
  20. Saffroy Michel

    9 novembre 2016

    Les criminels au tapis !

    – Let’s celebrate : bitch in the ditch
    (Faisons la fête ! la sorcière est dans le fossé !)

    – He came, he spoke, he winned !
    ( il est venu, il a parlé, il a gagné !)

    (Killiary au sujet de Kadhafi : “we came, we saw, he died “:” nous somme venus, nous avons vu, il est mort !”)

    – Game over for Killiary
    Fin de partie pour Hillary la menteuse,

    la tueuse !

    Répondre
  21. Kikounache

    9 novembre 2016

    J’observe qu’une fois de plus les médias ont tenté d’infléchir la volonté du peuple en diffusant sciemment des sondages bidons… La France n’est certes pas les Etats-Unis, mais nos médias et journalistes “aux ordres” fraient bien de revoir leur stupide stratégie.

    Répondre
  22. Boutté

    9 novembre 2016

    Je dois avouer m’être “trumpé” : Obama ayant fait pression sur le FBI pour que sa championne ne soit pas punie pour légèreté dans le traitement des affaires internationales , je croyais son élection certaine . L’unanimité de la presse US et européenne en faveur d’Hillary me semblait propre à influer sur les votes .Que de pleurs ce matin sur FranceInfo !
    Il faut croire que les Américains se renseignent surtout via Ia toile et sont prêts à liquider le système . Je suis très étonné que Soros-Clinton-Wall Street-Obama associés n’ait pas réussi son coup . Si on ne peut plus compter sur la Finance, où va t’on ?

    Répondre
  23. Janvier

    8 novembre 2016

    Clinton n’est pas destinée à rester au pouvoir par ceux qui la mettent en place. Juste la faire élire et la remplacer suite à accident ou empeachment par son vice-président.
    Le pb , c’est l’oligarchie
    Clinton ne fait que représenter l’oligarchie
    C’est un combat de titans que Trump mène

    Répondre
  24. druant philippe

    8 novembre 2016

    Si on assimile le Parti sodomite aux démocrates (pourris de gauche) et LR aux républicains (fausse droite pourrie) , la ressemblance tient la route !

    Répondre
  25. druant philippe

    8 novembre 2016

    Patience , la folle de gauche (pléonasme) ne semble guère en bonne santé (se rappeler sa défaillance récente) et de plus , même élue , la ribaude risque de se faire attaquer de toute part .
    Beaucoup se ligueront contre elle et peut-être une procédure d’ impeachment , qui sait ?

    Répondre
  26. Jaures

    8 novembre 2016

    Millière était-il encore en France il y a 8 ans ?
    A-t-il vu les gens danser dans la rue après l’élection d’Obama ?
    En fait, le monde était simplement soulagé que Bush ait enfin déserté la scène et apparemment, les Etats-Unis aussi car si tous les candidats ont un point commun, c’est bien celui de ne surtout pas se réclamer de W.Bush. Trump lui-même affirme n’avoir jamais soutenu la guerre en Irak, quant à W.Bush, il a fait savoir qu’il ne soutiendrait pas Trump (il ne s’est d’ailleurs pas rendu à Clevland en juillet).
    En fait, aucun des anciens candidats soutenus par Millière (Bush, McCain, Romney) n’a soutenu Trump.
    Mais le soutien de Millière à Trump n’a rien à voir avec la raison.

    Curieusement, il n’en est rien côté démocrate où Obama mouille activement la chemise pour Mme Clinton. Il semble que le “président Islamo-marxiste” honni par Millière soit encore très populaire outre-atlantique.

    Quel que soit le candidat élu (car les sondages aux Etats-Unis ne sont guère fiables), la campagne américaine, haineuse, nauséeuse, où il est plus important de débiner le concurrent que faire valoir ses idées, où on insulte copieusement les électeurs de l’adversaire, où on ressort les casseroles les plus sordides, où on dépenses des centaines de millions de dollars pour des spots malsains, nous ferait presque prendre nos propres élections pour un modèle d’élégance et nos candidats pour des personnes brillantes et courtoises.

    Millière nous promet qu’en cas d’élection d’H.Clinton il y aura encore des guerres et du terrorisme. Il a raison. Mais si c’est Trump qui investit la Maison Blanche, il en sera de même. Sous tous les présidents des Etats-Unis de ces 7 dernières décennies, il y a eu des guerres, des terroristes et des tueries de masse. je ne vois aucune raison objective pour qu’il n’en soit pas de même dans les prochaines années.

    Pour l’analyse du scrutin, il convient d’en attendre les résultats mais on souhaite que les Etats-Unis se remettent au plus vite de cette campagne pitoyable.

    Répondre
    • Boutté

      9 novembre 2016

      Depuis Kennedy entamant les combats au Vietnam aucun Président US n’a fait autant de guerres que Mr.Obama prix Nobel de la paix ! Le Moyen Orient nous a privés d’une guerre pour la création d’une Ukraine “indépendante” mais Hillary se faisait fort de reprendre le flambeau de cette émancipation qui aurait mis le feu à l’Europe de l’Oural à l’Atlantique.

      Répondre
  27. Janvier

    8 novembre 2016

    Cher, vous avez raison. Notre réjouissance de voir l’Amerique s’écrouler ne sera que de courte durée. La dictature ici ne sera que plus organisée et nos ennemis plastronneront un peu plus. Sans compter que les soubresauts de la bête mourante seront dévastateurs pour nous.
    On fait comment pour avoir un passeport russe ? Je rigole.
    Notez cependant que les Chrétiens se barrent : 1 million et1/2 en Allemagne, encouragés par leurs élus ?et par 1 lettre ouverte d’un “réfugié” : on ne vs supporte pas, partez. On est chez nous. Et avec vous, emportez la Saxe et l’AFD
    En Italie, des députés admonestent : vous n’êtes pas d’accord, partez
    Valls menace : ceux qui ne seront pas d’accord trouveront l’Etat devant eux.
    Mais il n’y a plus d’état ?, t’es pas au courant ?
    Lutte pour notre survie
    Bon courage

    Répondre
  28. 8 novembre 2016

    J’ai lu, assez étonné, que Mme Clinton, se “flattait” d’avoir une lointaine ascendance avec notre ersatz de Président, je veux écrire Hollande…Quelle poisse ! De plus, en continuant ma lecture que lis-je (mais cela ne pouvait être pire): Mme Clinton aurait, toujours avec Hollande, une très lointaine parenté avec un de nos plus mauvais Roi de France, un de la branche Capétienne, Louis X le Hutin, assassin de sa première femme, incapable d’assurer sa descendance, probablement assassiné lui aussi au bout de deux ans de “règne ” . Quelle lourde hérédité, tout de même ? Je commence à comprendre qu’un chien ne faisant pas de chats, beaucoup de (mé)faits récents puissent leur être imputés, mais en sont-ils excusables ? Pour en revenir avec Mme Clinton, que d’aucuns voudraient voir à la Maison Blanche, qu’en épousant un “Clinton”, la coupe est pleine, puisque ce patronyme désigne un vin de nos campagnes reculées, de très mauvaise qualité. Si l’on vous invite à boire du “clinton” méfiez-vous !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)